Introduction aux Potions

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Arzhael Gaunt le Jeu 28 Sep - 19:16

Le beau gosse qui était a ses côtés avait accepté de lui serrer sa main et de décliner son identité. L'enfant s'était tout de suite dit qu'il faisait vraiment petit par rapport a l'adolescent. Ses yeux bleu, presque blanc, s'étaient encré dans ceux du Poufsouffle tandis que ce dernier en disait un peu plus sur sa famille. Ainsi, le dénommé Owen Duncan Cooper était un sang-mêlé dont la mère ainsi que l'oncle étaient de grand Aurrors et ses grands-parents étaient des chercheurs dans le domaine de la magie. Quand on aimait bien sa famille, on en parlait sans grande difficulté, dans une certaine logique. En d'autres termes, Arzhael n’idolâtrait pas ses proches dont ses parents avaient plus le rôle de bourreaux. L'adolescent lui avait ensuite demander de se tutoyer. Aie. Cela allait être compliqué, surtout que le petit garçon avait l'habitude de vouvoyer tout le monde, sauf Eöl. Il n'en fit néanmoins pas part a Owen, hochant simplement la tête.

L'heure du cours avait fini par sonner et l'enfant s'était tout de suite concentrer au cours en un temps record. Le dos toujours aussi droit, Arzhael avait sagement écouté ce que disait le directeur de Poudlard, reprenant sa main. Il était tout à fait d'accord avec ce qu'il disait à propos de l'art des potions. Le petit Serpentard avait grand hâte de concocté sa première mixture. Il était assez perfectionniste sur les bords, alors normalement il devrait réussir a en faire, non ? Arzhael avait trempé sa plume aux reflets dorés dans son encrier, puis c'était mit à prendre des notes. Son écriture était pratiquement illisible, ses lettres étant mal formé. Il y avait beaucoup de fautes et des mots manquants.

Arzhael a écrit: Il fau suivre la recete et la potion sera manifique. Évité les invention de potion t'en que lon ne conait pas les base.

Ne jamai manipulé les ingrèdient sans protection -> disposition des gans inifugès et hyper resistant a tou produi chaud et corossif.

A quoi serve les potions ? En magie les potions peuve servir a diffèrente chose :
anuler un sort/permetre a une personne de reprendre forces/lui redoner un bon moral/l'aidé spirituelemment/calmé ses mauvais penchant/pour acentué les pouvoirs...

Pour obtenir merveilleux effet, faut mélangé plusieur ingrèdient : certain sont dangereux, rare, puissant ou meme interdit a la vente -> Se référé au classemment du Ministère de la Magie.

Les moldus sont aussi capable de préparé des potions -> appellent cette art la fytotérapi ou l'erboristeri. Contrairement a la fytotérapi, a l'erboristeri, ou a la simple préparation de tisanne, qui peuve être pratiqué par tou le monde, l'art des potions requier un talant magique. Une personne sans don qui se contante de mélangé des plante n'obtiendra jamai une potion magique. Selon les constiuan chimique des ingrèdient employé, peutêtre obtiendratelle un arome intéressan ou certaine propriété médicinale, mais mélange n'aura pas d'énergie magique. Autremment dit, une potion ne devien pas magique toute seul. Sa magie vien aussi sorcier de la sorciére qui prépare.

Une fois terminé, l'enfant avait écouté la question du professeur, réfléchissant a une réponse, mais ne savait pas s'il allait lever la main ou pas. Et il ne comprenait pas vraiment le sens de la question. Le type de potion. Parlait-il des catégories de potions selon leurs effets ou alors des catégories de potions selon leurs consistances. La rouquine, qui n'avait pas arrêté de l'observer un peu plus tôt, avait donné une catégorie selon l'effet, les potions de soins. Tiens, d'ailleurs, en y reposant, le professeur n'avait pas laissé croire qu'une potion pouvait avoir un résultat néfaste sur un individu. Il ne montrait qu'un seul côté, le côté 'bon'. Mais où était le côté 'mauvais' ? Toujours blanc ou toujours noir. L'enfant ne faisait pas de distinction aussi radicale, voulant en apprendre le plus possible sur la magie, jugeant que tout était gris.

Un de ses camarades de Serpentard avait parlé des philtres d'amours et de potion pour changer d'apparence. C'était à cause du premier sujet que son cousin avait été un puissant mage noir, incapable d'aimer. C'était un truc à manier avec précaution et assez inutile. Le sentiment en question était complètement inconnu a Arzhael, puisque ce dernier n'avait pas été élevé dans les câlins et gentilles histoires. Ce qui était assez drôle d'une certaine façon. Il savait préférer les garçons, mais ne savait pas grand-chose sur le fait d'aimer quelqu'un.

Owen avait décidé de taper dans une des catégories en rapport avec leurs consistances, en dévoilant trois. Jugeant qu'il ne perdait rien à répondre, l'enfant avait levé sagement la main. Une fois que le professeur lui avait donné l'autorisation de parler, sa voix froide avait résonné dans la classe.

<<- Les poisons. Monsieur, vous avez seulement évoquer des exemples positifs en rapport avec les potions. Mais une potion peut avoir des effets négatives sur l'organisme, n'est-ce pas ? Allons-nous étudier seulement des potions innocentes ?>>

Oui, l'enfant demandait clairement si le professeur allait leur enseigner a concocté des poisons.
avatar
Arzhael Gaunt

Messages : 32
Date d'inscription : 19/09/2017
Age : 18
Localisation : Dans un coin a observer les autres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Warren Dietrich le Jeu 28 Sep - 20:33

Warren écouta 4 des élèves prendre la parole.

En effet Miss Septim les potions peuvent soigner. Les potions de soin sont d'ailleurs une grosse partie de vos apprentissages. Mais il Faut savoir les reconnaître.

Mr Rose vous avez raison il existe des potions pour influencer le désir des gens ou les transformer. Méfiez vous cependant des effets négatifs à long terme de telles potions.

Bien Mr Cooper ! En effet les potions sont déclinables sous forme de pommade, en filtre ou lotion. Leurs différents aspects leur confèrent des pouvoirs différents .

Quant à vous Mr Gaunt vous avez raison de souligner le côté néfaste des potions. Ce serait vous mentir que de dire qu'elles sont toutes bonnes et bénéfiques. Certaines potions peuvent être mortelles, vous rendre malade, vous déformez definitivement. Surtout si elles sont mal préparées. Ces potions vous seront enseignées UNIQUEMENT en dernière année d'études . Nous estimons alors que vous aurez assez de maturité et de jugeote ainsi que de respect pour la vie.


Quelqu'un souhaite t il encore participer?

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Liz Birdsworth le Ven 29 Sep - 10:21

Le cours commença et Liz écouta. Le directeur avait une certaine prestance, un charme qui faisait qu'on écoutait ses paroles quoi qu'il puisse bien dire. Et pour ne pas gâcher le tout, c'était vrai qu'il était beau. Pas dans le même style que la prof de Sortilèges, mais Liz se dit que la direction de poudlard ne piquait pas les yeux.
Anaya, devant elle, fut la première à répondre à la question du professeur. Puis le serpentard à leur droite, au premier rang, fit le bon élève aussi. *et merde ! j'avais pensé à ceux-là !* pensa la poufsouffle quand le garçon lui vola sa réplique.
Puis une voix enfantine calma tout le monde dans le fond. Liz se retourna sur sa chaise. Il y en avait qui avait pas froid aux yeux pour carrément parler de poisons et surtout vouloir en faire ! Se tordant un peu sur son assise, elle finit par apercevoir le petit garçon qui avait prit la parole. Il était bien flippant le gamin ! Mais l'attention de Liz fut capter par son voisin. C'était le beau blond du cours de sortilèges ! Il avait vraiment de la gueule, quelque chose de plaisant au regard.
Puis Monsieur Dietrich reprit la parole et Liz se retourna vers le devant de la salle et se reconcentra.

"L'élixir de jouvence ? D'ailleurs, c'est quoi la différence entre un élixir et une potion ?" demanda-t-elle sans lever la main.
avatar
Liz Birdsworth

Messages : 35
Date d'inscription : 15/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Lucas Sombrage le Dim 1 Oct - 12:13

Avant que le cours ne commence , Lucas eut la surprise de voir débarquer à côté de lui un élève qu'il ne connaissait pas.

Ouai Bien sûr! Pas de problème. Puis ilbse présenta en précisant qu'il était français. Lucas lui répondit donc dans sa langue. Hey moi aussi je suis français ! Lucas Sombrage ! Gryffondor ! Tu étais à BeauxBatons ? Dit il en lui tendant la main.

Orson se retourna . Lucas lui fit un petit signe de la main. Puis le cours commença. Le prof expliquait vachement bien. Lucas prit en note tout ce qu'il ne savait pas et il y en avait des choses. Par exemple, il ne savait pas que plus une potion était réussi plus le sorcier avait de magie. Puis une poufsouffle, à en croire son écharpe , posa une question. Et là, Lucas savait. Il leva la main d en le but d'être interrogé.

Lucas Sombrage , il me semble qu'un élixir a une base alcoolisée et que la potion est à base d'eau. Et là, ii remercia mentalement sa tante de l'avoir accepté petit dans son laboratoire de potion.

Il se tourna vers Dimitri un air content que le visage. Il n'était pas si ignare que ca finalement.
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 42
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Orson Wallace le Dim 1 Oct - 17:30

Orson écoutait d'une oreille distraite Simon parler avec une fille . Il pensait à ce qu'il allait fait entre les midi. Il avait envie de grand air. La pause de toute à l'heure l'avait mis en appétit et il aurait aimé somnoler au soleil. Il fut tiré de sa rêverie par la voix de Lucas mais il ne comprenait pas de quoi il parlait. Il se retourna donc et vit qu'il parlait avec un nouvel élève de Poufsouffle. Décidément il y en avait beaucoup. En souriant, Orson se dit qu'à Poudlard l'appartenance à une maison  ne comptait pas et que nos amis pouvaient venir de n'importe quelle maison et cela le fit sourire. Lucas le remarqua. Orson sourit et fit un petit signe de la main à Lucas et son voisin. Il avait dû paraître ridicule à  sourire en rêvassant comme cela. Il écouta le cours plus attentivement et se dit que finalement il n'y avait pas grande différence entre ici et son ancienne école. Il leva la main car les paroles de Lucas lui avaient fait penser à quelque chose.

Il me semble qu'il y a aussi la décoction  Et en moindre effet mais beaucoup utilisée par les moldus la tisane. . Il se rendit compte que dans les cachots sa voix était encore plus roque que d habitude. Il faudrait qu'il se l éclaircisse la prochaine fois qu'il prendrait la parole.
avatar
Orson Wallace

Messages : 43
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Dimitri Danilevitch le Dim 1 Oct - 21:32

Surpris quand son camarade se mit à parler français, Dimitri sourit de plus belle. Il était heureux de trouver un compatriote dans ce pays étranger. Il serra la main tendue avec vigueur.

Oui ! J'y étais ! Pendant 5 ans, mais j'ai eu envie de changer d'air. Et toi, qu'est-ce que tu fais là si t'es français ?

Alors qu'il faisait connaissance avec son voisin et peut-être futur pote, le garçon de devant se retourna, sans doute parce qu'ils parlaient en français. Son attention attirée par le mouvement, Dimitri tourna la tête et crut que son cœur allait sortir de sa poitrine. Pour la première fois de sa vie, il vécut l'expression : avoir le cœur qui bat la chamade. II se crut dans un film ou un dessin animé, avec le cœur animé qui bat en dehors de son torse. Ce garçon souriant qui les saluait était vraiment CA-NON !
Ca ne dura qu'un instant, puisqu'il se retournait déjà et que le prof s'était mis à parler et à commencer son cours. Dimitri lui se demandait s'il rougissait comme une jouvencelle. Il posa ses mains sur ses joues. La température lui semblait normal. Mais s'il était devenu rouge, ça craignait quand même un peu. Tu parles de faire bonne impression à de nouveaux camarades - il pensait à son voisin de table.
Soudain, Dimitri comprit sa réaction. C'était comme s'il eut une illumination. Une réalisation.

*Bon. Bah ok. C'est ça alors. * se dit-il en observant l'arrière de la tête du beau brun devant lui.

Sans aucune autre forme de procès, Dimitri réalisa que si ça marchait moyen, voir pas tellement avec les filles, c'était qu'il était en fait plutôt attiré par les garçons. Et particulièrement par celui-ci. En même temps, y'avait de quoi. Visage harmonieux, symétrique. Des yeux verts hypnotiques qui ressortaient d'autant plus avec le noir de ses cheveux.
Les yeux de Dimitri continuèrent son inspection mais mise à part de la carrure, il ne put pas observer grand chose. Il portait une écharpe bleu et bronze sur une cape noire à capuche. Mais s'il avait des épaules, c'était qu'il devait pratiquer un sport, donc être musclé.
Oui bon, là, le poufsouffle s'emballait clairement.

Et il n'était pas du tout attentif aux cours.
avatar
Dimitri Danilevitch

Messages : 21
Date d'inscription : 24/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Anaya Septim le Lun 2 Oct - 10:21

Plusieurs élèves avaient participé à leur tour et le petit garçon qui avait fasciné Anaya parla des poisons. Liz s'agita derrière elle, son siège émettant des craquements indignés (le mobilier de Poudlard était vieux... peut être très vieux même) et elle n'était pas la seule. C'est clair qu'il ne manquait pas de coui ... de... courage.

Le professeur répondit à chacun de sa voix envoutante et Anaya fût soulagée de ne pas avoir dit n’importe quoi et pris quelques notes. Le "bad boy" de sa "fratrie", comme elle l'avait surnommé, avait parlé de lotions et cela intriguait Anaya, elle qui utilisait pas mal de produits moldus qu'elle ne pouvait plus se procurer ici. Elle rit intérieurement en s'imaginant aborder le gars et lui sortir "tu as une lotion pour avoir de beaux cheveux comme les tiens?" et retint un gloussement.

Liz s'agita encore, et Anaya se retourna pensant que Liz avait peut être un problème, genre fait tomber sa plume... Cette fille était décidément remuante, mais cela ne dérangeait pas Anaya outre mesure. Mais non, elle jetait juste un oeil gourmand au "bad boy aux lotions".

Lucas pris la parole et appris une autre chose qu'Anaya s'empressa de griffonner : si c'était faux, elle pourrait toujours rayer (de toute façon son parchemin était tâché, raturé... en comparaison avec celui impeccable de Sheeris, c'était un torchon...).

Et une voix grave lui fît tourner la tête : Orson parlait de décoction elle ne comprenait pas le mot et tilta quand il parla de tisane. Elle adorait les thés tisanes et cie et s 'en fabriquait d'ailleurs elle même. Elle se dit que cela pourrait lui faire un sujet de conversation avec le beau brun à la force tranquille, mais remarqua alors un nouveau Poufsouffle juste derrière lui, qui le fixait avec des yeux de merlan frit... Orson avait son succès apparemment!

"Bah toute façon un mec comme ça ne s'intéressera jamais à une fille comme toi, estime toi heureuse qu'il ait pris ta défense et t'ai adressée la parole".

Anaya se rendit soudain compte que cela faisait un moment qu'elle s'était penchée sur les pieds arrières de sa chaise pour se tordre le cou et apercevoir Orson & cie et laissa prestement retomber sa chaise en piquant un fard: elle n'osait pas regarder M.Dietrich juste devant elle de peur qu'il n'approuve pas l'agitation d'Anaya et se cacha derrière ses cheveux.
avatar
Anaya Septim

Messages : 74
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Warren Dietrich le Lun 2 Oct - 17:53

Warren était satisfait de ses élèves. Ils étaient réactifs , intelligents et participaient. Que peut demander de mieux un modeste professeur tel que lui? Pas grand chose. Les bavardages n'étaient même pas de la fête. Même si la curiosité des élèves les faisaient se retourner quand l'un d'eux prenait la parole. Ce qui était normal vu qu'ils ne se connaissaient pas encore.

Voilà une question intéressante Miss Bordsworth mais je crois que Mr Sombrage pourra parfaitement répondre à  votre question.

Et en effet la réponse était juste. Très bien Mr Sombrage ! Mr Wallace vous avez une contribution à  faire? . Là encore la réponse était on ne peut plus correcte!Très bien ! Je ne peux que vous féliciter pour vos réponses à  tous. Je vous accorde donc un point chacun!

Il prit le temps de noter les points sur un calepin . Enfin sa plume s'activa seule et prit les notes à  sa place.

Bien pour ceux et celles qui n'auraient pas eu le temps de noter ou qui ne connaissaient pas voici un petit résumé :
Comme vous le savez, la plupart des potions voient leurs ingrédients mélangés dans de l’eau. Lorsqu’on y fait directement mijoter les plantes, cela s’appelle une décoction; par contre si les plantes se trouvent dans un filtre qui les empêche de se répandre dans l’eau, cela s’appelle une infusion.

Une potion à base d'eau contenant une grande quantité de sucre qui en change la texture s'appelle un sirop.

Un élixir est une potion alcoolisée.

Une huile essentielle est une huile extrêmement concentrée extraite d’une plante aromatique, dont elle possède les propriétés médicinales et magiques. Ces huiles s’emploient généralement en petites quantités, et on les dilue souvent dans des huiles neutres qui n'ont pas de propriétés et qui ne réagissent pas avec les ingrédients. Elles servent juste de liant.

Les préparations destinées à être appliquées sur la peau portent différents noms. Une lotion est liquide et faite avec de l'eau . Un liniment est aussi un mélange liquide, mais à base d’huile. Une crème est une préparation plus épaisse, mais assez fluide pour qu’on puisse la verser lentement de son contenant. Un onguent est un mélange si épais qu’il ne se renverse pas si on tourne son contenant à l’envers. Il faut donc aller le chercher avec les doigts ou un outil.

On appelle philtre toute potion visant à influencer les émotions et les sentiments d’une personne.

Enfin, le terme brouet, si associé aux sorcières d’antan, désigne toute potion liquide à base aqueuse dont l’aspect est à première vue repoussant: les potions particulièrement gluantes, nauséabondes, de couleur peu invitante, ou aux ingrédients particulièrement dégoûtants peuvent donc être appelées des brouets de sorcières au sens traditionnel du terme.


Warren marqua une pause. Il préférait laisser le temps aux élèves de prendre en note. Et de poser d'éventuelles questions. Quand tous eurent finis et après qu'il eut répété une seconde fois certains éléments, il passa à  la phase pratique.

Bien maintenant la pratique. Qui peut me dire quels sont les ingrédients pour une potion contre les furoncles?

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Nina Porskoff le Lun 2 Oct - 20:01

Nina avait attendu que l'amphi se vide pour descendre et retourner en salle commune. Elle avait recopié ses notes au propre, vérifié du vocabulaire et préparé quelques phrases types pour essayer de participer. Elle avait de nouveau mangé un muffin qu'elle avait gardée pour la pause tout en travaillant, repassa se refaire une beauté dans la salle bain et se dirigea en cours de potions.

Elle avait failli etre en retard, il allait falloir faire attention à l'avenir. Elle se plaça de nouveau au fond mais à droite, mais le regretta quand elle aperçu le professeur qui était penché lorsqu'elle était entré : elle croisa son regard et ne put s'empêcher de lui faire un sourire charmeur: il était beau comme un Dieu et éclipsait tout les mâles présent. "C'est l'alpha." se dit Nina. Elle s'installa prestement sans cesser de dévorer le professeur des yeux. Elle bue ses paroles, et due s'arracher à sa contemplation pour prendre des notes. Elle était déja au 2eme parchemin. Les élèves étaient plus calme qu'au 1er cours et participait activement. A chaque fois que Nina se disait qu'elle allait lever la main, elle était prise de cour. Aussi lâcha t'elle prestamment sa plume en plein milieu d'une phrase et jeta son bras en l'air, faisant bondir sa poitrine et manquant de renverser son chaudron.

Le dieu vivant lui fit signe d'un sourire qu'elle pouvait répondre : "Potion de furoncles : crochet serpent, limace avec des cornes et.. et..." Nina était furieuse contre elle même il restait plusieur ingrédients mais sa mémoire lui jouait des tours : elle avait pourtant eu tout le loisir de lire ses livres de cours durant son long voyage vers Poudlard!

Vexée elle conclua d'un "Moi pas souvenir du reste" et croisa les bras, honteuse de ne pas avoir pu briller devant le si charmant professeur.
avatar
Nina Porskoff

Messages : 25
Date d'inscription : 28/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Chrissy Thompson le Lun 2 Oct - 20:59

Chrissy bataillait avec sa foutue plume pour prendre des notes. Elle regrettait ses fidèles stylos à billes moldus et avait de plus en plus de mal à résister à l'envie d'aller en chercher un à la pause du midi.
Le professeur était décidément très intéressant et pédagogue. Il expliquait bien et prenait le temps de se répéter. La jeune née-moldue le remercia infiniment en silence.

Lorsqu'il aborda les potions à base d'eau, Chrissy ne put s'empêcher de lâcher un petit "Ah, un peu comme la soupe." Elle fit toutefois attention à ce que seuls ses voisins proches puissent l'entendre et non pas le directeur.

Puis il parla d'une potion contre les furoncles. Chrissy fit défiler dans sa tête les différents chapitres de son livre de potions, qu'elle avait évidemment lu deux fois durant l'été. Elle retrouva la page et se remémora la liste des ingrédients. Une Serpentard incroyablement blonde et plantureuse commença à répondre mais elle bloqua sur les derniers ingrédients. La Poufsouffle sentit sa main se lever timidement, son corps se redressa sur sa chaise afin que M. Dietrich la voit. Après avoir obtenu la permission, elle se força à parler d'une voix assez forte pour traverser la salle : "Des épines de porc-épic ? Et une baguette en état de marche pour faire chauffer le chaudron à la bonne température et remuer le liquide dans le bons sens ?"
Chrissy s'empourpra. Son amour de l'exactitude l'avait emporté sur sa trouille monstre de s'exprimer en public. Elle ne se reconnaissait plus. Etait-ce l'effet sorcier ? Arriverait-elle enfin à devenir une élève normale ? Pourrait-elle enfin ne plus être la poule mouillée muette dont ses anciens camarades ne se souvenait pas probablement pas ?
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 33
Date d'inscription : 24/05/2017
Age : 16
Localisation : Originaire de Gloucester.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Sheeris Halder le Mar 3 Oct - 16:48

Sheeris attendait  patiemment que le début du cours commence. La plupart des élèves était arrivée.  Simon vient s'asseoir à la table à côté de la sienne près d'un grand serdaigle aux cheveux ébène bien fournis. Il lui adressa la parole en se moquant de sa manie des premiers rangs elle a retourna vers lui et lui dit avec un grand sourire sur le ton le plus sérieux qui soit.

Oui très cher ! Je suis assise au premier rang car notre professeur de potion est l'un des plus bels hommes qui m'est été donnée de voir et oui les hommes plus vieux me vont rêver !

En parlant d'homme plus vieux, Tyler choisit ce moment là pour débarquer en trombe dans la salle et s'installer non loin d'elle. Involontairement Sheeris l'avait suivi des yeux. Il était toujours aussi agile et mignon avec ses cheveux en bataille couleur de jaie et sa carrure sportive et son petit .... * STOP nonmeho ma fille tu t'entends ?? On dirait une ado en chaleur! C'est un idiot menteur et séducteur ! Tu es fâchée je te rappelle!*  Elle se retourna bien vite vers Simon. Et là,  elle faillit exploser de rire quand elle vit sa tête, il était d'un chou avec cet air ahuri.

Simon tu es mon rayon de soleil du matin dit elle en étouffant à grande peine un rire. Puis le cours commença. Elle ne prit pas la parole. Préférant laisser les autres répondre. Immanquablement , Tyler parla de la potion d'amour. ce qui lui fit lever les yeux au ciel, croiser les bras et se mordre la lèvre inférieure.

* si il croit qu'il va me la faire boire il se fourre le doigt dans l'oeil!*

Puis le professeur annonca les différents types de potion que Sheeris connaissait déjà. Rien de nouveau dans une salle de potion. Il finit son monologue en demandant les ingrédients de la potion remède aux furoncles. Une jeune serpentard avec un accent et Chrissy répondirent . Mais Sheeris voulait apporter une précision qui lui semblait essentielle. Elle leva la main et attendit qu'on l'interroge.

   Il me semble essentiel de rappeler que si les épines de porc-épic sont ajoutées avant que le chaudron ne soit enlevé du feu, la mixture produit un nuage de fumée verte et un sifflement sonore, puis fait fondre le chaudron et troue les chaussures.   Elle avait lu quelque part dans une Histoire longue de Poudlard: Anecdotes & Cie que Neuville Londubas avait eu ce problème et s'était jurée que cela n'arriverait pas à ses chaussures.
avatar
Sheeris Halder

Messages : 45
Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Arzhael Gaunt le Mar 3 Oct - 21:33

Le professeur avait dévoilé que les potions de soins étaient une grosse partie de l'apprentissage, ce qui était logique dans un sens. De plus ce genre de potion allait vraiment lui servir, surtout quand il rentrerait au manoir. Le dos droit, le menton levé, le petit garçon avait écouté l'adulte qui lui faisait part que les poisons étaient enseigné en dernière année seulement. Extérieurement, l'enfant n'avait pas changé de posture ni de comportement. Il trouvait pourtant cela injuste. Allait-il vraiment pouvoir patienter jusqu'à la dernière année pour en apprendre plus sur les poisons ? C'était une question dont la réponse penchait malheureusement vers le non. Il espérait néanmoins de ne pas avoir de 'pic' de curiosité a ce sujet sinon, il risquait de se mettre dans de fâcheuse position. Surtout que pour le point maturité, il gagnait haut la main cette épreuve, enfin normalement. Quoi qu'il en soit, l'enfant était resté concentrer, enfin écoutant plutôt d'une oreille distraite ce que ses camarades disaient.

L'enfant avait repris sa plume pour noter le résumé que disait le professeur qui était tout simplement une compilation de ce que tout le monde avait dit plus quelques petites informations supplémentaires.

Arzhael a écrit:La plupar des potion voit leur ingrédients mélangés dans de l'eau. Lorsquon y fait directement mijoté les plante, cela sappelle une décoction. Par contre, si les plante se trouve dans un filtre les empêche de se répendre das l'eau, cela s'appelle une infusion.

Une potion a base d'eau contenent une grande quantité de sucre qui en change la texture s'appelle un sirop.

Un élixir est une potion alcoolisé.

Une huile essentielle est une huile extremment concentré extraite plante aromatique, dont elle posséde les propriété médicinale et magique. Ses huile s'emploie généralement petite quantité, et ont les dilu souvent dan des huile neutre qui n'ont pas propriété et qui ne réagisse pas avec les ingrédient. Elles serve juste de lian.
Les préparation destiné a être appliqué sur peau portent différent nom. Une lotion est liquide et faite avec l'eau. Un liniment aussi un mélange liquide, mais base d'huile. Une crème est préparation plus épaisse, mais assez fluide pour quon puisse verser lentement de son contenent. Un onguent est mélange si épais qu'il ne se renverse pas si on tourne son contenant a l'éenvers. Il faut aller le chercher avec les doigts ou un outil.

On appelle philtre toute potion visant a influencé les émotion et les sentiment d'une personne.

Le terme brouet, si associé au sorcières dantant, désigne toute potion liquide a base aqueuse dont l'aspect est a première vu repoussan : potions particulièrement gluante, nauséabonde, de couleur peu invitante, ou aux ingrédient particulièrement dégoûtant peuve donc être appelé des brouets de sorcières au sens traditionnel du terme.

Une fois que toutes ses choses avaient été noté, l'enfant s'était contenté d'ignorer ce que pouvait bien dire Chrissy pour éviter de rentrer dans un débat, car cette dernière osait dire qu'une potion s'était comme de la soupe. Arzhael s'était mit a d'observer monsieur Dietrich qui posait une question. Le petit garçon connaissait la réponse, ayant déjà lu son livre plusieurs fois. Pourtant, il n'avait pas levé son doigt. Voilà, il avait participé une fois volontairement pour cette matière. Maintenant, il ne comptait répondre qu'a la toute fin où si le professeur oubliait quelque chose ou ne faisait pas dans la logique. Il y en avait au total trois. Qui répondrait a la question ? La première avait été une étrange fille de sa maison qui avait un langage assez primaire. Crochet de serpent et Limace à cornes, check. Plus que 1. Chrissy avait prise la parole, donnant le dernier ingrédient et des détails un peu stupide, qu'on n’avait pas l’intérêt de cité puisque c'était logique. Épines de porc-épic check. Comme prévu l'enfant n'avait pas eu a levé la main pour répondre !

La Gryffondor qui avait prise la 'défense' des sortilèges impardonnable durant le cours d'avant avait repris son rôle de miss-je-sais-tout. Au moins, l'enfant savait qu'avec elle dans les parages, il pouvait être facilement oublié dans le font de la classe et cela lui allait très bien. Le petit garçon gardait sa posture impassible, alors qu'il était réellement impatient de faire sa première potion.
avatar
Arzhael Gaunt

Messages : 32
Date d'inscription : 19/09/2017
Age : 18
Localisation : Dans un coin a observer les autres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Lucas Sombrage le Mer 4 Oct - 7:06

Quand Lucas s'était tourné vers Dimitri celui ci avait l'air que une autre planète. Il était même légèrement rouge.

* J'espère qu'il va bien et qu'il va pas tomber dans les gnomes... Purée il est vraiment ailleurs. Il va finir par être complètement largué *

Lucas mit un léger coup de coude sur l'avant bras de Dimitri dans le but de le ramener en cours de potion. Si il écoutait pas il allait échouer au premier test du Directeur Dietrich qui demandait les ingrédients d'une potion anti furoncle. Si on suivait l'adage qui disait qu'on ne demandait jamais rien pour rien on allait finir par en faire une. Trois filles donnèrent des réponses.

*Alors Limace écrasée cuite ok  je savais, crochet de serpent aussi les épines de porc-epic ok mais je savais pas qu'il fallait retirer la potion du feu  c'est pratique de le savoir. A l'occaz j'irais discuter avec la copine de Simon, on est dans la même maison. Ah... mais il ne manquerait pas un truc?*

Lucas leva la main et dit d'une voix peu assurée mais forte. (Quitte à se planter autant assumer jusqu'au bout sa connerie)

Il me semble qu'il y a aussi des orties séchées dans cette potion?
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 42
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Simon Magnussen le Mer 4 Oct - 11:18

Oui très cher ! Je suis assise au premier rang car notre professeur de potion est l'un des plus bels hommes qui m'est été donnée de voir et oui les hommes plus vieux me vont rêver !

Simon resta sur le cul. L'air totalement ahuri. Elle venait de dire quoi là ? Sérieusement ? Sérieusement sérieusement en plus ? Il jeta un coup d’œil à Warren et se dit *Naaaaan. Quand même pas. ... Si ?* Puis elle se tourna à nouveau vers lui et pouffa de rire.

Simon tu es mon rayon de soleil du matin lui dit-elle.

Tête de biche prise d'un Lumos en pleine tronche = check. Simon était totalement perdu, mais il se ressaisit vite. Le serpentard se tourna vers Orson alors que la voix de Warren remplissait la salle de classe.

T'as vu ! T'as vu ! chuchota-t-il. J'suis son rayon de soleil !

Il réagissait comme s'il venait de gagner une course. C'était un peu le sentiment qu'il avait. Il avait gagner ! Quoi ? Ça, il n'en savait rien. Mais c'était déjà quelque chose. Il était content.
Orson le rappela à l'ordre et il faisait bien. Warren était pire qu'à la maison, il débitait presque sans pause. Simon allait devoir s'accrocher et être attentif s'il voulait suivre. Il jeta un coup d’œil à sa droite. Ou alors... il pouvait toujours s'aider des notes de sa voisine.
Simon laissa les autres participer. Il n'avait jamais aimé faire la cuisine, et encore moins des potions. Il ne trouvait pas sa noble. Et ce genre d'attitude lui avait déjà valu quelques remontrances familiales, mais le dernier des Magnussen était suffisamment borné pour n'en avoir rien à cirer.
avatar
Simon Magnussen

Messages : 43
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Liz Birdsworth le Mer 4 Oct - 13:04

Ayant obtenu réponse à sa question, Liz nota donc sur son parchemin la différence entre élixir et potion. On pouvait lire, enfin si on arrivait à déchiffrer son écriture de médecin, ceci sur sa feuille :

Cours de Potions 1 a écrit:
Potion = ingrédient + eau
Elixir = alcool

Potion = plantes + filtres = infusion
" = plantes + eau = décoction
" =eau + sucre = sirop

Huiles essentielles = huiles concentrées = liant.

Lotion = liquide, base eau
Liliment LINIMENT = liquide, base huile
crème = assez fluide pour verser
onguent = colle au fond

Philtres = potions qui influencent les gens et les sentiments
Brouet = potions peu ragoûtantes = beurk

Elle était une élève attentive mais un peu dissipée. Donc quand le professeur demanda les ingrédients pour la potion contre les furoncles, Liz fronça les sourcils. D'une, elle en avait aucune idée. De deux :

"Psst. Les filles. C'est quoi un furoncle ?" chuchota-t-elle à ses voisines tandis que d'autres élèves répondaient au prof.
avatar
Liz Birdsworth

Messages : 35
Date d'inscription : 15/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Anaya Septim le Mer 4 Oct - 23:29

Anaya n'avait strictement aucune idée de la composition de cette potion. Elle entendit une voix rocailleuse avec un fort accent lister les ingrédients et s'interrompre avant la fin. A son grand étonnement, elle entendit la voix de Chrissy compléter la liste et l'applaudi dans sa tête, elle était très fière de son amie.

Sans surprise, Sheeris ajouta moult détails. Anaya sourit intérieurement en pensant "eh bien si le prof doit s'absenter on collera Sheeris à la place ça devrait aller". Elle perdit son sourire en repensant à la réponse qu'elle avait entendu de cette dernière au bonjour de Simon "tu es mon rayon de soleil"... déjà s'était d'une mièvrerie crasse, et avait-elle oublié l'attitude détestable de son "rayon de soleil" la veille et son mépris à l'égard d'Anaya? "Elle est train de s'amouracher de cet andouille me v'la bien" ronchonna t'elle intérieurement en mordillant l'ongle de son pouce.

Lucas ajouta des orties à la potion (Anaya songea qu'elle adorait la soupe d'ortie... son cerveau partait en live)... et Liz tenta d'attirer leur attention pour savoir ce qu'étaient des furoncles. Anaya lui chuchota "ben des sortes de grosses pustules dégueue genre une verrue en pire tu vois? Enfin je crois!" et elle se retourna face au professeur.

"Bon on a tout là M. le prof non?" se dit-elle en regardant le (canonnisime) directeur. Elle avait hâte de mettre en pratique et de voir si ses petites compétences d'herboriste allaient l'aider à créer cette potion.. ou si tout allait foirer comme au début du cours précédent.


Dernière édition par Anaya Septim le Mar 10 Oct - 23:14, édité 1 fois
avatar
Anaya Septim

Messages : 74
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Dimitri Danilevitch le Jeu 5 Oct - 11:01

Et évidemment il fut prit à rêvasser. Son voisin lui donna un coup de coude dans le bras qui le sortit de sa transe. Il se retourna vivement vers Lucas, les yeux gros comme des soucoupes de tasses de thés made in china.

"Ouais, nan, désolé ! Il s'passe quoi ?" chuchota-t-il

Totalement désorienté et bien perdu, il lui fallut une bonne minute pour se rappeler où il était et ce qu'il était sensé faire. Dimitri jeta un coup d’œil sur les notes de Lucas.

"Ah, potions contre les furoncles." Mais d'après la liste de Lucas, il en manquait.

"Du Mucus de Veracrasse !" s'emporta Dimitri, dans une volonté de bien faire, en levant la main bien haut ! (pas difficile vu sa forme longiligne)

... Et il tua sa couverture.

"Il manque du mucus de veracrasse..." reprit-il plus doucement, en croisant le regard de Sheeris. Il lui fit un petit sourire et un petit signe de la main.


Dernière édition par Dimitri Danilevitch le Ven 6 Oct - 23:59, édité 1 fois
avatar
Dimitri Danilevitch

Messages : 21
Date d'inscription : 24/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Warren Dietrich le Jeu 5 Oct - 15:25

Warren était fier de ses élèves. Peut être que cette année il avait hérité d'une cuvée spéciale potion. Il sourit.

Très bien Miss Porskoff vous vous exprimez très bien.
Miss Thompson en effet il nous faut ces ingrédients.
Très bien Miss Halder! Il faut effectivement mettre les épines après sinon l'effet recherché disparaît au profit du liquide corrosif.
Mr Sombrage il existe en effet des potions anti furoncle utilisant les orties.
Ravi de votre enthousiasme Mr Danilevitch ! Je vous croyais perdu au pays des songes. En effet dans les potions françaises on ajoute du veracrasse.

Bien il est temps d'arrêter de parler pour pratiquer. Voici deux recettes de potion anti furoncle. Choissez celle que vous voulez faire.


      Selon le livre *Potions magiques*

Ajouter 6 crochets de serpent dans le mortier.
Écraser à l'aide du pilon pour obtenir une poudre fine.
Ajouter 4 mesures de crochets de serpent écrasés dans le chaudron.
Faire chauffer le mélange à 250°C pendant 10 secondes.
Agiter votre baguette.
Laisser bouillonner la potion pendant 39 minutes.
Ajouter 4 limaces à corne dans le chaudron.
Ajouter 2 épines de porc-épic dans le chaudron.
Remuer 5 fois dans le sens des aiguilles d'une montre

Selon le livre *Club de potions*

Dans un chaudron rempli d'eau et sur le feu :

Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne rouge.
Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne verte.
Ajouter du mucus de Veracrasse jusqu'à ce que la potion devienne rose.
Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne orange puis cette puis bleue.
Ajouter des crochets de serpent en poudre jusqu'à ce que la potion devienne rose.
Ajouter des épines de porc-épic en poudre jusqu'à ce que la potion devienne orange.
Chauffer jusqu'à ce que la potion jauen puis rouge.  


Bien ! À vos baguettes et vos chaudrons! d'un léger coup de baguette Warren fit apparaître les chaudrons que ses élèves avaient oubliés.


(PS : Alors décrivez autant que faire ce peut vos démarches. Un jet de dès notifiera la réussite ou l'échec de votre potion.
Es ingrédients sont en libre services allez vous servir)

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Chrissy Thompson le Jeu 5 Oct - 16:39

Chrissy décida de faire la potion du livre de Potions Magiques. Elle se précipita sur la table des ingrédients pour être sûre d'avoir ceux dont elle avait besoin en quantité suffisante. Comme en cuisine, elle était très méticuleuse quant au choix de ses ingrédients. Elle choisit 6 crochets de serpent de taille moyenne et lisses, elle prit 4 limaces à corne à l'aspect prometteur, et enfin elle sélectionna deux belles et longues épines de porc-épic. Elle avisa également une petite carafe d'eau et s'en empara prestement.
Elle retourna à sa table disposer les ingrédients dans l'ordre d'usage, vérifia la recette et se mit à la recherche d'un pilon et d'un thermomètre. N'en voyant pas sur la table des ingrédients, elle alla demander à M. Dietrich.

Elle était fin prête.

La Poufsouffle prépara son chaudron, y versa la totalité de la petite carafe et alluma un petit feu.
La petite chef en herbe déposa les crochets de serpent au fond du bol et se mit à les écraser avec délicatesse d'abord, pour les réduire en plus petits morceaux, puis avec plus de fermeté pour obtenir la poudre la plus fine possible.
Elle vérifia la température de l'eau, 50°C. Elle augmenta le feu pour arriver à 98°C. Elle ajouta délicatement 4 mesures de serpent. L'eau commençait à bouillir.
Elle empoigna sa baguette avec plus d'assurance qu'au cours de Sorts et fit monter la température jusqu'à 250°C. Elle compta tout bas jusqu'à neuf et éteignit le feu sur "10".
Elle reproduit le mouvement de baguette illustré dans le livre, se laissant guider par son intuition.
Elle attendit que la température du liquide redescende jusque 95°C pour redémarrer le feu. Elle laissa la potion bouillonner à feu moyen. Sa montre ne faisait pas chronomètre et elle n'avait pas pris son portable à Poudlard. Elle nota donc l'heure exacte sur son parchemin et s'assit en attendant que les 39 minutes requises s'écoulent.


Elle observa un peu ses voisins. Elle les avait complètement occulté jusqu'alors. Quand Chrissy se mettait aux fourneaux, elle entrait dans son monde. Elle se concentrait sur la précision de ses gestes et la qualité des ingrédients. La salle pourrait prendre feu qu'elle ne s'en apercevrait pas.
Le blond à côté d'elle l'intimidait tant il était grand. Il émanait de lui un sentiment d'interdit. Elle n'osait pas le regarder plus de quelques secondes. Elle envoya son regard vers le premier rang, là où était Anaya et Sheeris. Elles étaient entourées de garçons de chaque côté. Ils offraient un camaïeu de brun assez intéressant. L'un d'eux notamment avait les cheveux longs. Haha, dans tes rêves ouais. Oublie les garçons, tu es invisible de toute façon. Elle se dit qu'il était préférable de se concentrer sur son livre de cours.
Au bout d'un moment, elle releva la tête pour voir où en était son voisin de table (puisqu'elle en avait un quand même). Elle en profita pour l'observer plus attentivement (mais discrètement). Il était grand et baraqué (décidément ! y a de quoi se sentir comme un hobbit ici...), il avait les cheveux ébouriffés mais ça avait l'air étudié. (Oui, clairement, je suis un hobbit hideux entre deux elfes magnifiques.)
Elle se sentit comme une obligation de se présenter puisqu'elle n'avait rien d'autre à faire. Elle n'avait pas eu la tête à ça avant le début du cours et ressentait donc comme un sentiment de manquement aux règles élémentaires de politesse. Elle attendit qu'il ne soit plus trop absorbé dans la préparation de sa potion pour lui tendre la main.
"Euh, salut. Je... euh... je suis... euh... Chrissy Thompson. Poufsouffle." Elle ajouta un petit sourire un peu ridicule.


La pause toucha à sa fin. Chrissy ajouta avec beaucoup de précaution les limaces à corne. Elle éteignit les flammes sous le chaudron, se rappelant les bonnes paroles de Sheeris. Elle laissa quelques minutes aux limaces pour fondre pendant que le chaudron refroidissait tranquillement. Elle déposa ensuite minutieusement les épines de porc-épic et les observa se dissoudre dans le liquide à la consistance peu ragoûtante. Elle remua la potion en utilisant sa baguette, 5 fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Puis elle appela le professeur.


Dernière édition par Chrissy Thompson le Jeu 5 Oct - 16:39, édité 1 fois
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 33
Date d'inscription : 24/05/2017
Age : 16
Localisation : Originaire de Gloucester.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Sheeris Halder le Sam 7 Oct - 11:07

Sheeris était en train d'illustrer son parchemin sur la potion Nati furoncle pour la prêter à Liz quand soudain son cœur manqua un battement. Elle lâcha sa plume qui fit une grosse tâche  d'encre sur son joli parchemin.

*Ce n'est pas possible! Il ne peut pas être là ! Il est à Paris ! Il...il..

Elle décida de se retourner pour en avoir le cœur net. Dimitri était bien là. Avec son petit sourire en coin et son petit salut comme si de rien était, qu'ils s'étaient quittés la veille. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire . Après tout il ne lui avait pas donné de signe de vie malgré les nombreux hiboux qu'elle lui avait envoyé. Elle finit par répondre à son sourire et à son petit signe de la main.

Elle se retourna quand le professeur énonça les deux potions. Elle savait faire les deux mais elle se demandait si avec toutes les émotions qu'elle avait subit elle était en état de réaliser la plus compliquée surtout que le professeur avait sciemment oublié des choses dans sa recette. Tyler puis Dimitri.... il ne manquerait plus que cette chère Rebecca Dupont et le tableau serait complet... Elle vit défiler dans son esprit les bons et les mauvais souvenirs... surtout les mauvais. Quand une larme roula involontairement sur sa joue et s'écrasa sur le parchemin , elle se secoua un bon coup. Il ne fallait pas qu'elle se laisse aller. Après tout elle était Sheeris Halder, le petit génie anglais selon les enseignants de BeauxBatons.... Elle avait une réputation de Miss-Je-Sais-Tout à entretenir... Elle prit donc la potion la plus complexe.

Elle se rendit à la table où se trouvait les cuillères et le pilon. Elle se dirigea vers l'armoire où étaient les divers éléments qu'il lui faudrait pour faire sa potion. Elle saisit en plus une poudre verte et une poudre rouge, soit de la poudre d'orties et de la poudre de coquelicots. En se retournant elle percuta Dimitri qui l'avait suivi. L'élève derrière lui était Tyler. Et là elle n'était pas en état pour un face à face. Elle regarda Dimitri et lui souria.

Dimitri peux tu m'attendre à la fin du cours ? elle avait une furieuse envie de le prendre dans ses bras, de sentir sa chaleur rassurante de grand frère comme il l'avait tant de fois fait quand elle était sur le point de craquer face aux pestes jalouses de Beauxbatons.

Puis elle se dirigea vers l'emplacement de son chaudron. Elle le remplit d'eau grâce au sortilège AQUA et alluma le feu sous le chaudron. Quand l'eau se mit à bouillir elle ajouta la poudre rouge et laissa chauffer jusqu'à ce que la potion devienne rouge. Elle ajouta ensuite la poudre verte et chauffa jusqu'à ce que la potion devienne verte. Elle ouvrit un pot est avec une cuillère doseuse elle ajouta du mucus de Veracrasse et chauffa jusqu'à ce que la potion devienne rose puis orange et enfin bleue. Le temps que la potion change de couleur elle écrasa les crochets de serpent jusqu'à les réduire en poudre. C'était excellent quand on avait des choses à exorciser et là elle s'y donna à cœur joie. Elle ajouta 4 mesures de poudre de crochets de serpent quand la potion devint bleue. Elle laissa chauffer jusqu'à ce que la potion devienne rose. Une fois la bonne couleur atteinte, elle éteignit le feu et laissa la potion de refroidir pendant deux minutes puis ajouta les épines de porc-épic qu'elle avait préalablement moulue pour en permettre une meilleure dissolution dans la potion. Elle mélangea avec sa baguette jusqu'à ce que le mélange devienne orange. Quand ce fut le cas, elle remit le feu en marche et chauffa jusqu'à ce que la potion devienne jaune et finisse rouge. La potion était prête . Elle pouvait maintenant couper le feu pour que la potion refroidisse et fixe sa couleur rouge rubis. Il ne restait plus que l'évaluation du professeur. En attendant elle nettoya sa baguette minutieusement.
avatar
Sheeris Halder

Messages : 45
Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Nina Porskoff le Sam 7 Oct - 22:13

Nina frappa sa table du poing quand une timide sourie insignifiante à sa gauche donna la fin de la formule. Comme elle s'en doutait, la rouquine qui-savait-tout ajouta sa touche de détails. Nina claqua la langue: elle commençais à sérieusement l'agacer celle-là à étaler son intelligence comme confiture... 2 garçons completerent, dont 1 qui hurla plus qu'il ne répondit. Nina n'avait pas vraiment remarqué ce garçon aux couleurs de Poufsouffle jusqu'à présent, "très très mignon"... elle passa la langue sur ses lèvres pulpeuses. La gent masculine ressemblait à un défilé de mode... venir ici avait été le plus bon choix de sa vie.

L'Alpha repri la parole et Nina fut de nouveau hypnotisée. Elle nota rapidement les ingrédients à utiliser et ne pris note que d'une formule, la 1ère. Elle pris le temps d'observer la souris timide courir comme une dératé jusqu'au ingrédients, ce qu'elle trouva ridicule... mais cela lui fit penser aux courses à l'épicerie où tout le monde se battait pour la dernière boîte de lait en poudre. Nina n'avait que rarement eu besoin de se battre, l'épicier était un de ses admirateurs... la seule fois où elle avait participé à l’empoigne était l'arrivé de viande peu avant noël, et elle avait brisé une mâchoire... ça avait fait un foin!!!! Babouchka l'avait battue en la récupérant à la police. Elle se tira de ses souvenirs et se leva pour se diriger vers la table des ingrédients.

Elle suivait de près discrètement la rouquine qui-savait-tout et envia ses chaussures. Nina hésitait sur certains élément de la recette elle ne savait pas ce qu'était une limace à corne et ne voulait pas paraitre bête face au professeur qui avait remarqué ses efforts à l'oral. Elle copia donc la Gryffondor qui avait l'air ailleurs... Elle hésita mais elle ne prit pas les 2 fioles qui n'étaient pas notées et que l'autre avait prise.

Alors qu'elle s'en retournait les bras chargé des ingrédients et d'un pichet d'eau, la fille devant elle buta en plein dans le Poufsouffle qu'elle venait de remarquer et soupira tout haut et marmona pour elle-même dans sa langue natale "elle perd pas de temps celle-là la technique du oups pardon je vous ai foncé dedans". Elle se permit même de lui parler avec familiarité, demandant au Dimitri (bon au moins Nina connaissait son nom) de la retrouvé après les cours! Nina était bouche-bée: quel culot elle avait! Mais il y avait quelque chose de bizarre... le Serpentard à l'arrière fixait la Gryffondor  intensément et elle faisait tout son possible pour ne pas le regarder... puis elle alla enfin s'asseoir. Nina n'était pas dupe et elle sentait les choses... ces 2 là se connaissait et bien plus que comme des ami...

Nina lui emboita le pas et déposa rapidement le contenue de ses bras chargés à son pupitre et pris la liste avec elle pour faire d'une pierre 2 coups: parler au beau directeur et laisser un message à la rouquine... Elle prétexta ne pas comprendre un mot de la formule que le professeur lui expliqua avec  patience et sourire. Nina le remercia et failli oublier jusqu'à l'existence de l'autre fille tant être près de cet homme et sentir son odeur l'avait retournée... mais elle se rattrapa pile en passant à sa gauche faisant tomber (pas par accident) son parchemin et lui murmura "Moi savoir secret toi: le Serpentard croisé être un ex-amant de toi" et sans regarder sa réaction, elle retourna à sa table où elle se mit au travail en suivant le parchemin à la lettre après avoir vérifié quelques termes dans son dictionnaire.

Elle versa l’eau dans son chaudron, écrasa consciensieusement les 6 crochets de serpents avant de les verser en 4 mesures (Nina faisait à l’oeil, en cuisinière habituée au dosages). Elle monta le feu à 250° en comptant jusqu’à dix (en Russe) mentalement, agita sa baguette pour mélanger et laissa bouillonner la potion pour 39 minutes.

Elle nota avec amusement la petite souris de Poufsouffle essayer de prendre contact avec son voisin, qui était aussi celui de Nina. Grand, bien bâti et l’on devinait une barbe sur le bas de son visage qui le faiait paraître plus agé que son âge probable. Nina fut troublée par son odeur : elle était très musquée et par derrière, elle avait l’impression de sentir l’odeur de l’herbe et des champs… Il était très rare qu’elle soit troublée par un garçon et elle en avait même oublié le beau directeur ! Prise dans sa contemplation du beau brun et de ses lèvres charnues (Nina regretta qu’il soit assi elle aurait bien voulu voir ses fesses…), elle failli manquer la fin des 39 minutes du sablier qu’elle avait dégoté dans un coin de la salle.

Elle ajouta rapidement les 4 trucs à cornes, les 2 épines de truc qui pique et remua 5 fois le tout en faisant le tour à lenvers d’une horloge. Elle huma prudemment le mélange et se recula : pouah pas pire que la cuisine de Babouchka mais pas loin…

Elle mis son menton dans ses mains, appuyée sur les coudes, et repris sa contemplation des mâles présents en attendant que LE mâle vérifie sa mixture.
avatar
Nina Porskoff

Messages : 25
Date d'inscription : 28/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Arzhael Gaunt le Sam 7 Oct - 22:27

Arzhael attendait patiemment que l'étape pratique puisse démarrer. Un adolescent de Gryffondor souhaitait rajouter des orties séchés dans la potion contre les furoncles. Après tout, l'enfant savait que plusieurs recettes existaient, tout dépendait la personne qui faisait la potion. Ici, ils étaient que de simples élèves, ni plus ni moins. Et malheureusement, les potions étudiées à Poudlard étaient forcément limité, non ?

Le professeur Dietrich avait ensuite lancé la partie pratique, énonçant deux recettes différentes pour le même résultat. Le petit Serpentard avait opté pour la plus simple parce qu'il n'avait jamais fait de potion, alors il devait y aller doucement. L'enfant n'avait pas bougé de sa place, attendant que les premiers élèves se lancent à la recherche des ingrédients pour ne pas être le premier tout simplement. Il s'était chargé de ranger sa plume et son parchemin dans son sac pour faire de la place sur sa table de travail.

Doucement, Arzhael s'était levé, s'approchant dans une vitesse précise de là où était les ingrédients et les matériaux mis à disposition. Rien ne servait de se presser, ce n'était pas une course pour savoir qui finirait le premier. Le petit garçon avait pris une paire de gants ignifugés et hyper résistants pour se protéger ainsi que manipuler les ingrédients sans risques. Même si c'était une potion de faible niveau, l'enfant voulait être prudent et c'était dans les règles. De plus, ce n'était pas rare d'avoir certaines allergies en rapport aux ingrédients de potions. Une fois qu'il avait enfilé ses protections, il s'était atteler à choisir ses ingrédients. Un peu trop perfectionniste sur les bords, il avait veillé a ce que ses six crochets de serpents aient la même taille en largeur ainsi qu'en longueur. Il avait fait la même chose pour ses quatre limaces à cornes, puis ses deux épines de porc-épic. Arzhael avait disposé convenablement ses ingrédients sur sa table de travail. Le petit Serpentard était partis à la recherche d'un mortier avec son pilon et d'une carafe. Tranquillement, pas presser pour deux sous, le gamin avait fini par trouver ce qu'il voulait, déposant les deux premiers sur sa table, puis remplissant le dernier objet pour le déposer sur sa table. Il était aller chercher un réchaud et une cuillère en bois, le plaçant au milieu de sa table, de façon a ce que cela ne puisse pas le gêner.

L'enfant avait mis son chaudron sur le réchaud, comme cela c'était fait, puis a l'aide de la carafe d'eau, il avait doucement remplis son chaudron. Il avait rapporté la carafe pour ne pas gaspiller de la place pour rien et puis comme sa potion n'était pas commencer, il pouvait se le permettre. De retour à sa place, le petit garçon avait ouvert son livre à la page de la potion contre les furoncles pour être sûr de ne pas se tromper . Arzhael avait pris ses six crochets de serpents, les déposant doucement dans le mortier. Minutieusement, le petit garçon avait écrasé ses ingrédients dans le but d'atteindre une poudre fine à l'aide du pilon. Gardant la même façon de faire, il avait déposé quatre mesures de la poudre fine dans son chaudron comme déclaré dans son livre. Arzhael avait allumé le réchaud à 250 °C, comptant mentalement les dix secondes. Puis, il avait éteint tranquillement le réchaud. L'enfant avait pris sa baguette dans sa main droite, l'agitant devant la potion. Doucement l'enfant avait rallumé le feu pour que la potion se mette à bouillir.

Son postérieur avait rejoint sa chaise tandis qu'il se mettait à compter dans sa tête les minutes qui défilaient. Se concentrant uniquement sur les chiffres. C'était comme une sorte de jeu. Il avait l'habitude de le faire quand il passait des nuits blanches, cela passait plus vite et non, cela ne l'endormait pas. Des fois il passait même par l'écrit et tomber sur les chiffres sans fin d'Arzhael, noté sur un parchemin pouvait paraître bizarre. Pendant son compte, l'enfant avait observé le vide, coupé du monde. Les trente-neuf minutes s'étaient vite écoulé. Le petit garçon s'était remit en 'marche', continuant sa potion, sans rien laisser paraître. Il avait baissé la température pour que l'eau ne cesse de bouillir. Doucement, il avait rajouté les quatre limaces à cornes dans le chaudron. L'enfant avait attendu un petit peu, avant d'éteindre le réchaud, attendant que son mélange refroidisse. Minutieusement, il avait rajouté les deux épines de porc-épic. Le petit garçon avait pris sa cuillère en bois, tournant le liquide dans les aiguilles d'une montre.

Arzhael avait enlevé la cuillère de son mélange, faisant attention à ne pas en mettre partout. Il s'était de nouveau assis, gardant ses gants pour au cas où. Il avait regardé le professeur, essayant de communiquer par ce simple regard qu'il souhaitait une vérification.
avatar
Arzhael Gaunt

Messages : 32
Date d'inscription : 19/09/2017
Age : 18
Localisation : Dans un coin a observer les autres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Tyler Rose le Dim 8 Oct - 11:58

Tyler était tellement bouleversé par la réapparition soudaine de Dimitri qu'il était passé en pilote automatique. Il avait pris en note les remarques de ses camarades comme un robot, ne réagissant presque pas à la voix mélodieuse de Sheeris. Il fut sorti de sa torpeur par un éclat de voix de Dimitri. Sa réaction immédiate fut de regarder Sheeris. Un oeil extérieur n'aurait rien vu, mais il sentit le coeur de sa douce arrêter de battre une petite seconde. Elle n'était donc pas au courant non plus.

Le professeur donna deux recettes pour la potion anti-furoncles. Tyler recopia la deuxième, se souvenant vaguement de l'avoir réalisé deux ou trois fois avec son grand-père Balthazar.
Il se leva doucement cherchant Dimitri des yeux. Une petite rouquine aux cheveux attachés s'était pratiquement jetée sur la table des ingrédients. Sheeris n'était pas très loin d'elle, et Dimitri juste derrière. Tyler s'approcha, fixant les deux personnes qui lui étaient le plus cher au monde. Quand Sheeris se retourna, elle parla à Dimitri mais évita soigneusement Tyler. Ces retrouvailles étaient totalement opposées à ce que les trois amis avaient été à Beauxbâtons. Eux qui partageaient tout ensemble, les devoirs et les bonnes notes, les bêtises et la Bièraubeurre, ils se croisaient dans ce cachot presque comme des étrangers. Tyler ne pouvait s'empêcher de suivre Sheeris des yeux. Il remarqua à peine la blonde aux couleurs de sa maison tant il était ailleurs, à moitié hypnotisée par Sheeris, à moitié en train de préparer ce qu'il allait dire à Dimitri.
Il se mit à côté de lui, choisissant ses ingrédients assez distraitement.
"Salut... Hum, ça fait plaisir de te voir. Euh..." Tyler se tourna vers son Parisien préféré. "Je suis vraiment désolé. Pour tout. Et je te dois une explication. J'apprécierais beaucoup que tu m'accordes la chance de te dire à quel point je suis sincèrement désolé de t'avoir traité aussi mal ces derniers mois. Est-ce qu'on pourrait se retrouver ce midi dans le parc ?"
Il attendit la réponse de Dimitri, vérifia ce qu'il avait dans les mains, prit le reste de ses ingrédients puis s'en retourna à sa place.

Il fit de son mieux pour se concentrer sur sa potion. Il prépara d'abord ses poudres de crochets de serpent et d'épines de porc-épic qu'il réserva dans deux bols différents, le serpent à gauche, le porc-épic à droite. Il utilisa le sort Aqua pour remplir son chaudron d'eau. Il alluma le feu et attendit que l'eau se mette à fumer pour ajouter 3 mesures de poudre rouge (il n'était pas bien sûr de ce que c'était). Il remua le liquide dans le sens des aiguilles d'une montre avec sa baguette jusqu'à ce qu'il ait une texture homogène. Il rajouta ensuite 4 mesures de poudre verte (ça il savait à l'odeur que c'était des orties) et continua à remuer mais dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Quand la potion prit une teinte verte satisfaisante, il retira le chaudron du feu et laissa reposer une minute. Il prit la fiole de mucus de Veracrasse et en versa petit à petit dans le chaudron jusqu'à ce que le liquide devienne rose bonbon. Il vérifia que le mucus était bien dissous avant de remettre le chaudron sur le feu. Il fit chauffer la potion jusqu'à ébullition. Le liquide commença à tourna à l'orange. Tyler prit sa baguette pour remuer : 5 fois dans le sens des aiguilles d'une montre, 5 fois dans le sens inverse, et ainsi de suite jusqu'à ce que la potion devienne bleue. Il réduit le feu et ajouta ensuite la poudre de serpent, le bol de... Il hésita. En toute bonne logique, il l'avait mis à gauche puisqu'il devait s'en servir en premier. Il prit donc le bol de gauche et en versa 4 mesures dans le chaudron. Il remua jusqu'à ce que le liquide prenne une teinte violacée. Il attendit encore qu'il s'éclaircisse jusqu'au rose clair. Il prit le bol de poudre de porc-épic. Il regarda rapidement ses notes et vit que sa précieuse Sheeris avait fait la remarque qu'il fallait retirer la potion du feu avant d'ajouter les épines. Ce qu'il s'empressa donc de faire. Il versa ensuite le contenu du bol de droite dans le chaudron. Il remua dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la potion prenne la couleur d'un ciel à l'aube. Il remit ensuite son chaudron sur un feu doux et fit monter la température graduellement. La potion s'éclaircit jusqu'au jaune poussin. Tyler augmenta encore la température jusqu'à obtenir un rouge aussi vif que celui des roses de son jardin.
Il coupa le feu, croisa les bras et observa alternativement Sheeris et Dimitri en attendant que le directeur passe dans les rangs pour vérifier les résultats plus ou moins réussis des élèves.


Dernière édition par Tyler Rose le Mer 18 Oct - 16:56, édité 1 fois
avatar
Tyler Rose

Messages : 27
Date d'inscription : 16/09/2017
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Dimitri Danilevitch le Dim 8 Oct - 14:49

Et même le prof avait vu qu'il s'était perdu dans ses pensées en matant le garçon de devant. S'il n'était pas rouge écrevisse avant ça, maintenant, ça devait être le cas. Dimitri s'obstina donc à regarder son parchemin, quitte à le trouver rien qu'avec les yeux. Il s'était fait suffisamment remarqué pour la journée, c'était bon là.
Mais là, on passait à la pratique et il allait falloir bouger. Relevant la tête, Dimitri vit Sheeris prendre un mortier et un pilon et se diriger vers le cabinet des poudres. Il se leva à sa suite, d'instinct. C'était irrésistible. Comme une habitude, un mouvement qu'on fait sans y penser. Elle ne le vit pas et en se retourna, comme il était trop près d'elle, Sheeris le percuta. Il la rattrapa par les bras pour la resaisir et la garder debout. Il eut un sourire triste et soulagé.

Dimitri peux tu m'attendre à la fin du cours ?
Bien sûr.

Il ne pouvait rien lui refuser. Puis elle se redirigea vers sa table. Alors, tant qu'il y était, Dimitri se servit en ingrédients pour la fameuse potion à faire. Les deux poudres du cabinet, le mucus, le liquide brun qu'il repéra du coin de l’œil et en prit une fiole, les crochets de serpent, les épines, la voix de Tyler.
Soudain, son meilleur ami se tenait à ses côtés. Sa main semblait hésiter sur l'ensemble des ingrédients mis à disposition tandis qu'il lui adressait enfin la parole.
Dimitri s'était arrêté et le regardait en attendant patiemment la suite. Tyler lui fit face et déballa son sac.

OK. A midi dans le parc. Oublie pas ton sandwich, on va en avoir pour un moment.

Dimitri voulait la jouer sévère, le gars toujours fâché, vexé. Mais bien que c'était des sentiments qu'il ressentait toujours, sa compassion l'emportait et il avait hâte d'entendre ses fameuses explications et de simplement renouer le contact avec son frère. Il lui manquait.

Les deux ados se séparèrent et retournèrent à leur place. Dimitri commença sa potion.

Il fit chauffer son eau, y ajouta la poudre rouge issue de coquelicots. Il mélangea jusqu'à ce que l'eau devienne rouge. Puis il ajouta la poudre verte, des orties séchés, et mélangea jusqu'à ce que la couleur verte domine. Vint le mucus dans la potion, lui donnant une teinte rosée. Là Dimitri chauffa sa potion un peu plus fort et la mixture vira au orange. Il baissa le feu et y ajouta le reste de la poudre verte. La potion prit la teinte ortie et le Poufsouffle chauffa à nouveau son chaudron afin que la potion devienne bleu. Là, il plongea les crochets de serpents, réduits en poudre, dans la mixture jusqu'à ce que la potion redevienne rose. Puis il éteignit son feu. Il attendit un peu avant d'ajouter les épines de porc-épic. La potion devint orange. Enfin il ajouta du liquide brun et la potion prit une teinte turquoise.
D'un geste expérimenté, Dimitri agita sa baguette afin de chauffer son chaudron de plus belle pour que la potion finisse par prendre sa teinte finale : un beau rouge carmin.
avatar
Dimitri Danilevitch

Messages : 21
Date d'inscription : 24/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Owen Duncan Cooper le Lun 9 Oct - 13:51

Owen grimaçait quand le professeur énonça le sujet de la potion.

*Beurk des veracrasses c'est répugnant.*  Owen ni pouvait rien il détestait tout ce qui ressemblait de près ou de loin à des vers gluants des limaces .... Bref tout ce qui était gluant.

Voyant son jeune voisin plus téméraire que lui Owen se décida pour la potion la plus simple et descendit chercher les ingrédients. En descendant il entendit les propos de la serpentarde . La rouquine avait un ancien petit copin dans la salle. Owen la regarda . Elle était plutôt jolie avec ses grands yeux et son air concentré. Et elle avait une belle paire de fesses. C'est la réflexion qu'il se fit quand il la vit se pencher pour tourner sa mixture. Il appréciait les jolies spécimens.

Une fois les ingrédients en poche , il se mit au travail.

Ajouter 6 crochets de serpent dans le mortier.  Il les y mit et reduisit le tout en poudre fine.
Ajouter 4 mesures de crochets de serpent écrasés dans le chaudron. Il remplit son chaudron d'eau et y mit quatre mesures avec une cuillère.  Il porta le tout à ébullition.
Faire chauffer le mélange à 250°C pendant 10 secondes. Il stabilisa la température de la potion à 250 et compta jusque dix. Il baissa le feu et touilla. Puis il laissa bouillir la potion pendant 39 minutes. Il ajouta 4 limaces à corne dans le chaudron à  l'aide d'une pince hors de question d y toucher. Une fois dissoutes il retira le chaudron du feu et mit les deux épines de porc epic puis remis 5 fois dans le sens des aiguilles d'une montre.

Enfin il attendit le professeur
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 22
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 16
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction aux Potions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum