Les Forces du Mal, kézako ?

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Tyler Rose le Mar 2 Jan - 20:11

Sheeris finit par accéder à sa requête. Elle se dirigea vers sa table où elle avait laissé son sac. Tyler la suivit d'instinct. En voyant le book à la couverture claire dans le sac de Sheeris, le jeune homme leva un sourcil. Tiens, il est nouveau celui-là...
Elle lui indiqua ensuite un moment qui lui semblait approprié. "Bien, donc on dit demain après le cours de Métamorphose. On peut s'attendre à la fin du cours puis se trouver une salle tranquille."
C'était déjà ça de gagné.

Tyler hésita, se balançant sur ses pieds. Il choisit en fin de compte de battre en retraite et de laisser Sheeris en paix. Il ne souhaitait pas non plus lui donner une raison de revenir sur sa décision. "A... A demain donc." Il voulait ajouter quelque chose mais tout aurait été déplacé. Il referma la bouche, eut une petite moue embarrassée, fit un signe de tête et tourna les talons pour aller retrouver Dimitri.
avatar
Tyler Rose

Messages : 171
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Sheeris Halder le Mar 2 Jan - 20:31

Sheeris n'avait pas pensé que Tyler l'aurait suivi aussi vite ni aussi prêt. Elle opina du chef quand il lui proposa de se voir après le cours de métamorphose. Elle rangea alors son emploi du temps dans sa pochette et la pochette dans le sac qu'elle referma d'un geste un peu vif.

Quand elle se retourna de nouveau, il lui disait à demain et tournait les talons. Par pur réflexe, elle lui agrippa la manche pour le retenir. Elle s'en rendit compte quand Tyler s'immobilisa et regarda sa main sur sa manche. Elle le lâcha aussitôt. Comme si son regard lui avait brûlé la main. Elle chercha quoi dire...

Hum... Penses tu qu'on devrait prévoir de quoi manger? Et euh...
j'ai lu quelque part qu'il existait une salle sur demande où l'on pouvait demander le lieu de son choix et que personne à part celle qui avait souhaité la salle ne pouvait y entrer et euh...
Ne sachant plus quoi ajouter, elle se tut et passa une mèche de ses cheveux derrière son oreille droite.
avatar
Sheeris Halder

Messages : 188
Date d'inscription : 18/07/2016
Emploi : dessin, soin, couture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Anaya Septim le Mar 2 Jan - 20:58

Sheeris couvrait Simon d’éloges… Anaya ne masqua pas sa grimace. "On parle du même gars ? Le vilain Simon qui m’envoies toujours paître et adore me rabaisser ?". Alors qu’elle allait demander ce que Simon avait fait à son fessier, voilà que débarquèrent le M.Super Héros et ... Jude? "Tiens sont potes maintenant?" elle fronça les sourcils quand Tyler poussa Jude vers elle et pesta quand elle comprit: "Mais quel enf... ahhhh il me prend pour un jambon il utilise Jude comme appât! Tu vas pas t'en sortir comme ça mon mignon.". Gagné, Tyler engageait la conversation avec Sheeris qui était dans tous ses états...

Anaya dansait d'un pied sur l'autre, elle mourrait d'envie d'aller dégager le serpentard mais n'intervint pas par respect pour son amie. Elle refusa l'idée même d'approcher du 'couple' quand Sheeris pourtant si douce habituellement, se mit  à crier dans une langue inconnue... ils continuèrent de discuter (disputer plutôt?) dans cette jolie langue chantante ce qui acheva d'énerver la poufsouffle: il devait bien la baratiner comme il faut... et il réussit visiblement car Sheeris alla chercher son emploi du temps et ils convinrent d'un truc à renfort d'hochements de tête.

Enfin, Tyler décida de s'en aller. Anaya était prête à lui sauter dessus, mais Sheeris le rattrapa désespérément comme quelqu'un qui se noie. La rouquine (celle qui était en jaune, pas l’autre), leva ostensiblement les yeux au ciel: "Mais cocooootte qu'est ce que tu faiiiis??? C'est un conn*** oui ou non???". Elle rongeait son frein, perplexe.  Jude était toujours planté devant elle, peut-être gêné d’avoir été utilisé comme un (for joli soit) appât. "A sa place je lui péterais le nez… enfin heu… je lui dirais ma façon de penser. Il se fou de la tronche des gens celui-là… C’est pas un kleenex Jude! ".

Elle ajouta ceci à sa liste de griefs qu’elle avait bien l’intention de balancer dans la tronche de Tyler, dès que Sheeris lui aurait lâché la manche...
avatar
Anaya Septim

Messages : 299
Date d'inscription : 02/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Tyler Rose le Mar 2 Jan - 21:07

Elle l'avait retenu ! Alors qu'il s'éloignait, Sheeris l'avait attrapé par la manche. Il n'en revenait pas et pour une fois ne fit pas confiance à ses sens. Il dut regarder pour s'en assurer. Oui ! C'était bien la main délicate de Sheeris sur son bras. Malheureusement, elle la retira bien vite.
Elle lui mentionna une certaine Salle sur Demande. Tyler avait souvenir d'en avoir entendu parler chez les Callaghan. Sheeris perdit le fil de ses pensées et eut ce geste exquis de replacer une mèche de cheveux derrière l'oreille. Cela avait pour habitude de faire fondre le loup-garou et il ne put s'empêcher de sourire tendrement.
"Eh bien dans ce cas, on pourra aller chercher un panier repas dans la Grande Salle et aller se poser dans la Salle sur Demande. Je crois que je peux la trouver d'après ce que Granny m'a dit," la rassura-t-il avec malice.
avatar
Tyler Rose

Messages : 171
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Sheeris Halder le Mar 2 Jan - 21:35

Et voilà... Il sortait une de ses cartes maîtresse... The sourire tendre... Le même que quand il était encore amoureux.... Elle leva les yeux au ciel... "Allons ma fille tu te fais des idées....*

Il faudra attendre un peu pour ton panier repas... Le self n'ouvre qu'à 11h30... Elle appuya ses fesses sur sa table pour trouver un soutien physique. Que t'as dis Granny sur cette salle? Tu sais où elle est?


Elle se mordit la lèvre inférieure et lui posa une question qui lui tenait à coeur.

Comment va Dimitri? Je... On ... Ca ne s'est pas bien passé en potion toute à l'heure... je crois que je l'ai fâché et qu'il a eu de la peine... J'ai vu que vous aviez renoué... Ca me fait plaisir...
avatar
Sheeris Halder

Messages : 188
Date d'inscription : 18/07/2016
Emploi : dessin, soin, couture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Tyler Rose le Mar 2 Jan - 23:57

Victoire ! Elle engageait la conversation ! Sheeris était appuyée contre la table, Tyler se tenait bien droit dans le couloir entre les deux rangées, conservant une distance raisonnable entre lui et sa douce.
"Granny a dit qu'elle se trouvait en face d'une tapisserie absolument abominable avec des trolls qui dansent. Il faut passer deux fois, ou trois je suis plus sûr, devant le mur opposé à la tapisserie en pensant très fort à ce dont on a besoin. Et Killian a dit que la salle était très douée pour viser juste. Apparemment, il l'a utilisé souvent. Bref... Ça devrait pas être trop dur à trouver, je doute sincèrement qu'il y ait plus d'une tapisserie hideuse avec des trolls dans tout le château," déclara-t-il amusé.

Tyler observa Sheeris, il voyait qu'elle était torturée par une question qui lui brûlait les lèvres. Enfin, elle osa.
"T'en fais pas pour Dimitri, il ne t'en veut pas. Il ne peut jamais t'en vouloir bien longtemps. Je suis positivement certain que dès que vous aurez l'occasion de discuter, je veux dire de pouvoir prendre le temps d'avoir une vraie discussion, tout rentrera dans l'ordre. Vous allez vous réconcilier, repartir du bon pied et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes." Il savait à quel point Dimitri comptait pour Sheeris et inversement. Il voyait bien qu'elle avait de la peine de s'être pris la tête avec lui alors qu'ils venaient à peine de se retrouver. Il aurait voulu trouver une solution pour les rabibocher mais ce n'était pas évident au beau milieu d'un cours. Il fit ce qu'il peut pour la rassurer. "Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais cesse de torturer l'esprit pour ça, tout va s'arranger, je te le promets. Dimitri t'aime plus que tout. Là il est un peu occupé avec Orson, (il baissa la voix) je crois qu'il a le béguin, (il fit un clin d’œil à Sheeris et reprit à volume normal) mais il va bientôt revenir vers toi, je te le garantis." A ces mots, il lui caressa doucement la joue.
avatar
Tyler Rose

Messages : 171
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Jude Harrison le Mer 3 Jan - 0:48

Jude vit que les deux autres élèves semblaient attendre eux aussi une réponse du Serpentard, qui leur fit remarquer qu'il n'y avait plus d'araignées à pourchasser. Il leur donna néanmoins un conseil sur le sort à utiliser dans ce genre de situation.
"Enfin, c'était probablement plus pour moi, vu mon niveau par rapport aux deux autres."
Il se présenta puis leur serra la main. Il s'appelait donc Tyler. Puis il fit une remarque cinglante, avec pour sujet Sheeris, la rousse de Gryffondor qu'il semblait connaître; remarque que Jude ne comprît pas. Le Serpentard allait s'en aller à nouveau, et Jude se sentit perdu. Il n'avait pas envie de parler avec les deux autres qui le toisaient comme s'il était un vulgaire bon-à-rien.

Mais Tyler l'invita à venir avec lui. Le Gryffondor en fut soulagé. Il reçut même des "conseils" de la part du "héros" :
"Quand on arrivera, tu commenceras par dire à Anaya que tu es désolé et que tu n'avais aucunement l'intention de la blesser. Même si franchement elle avait pas de raison de s'emporter. Enfin ça tu lui dis pas hein bien sûr. Et mets-y du sentiment, montre-lui que tu regrettes."
D'accord, ce n'était peut-être pas nécessaire, c'était un grand garçon, il savait se débrouiller. Mais c'était agréable d'avoir la confirmation qu'il n'était pas fou, qu'Anaya avait réagi un peu impulsivement.
Arrivé au niveau des deux filles, Tyler le poussa sans rien dire vers son ancienne voisine de table, et se dirigea vers celle qui semblait retenir toute son attention.

Jude vit Anaya le regarder en fronçant les sourcils, puis elle fit une drôle de grimace. Elle était agitée, sautillait presque sur place, et n'arrêtait pas de lancer des regards furtifs vers Sheeris et Tyler.
Il voulait se lancer dans sa tirade, mais voir Anaya dans cet état le fit hésiter. Il ne savait pas si elle avait l'air aussi mal à l'aise à cause de lui, ou à cause du "couple" d'à côté, qui parlait avec passion, d'abord en anglais, puis dans une langue qu'il ne comprenait pas.

Est-ce qu'il était venu trop vite lui parler ? Avait-elle besoin d'être seule ? Est-ce qu'elle était en colère ? Triste ? Gênée ? Avait-il mal interprété son comportement ? Elle semblait davantage intéressée par ce qui se passait à deux mètres d'eux. Est-ce qu'elle s'en fichait de lui, tout simplement ?

Quand Tyler tourna les talons et s'apprêta à partir, il vit qu'Anaya allait se diriger vers Sheeris, car elle s'était mise en mouvement presque imperceptiblement. Mais elle stoppa net sa lancée quand la Gryffondor retint le Serpentard. Il la vit lever les yeux les ciel, semblant bouillonner intérieurement. Elle reporta son regard vers Jude, comme si elle se demandait ce qu'il faisait toujours là.
"Mouais, c'est bien ça, elle en a rien à faire. Il se passe des choses plus intéressantes là-bas apparemment."
Puis, il se reprit : "Et merde, je suis venu dire ce que j'ai sur le cœur, on verra après."

Il parla à Anaya d'une traite, sans lui laissa l'occasion de l'interrompre ou de se laisser distraire encore plus par le conflit amoureux à proximité : "
Écoute Anaya, je suis désolé. Désolé de t'avoir appelée Ana, je ne me permettrais plus ce genre de choses. Désolé de t'avoir pris la main sans demander. Je voulais juste attirer ton attention, tu étais concentrée, Mary hurlait. Je ne voulais pas te mettre mal à l'aise, ça m'a juste semblé naturel. Je me rends vite compte si je suis à l'aise ou non avec les personnes, et si c'est le cas, je prends des libertés rapidement, parce que ça me paraît naturel. Et je n'ai pas pris en compte le fait que ça ne l'était pas forcément pour toi. Alors je suis désolé. Sincèrement. On était partis du bon pied tous les deux, je ne voudrais pas tout gâcher, bêtement, en quelques minutes. Si tu préfères que je te laisse un peu seule, ou avec Sheeris, dis-le moi. Je retournerais à la table voir comment vont les autres."

avatar
Jude Harrison

Messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2017
Emploi : élève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Anaya Septim le Mer 3 Jan - 10:15

Jude avait enfin ouvert la bouche. A toute vitesse, comme quand on balance un gros sac de trucs gardés trop longtemps. Elle laissa à son cerveau le temps de digérer les infos et dit à Jude: "J'ai très bien tout entendu, ne bouge pas je règles un truc sinon ça va me trotter et je veux être toute à toi enfin heu t'écouter... bref, bouge pas s'il te plaît. ". Elle s'approcha du couple qui conversait toujours en langue étrangère et s'adressa à Tyler les bras sur les hanches, se fichant complètement de couper la conversation: "Bien joué le coup de l'appât mais les gens sont pas des Kleenex, Tyler....". Elle ne lui laissa pas le temps de répondre et se mis à quelques centimètres de son oreille avant de siffler entre ses dents pour que Sheeris ne l'entende pas: "Une larme tu entends? UNE SEULE larme sur sa joue et tu peux avoir tous les copains que tu veux, je te démonte.". Et elle le planta là, lui tourna le dos et fît signe à Jude de la suivre.

Ils repassèrent près du groupe de débutants sans s'arrêter et Anaya choisit un coin un peu isolée au fond de la classe. Le calme revenait, Orson et Dimitri s'occupaient de la dernière tisseuse: le cours n'allait pas tarder à reprendre. Il fallait faire vite. Elle regarda Jude bien dans les yeux et se lança dans sa tirade décousue:

"Jude... Je... tu n'as pas à t'excuser c'est moi la fautive, et surtout si c'est l'autre M.Super Heros qui t'as dit de le faire... ce type... écoute j'ai pas toutes les clefs mais... il a fait du mal à Sheeris alors le voir débarquer la bouche en cœur et l'emballer ça me fait bouillir... je suis en colère contre moi pas foutue de faire un sort ou de protéger qui que ce soit... Mary c'est... Mary. Mary elle je... bref avec toi c'est pas pareil et heu... je promets de pas m'énerver si tu m'appelles Ana mais on se connaît depuis même pas 1h et pour la main je... je..." elle se tue et s'entoura de ses bras, comme si elle avait froid. "J'ai plus connus de gestes violents que tendres, je ne sais pas comment réagir face à ça... et... j'aimerais bien que tu le refasses car ce... ça passe bien entre nous ça oui... mais... plus... 'doucement'... je..." (elle attrapa sa tête avec ses 2 mains, se recroquevillant sur place, fixant le sol). "J'ai besoin de... temps de... je suis pas comme les gens je sais pas comment ils font... Sache que ce n'est pas ta faute, simplement. C'est moi. C'est moi qui te demandes pardon. Pardon Jude..." Anaya releva la tête et regarda Jude les bras ballants, suspendue à sa réponse. "ça passe ou ça casse...".
avatar
Anaya Septim

Messages : 299
Date d'inscription : 02/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Sheeris Halder le Mer 3 Jan - 11:26

Sheeris fit la grimace quand Tyler évoqua les trolls. Elle n'aimait pas les trolls. C'étaient des êtres stupides, forts, violents mais stupides et excessivement moches. Puis il répondit à sa question. Il lui disait que Dimitri l'aimait, qu'elle comptait énormément pour lui. Puis il lui fit par d'une chose étomnnante...

* Dimitri a le béguin pour un gars ? On parle bien de mon Dimitri qui sortait avec des jolies filles ? * Sheeris était étonnée. Si c'était vraiment le cas elle serait évidemment très heureuse pour lui surtout si c'était réciproque... Soudain la main de Tyler vint se poser sur sa joue. Un frisson la parcourut de la tête aux pieds. Il avait toujours eu les mains chaudes. Mais là c'était comme si sa main brulait le visage. Ce geste la renvoya des mois en arrière dans une autre contrée un autre temps plus heureux puis vers un temps plus proche plus noir où Rebecca était reine.

Si instinctivement elle s'était laissée aller à cette main, son esprit la repoussa. D'un coup, elle se dégagea et s'éloigna de Tyler. D'un coup ? Non pas vraiment. C'est l'intervention d'Anaya qui avait accéléré la remise en marche de son cerveau. Elle n'entendit pas ce que dit Anaya. Elle croisa les bras sur sa poitrine et attendit qu'Anaya s'en aille pour lui dire:

Merci Tyler... pour ... tes paroles... Donc on dit rendez vous demain à la sortie du cours... Tu ... tu devrais peut être rejoindre tes camarades. Je ... vais voir les miens.

Sur ce, elle se tourna vers Alec qui patientait à quelques pas de là, le regard tourné vers elle. Elle le rejoignit.
avatar
Sheeris Halder

Messages : 188
Date d'inscription : 18/07/2016
Emploi : dessin, soin, couture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Tyler Rose le Mer 3 Jan - 12:20

Anaya intervint pour prendre la défense de Sheeris. D'un côté, Tyler trouvait cela admirable, d'un autre, il avait envie de la réduire en pâtée pour chien.
AH MAIS ELLE COMMENCE A ME GONFLER L'ANANAS !!!
Tyler fulminait intérieurement. Il grogna en observant Anaya partir. Puis Sheeris prit congé également.

Non seulement Anaya s'était permise de lui faire des menaces, mais en plus Sheeris en avait profité pour s'enfuir. Bon ça c'était un peu de sa faute aussi, il était allé trop loin mais tout de même, de quoi se mêlait la Poufsouffle ?! Entre le pignouf blond et elle, Tyler aurait bien déclaré la guerre aux blaireaux. Néanmoins, Dimitri faisait partie de cette maison-là également, par conséquent le Serpentard n'en ferait rien.
Il avait toujours rendez-vous avec sa jolie rousse le lendemain mais l'ananas l'avait mis dans une telle rage, il serra les poings pour cacher ses griffes. Pour qui se prenait-elle ???! Comment osait-elle lui adresser la parole ainsi ??! Il s'en retourna vers Dimitri et Orson, les yeux aussi brillants qu'un soleil d'été. "Re."
avatar
Tyler Rose

Messages : 171
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Amanda de Montmorency le Mer 3 Jan - 23:34

Amanda n'était pas ravie de la tournure des évènements. Le temps qu'elle trouve une méthode vegan et efficace de neutraliser les araignées, il n'y avait plus rien à faire. Après une entrée spectaculaire, elle avait raté sa chance de se démarquer. Tout ça pour faire plaisir à Cendrillon. Qu'est-ce qui lui prenait de réagir comme ça ?
Et pour couronner le tout, le petit brun venu leur proposer son aide s'était permis de lui faire la leçon, et avait défendu celle qui semblait être sa dulcinée en détresse (Sheeris de son petit nom, apprit-elle) en étant désagréable. Pour qui se prenait-il ? Il n'avait rien compris. Elle avait fait des efforts et voilà comment elle était récompensée ?
Crin d'argent l'avait complimentée. C'était déjà ça. Il pourrait s'avérer utile.
Et Tyler les planta là, Levy et elle, en emmenant un des bons à rien, celui qui était très grand, qui les avait rejoint. Pour aller voir sa petite chérie.
Elle s'adressa alors à Levy. Mais c'est quoi son problème à celui-la ? C'est pas parce qu'il a cramé une araignée qu'il doit se croire au-dessus des autres ! Bon, allez, suis-moi !
Elle se dirigea vers l'avant de la salle et s'arrêta pas très loin des quatre mielleux, et observa la scène.
Ouais, il est malin, Frisette. Il a utilisé le grand mollasson pour occuper la pimbêche qui a l'air de vouloir cumuler les retenues. Ça lui laisse le champ libre avec Chutes du Niagara.
Elle attendit qu'ils aient fini leur petite scène. Ça avait l'air agité. Et vas-y que je hausse le ton. Et vas-y que je boude. Oh j'ai l'air triste. Oh je ne sais pas, je vais me secouer les cheveux et baisser les yeux. Je m'en vais ! Non, reste ! Pfff, elle avait envie de vomir.
Finalement, Sheeris s'en alla et Mouton partit rejoindre ses copains de baballe. Amanda rattrapa la rousse alors qu'elle rejoignait un brun inconnu. La Serpentard lui posa la main sur l'épaule pour qu'elle la regarde, et lui dit de but en blanc.
Je ne sais pas ce que Fri... Tyler t'a dit, mais il a jugé bon de défendre ton honneur, alors qu'il n'était pas en jeu. Les seules personnes qui me semblent à la hauteur pour l'instant, avec moi, c'est Crin... Levy, Tyler et toi. C'est pour ça que je t'ai proposé de nous accompagner tout à l'heure. Je vois que tu as du potentiel. Mais je vois que tu laisses tes émotions prendre le dessus et ça te rend faible et inutile. Et après vous avoir observés toute la journée, je vois que ton chevalier servant (elle avait dit ces deux mots avec mépris, en faisant une grimace) y est pour quelque chose. Je vais être franche. Je trouve ça vraiment dommage. Tu es là pour devenir une grande sorcière ou pour écouter les balivernes d'un gars qui ne t'arrive pas à la cheville ? Concentre-toi. On n'est pas beaucoup à avoir du talent ici, ce serait décevant de diminuer encore nos rangs. Et de se laisser dicter ce qu'on doit faire. Par des mecs.
Elle fit une pause de quelques secondes, la tête haute, pour regarder Sheeris intensément et lui laisser le temps de digérer ses paroles.
On n'a pas été officiellement présentées. Toi c'est Sheeris. Moi c'est Amanda. Si tu changes d'avis et que tu décides de devenir la femme forte que tu peux être, sans l'aide d'un magicien de pacotille, viens me voir. On pourra s'entraîner et étudier ensemble après les cours.
Elle ne laissa pas le temps à la Gryffondor de répondre et retourna avec fière allure à sa place.
avatar
Amanda de Montmorency

Messages : 20
Date d'inscription : 19/12/2017
Emploi :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Owen Duncan Cooper le Jeu 4 Jan - 11:52

Owen fut rassuré quand Chrissy lui dit que tout le monde allait bien. Puis le serpentard avec qui il avait eu une discussion prit les choses en main et s'en alla avec le grand gryffondor, pas aussi grand qu'Alec mais pas loin. *Moi qui pensais être déjà grand pour mon âge...*Puis il se tourna vers les trois demoiselles qui restaient. Il se passa la main dans les cheveux. Il se devait de rester là.

Il regarda la jolie poufsouffle qui était à côté de lui en début de cours. Elle n'avait pas bougé depuis le début surement à cause de sa jambe. Il s'avança vers elle et mit une main sur son épaule pour lui montrer qu'il était là si elle avait besoin. Puis il reporta son attention Chrissy. Elle calmait la gryffondor d'une main de maitre ... Elle devait avoir l'habitude. Une fois calmée la gryffondor essaya d'attirer son attention pour qu'il lui rende sa voix... Elle faisait des joues de hamster ce qui fit doucement rire Owen. Décidément les filles avaient toutes une palette d'expression qui les rendaient mignonnes.

Il s'approcha d'elle et appuya un de ses doigts sur une de ses joues gonflées et lui fit un beau sourire.

Je suis désolé d'avoir utilisé le "silencio" sur toi mais tu hurlais tellement fort que tu aurais fini par te casser la voix et les gens autour de toi ne savaient plus comment faire pour se faire entendre. Je vais te rendre ta voix. Je suis sûre qu'elle est très jolie quand tu ne hurles pas sur les gens. Owen pointa sa baguette sur la gorge de Mary et annula son sort.

Voilà c'est fait. Tu peux parler maintenant.dit il avec un grand sourire. Il se recula de quelques pas tout en rangeant sa baguette dans sa poche arrière.
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2017
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)
Emploi : dormir, musique, filles, manger

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Morningstar Mary le Ven 5 Jan - 1:15

Pour le coup Mary ne savait pas comment réagir, le garçon qui lui avait privé de sa jolie voix lui fait des compliments… heummm… Quoi ?! Ses petites joues qui s’était dégonfler du au doigt du plus grand qui s’était « amuser » a appuyé quand Mary les avaient gonflés pour se donner un air boudeur, prirent une couleur bien rouge.

« Non mais… ils sont vraiment bizarre les garçons, un coup ils te jettent un sort et un autre coup ils te complimentent… ils vont nous faire devenir chèvre ma parole ! »

En pensant cela elle se concentra de nouveau sur ce qui se passer quand elle entendit le sort qui annule le silencio. Tout de suite elle regarda le Pouffsoufle avant de sourire.

« Un vrai prince charmant celui là ! Elle est où ton armure et ton fidèle destrier ? »

Elle dit cela en le pointa du doigt et restant dans les bras de sa Chrichri, elle ricana légèrement en regardant autour d’eux, comme une enfant qui vérifie si il n’y a plus de monstre dans le placard, sauf que la c’est plutôt les araignées que Mary vérifie.

« Dite… en faite merci de m’avoir rendu la voix hein, mais… Elles sortaient d’où ses horribles bestioles ? Ce n’était pas des souffafle au départ ? Comment ça se fait qu’elles se sont transformées en araignées ? Et puis, elle n’avait pas une taille « standard », hm… »

En plein dans ses reflections Mary posait tout un tas de question pour elle-même en faite mais elle intégrer ces camarades (sans vraiment les écouter, aller savoir pourquoi elle les implique dans se cas là).
En faite, il aurait mieux fallu qu’Owen ne lui rende pas sa voix, car une fois la pipelette en route… impossible de l’arrêter, enfin peut être que si… mais aller savoir avec quoi.
avatar
Morningstar Mary

Messages : 41
Date d'inscription : 23/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Jude Harrison le Sam 6 Jan - 0:57

Jude fut rassuré : la Poufsouffle avait écouté sa tirade express, malgré son apparent manque de concentration. Elle lui demanda de l'attendre quelques instants, puis s'en alla parler à Tyler, qui ne sembla pas apprécier du tout ce qu'elle avait à lui dire.
Il décida de ne pas s'en mêler. Il ne savait pas de quoi il s'agissait, Anaya était assez grande pour se défendre seule, et elle lui en parlerait plus tard si elle le désirait.

Elle revint vers lui et lui fit signe de le suivre au fond de la classe.
À sa grande surprise, elle s'excusa, en bafouillant énormément, et lui expliqua, en peu de mots, beaucoup de choses en vrac : Sheeris et Tyler, sa colère envers elle-même, son manque d'habitude par rapport à la proximité avec les autres...
Elle baissa les yeux, puis le regarda à nouveau, attendant une réponse.

Jude était perplexe. Cette fragilité qu'il voyait en Anaya lui donnait envie de la prendre dans ses bras pour la rassurer; ce qu'il ne pouvait pas faire, parce qu'apparemment, ça aurait l'effet inverse. Et il était en même temps si peu habitué à être confronté à des personnes ayant, semblait-il, un passif similaire, qu'il en était déstabilisé.

Il lui répondit finalement, essayant de rester le plus simple possible :
"Ce n'est pas grave. Et ne t'en fais pas : même sans l'intervention de Tyler, je comptais venir te voir. J'aime pas laisser les choses en suspens. Il m'a juste un peu poussé... littéralement." Jude eut un petit rire, à moitié amusé, à moitié pour détendre l'atmosphère. Il continua : "Ton sort n'a pas fonctionné ? Moi, je n'ai même pas réussi à me décider à lancer le mien. Tu as fait quelque chose, au moins, toi.
Pour le reste, t'en fais pas. Je sais ce que c'est de grandir sans affection. Mais j'ai eu la chance d'avoir des amis qui m'en ont donnée, pour compenser l'absence de celle de ma famille.
J'espère pouvoir t'en donner à mon tour. Je suis sûr que les autres aussi, comme Mary et Chrissy.
On ne gère sûrement pas les choses de la même façon. C'est rien. Prends ton temps. Je serais patient. Et si je fais quelque chose qui te contrarie, ne t'enfuis pas. Dis-le moi." Et il ajouta avec un clin d’œil : "Comme tu as dit à M. Turner ta façon de penser."

Il fit une pause, puis ajouta, pour changer de sujet et essayer de dissiper le malaise, celui d'Anaya comme le sien : "Euh... Je viens toujours te chercher après ta retenue ?"
avatar
Jude Harrison

Messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2017
Emploi : élève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Anaya Septim le Sam 6 Jan - 2:19

Jude mit un temps qui paru si long à Anaya qu'elle se demanda s'il n'avait pas été stupefixé et commença à paniquer en se demandant si c'était sa faute, son sort foiré... à rebours ou... Mais Jude parla et elle respira de nouveau.

Elle ne savait comment il avait apparemment réussi à extraire les informations de ses bredouillages lamentables. Elle alternait entre ses chaussures et les yeux de Jude, s'empourprant toujours un peu plus et sentant les larmes monter devant tant de compréhension, de patience et de... tendresse? "Ah non hein t'es forte oui ou flûte?!". Anaya se retint à grande peine: elle était fatiguée, émotionnellement épuisée... elle avait sentit que le garçon se retenait de l'approcher par respect et cela la touchait, mais elle se demanda si au final ce n'était pas plus simple de se laisser aller, être dans ses bras ça serait... ça serait... "eh oh! Tu sais et tu DOIS te débrouiller seule t'as oublié?" elle ravala ses larmes. Et réussis à chuchoter "Tu as de la chance d'avoir eu des... amis", et rit franchement à l'évocation de sa petite brouille avec l'enseignant, ce qui la dérida totalement et chassa sa tristesse.



"Ok Jude promis je vais essay... non je le FERAIS et je te dirais quand ça va pas plutôt que de fuir.". Elle se força à ne pas replonger du nez vers ses chaussures et tenta de soutenir le regard du Gryffondor: "Heu pour la colle heu oui si ça te fait rien de t'afficher avec une 'délinquante'.". La rouquine rit de nouveau. "Tu viens? On retourne voir les autres?" elle ouvrit la marche mais déchanta en sentant une douleur familière dans ses pieds "Non NON pas maintenant!" mais elle savait qu'elle avait largement abusé, entre sa course du matin dût à son retard, et sa fuite hors du cours de potion, et son corps lui rappelait. Elle fît un effort pour marcher sans trop claudiquer et se dirigea vers Chrissy, Mary et Liz.
avatar
Anaya Septim

Messages : 299
Date d'inscription : 02/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Dimitri Danilevitch le Sam 6 Jan - 11:50

Lui qui se plaignait que le Ping Pong Souaffle était gnangnan, le voilà servit ! Le professeur avait du l'entendre ou quoi, mais soudain leur balle se transforma en une grosse - mais vraiment grosse ! - araignée qu'Orson, en bon joueur profesionnel qu'il était, eut le réflexe de repousser loin de sa tête. Hasard du mouvement, la bestiole fila entre tables et chaises tandis que le serdaigle tentait de la stopper à coup de Stupéfix.
Dimitri chercha Tyler du regard mais ce dernier était déjà parti à la protection des débutants. Cela n'étonna pas le poufsouffle, qui soudain se baissa en voyant un sort fusé pas très loin de lui. Il ferait mieux de pas rester trop en place. C'était la pagaille dans la salle ! Ca criait de partout, ça s'agitait, courrait, lançait des sorts. Son coeur battait fort dans sa poitrine tandis qu'il gardait la tête froide et qu'il captait la situation dans son ensemble. En gros, c'était la frayeur d'une bestiole généralement considérée comme affreuse pour la plupart qui semait le trouble. Il n'y avait pas de réel danger, se dit-il alors qu'une araignée clouait le bec à Nina et que Lucas s'occupait de la demoiselle. Oui bon, c'était pas sans risque non plus.
Son attention fut alors attiré par une autre serdaigle qui arrivait sur Orson et lui pour leur parler du sortilèges de Repousse Araignée. Ah oui tiens, fallait peut-être qu'il réagisse lui aussi. C'était un Cours de Défense contre les Forces du Mal et il avait largement le niveau et les compétences pour participer à l'exercice. D'un coup d'oeil, Dimitri vit Mr. Turner les observer du haut de sa chaire. Ce fut là qu'il se décida à passer à l'action. La voix d'Orson le ramena à l'instant présent et il acquiesça à son plan sans broncher. C'était un bon plan, après tout. Et ça venait d'Orson, donc Dimitri lui aurait dit amen quoiqu'il aurait dit.

Le poufsouffle partit se mettre en position. Quand il se retourna vers le fond de la classe, il vit Orson agenouillé en train de harceler l'araignée pour la faire sortir de son trou. Dimitri, baguette en main, était prêt. Soudain, l'animal entra dans l'allée de passage entre les tables et sans hésiter Dimitri s'exclama : Stupéfix ! L'araignée fut stoppé nette dans son mouvement et retomba lourdement sur son dos.

Yes ! s'écria le poufsouffle en faisant un geste victorieux du bras. Il s'avança vers Orson et l'autre serdaigle. Arrivé à leur hauteur, il présenta sa main en l'air pour un "tape m'en cinq" de la victoire. Bien joué ! leur dit-il tout fier et heureux.
avatar
Dimitri Danilevitch

Messages : 135
Date d'inscription : 24/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Orson Wallace le Sam 6 Jan - 12:34

Dimitri avait réussi son sort. Il avait stupéfixé l'araignée. Son enthousiasme fit plaisir à voir. Quand il leva la main Orson y tapa la sienne et saisit la main de Dimitri avec un grand sourire et lui mit une légère tape dans le dos (très légère la tape).

Bravo Dimitri! Joli sort. Merci Euphémia pour l'idée c'était brillant. Il redonna sa liberté à Dimitri quand Tyler les rejoignit.

*Oh oh va y avoir de la casse* Orson prit Tyler dans ses bras. Plus précisément il passa son bras droit au dessus des épaules de Tyler et l'attira à lui de sorte de cacher ses yeux mordorés aux autres et essaya de changer les idées de Tyler.

Re mon poto! Je t'ai vu cramé une araignée! Sympa ton sort. Dimitri et moi on a stupéfixé la notre! Mais c'est surtout grace à Euphémia ! Elle nous a donné un super sort contre les araignées. Il espérait que ce babillage anodin dont il n'était pas du tout consommateur d'habitude lui avait fait comprendre qu'il était légèrement différent.

Il se pencha à son oreille et lui murmura si bas qu'il n'était pas sure que Tyler l'entende. Quelque chose me dit que tu n'as pas l'habitude qu'on te contredise ou qu'on s'oppose à toi mais là mon grand va falloir canalyser tout ça... Il lui tapota le torse de sa main gauche dans un geste purement amical.
avatar
Orson Wallace

Messages : 155
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Sheeris Halder le Dim 7 Jan - 13:53


* Mais mais ... Quoi?? Que venait il de se passer? Alors qu'elle était arrivée près d'Alec auprès duquel elle se sentait bien, la serpentarde du début du cours l'avait rattrapé.

Elle lui fit un discours sur la grandeur des femmes, du peu de personne qui avait un vrai niveau de magie et qu'elle gâchait son potentiel à cause de Tyler. Elle n'était pas la première à lui dire cela aujourd'hui. Sheeris sera les poings si fort que ses jointures blanchirent et que ses ongles laissèrent leurs marques dans ses paumes.

*Ne pas craquer, ne pas craquer... Tu n'as pas le droit de craquer. Tu n'es pas une jouvencelle en détresse. Tu es Sheeris Halder, de la grande Famille Halder... Lève la tête et souris!* La serpentard avait raison sur un point: elle ne devait pas laisser ses émotions prendre le dessus. Personne ne méritait qu'elle s'use la santé et la raison. Elle devait se ressaisir.

Sheeris n'avait pas eu le loisir de répondre à Amanda.... Mais une chose était sûre elle allait suivre le conseil de cette dernière et prendre soin d'elle même si cela signifiait faire du mal à Tyler demain. Elle devait reprendre confiance en elle, prendre soin d'elle avant de penser à lui.

Elle se décida à lever les yeux sur Alec. Il était là comme il lui avait promis. Il ne demandait rien il attendait qu'on lui donne ce qu'on voulait bien partager avec lui. Cela amena un sourire sur le visage de Sheeris. Elle décida à ce moment là qu'Alec méritait son sourire et pas ses larmes. Elle posa une main sur son bras et lui demanda.

Ca va?
avatar
Sheeris Halder

Messages : 188
Date d'inscription : 18/07/2016
Emploi : dessin, soin, couture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Tyler Rose le Dim 7 Jan - 18:51

Orson l'attrapa par les épaules pour dissimuler sa réaction lupine aux regards indiscrets. Il lui déclara qu'il allait devoir apprendre à canaliser ses accès de colère. Tyler savait que son camarade avait entièrement raison. Cela faisait à peine deux jours qu'il était parti de chez Granny et déjà il se laissait aller. Quelle honte.
Tyler souffla pour ralentir son rythme cardiaque. Ce serait déjà une bonne chose de faite. La présence d'Orson avait également quelque chose d'apaisant, l'Américain avait l'air d'être une force tranquille et pour une raison que Tyler ignorait, cela l'aidait à se calmer.
Au bout d'une minute, il releva la tête vers Dimitri et se para d'un sourire fier. "Félicitations pour l'araignée Dimi. Encore une preuve de l'immensité de ton talent." Puis le Serpentard tourna la tête vers le Serdaigle et chuchota, légèrement agacé. "Il finit bientôt le cours là ? Je commence à en avoir ma claque et j'ai les jambes qui me démangent."
avatar
Tyler Rose

Messages : 171
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Jude Harrison le Mer 10 Jan - 11:20

Jude vit Anaya passer par de nombreux stades-tristesse, gêne, hésitation-; elle rougissait et ne le regardait pas plus de quelques secondes.
Elle répondit finalement et rit même un peu quand il lui parla de sa confrontation avec M. Turner. Il rit avec elle quand elle s'esclaffa à nouveau en se qualifiant de "délinquante".

Elle lui proposa de retourner à la table. Il la suivit, mais vit qu'elle marchait avec difficulté, boitant légèrement.
Il ne savait pas trop s'il devait lui proposer son aide, il avait peur de la faire fuir à nouveau.
Par chance, ils n'eurent que quelques pas à faire. Il tira la chaise d'Anaya pour qu'elle puisse s'asseoir sans trop d'efforts et lui demanda : "Ça va ?"

Puis il se tourna vers les autres filles à la table pour leur poser la même question.
"Ça va aller Mary ?"
Il se tourna ensuite vers Chrissy, heureux de voir que, pour la deuxième fois pendant le cours, elle avait pris soin de la Gryffondor arachnophobe. Il lui fit un sourire lumineux, comme pour lui faire comprendre : "tu es quelqu'un de bien." Et il lui dit, sans ironie aucune :"Désolé, je crois que l'exposé, ce ne sera pas pour aujourd'hui."
avatar
Jude Harrison

Messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2017
Emploi : élève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Anaya Septim le Mer 10 Jan - 12:16

Et m***e évidemment ça c'était remarqué... Jude lui tira même une chaise... Anaya oscilla entre la honte et la gratitude. Elle s'assit donc sur la chaise sans un mot en posant sa main sur le bras de Jude pour se stabiliser.

Malgré la douleur qui enflait, elle fît de son mieux pour sourire à Chrissy, Mary et Liz et pris les notes de Mary: "Alors les filles, qu'avons nous appris sur nos copines?" contrairement à Jude qui pensait l'exposé annulé, quand elle avait un travail, elle le faisait qu'il pleuve vente ou... que des araignées débarquaient de nul part. Et vu le prof qu'ils avaient, il serait capable de leur réclamer le rendu du travail malgrés ce qu'il avait déclenché...

"Mais avant: vous allez toutes bien, enfin mieux pour toi Mary?" demanda t'elle avec un pli soucieux au front. Elle fît un gros effort et posa sa main sur celle de Mary pour lui montrer son soutien. Bon elle l'enleva presque aussitôt mais c'était déjà un exploit pour la Poufsouffle...
avatar
Anaya Septim

Messages : 299
Date d'inscription : 02/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Felix Turner le Mer 10 Jan - 13:20

Felix avait observé toute sa classe du haut de son balcon avec un œil avisé. Il y avait ceux qui voulait épater la galerie, ceux qui entrait directement en action sur l'ennemi, les protecteurs qui défendait les plus démunis, ceux qui se détachait totalement de l'exercice, ceux qui restait en retrait pour observer - comme lui - ce qu'il se passait, et les paniqués.
Lorsqu'il vit la dernière araignée se faire neutraliser et que les esprits se calmaient enfin, Felix se décida à intervenir. D'une voix forte, il déclara :

Bien ! Que tout le monde reprenne sa place, merci.

Il leur laissa quelques minutes pour remettre de l'ordre dans la classe, tables et chaises au bon endroit, ainsi que dans leurs tenues et attitudes. Une fois, les élèves revenus à leur place, Felix descendit de son perchoir. Il ne voulait pas les surplomber pour ce qu'il avait à leur dire. Il s'agissait d'une première leçon, pour faire connaissance. Felix savait qu'il serait beaucoup plus intransigeant la prochaine fois. Il reprit place à son bureau.

Les Forces du Mal peuvent frapper n'importe quand, n'importe où et peu importe comment. Cet exercice avait pour but de vous le faire comprendre et, pour moi, d'apprendre à vous connaître et de voir qu'elle est votre première réaction face au danger. Même si, au final, mes araignées n'avaient de dangereux que leurs apparences. Il se tourna vers Nina Porskoff pour tuer dans l'oeuf la réclamation : Elle ne t'a attaqué que parce qu'elle s'était sentie menacée. Il reprit pour la classe.

J'ai donc pu voir toutes sortes de réactions, tout à fait normales. Et nous allons maintenant les analyser et voir ce qu'il faut retenir.
Tout d'abord, pour le groupe 3, votre exercice consistait à utiliser le sortilège Repulso, de manière à repousser un assaillant. Votre esprit était donc concentré sur l'action de Repousser et non d'attaquer. Votre vivacité d'esprit et votre temps de réaction étaient ici jugées.
Pour le groupe 2, vous deviez vous exercer au sortilège de Désarmement. Que se passerait-il si on vous désarmait et qu'un autre adversaire vous attaquait ? Pareil, votre réactivité était jugée.
Pour le groupe 1, comme vous en êtes au stade de l'apprentissage des sorts les plus basiques, votre arme à vous est votre connaissance. Apprendre à se connaître et à connaitre son ennemi. Et transmettre l'information à la bonne personne, c'était ce sur quoi je vous attendais.


Un exemple de ce qu'il fallait faire ?
Mademoiselle Brittania. J'accorde 10 points à votre maison pour avoir su trouver les bonnes informations et les avoir transmises à vos camarades plus expérimentés.
Mademoiselle Thompson, je donne 5 points à votre maison pour le soutien envers votre camarade démunie. Votre loyauté est ici récompensé.
Messieurs Wallace et Danilevitch, 5 points pour vos maisons, pour avoir démontrer un excellent travail d'équipe. Ensemble, on est plus fort face à l'adversité.
Monsieur Sombrage, 5 points pour Gryffondor pour votre chevalerie envers vos camarades.
Monsieur Duncan Cooper, je vous accorde 10 points pour avoir utiliser ce Silencio et de ce fait, permit à vos camarades de se concentrer et trouver la solution à leur problème.
Monsieur Blackstorm, 5 points pour votre Serpent. C'est une technique comme une autre.
Monsieur Erheart, 5 points également pour votre maîtrise et votre calme.
Enfin, Monsieur Rose. 10 points pour Serpentard. Pour vos qualités de leader et votre volonté à prendre soins des plus faibles.

Il pause quelques secondes pour trouver Mary du regard puis précisa :

Mademoiselle Morningstar, vous me voyez récompenser un camarade qui vous a jeté un sortilège. Mais comprenez bien que je ne sanctionne en rien votre attitude. Votre réaction me pousse à croire que les araignées sont vraiment votre bête noire, c'est donc un sujet que nous allons devoir travailler ensemble. Je ne vous laisserais pas sans défense face à vos démons.

Puis il trouva rapidement Amanda.

Mademoiselle de Montmorency, votre maîtrise de la magie n'est plus à citer, cependant, je ne vous récompense pas car vous n'avez agi que dans votre intérêt, sans vous soucier de vos camarades. Monsieur Magnussen a fait les frais de votre première attaque. Puis les sortilèges que vous avez décidé d'utiliser ensuite n'étaient pas appropriés. Il vous faut analyser un peu plus la situation pour savoir quel sort sera le plus efficace.

Il se tourna ensuite vers Simon.

Monsieur Magnussen, dommage que vos camarades aient été plus rapide que vous, j'aurai aimé vous voir à l'oeuvre.

Ce qui l'amena à Sheeris.

Mademoiselle Halder, j'aurai aimé que vous participiez d'avantage à l'exercice. C'est pourquoi vous n'obtenez aucun point pour votre maison, malgré votre accio sur votre camarade pour le tirer d'une douche bien inconfortable.

Et le meilleur pour la fin.

Mademoiselle Septim. Je vous suggère dans un premier temps de prendre exemple sur Mademoiselle Brittania, ainsi que de connaître quels sont les sortilèges à votre portée. Ne brûlez pas les étapes.

Une fois, la leçon bien transmise à chacun, Felix conclua :

J'aimerai que vous vous rendiez compte que cet exercice n'aura duré que cinq minutes, il aura sans doute paru bien plus long pour certains, alors que pour d'autres, trop court.
Jusqu'à la fin de l'heure, je vous laisse analyser ce qu'il s'est passé, sur papier évidemment que vous me rendrez en sortant. Quand au groupe 1, j'attends toujours votre exposé pour la fin de l'heure.
avatar
Felix Turner
- - - Modérateur - - -

Messages : 29
Date d'inscription : 27/09/2016
Emploi : Directeur de Gryffondor

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Anaya Septim le Mer 10 Jan - 21:55

Elle soupira quand M.Turner leur demanda de regagner leurs places: elle n'avait pas envie que Jude s'en aille... elle lui fît un sourire triste... ça allait il était juste de l'autre côté de l'allée mais elle se sentait très seule tout à coup...

Bon Chrissy pourrait quand même lui répondre du coup, et elle avait été impressionné par son sang froid et lui glissa pendant qu'elle regagnais sa place às es côtés "pssst Chrissy chapeau avec Mary t'as géré comme une cheffe!!" et elle lui fît un pouce en l'air et un clin d 'œil.

Evidemment le prof était R-A-V-I de lui et dit à peu de choses prêt ce qu'Anaya avit prévu: gnagna forces du mal ne previennent pas... gnagnagna juger réactions... gnagnagna points pour Euphemia alors que personne n'avait entendu ses conseils dans leur groupe... Ah Chrissy avait eu des points et c'était mérité! Elle jeta un regard à sa voisine et leva ses 2 pouces. pfff ça continuait... gnagnagna points pour Tyler le héros...et ce bellâtre eu le toupet de la garder pour la fin pour lui dire de prendre exemple sur Euphemia qui avait juste pris le bon bouquin!!!! Elle lui jeta un sale œil (elle ne comptait plus les sales œils qu'elle lui avait lancé... si un regard pouvait tué il serait mort depuis longtemps!) et renifla avec mépris: mieux valait pour Euphemia ne pas la croiser. Elle serra les poings sous la table, s'enfonçant les ongles dans la paume des mains.

Il fallait maintenant se remettre au travail... "c'était quoi l'intérêt de nous recoller à nos places???". Elle leva les yeux au ciel: décidément que ce prof était exaspérant! Il n'y avait rien à analyser il avait tout dit... elle n'avait servi à rien alors qu'elle avait pourtant essayé...franchement elle n'avait plus du tout le cœur à l'ouvrage. Elle posa sa tête dans ses bras, ses cheveux firent un rideau empêchant quiconque de voir les larmes de découragement et de rage qui lui montaient aux yeux.


Dernière édition par Anaya Septim le Jeu 11 Jan - 19:58, édité 1 fois
avatar
Anaya Septim

Messages : 299
Date d'inscription : 02/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Chrissy Thompson le Mer 10 Jan - 23:44

Mary avait retrouvé sa voix et son débit de parole était assez impressionnant pour une si petite personne.

Jude et Anaya revinrent vers le groupe. Le Gryffondor lui fit un grand sourire mais Chrissy ne comprit pas trop pourquoi. Elle remarqua néanmoins qu'il avait un sourire magnifique. Sa camarade Poufsouffle en revanche n'avait pas l'air dans son assiette et souriait d'une manière qui paraissait forcée.

Le professeur leur demanda de reprendre leurs places. Anaya en profita pour la féliciter de sa réaction avec Mary. "Ah euh... merci. Faut dire que j'ai l'habitude." Entre Randy, Layla et elle-même, la jeune fille avait plusieurs techniques efficaces et rodées.
Mr Turner fit un récapitulatif de ce qu'il avait vu et attribua des points. Quand elle entendit son nom, la miss Thompson piqua un fard. Elle se cacha dans son carnet et prit quelques notes des conseils du prof, tout était bon à prendre quand on était novice.

Ah, au moins ils allaient quand même pouvoir faire l'exposé, contrairement à ce que pensait Jude. Anaya quant à elle semblait être au trente-sixième dessous. Se rappelant que sa camarade n'était pas très à l'aise avec les gestes tactiles, elle lui glissa simplement à l'oreille à voix basse : "Repose toi, je m'occupe de l'exposé."
Chrissy se leva pour aller ramasser les précieux livres qui avait été sauvagement utilisés comme armes et s'assit à côté de Jude afin de laisser à Anaya un peu d'espace et de temps pour respirer. La Poufsouffle consulta ses notes puis se tourna vers le grand Gryffondor.
"Désolée de te décevoir, mais on va quand même devoir le faire cet exposé. Donc, est-ce que tu peux chercher leur provenance ? D'où elles viennent à l'origine, quels sont leurs milieux d'habitation de prédilection ?"
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 169
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Originaire de Gloucester.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Jude Harrison le Jeu 11 Jan - 15:28

M. Turner avait demandé aux élèves de regagner leur place. Jude s'exécuta et regarda Anaya en partant. Elle avait l'air déçue. Il lui fit un clin d’œil pour lui dire de ne pas s'inquiéter.
Il allait s'asseoir à un mètre d'elle, tout allait bien ! Il mit sa réaction sur le compte de la fatigue : elle avait vraiment l'air de souffrir.

Leur professeur fit le résumé de ce qu'il venait de se passa et distribua les points et les critiques.
Jude n'avait rien fait de spécial, à part hésiter et partir dans tous les sens, il ne s'attendait donc pas à grand chose.
En général, sa maison n'avait pas spécialement brillé dans cet exercice.

M. Turner semblait plutôt juste dans sa notation. Cependant, lorsqu'il arriva à Anaya, il lui asséna le coup de grâce. Le conseil était approprié. Mais il aurait dû éviter de la comparer à Euphemia. Certes, celle-ci avait eu une réaction rapide et efficace. Mais il ne pouvait pas leur reprocher de ne pas avoir eu la réaction appropriée, alors que la plupart d'entre eux ne venaient pas du monde magique.
Et plus globalement, moldus ou magiques, il n'avait jamais trouvé très judicieux de comparer les actions d'un élève à celles d'un autre. Ça ne faisait que créer un sentiment d'opposition entre les deux concernés, qui pouvait dégénérer par la suite.
Et puis, il n'avait fait aucun reproche à Liz ou Jude ou les nombreux autres élèves inactifs pour n'avoir pas suivi l'exemple de la Serdaigle.
Il avait l'air d'avoir pris la Poufsouffle en grippe. Jude se demanda si cela cachait quelque chose d'autre. Il fronça les sourcils.

Quand leur professeur leur dit qu'il fallait terminer l'exercice de recherche, il se tourna vers Anaya et la vit poser sa tête entre ses bras, sur la table, pour se cacher le visage. Elle respirait vite. Est-ce qu'elle pleurait ?
Il avait envie de la consoler, mais encore une fois, il se retînt. Il savait toujours quoi faire avec ses amis pour les soutenir ou les épauler, et il réussissait toujours à faire en sorte qu'ils se sentent mieux. Mais Anaya était la première personne à l'avoir repoussé alors qu'il essayait de l'aider. Il était un peu refroidi, et il n'aimait pas devoir réprimer son envie d'agir comme il pensait le devoir.

Il se tourna donc vers Chrissy qui s'était installée à sa gauche avec ses livres, sans doute pour laisser de l'espace à son amie pour qu'elle se remette de ses émotions.
"Désolée de te décevoir, mais on va quand même devoir le faire cet exposé. Donc, est-ce que tu peux chercher leur provenance ? D'où elles viennent à l'origine, quels sont leurs milieux d'habitation de prédilection ?"

Le Gryffondor sourit. "Je ne suis pas déçu. Je pensais juste qu'on n'avait plus le temps, et que ce n'était pas un vrai exercice, mais juste une manière pour le professeur de nous prendre par surprise avec ses araignées.
Mais j'aime beaucoup lire et apprendre également, tu sais. J'étais juste un peu frustré tout à l'heure car on m'a toujours interdit d'utiliser la magie. Et j'ai eu l'impression que ça recommençait au début du cours. Que j'étais venu ici pour rien."
Il lui fit un clin d'oeil. "Mais je crois qu'on a eu notre lot d'action pour ce cours-ci.
 Ça ne va pas faire de mal de se reposer un peu avec un bon bouquin. Et puis, la pauvre Mary se remet à peine, on ne va pas lui infliger la torture de devoir regarder à nouveau des images d'Acromentules. Donc je serais ravi de t'aider."

Il prit quelques livres et les feuilleta.
Après quelques minutes, il déclara à Chrissy, les yeux toujours sur un ouvrage ouvert devant lui : "Ah, voilà ! Elles sont originaires de Bornéo, et elles vivent dans la jungle. Apparemment, elles préfèrent les endroits calmes et sombres. Comme toute les araignées, en fait."
Il se tourna vers la Poufsouffle, et dit, un peu excité : "Tiens, tu savais qu'il paraît qu'il y en a qui vivent dans la Forêt Interdite, juste à côté du Château ? Ça correspondrait bien à la description de leur habitat, obscur et tranquille !"
avatar
Jude Harrison

Messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2017
Emploi : élève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Forces du Mal, kézako ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum