Dimitri Danilevitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dimitri Danilevitch

Message par Dimitri Danilevitch le Dim 24 Sep - 18:43

Nom : Danilevitch

Prénom : Dimitriov Mieczyslaw

Sexe : Masculin

Age : 16 ans

Animal de Compagnie : Aucun

Famille : Enfant unique, Dimitri a perdu sa mère en couche. Il a été élevé par son père et sa grand-mère.

Description Physique :

Dimitri est de type caucasien, brun aux yeux marrons. Il porte les cheveux courts en un style décoiffé la plupart du temps. Il est surtout un grand gringalet qui aurait besoin de prendre un peu de muscles. Ce qu'il n'a pas en force brute, il compense par une bonne agilité et des réflexes salvateurs. Son style vestimentaire se résume à jean basket, t-shirt uni sous une chemise à carreaux, ou de grand sweat-shirt. Il n'a pas une allure très soignée.

Description Psychologique :

Dimitri est imprévisible, trop protecteur et têtu, mais aussi très chaleureux, compatissant, aimable et attentionné envers les autres. Il est extrêmement loyal et est de nature sensible, gai et affectueux. Il est aussi très autonome, volontaire, déterminé, courageux et obstiné. C'est un joyeux drille. Mais en dépit de cela, il est naïf, vulnérable et facilement manipulable. Il croit fermement en la confiance, l'honnêteté et la loyauté et à chaque fois qu'il donne sa parole à quelqu'un, il la garde. Il a beaucoup de respect et d'admiration  pour la vie.
Cependant, il est connu pour dire ce qu'il pense et ayant un caractère féroce, sans doute hérité de son père. Dimitri est très rarement tolérant envers quelconque injustice, compétent à trouver des échapatoires dans les affaires qu'il a fait et est très prudent. En fin de compte, il fait toujours ce qui doit être fait pour obtenir ce qu'il veut.
Il est très secret sur ses propres sentiments, et ne se confie pas aisément. Dimitri a eu une révélation sur lui-même l'année passée qui a chamboulé sa vision de lui-même et sa vision du monde. Il se construit encore aujourd'hui.
Sa plus grande faiblesse, c'est son amour et sa loyauté envers sa famille, celle qu'il s'est choisi. Il estime qu'il est de son devoir de la préserver et de la protéger, tout en sachant les conséquences que cela pourrait avoir.

Histoire :

Dimitri portait le prénom de son arrière-grand-père, venu s'expatrier en France pour trouver une vie meilleure. De temps à autres, le jeune homme se demandait ce qu'aurait été sa vie s'il avait connu sa mère. Mais alors, il se souvenait que sa grand-mère lui aurait donné une tape derrière la tête, le traitant d'idiot ingrat, et lui fourrant un plateau de petits gâteaux sous le nez. Il n'était pas si mal loti dans le fond. Il était un peu bizarre, n'arrivait pas vraiment à se faire de copains dans la rue, mais de toute façon, il préférait traîner sur le net ou se planquer dans un bouquin. Son père l'avait inscrit au sport, mais Dimitri chauffait plus facilement le banc de touche que son propre maillot.
Heureusement pour lui, Dimitri n'était pas promis une vie simple. Il n'avait qu'à regarder sa grand-mère préparer potions, mixtures et sortilèges. La sorcellerie l'intéressait grandement. C'était magique, après tout ! Quel ne fut son bonheur lorsqu'il reçut, à onze ans, sa lettre d'inscription à l'école Beauxbâtons !
Il y fit une scolarité des plus moyennes, mais surtout ce fut une école de la vie pour Dimitri. Il y rencontra les deux personnes qui devinrent son monde. Tyler de la Roseraie et Sheeris Halder. Ses deux meilleurs amis. Confident de l'une, frère de cœur de l'autre. Il grandit avec eux, il vit grandir leur amour. Les années passèrent, et le jeune homme fut aussi le spectateur impuissant de la débâcle.
Sheeris fut renvoyée. Tyler aussi. Et lui, resta sur le carreau. Dimitri ne savait plus quoi faire, prit dans la tourmente d'un tumulte de sentiments. Tiraillé de l'intérieur, l'adolescent se sentait perdu. Devait-il rester là et continuer à vivre une vie brisée, ou allait-il les suivre jusqu'au bout du monde ? Finalement, il décida de tout envoyer balader et de suivre son instinct.
Bien que séparés, Dimitri n'avait pas perdu leurs traces. Il décida de partir dans un dernier éclat.
Ce fut donc totalement bourré qu'on retrouva un Dimitri, nu comme un ver, en train d'hurler au vent "Vous le voyez mon Beau Bâton ?", hilare.
Après une superbe rouste de la part de son père et sa grand-mère ( il échappa de peu à la malédiction), il réussit à les convaincre de l'envoyer en Angleterre. Et ce fut ainsi que Dimitri se retrouva à la rentrée scolaire de Poudlard. Avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête : réussite de ses examens obligatoire.
avatar
Dimitri Danilevitch

Messages : 71
Date d'inscription : 24/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimitri Danilevitch

Message par Miss Parker le Lun 25 Sep - 12:31

Bonjour et Bienvenue à Poudlard !

La maison Poufsouffle ne pourrait être plus fière que de vous compter parmi ses membres.
En vous souhaitant une bonne scolarité entre nos murs,

Miss Parker, Directrice-Adjointe.

_________________
avatar
Miss Parker
Admin

Messages : 93
Date d'inscription : 21/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-express.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum