Arzhael Gaunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arzhael Gaunt

Message par Arzhael Gaunt le Mar 19 Sep - 18:10

Nom de votre personnage : Gaunt

Prénom de votre personnage : Arzhael

Sexe de votre personnage : Garçon

Âge de votre personnage : 11 ans (25 août)

Avez-vous un animal ? Un serpent-rois au couleur noir et blanc, mâle, du prénom de Eöl. Il a l'habitude de se cacher dans les manches d'Arzhael et lui obéi au doigt et a l’œil.


La famille de votre personnage : La famille Gaunt est connu pour faire partie des sang-pur du monde sorcier, descendant de Salazar Serpentard. Vous connaissez sûrement le célèbre Voldemort ? Et bien c'était un des cousins d'Arzhael, bien que ce dernier vient principalement d'une branche de la famille implantée en Australie. C'est un héritier, il n'a pas de frère ni de sœur. La famille Gaunt est assez spéciale, surtout si l'on prend en compte le fait que c'est assez consanguin leurs histoires de mariages. Les parents d'Arzhael ont décidé de plier bagage pour venir se loger sur le terrain britannique. Alistair, son père, s'est vu prendre un poste de choix dans les engrenages du ministère de la magie, tandis que sa mère, Enora a trouvé son bonheur en tant que gérante de plusieurs chaînes de vêtements sorcières. Comme une grande partie de sa famille, Arzhael est fourchelang, il ne s'en cache pas.

La description physique de votre personnage : Arzhael est un enfant de onze ans mesurant 1m45 pour un poids considéré comme étant assez fin. Ses cheveux sont noirs, ainsi qu'a demi-long, tout le temps bien coiffé. Ses yeux sont deux billes bleu vraiment clair, s'approchant du blanc. Il ne possède pas de défaut visible, prenant très soins de son apparence. Arzhael possède une étrange marque de naissance, présent sur son épaule droite, mesurant que quelques centimètres, semblable à un serpent. Sa tenue vestimentaire reste majoritairement dans le luxueux, ainsi que dans le registre sorcier.

La description psychologique de votre personnage : Arzhael est un enfant qui paraît directement hautain ainsi qu'imbu de sa personne, en témoigne son menton levé et son allure de snob. C'est complètement faux, il est juste asociale. C'est le genre d'enfant qui sort du lot, qui ne rentre pas dans les bonnes cases. Arzhael est ce que l'on peut qualifier de surdoué, de génie, possédant une intelligence vraiment plus développer que la moyenne. Ses pensées tournoient en vitesse grand v, l'empêchant des fois de trouver le sommeil. Sa soif d'apprendre ainsi que sa curiosité est sans fin, à propos de tout et n'importe quoi, augmentant sans cesse sa culture. C'est un enfant mature, ainsi que patient et grandement autonome. Arzhael lit plus vite que les autres, mais pour écrire c'est le premier à faire des fautes ou à oublier des mots. Son écriture est pratiquement illisible, les lettres pas former comme il faut. Un peu trop perfectionniste pour ce qui est des travaux pratiques.

De part son éducation de pro sang-pur, il porte un masque de froideur pour cacher ses sentiments. Si bien, qu'il ressemble a une pierre de marbre. Il est du genre à observer les autres dans l'ombre pour en savoir plus, fouiller là où il ne faut pas en sois. Arzhael semble idolâtrer son statut ainsi que rabaisser les autres, surtout les né-moldus. Enfin, c'est ce que sa famille croit, mais en vérité c'est bien loin d'être le cas étant donné qu'il est naturellement ouvert d'esprit et qu'il adore le monde moldu.

Quand on lui parle, on n'a pas affaire à un enfant, c'est comme avoir un mini adulte devant soit qui sait certaines choses qu'il est censé ignorer. Le dialecte d'Arzhael est dans le registre soutenu, étant énormément courtois, jurant rarement. Il lui arrive souvent de faire des remarques sarcastiques dont l'humour ne plaît pas à tout le monde. C'est un indétrônable calculateur, envisageant mille portes de sorties face une situation. Il lui arrive de manipuler les autres sans vraiment s'en rendre compte.

Arzhael est un enfant réserver, qui ne parle pas beaucoup de lui, mais qui ose prendre la parole en classe ou face à des inconnues. D'ailleurs, il aime plus que tout aider les professeurs à distribuer des trucs ou à ranger. Par contre pour répondre aux questions, c'est une autre histoire. Il le fait seulement, si personne ne le fait. Parce qu'il n'aime pas être au devant de la scène.

Arzhael est ce que l'on peut appeler un pervers, étant mentalement un peu plus loin que la crise d'adolescence. Son regard étant uniquement tourné, naturellement, vers les garçons/hommes. Il accepte très bien cette partie de lui, mais n'est pas prêt pour l'assumer entièrement, car il sait que les gens lui diront qu'il est trop jeune pour savoir ce genre de chose. Et il n'aime quand les gens le rabaisse a cause de son âge.

L'histoire de votre personnage : Arzhael était né le 25 août dans une ville sorcière située en Australie. Sa venue n'avait qu'un seul but, faire prospérer la famille Gaunt. C'était dans cet unique but qu'on avait voulu de lui. Il n'était qu'un simple héritier, rien de plus. Ce n'était pas sa mère qui s'occupait de lui la journée, mais plutôt sa nourrice. Ses parents sortaient souvent le soir pour aller a des galas de charité ou autres événements bourgeois. Lui, il ne pouvait pas y aller, tout simplement parce qu'il était bien trop jeune.

L'enfant ne réclamait pas l'attention de ses parents, par peur d'être disputer. Enfin, disputer était un faible mot, puisque rare était les punitions qui n'étaient pas corporelles. On le battait à chaque pas de travers. On l'enfermait s'il devenait un peu trop aventureux dans le domaine, comme par exemple vouloir rentrer dans le bureau de son père. On le privait de dîner s'il était trop curieux. L'enfant avait dû se débrouiller seul depuis tout petit, devenant autonome en un temps record. Parce qu'il n'avait pas le droit de déranger les adultes, parce qu'il ne devait pas embêter ses parents avec des questions. Son point de vue n'était pas important, il devait suivre la voie qu'on avait tracé a sa place. On le forçait à rentrer dans des cases.

Mais le problème, c'était qu'il n'était pas comme eux. L'enfant voyait le monde différemment. C'était un petit zèbre, en dehors de l'enclot qu'on forçait à faire cacher ses rayures pour se mêler aux chevaux. Chose qui n'était pas possible. Là où il était censé suivre bêtement, l'enfant se posait tout un tas de question sur le pourquoi dû comment il devrait suivre. Il voulait sa propre voie, faire ses propres choix.

Vers ses cinq ans, la famille avait déménagé en Angleterre, faisant construire un immense manoir. Son père avait trouvé une place de choix au ministère, faisant plein de dîner avec le ministre. Tandis que sa mère avait acquis plusieurs chaînes de magasins de vêtements sorcières. Leur venue avait fait parler la presse et avait été accompagné par des cris négatifs, mais surtout des cris positifs de la part des familles de sang-pur.

Quand on lui avait dit que les moldus étaient des êtres, stupide et inférieures aux sorciers, l'enfant avaient réclamé des preuves et une explication par un simple mot : Pourquoi. On lui avait dit un simple 'parce que'. Mais ce n'était pas suffisant. Arzhael était parti a l'exploration du monde moldu, organisant une fugue a l'âge de huit ans. Plusieurs choses en étaient ressorti de cette aventure. Les moldus n'étaient pas tous stupides, il y en avait des intelligents et des moins intelligents, des gentils, des méchants, des gens bizarres, des gens loufoques, des inventeurs, des pauvres, des riches. En bref, rien de bien différent des sorciers. Certes, ils ne savaient pas que la magie existait, mais ils savaient compenser avec toutes leurs inventions qui avaient captivé le gamin, notamment les moyens de transport ainsi que l'électronique. Arzhael était resté dans le monde moldu pendant une semaine, se débrouillant pour survivre dans la rue sans le moindre problème, étant aidé par une dame qui dormait dehors. Au bout d'un moment, elle avait réussi a le faire rentrer chez lui en lui disant de ne pas fuguer a nouveau car ses parents devaient se faire énormément de soucis. Arzhael était donc rentrer au manoir, croyant que la dame avait dit vrai. Malheureusement ce n'était pas le cas, car ses parents ne s'étaient même pas rendu compte de sa fugue. L'enfant avait compris qu'il n'était absolument pas important pour ses parents et avaient cessé de croire qu'il pourrait un jour être vu par eux.

Suite a cela, l'enfant organisait des sorties dans le monde moldu, cette fois-ci accompagné par un ou deux elfes de maisons et évitant de dormir dehors. Parce qu'il ne voulait avoir froid ou se retrouver capturer par les policiers qui étaient les aurrors moldu. Il avait du mal à se mélanger avec les enfants de son âge dans les parcs, car ces derniers étaient trop 'immature'. Par contre, il pouvait passer des heures dans les bibliothèques pour naviguer sur les ordinateurs mit a disposition. Le monsieur de l'endroit lui avait montré comment cela fonctionnait, oubliant de s'inquiéter sur la présence d'un jeune enfant à cause d'un sort de son ami elfe qui restait invisible. Les elfes de maisons qui le suivaient était tout content de sa curiosité, surtout que le 'jeune maître' était très gentil ainsi que polie, même envers eux. Arzhael était rentré, plus d'une fois, dans une longue discussion avec des adultes moldus sur divers sujets comme la guerre dans le monde, la pollution, la politique, l'éducation, la communauté LGBT et même avec certains sur les extraterrestres. L'enfant faisait tout de même attention aux individus bizarres qui voulaient son aide pour trouver un chien perdu. L'enfant avait compris le pourquoi du comment, fuyant ses gens-là pour ne pas tomber dans leur piège grotesque.

C'était lors d'une de ses sorties, dans une animalerie, qu'il était tombé sous le charme des serpents, surtout que c'était la première fois qu'il avait utilisé son don de naissance : Le fourchelang. Il avait engagé quelques discussions avec les reptiles, de façon discrète pour ne pas se faire repérer. Il y était revenu, après avoir échangé de la monnaie sorcière en argent moldu a la banque. Oui, il avait un compte déjà très remplis, donc autant s'en servir. D'ailleurs en y repensant, il avait donné une grande somme d'argent a la sans-abris qui l'avait aidé lors de sa première fugue. Arzhael n'était pas 'généreux', c'était juste du donnant-donnant, elle l'avait aidé, alors il se devait de l'aider aussi. Logique. L'enfant avait donc acheté un serpent-rois, noir et blanc, qui se prénommait Eöl, ce n'était pas lui qui l'avait nommé puisque le serpent lui avait dit comment il s'appelait. Depuis, le serpent, très fidèle, obéissait à l'enfant et n'hésitait pas à lui donner son opinion, d'ailleurs s'était Eöl qui lui avait dit d'accepter le fait qu'il aimait les garçons, car être contre n'était pas une bonne chose, mais par contre, il n'était pas obliger de le dire a haute voix toute suite a son entourage car la nouvelle était une bombe a retardement.

Bien qu'une part d'Arzhael avait fait un trait sur ses parents, il ne pouvait pas s'empêcher d'essayer de leur plaire. D'où pourquoi, il n'allait pas à reculons dans les soirées mondaines, quand âgé de dix ans, il était en âge de jouer a l'hypocrite bourgeois. Et il y jouait à la perfection puisque, curieux, il voulait en apprendre le plus possible sur le monde sorcier, même si on lui disait d'aller faire plus ample connaissance avec les enfants de son âge.

Maintenant, âgé de onze ans, l'enfant était en âge d'aller étudier a Poudlard. Il y allait avec joie, même si du coup, il ne pouvait plus explorer le monde moldu. Une fois de plus, on lui avait dit dans quelle maison il était censé aller, soit celle dont il était le descendant. Il espérait pouvoir convenir et ainsi peut-être satisfaire enfin ses parents.
avatar
Arzhael Gaunt

Messages : 32
Date d'inscription : 19/09/2017
Age : 19
Localisation : Dans un coin a observer les autres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arzhael Gaunt

Message par Miss Parker le Mer 20 Sep - 12:11

Bonjour et Bienvenue à Poudlard Monsieur Arzhael Gaunt.

Le choixpeau a reconnut en vous les valeurs qui font la fierté de la maison Serpentard ! Sachez que Serdaigle aurait aimé vous compter dans ses rangs.

En vous souhaitant une bonne rentrée et une excellente scolarité entre nos murs,

Miss Parker, Directrice-Adjointe.

_________________
avatar
Miss Parker
Admin

Messages : 93
Date d'inscription : 21/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-express.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arzhael Gaunt

Message par Arzhael Gaunt le Mer 20 Sep - 12:24

Merci madame !
avatar
Arzhael Gaunt

Messages : 32
Date d'inscription : 19/09/2017
Age : 19
Localisation : Dans un coin a observer les autres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arzhael Gaunt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum