Professeur perdu cherche magicienne charitable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Gregor_Scamander le Dim 1 Oct - 23:36

Gregor était arrivé il ne sait comment dans une cheminée des cuisines, manquant de peu de faire rôtir son fessier altier. Il salua gaiement les quelques Elfes présents, posant milles et unes questions parfois sans rapport les unes avec les autres "Ah oui le baba au rhum... hummm Mais saviez vous que la Branchiflore est une découverte purement due au hasard? Et sinon vous le cuisez combien de temps à feu magique ce gâteau?" et avait finit par partir, non sans attraper une part de tarte trop appétissante qui lui suppliait de le manger (si, grands Dieux! il le jurait!) au grand soulagement des Elfes de maison.

Sa malle le suivait magiquement et faisant des cabrioles en l'air "Cesse donc de faire ton intéressante il n'y a personne pour te regarder" lui dit-il entre deux grandes bouchées de tarte. Et c'était vrai : à cette heure, pas un Fléreur à l'horizon... et comme on dit la nuit tous les Fléreurs sont gris. Bref. Voilà que Gregor s'égarait encore dans les méandres de son cerveau.

Il lécha consciencieusement ses doigts et lança un sort de Recurvite sur ses mains et sa parfaite dentition : il s'agissait de faire bonne impression... Il avait demandé à un chat qui passait par là où était le bureau de la Co-directrice, la délicieuse Miss Parker. Le félin lui avait poliment indiqué le premier étage et était reparti de sa démarche gracieuse.

Il trouva sans trop de mal la porte avec sa jolie plaque : "Miss Parker, Directrice-Adjointe de Poudlard". Miss Parker pourrait lui indiquer ses appartements pour qu'il puisse s'installer au plus tôt.

Gregor était un peu nerveux, il n'avait conversé avec la charmante Miss que par hibou. Il se recoiffa (enfin tenta de se recoiffer serait plus exact, sa tignasse refusant toute tentative de dressage... pire qu'une houppe de Fwooper), vérifia les pans de sa longue veste et la longueur de ses manches, resserra ses boutons de manchettes et se remémora l'un des leitmotiv de son arrière grand-père : "s'inquiéter s'est souffrir 2 fois". Il avait affronté des Quintaped,  dompté un Kelpy et même conversé avec le chef d'un groupe d'Acromentules.

Ce n'était pas la douce et distinguée Miss Parker qui allait lui faire peur, que Diable Gregor! ... ... ...
... Si en fait.
vu les fureurs dans lesquelles pouvaient entrer sa soeur, il aurait classé les femmes en dangerosité XXXX. Mais de telles pensées  n'étaient pas galantes. Et il était toujours bêtement planté devant cette porte... fort jolie d'ailleurs sans doute une manufacture de... Il secoua la tête avant de repartir dans un de ses délires avec un de ses nombreux "moi", se racla la gorge, frappa 3 coups distincts (et qu'il espéra viril malgré sa force de maigrichon) et attendit bien droit avec un franc sourire aux lèvres, sa malle magique volant mollement à ses côtés.
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 11
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 32
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Miss Parker le Lun 2 Oct - 10:41

Pas de repos pour les braves. Cette expression avait une fâcheuse tendance à revenir très souvent dans la vie de Miss Parker. Cette journée de pré-rentrée avait été chargée et n'était malheureusement pour son dos, pas finie. La réunion avec le corps professoral s'était déroulée aussi bien que possible. Les documents avaient été distribués à qui de droit, aux professeurs comme aux élèves. Et ce fut en jetant un petit coup d’œil perfectionniste sur la liste d'un élève qu'elle faillait faire un arrêt cardiaque. Il manquait l'uniforme. Sa première pensée fut qu'il s'agissait d'un bête oubli, ça peut arriver. Mais elle regarda sur d'autres listes et n'en vit aucun. Là, la poudre lui monta au nez. Ce satané Warren n'avait pas jugé bon d'y inscrire le plus élémentaire des éléments que tout bon élève se doit de posséder et d'utiliser dans un internat.
L'erreur était faite.
Elle passa donc sa fin d'après-midi et sa soirée à négocier avec les fournisseurs pour obtenir une première livraison pour le lendemain. Poudlard était aussi la maison des Elfes. Mais l'Elfe-Couturier ne prenait son service que la semaine suivante. Donc elle n'aurait pas d'aide de ce côté-là.
La rentrée allait être plus compliquée à gérer que prévu, la directrice soupira.

Soudain, Salem releva la tête, attirant l'attention de sa maîtresse. Le chatte noire était lovée sur un coussin, sur le bureau, bien à côté de Miss Parker. L'animal était indépendante mais quand elle rentrait à la "maison", elle ne quittait pas sa mère d'une semelle. Cela faisait bien deux heures qu'elle dormait paisiblement au bruit de la plume crissant sur le papier, du parchemin qui se plie, qui se roule.

Qu'y-a-t-il ? demanda Maybel comme si Salem pouvait lui parler.

Elle vit son animal regarder intensément la porte avant que trois coups n'y fut porté.

Oh. Entrez ! s'exclama-t-elle d'une voix forte afin d'être entendue de l'autre côté du bois.

La main posée sur sa baguette reposant sur son bureau, elle vit arriver un parfait spécimen de Dandy anglais. Tenue distinguée sur un homme fin et élancé. Une malle le suivait de près.

En quoi puis-je vous aider, Monsieur... ? demanda-t-elle, toujours assise derrière son bureau.

La pièce était rectangulaire. Dans le fond en entrant dans la pièce, le mur était en réalité une bibliothèque aux étagères remplies d'ouvrages de tout âges. Devant, au centre de la pièce, le bureau élégant, construit dans un bois noble, trônait. Dessus, une lampe de style oxford, moderne, à l'abat-jour vert caractéristique, illuminait les différents documents et papiers sur lesquels la Directrice travaillait. Un coussin sur la droit était le nid douillet d'un chat.
Une fenêtre sur le mur de droite, en entrant, ouvrait sur la nuit noire et étoilée. De l'autre côté, sur la gauche, une cheminée au manteau ouvragé diffusait une chaleur douce.  
Le fauteuil dans lequel était assise la propriétaire des lieux ressemblait fortement à un trône en sa présence, mais il s'agissait d'un meuble de bureau moderne avec tout le confort possible, au teinte évidemment émeraude.
Bien que représentant sa maison, la couleur verte était aussi sa couleur préférée.


_________________
avatar
Miss Parker
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 21/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-express.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Gregor_Scamander le Lun 2 Oct - 22:37

Gregor pris une grande inspiration et franchit la porte, invité par une voix mélodieuse mais ferme à entrer.

Il remarqua d'abord le chat (déformation professionnelle?) à qui il fît en grand sourire en lui faisant comprendre qu'il n'était pas un ennemi. Il avait un regard intelligent et semblait être le maître des lieux (comme tous les félins en fait...).

En tournant son regard, il pût apprécier le bureau meublé avec goût et se senti tout de suite chez lui: cela ressemblait furieusement à son salon de lecture au manoir (en plus petit mais plus cosy aussi) et il était très attiré par la bibliothèque... mais quelque chose l'attira encore plus. Il posa enfin son regard sur la "vraie" maîtresse des lieux, Miss Parker. Comme une reine sur son trône, elle le dévisageait. Il eût le souffle coupé par sa grâce, et plongea dans ses grands yeux couleur de glace. Il se ressaisi pour ne pas bégayer et ne voulait pas que la Damoiselle ne le pris pour un quelconque ennemi, satyre, type louche... allez savoir quoi d 'autre.

Il se présenta avec déférence : "Gregor Scamander, nous avons plaisamment conversé par hiboux interposés, je suis votre nouveau professeur de Soins aux Créatures Magiques... et votre serviteur."

Il fît une révérence, le bras droit à l'arrière au milieu de son dos et le gauche bien droit contre lui, comme il l'avait appris du protocole. Puis repris:

" Veuillez pardonnez ma visite tardive - qui normalement ne se fait pas surtout auprès d'une jeune dame aussi plaisante soit-elle - mais je tenais à venir me présenter à votre personne et récupérer tout dossier, informations, papier, plan, potins, fatras... qui me serait échu en tant que professeur, ayant malheureusement manqué la réunion de ce jour. Avec mes plus plates excuses, Miss."

Il se sentait plus à l'aise et sa propension au bavardage revenait comme une vieille habitude. Il passa la main dans ses cheveux et risqua un sourire : "et j'avoue... être un peu perdu dans ce grand château". Il cru entendre le petit féliné pousser un "pfff" de moquerie... et il aurait eu raison: C'était une pauvre, une piètre, une désespérée excuse pour la garder le plus longtemps possible à ses côtés et continuer à respirer son parfum envoûtant...

"Votre bureau est magnifiquement décoré vous avez un goût exquis... Le vert serait-il vôtre couleur préférée?" ajouta t'il avec un sourire espiègle.
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 11
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 32
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Miss Parker le Mer 4 Oct - 23:17

Ah ! Oui, Monsieur Scamander ! s'exclama-t-elle, heureuse de pouvoir enfin mettre un visage sur un nom, aussi célèbre soit-il.

Le professeur de Soins aux créatures magiques qu'avait expressément recruté Warren était un drôle de phénomène. Miss Parker avait particulièrement aimé sa prose dans les différents courriers échangés, maintenant elle pouvait également apprécier le bonhomme dans son ensemble. Non pas qu'elle avait usé de son précieux temps pour tenter d'imaginer à quoi il pouvait bien ressembler, mais en tout cas, elle n'aurait pas été si loin que ça de la vérité. En un mot comme en cent, il était charmant.
Et un peu bizarre. Puis il mentionna des documents qui aurait du lui être transmis.

Ah, oui, en effet. Votre dossier d'arrivée.

En un rapide coup d'oeil sur son bureau, elle remit la main sur son porte-document et en sortit un exemplaire du dossier qu'elle avait précédemment distribué aux autres professeurs lors de la réunion. Miss Parker se leva alors de son fauteuil, fit le tour de son bureau et vint à la rencontre de Gregor.

Voici le votre. dit-elle en lui tendant la paperasse. Dedans vous y trouverez votre emploi du temps, ainsi que le règlement intérieur. Et une carte du château. sourit-elle lorsqu'il complétait sa demande en l'informant de sa détresse à trouver son chemin. Puis il la complimenta sur la décoration de son bureau.

Je reconnais que Poudlard prend du temps à se faire connaître, mais une fois conquise, c'est une merveille à parcourir. Et en effet, le vert sied à ma vue.


_________________
avatar
Miss Parker
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 21/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-express.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Gregor_Scamander le Mar 10 Oct - 19:35

Miss Parker s'était levée et lui tendait la liasse de documents pour les professeurs de l'établissement. Gregor mis une semi simili neutrino fraction de trop à réagir : il avait les yeux rivés sur la jeune femme et sa grâce de chat-de son levé de siège à sa démarche. Son parfum délicat avait atteint ses narines et il s'en délectait. Cette femme était raffinée, professionnelle... et terriblement belle. Pas belle comme ces beautés vulgaires et superficielles s’affichant en une des magazines non : une beauté véritable, semblable sans doute à celle d'Hélène de Troie, et Gregor comprenait pourquoi de tels attributs pouvaient déclencher des guerres... lui même parcourrait le globe à dos d'Ethonan pour la retrouver et...

Gregor était reparti dans ses exaltations fantasques, mais rien ne transparaissait sur son visage, juste cette milicro seconde et un regard un peu vague pouvait le trahir, et sûrement que les yeux redoutables de Miss Parker avaient détectés cette millilinano seconde. Car elle n'était pas dupe et avait déjoué sa tentative maladroite de la prendre pour guide pour parcourir Poudlard à ses côtés.

Gregor saisit la liasse en la remerciant et inclinant la tête et le buste (une habitude prise lors de ses expéditions en Asie). Il fourra les documents dans son cartable voletant et jeta un œil à la bibliothèque. "Puis-je? ..." demanda t'il en désignant la bibliothèque. La Dame hocha sa gracieuse tête. Gregor ne se contrôlait plus face à des livres: il redevenait un enfant la veille de noël ou de son anniversaire.

"Le vert a malheureusement mauvaise presse au théâtre et pour plusieurs personnes... c'est pourtant une couleur exquise même si... le bleu reste ma couleur préférée. Il peut prendre des teintes si séduisantes..." oups. ça lui avait échappé et sa Venus ne manquerait pas de faire le rapprochement avec ses yeux de la même couleur mais tant pis...

Gregor continua à parler tout en penchant la tête pour lire les titres des livres sur leur tranche. Il y avait des ouvrages rares parmi cette collection rangée avec soin et il dût se mordre la lèvre et se taper sur la main en se grondant intérieurement pour ne pas les attraper et les feuilleter goulûment.

"Votre collection est impressionnante vous êtes une femme érudite..." il se retourna, encore penché en avant, les mains derrière le dos, et repris en tournant la tête pour regarder son interlocutrice: "J'espère que nous aurons loisirs d’échanger nos connaissances et goûts respectifs sous peu" dit-il dans un grand sourire.

Il se releva prestement et droit comme un I, claqua des talons et fît deux grandes enjambées sur ses jambes d'échassiers vers la porte du bureau, s'autorisant le petit plaisir coupable d'humer l'arôme de la Lady au passage. Il se tourna de nouveau et lui déclara: "Mais je parle je parle et l'heure avance et même si vôtre compagnie m'est plus qu'agréable, un gentilhomme sait quant il doit s'effacer et je ne voudrais pas vous retarder dans votre travail et donc votre sommeil. Je serais chagriné de froisser vôtre visage délicat par un rendez-vous manqué avec Morphée occasionné par mon babillage parfois incessant". Il enchaîna sans presque reprendre son souffle: "Et je vous avoue avoir une furieuse envie d'humer l'air de votre magnifique parc, et regarder un peu les étoiles avant de rejoindre ma chambrée".
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 11
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 32
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Miss Parker Hier à 23:00

Le personnage était fantasque. Il ne cessait de s'agiter et de parler. Miss Parker l'écoutait patiemment, appréciant le spectacle et le divertissement. Les compliments aussi d'ailleurs. Cela faisait longtemps que quelqu'un n'avait été aussi franc dans cet art, d'ailleurs. Elle en aurait rougit si elle ne prenait ces mots élogieux que pour une sympathie professionnelle.

Je l'espère également. Répondit-elle à la proposition de Grégor de partager leur savoir.

Puis, soudain, il se redressa et rejoignit le pas de la porte en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Serpentard !" Miss Parker le regarda faire d'un air surpris alors qu'il se donnait congé.

Et bien, en vous souhaitant une agréable soirée, Monsieur Scamandeur.

Elle ajouta :

Méfiez-vous du Saule Cogneur. Il porte bien son nom.

_________________
avatar
Miss Parker
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 21/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-express.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Gregor_Scamander Aujourd'hui à 1:15

Gregor hésita. Avait-il mal interprété la distance de la Demoiselle? Après tout il débarquait, grand échala qu'il était, tard dans le bureau d'une Dame, il l'avait peut-être juste surprise, il était si brusque... Il passait tellement de temps auprès des bêtes et pas assez auprès de ses semblables et encore moins des membres du beau sexe...

Elle avait eu l'air surprise en le voyant gagner la porte... peut-être étais-ce une distance professionnelle toute naturelle, peut-être ne voulait-elle pas le jeter dehors? Que faire que faire... Aller cervelet réfléchis réfléchis!!! Il avait beaucoup rit en discutant avec un jeune Moldu lors de son dernier voyage qui répétait "Yolo" à tout bout de champ. Cette abréviation Moldue signifiait "Se lancer et hop y aller gaiement, osez fichtre!". Eh bien voilà il allait y aller de manière "yolotesque". Ce serait peut-être cavalier mais soit. Il pris son courage à deux mains (s'il en avait eu trois il aurait mis les trois, et il aurait même ajouté ses pieds avec mais il n'était pas assez souple!) et proposa à la beauté lui faisant face:

"Miss Parker, loin de moins l'idée d'abuser de vôtre temps. J'ai fais une longue route (*il se frotta les yeux comme pour illustrer son propos*) et j'ai parfois du mal à communiquer avec ... avec mes ...semblables. Même si vous êtes le premier enfin la première semblable avec une conversation et une présence si agréable...." et voilà Gregor tu tourne autour du chaudron, mais va donc va, aller grand dadet! "Votre travail à l'air harassant et nous nous connaissons à peine mais... me feriez-vous le plaisir de sortir humer l'air et contempler les étoiles quelques minutes à mes côtés? En tout bien tout honneur bien sûr." Il lui refit une courbette, mais en lui tendant l'une de ses grande mains, donnant à son allure un air de supplique tragico-comique et attendit que tombe le couperet ou la joie.
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 11
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 32
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur perdu cherche magicienne charitable

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum