Arrivée au chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée au chemin

Message par Celestin Grimbranche le Lun 7 Aoû - 19:24

Arrivée en gare vers 15h, Célestin était en retard : " Mon dieu, le conseil ... ". Le train ayant quelques soucis, a pris beaucoup de retard (celle-ci a toujours gardé cette habitude de prendre le train). Le jeune d'homme pris ses affaires et se dirigea vers la sortie de St Pancras.

Les passants se retournèrent après son passage en se demandant : "c'est qui se zozo??". Le jeune homme, mal à l'aise, se hâte de quitter l'avenue principale pour une petite impasse adjacente. Celle-ci était étroite avec un mur de brique marron, peut être un ancien pub, quelques poubelles bien pleine agrémenté l'impasse.

Célestin reprit son souffle et se plaça devant le mur, ferma les yeux quelques secondes et prononça :      

- "chemin de traverse".

Célestin posa sa baguette sur cette vieille maçonnerie.

Le mur commença à grogner, des briques s'encastrèrent dans d'autres briques. Au fur et à mesure, une porte, d'un bois ancien avec une petite fenêtre fermée, émergea doucement de cet amas. Il frappa à la porte doucement ... aucune réponse ..., il frappa de nouveaux avec plus d'intensité ... La petite fenêtre s'ouvrir et une voix roque et ancienne demanda :

- "Que voulez-vous étranger??"

- " Bonjour, veuillez m'excuser, je souhaite me rendre au chemin de traverse, s'il vous plaît??  

La voix grave répondit :

- « Prouvez-moi votre valeurs ... ».

Célestin, légèrement surpris, réfléchis comment prouver cette "valeur". Il eut une idée en voyant sa chouette essayer d'ouvrir la porte sa cage.
Le jeune magicien chuchota :
-  "Alohomora"

Un cliquetis à peine perceptible était le signal que la porte était ouverte. Mais il resta cette voix ... Comment l'éloigner?? A travers la petite fenêtre, il aperçut un verre posé sur une caisse, Célestin se concentre déçu et le fit tomber. Des pieds commencent à se faire entendre et le jeune magicien se faufila pour entrer.

Il découvrit un vieil elfe de maison ayant du mal à marcher, Célestin lui demanda :

- « cela vous suffit’ il, Monsieur  l’Elfe??

La petite créature se retourna en faisant une grimace et acquiesçant.

Le jeune magicien suivi l’elfe de maison agacé dans la bâtisse. Au détour d’un couloir, une porte un peu vieillotte apparue et semblée mener vers l'extérieur, d’après la créature. Il l'ouvra et tomba dans une rue un peu bondée. Ses yeux commencèrent à s'illuminés, un sourire ce dessiné sur son visage et compris qu'il été dans le fameux "Chemin de Traverse". Il remonta, avec un sourire jusqu'aux oreilles, la rue en essayant de se frayer un chemin parmi les nombreuses personnes. Pendant qu’il découvrait ce lieu magique, il s’est souvenu qu’il devait faire quelques emplettes pour ses cours.

Dans sa bulle, Celestin déambula dans la rue. Sa tête faisait volte-face de gauche à droite, pour chaque nouvelle boutiques, qu'il voyait. En arrivant près du magasin des frères Wealey, un individu avec une capuche noir le heurta... Il tomba à terre un peu assommé. Il leva la tête pour voir le protagoniste est dit:

" Vous ne pouvez pas faire attention??

La personne tourna la tête, le professeur ne pouvait pas voir son visage dû à l'heure tardive et la profondeur de la capuche. Elle se mis à courir et disparu au coin de la rue ...

Quelques passants aidèrent le jeune prof à ce relevé. En dépoussiérant sa robe, sa montre à gousset tomba de sa poche ... Celestin vit leurs et se rendit compte qu'il était extrêmement en retard et qu'il avait raté la rentrée des professeurs et le dernier Poudlard Express. Il demanda son chemin pour les quelques fournitures et fila se les procurer. Après une course effrénée dans les méandres du chemin de traverse.  Il entra dans l'antre du Chaudron Baveur et se dirigera vers la cheminée pour rejoindre Poudlard le plus tôt possible.

avatar
Celestin Grimbranche

Messages : 6
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée au chemin

Message par Gregor_Scamander le Ven 22 Sep - 1:55

Gregor était un tête en l air. Cela avait toujours été et serait. Il plaisantait d ailleurs souvent en disant qu' il devrait faire graver ce dicton moldu  au-dessus de l âtre du salon de lecture auquel il faisait face: "Quand on a pas de tête on a des jambes". Sa soeur le houspillait en arrière plan, déambulant d un bout à l autre de la longue pièce, le pressant de partir pour Poudlard. Il était déjà en retard ce n était pas digne de son rang et cetera et cetera. Gregor soupira théâtralement, se retourna d un mouvement et attrapa  les délicates épaules de sa soeur,  la forçant à s arrêter et à l écouter : "Leopoldine mon delicieux petit vif d or pas besoin de jambes quand on a la poudre de cheminette ma chère!" et avant qu' elle ait pu répliquer, il jeta la poudre et se  jeta lui même avec sa malle pliante et sa longue veste à pans brune dans l âtre, se retournant en une révérence pour faire face à sa soeur furibonde "oups j ai une dernière course à faire, trois fois rien une broutille et promis je files à Poudlard ensuite! et cessez cette moue boudeuse ma chère cela ne vous sied guère  (*il lui fît un clin d oeil*) à très vite ma chère soeur!". Il declama d une voix haute et claire sa destination "Le Chaudron Baveur" et se retrouva en une fraction de seconde à sa destination... tombant nez à nez avec un jeune sorcier qui le regardait avec des yeux ronds.
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 11
Date d'inscription : 08/08/2017
Age : 32
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum