Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chut, il ne faut pas faire de bruit (Levi)

 ::  :: Archives RP clôturés :: Rp Semaine 2
Ven 16 Nov - 16:44
Jeudi 13 septembre -15h00 -

Je suis de retour entre les grandes étagères de livres, une fois de plus. Cette fois-ci, je compte m'entraîner sur mon écriture dans cette langue complexe qu'est l'anglais. J'avoue que j'y vais à reculons, n'ayant presque aucune envie de devoir écrire dans une autre langue que la mienne que je trouve plus artistique. Mais rien que le fait d'imaginer de rendre un devoir à un sensei avec une écriture des plus bancales me fait grimacer.

Un désagréable frisson parcourt mon échine tandis que je dépose mon sac sur une table de la pièce du savoir. Ce n'est pas Mahoutokoro ici, les punitions ne sont pas les mêmes, cela ne m'empêche pas de rester sur mes vielles habitudes. Et puis, je dois bien faire un effort au niveau de l'écriture ! De plus, le jeudi est vide de cours, excepté études des runes de ce matin et l'astronomie ce soir.

Je décide de laisser mon sac sur ma table, mes pas m'entraînant dans les rayons de livres. Une petite moue concentrer sur le visage, je pioche des livres au hasard sans même lire les titres. Je vais avoir mal à la main dans pas longtemps, c'est sûr, enfin je ne compte pas tout écrire, non, je vais juste sélectionner des passages. J'ai au moins cinq livres plus ou moins gros dans mes bras et je décide que c'est suffisant. Donc, naturellement, je me rebrousse le chemin dans le but de rejoindre ma table.

Seulement voilà, tout ne se passe pas comme prévu. Allez savoir pourquoi, il faut croire que mes pieds ont décidé de trébucher alors qu'aucun obstacle ne les forçait à faire ça. J'ai eu un mouvement brusque et mes livres se sont échappé de mes mains, résonnant en un bruit sourd et désordonner au vu du nombre d'ouvrages. Je me suis battu, en vain, avec la gravitation. Et mon fessier est venue épouser le sol, faisant sortir un petit gémissement plaintif entre mes lèvres.

Les larmes aux yeux, je regarde les livres étendus à terre avec un air interdit sur le visage. Je vais me faire disputer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Invité
Dim 18 Nov - 14:49
Notre Serpentard préféré, était à la bibliothèque depuis au moins 2 heures, a chercher le livre de potion qu'il devait absolument avoir pour la suite de son plan.
Il avait piocher deux livres et s'était dans un coin confortable de la bibliothèque afin d'être tranquille.

Mais cela était sans compter les imbéciles qui ne cesser de chuchoter ou glousser. Son Serpentard a son poignet il s'était levé plus d'une fois pour les... Oui... Les menacer.
Il était en rage, de ses deux heures passer ici, il n'avait pu être tranquille qu'une demi heure. Le reste du temps il gueuler sur les autres qui le déranger avec leur commérage d'imbécile.

Il alla s'asseoir alors a sa place en espérant qu'il n'y est plu de bruit, étant donner que les personnes ennuyantes et dérangeantes étaient parti.
Parlant a Anubis en fourchelangue qu'il n'en avait sans doute plus pour longtemps, il se replongea dans son bouquin au moment où il aller arriver a un passage vraiment intéressant il se fit encore déranger par des livres et une masse non identifié par terre.

Se levant alors il se dirigea vers cette masse avant de reconnaître Woo un serdaigle.
Serpent encore au poignet et livre dans la même main il soupira en posant son autre main sur sa hanche en regardant de haut ce serdaigle.

"Je peux savoir ce que vous avez tous aujourd'hui ? A foutre un bordel pas possible ?"

Parlant asser froidement il s'accroupit alors et releva le visage de Woo avec sa main libre et le regarda. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres.

"Quoi tu ne vas pas te mettre a pleurer quand même?"

Il le regarda dans les yeux avant de soupirer et essuyer une petite larme qui menacer de couler sur la joue de Woo avec son pouce.

_________________
LEVI BLACSTORM
Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Revenir en haut Aller en bas
Blackstorm Levi
Emploi : Etudiant
Messages : 125
Dim 18 Nov - 19:46
Je regarde au plafond dans l'espoir de faire taire ses larmes qui veulent tomber. Ce n'est pas grand-chose, je suis juste tombé par terre. J'ai eu bien pire par le passé, alors je ne vois pas pourquoi je pleure juste pour ça. Ce n'est pas juste tout de même. Le destin me dit clairement de ne pas me forcer à écrire une autre langue que la mienne. Oui, non, quand même pas ce point là. Je dépose un doigt sur ma lèvre inférieure, toujours dans mes pensées.

La voix d'un de mes camarades vient interrompre mon débat intérieur sur l'intervention du destin ou de l'apparition d'un obstacle imaginaire sur mon chemin. Je décroche mes yeux du plafond pour les poser sur l'intervenant. Il ne m'est pas inconnu, c'est Levi, un Serpentard. Je passe ma langue entre mes lèvres, sans pour autant remarquer mon geste.

Je me fais disputer par le vert et argent parce que j'ai fait du bruit. Au vu de sa première phrase, je ne dois pas être le seul à avoir interrompu la lecture de Levi. La culpabilité peut aisément se lire sur mon visage, accompagné d'une moue des plus tristes et comble qui est des plus mignonnes. Je baisse donc le visage, assez honteux de l'avoir dérangé. Quelle impolitesse !

Il faut que je m'excuse ! Bon, je ne vais pas non plus aller jusqu'à me prosterner, Levi n'ayant pas un titre aussi élevé tout comme ma faute n'est pas des plus catastrophiques non plus. J'avale difficilement ma salive, parer pour rapprocher mes mains, mais mon action est interrompue. Mon visage est relevé par une de ses mains, je ne peux alors que le regarder. La proximité entre nous deux me fait immédiatement rougir, néanmoins je ne détourne pas les yeux. J'ai l'habitude de tomber sous le charme des garçons et Levi fait partie des garçons que je voudrais bien avoir dans mon lit. Comme tous les garçons de Poudlard.

Suite a son geste, je papillonne des paupières pendant quelques secondes, ouvrant légèrement ma bouche. Je ferme ma bouche, capturant ma langue qui s'est faufiler sans mon accord et je m'empresse d'ailleurs de la faire retourner dans sa demeure. Je recule doucement, m'évadant du contact de Levi. Ce n'est pas par envie, j'aime bien le contact avec les autres garçons, ce n'est pas ça le problème. C'est justement pour éviter de lui sauter dessus.

Je rapproche mes mains, les positionnant juste en dessous de mon menton. Je me penche alors en avant, parlant d'une voix pas très forte pour ne pas troubler le silence de la bibliothèque tout en étant audible pour le Serpentard asiatique.

"- Je suis désolé d'avoir troublé ta lecture. J'ai eu une chute maladroite !"

Je me redresse pour regarder à nouveau Levi, mais cette fois-ci de façon plus détailler. Je remarque avec aisance son livre, quoique ce dernier se fait vite virer de mes pensées par l'animal qu'il possède à son poignet.

"- Ā! Hebi ! (Oh ! Un Serpent !)"

Un grand sourire excité fend mes traits, tandis que je m'approche de Levi, mes yeux centrés sur l'animal. J'avance en étant légèrement à quatre pattes. Je m'assois sur mes genoux et je tends la main sans aucune crainte vers le serpent, lui caressant le haut de la tête d'un doigt. L'animal se laisse faire, après tout, il sait instinctivement qu'il ne craint rien avec moi et même si son caractère de base est la méfiance. Je suis un Naïade après tout, l'animal qui compte m'attaquer n'est pas encore né ! Il sort sa langue comme le font habituellement les reptiles et cela me fait couiner.

"- Ā kawaī ! (Oh mignon !)"

Ma main qui n'est pas occupé a caressé la tête du serpent se pose sur un des genoux de Levi, sans qu'aucune rougeur ne viennent colorer mes joues. Je ne rougis pas quand c'est moi qui le fais, mais quand c'est l'inverse, je rougis, oui c'est comique ! Je penche légèrement ma tête sur le côté, regardant de biais Levi avec une mine curieuse, mon sourire toujours sur les lèvres.

"- Quel est son prénom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Invité
Dim 18 Nov - 20:35
Hé bien si Levi devait s'attendre a cela.
Le serdaigle avait rougit comme une fille quand il lui avait sècher une larme et avait même papillonner des yeux. Ce qui fit légèrement sourire notre cher Levi. Il avait aussi remarquer cette petite langue qui était sorti de la bouche du serdaigle.

He bien ? Le Serpentard fait son petit effet ? Entendant ses excuses Levi le regarda en penchant un peu la tête toujours accroupit devant Woo.

"Une chute maladroite ? Sans aucun obstacles ? He bien t'es pas bien douer toi."

Finit il par dire d'une voix normal, on l'avait emmerder et il n'aller certainement pas baisser d'un ton pour le confort des autres.
Dans tout les cas ce fut au tour de Levi de rougir soudainement, il ne s'attendait en rien a ce que Woo arrive a quatre pattes pour saisir son poignet afin de voir Anubis.
Alors tombant sur les fesses par surprise les jambes écarté il regarda avec de grand yeux le serdaigle typé asiatique caresser Anubis qui se laisse faire.
Mais il finit tout de même par siffler quelque chose que seul un fourchelangue puisse comprendre. Donc Levi.

"Tu vois Levi, on sait reconnaître ma beauté ici."

Avait donc sifflet Anubis. Et celui-ci siffla autre chose en voyant des rougeur sur le visage de Levi pas vraiment habituer qu'on se mettre entre ses jambes et qu'on pose ses mains sur lui.

"He bien, il se fait timide maintenant ?"

"La ferme putain"
Avait finit par lâcher Levi regardant ailleurs en parlant le fourchelangue.
Il entendit ensuite la demande de Woo.
Et le regardant d'un regard asser détacher il se releva en lui tendant sa main libre.

"Anubis."

Finit il par dire afin d'indiquer le prénom du reptile au serdaigle.

"aller debout Woo. A part si tu veux qu'on te marche dessus."

_________________
LEVI BLACSTORM
Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Revenir en haut Aller en bas
Blackstorm Levi
Emploi : Etudiant
Messages : 125
Dim 18 Nov - 22:51
En effet, avoir une chute sans le moindre obstacle pour aller contre la gravité, c'est un exploit. Un exploit que je me serais bien passé. Ce n'est pas la première fois que je tombe, mais j'arrive généralement à reprendre le contrôle de la situation avec mes réflexes de danseur. Dans ce genre de contexte où mon esprit est ailleurs et pas très disponible, me rattraper est alors une mission que je peux considérer comme impossible.

Levi ne fait pas l'effort de parler à voix mesurer. Je ne compte pas lui en faire la remarque, c'est lui qui décide, je ne suis pas d'un rang qui me permette ce genre de remise en place. Cependant je ne compte pas le suivre et même si je suis excité par la présence d'un animal, je sais me mettre à parler dans une intonation respectueuse de l'endroit dans lequel où nous sommes.

Je suis assez surpris de voir Levi tomber de la sorte, bien que mon visage soit centré sur le serpent que je caresse. Je ne fais aucun commentaire, ni rien qui puisse mettre encore plus dans l'embarra mon camarade. Néanmoins, je dois me faire violence pour ne pas laisser mon regard dérivé vers l'entre-jambe mis à disposition par cette position. Et c'est un exercice des plus compliquer ! J'ai l'impression que ton mon être veut aller se faufiler vers Levi.

Le langage qu'utilise Levi me fait froncer les sourcils. Je comprends bien évidemment rien à ce qu'il raconte, mais cela me dit vaguement quelque chose. J'ai déjà entendu quelqu'un parler comme ça. Il me dévoile enfin l'identité de son compagnon reptile.

"- C'est jolie comme prénom !"

Je lève les yeux vers la main tendue de Levi, qui s'est vite relever. Je prends l'aide avec un grand sourire, me remettant sur pied. Néanmoins, je décide de ne pas lâcher sa main, la gardant dans la mienne. Me faire marcher dessus n'est pas du tout un de mes délires. Avec ma main libre, je n'hésite pas à la passer sur mon postérieur dans l'idée d'enlever une moindre saleté qui se serait faufilé sur mon pantalon noir. Je remets aussi correctement ma chemise bleu ciel ainsi que mon foulard bleu et bronze. Tout ça sans lâcher la main de Levi ou plutôt l'un de ses doigts qui est, maintenant, seul prisonnier de ma grande main délicate.

Je regarde à nouveau Anubis puis Levi et là l'ampoule de la compréhension s'allume dans mon esprit.

"- Oh, mais je sais ! Tu es... Pāserungu ? Euh... Parler avec les serpents ? Je ne sais pas le nom en anglais. J'ai reconnu parce que j'ai un de mes amis-amant, qui parle lui aussi aux serpents. Comme tout don, c'est magnifique."

Mon regard s'échoue quelques peu par terre, légèrement gêner par mon manque de mot anglais. Je trouve mes livres non loin. Je ne peux pas laisser des livres ainsi éparpiller à terre surtout par ma faute. Je lâche le doigt de Levi et je me déplace vers mes livres. Je croise, de façon cérébrale, mes doigts en espérant que Levi me regarde. Je me mets dos à lui, de façon assez naturel comme si c'est fait de façon complétement innocente. Je me penche en avant pour récupérer mes bouquins. Oui, oui, oui. Je fais vraiment ça. Rentre-dedans façon détournée made in Woo-jin Yun!

Les cinq livres en mains, je me retourne à la volé, regardant tout de suite Levi. Alors pris ou pas pris la main dans le sac ? Ou plutôt les yeux là où il ne faut normalement pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Invité
Dim 18 Nov - 23:51
Le Serpentard regarda le petit manège de Woo, quand il s'était relever, lui avait parler sans lâcher son doigt et comment il s'était rhabiller sans pour autant le lâcher.

Levi lui regarda la grande main de Woo tenir son doigt. Ce morveux, gamin a une main plus grande que lui maintenant qu'il l'a regardé mieux.
Il finit tout de même par arquer un sourcil tout en l'observant en levant les yeux vers lui.

"On appelle cela fourchelangue ici. Un don rare, unique fait pour les êtres exceptionnel... Tel que moi"

Il avait sourit en coin avant de foudroyé son serpent du regard. Il semblerait que Anubis avait siffler quelque chose qui avait touché une corde sensible.
Dans tout les cas, le Serpentard regarda sa main une fois que Woo-jin l'eu lâcher.
Il le regarda alors faire, en se penchant d'une manière provocante pour ramasser ses livres... Et Levi n'aller certainement pas se gêner pour relooker ce jolie derrière qui lui fait de l'œil.

Il se surpris même a lecher ses lèvres de la manière d'un enfant devant sa friandise préférer.
De toute façon, il avait déjà quelqu'un en vue mais... Il semblerai que cela l'attirance n'aller que dans un sens. Alors pourquoi ne pas essayer ailleurs ?
Surtout que Woo a l'air. Appétissant.

Le vert et argent souria alors en le voyant se retourner si vite. Le pensait il idiot a ce point ?
Alors il fit quelque chose pour lui donner une affirmation de ce qu'il venait de mater sans gêne.

Il siffla avant de dire.

"Joli morceau que tu as la Woo. Tu le montre souvent aux autres ou je dois me sentir privilégier ?"

Levi s'était appuyer sur une table en regardant Woo, enfin plutôt l'endroit où se trouver il y a encore quelque seconde une jolie paire de fesse.

"Ne me les laisse pas en vue. Je risquerai de venir te mordre."

Ajouta t-il pour lui faire du rentre dedans. Oui il le connaît a peine mais ce serdaigle lui plaît. De plus il n'arrête pas de le chauffer alors Levi rentre dans son jeu rien de plus.

_________________
LEVI BLACSTORM
Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Revenir en haut Aller en bas
Blackstorm Levi
Emploi : Etudiant
Messages : 125
Ven 23 Nov - 20:16
Levi m'apprend le mot qui me manque de mon vocabulaire anglais sorcier. Fourchelangue, c'est une bien étrange prononciation. Mais bon, cela va de pair avec ce don que je trouve fabuleux. Communiquer avec les animaux, quoi ! Bon d'accord, seulement avec les serpents, mais c'est déjà ça et je trouve ça trop bien.

Un petit pouffement de rire s'échappe de mes lèvres face au reste de sa phrase. Fait pour les être exceptionnel ? Comme lui ? Évidemment, ce n'est pas une moquerie, je suis plus amusé par sa phrase qu'autre chose. Monsieur à la grosse tête et cela m'amuse. Je ne vais pas le redescendre, ce n'est pas dans ma nature de faire ça.

Je teste mon camarade avec de la pure provocation. Et c'est avec des livres dans les mains que je me retourne donc pour prendre Levi sur le fait. Il a bien regardé ce que j'ai voulu lui montrer, soit mon postérieur. Et son sifflement signifie clairement qu'il ne s'en cache pas. Ce qui est plutôt un bon signe pour moi. Je peux d'office mettre Levi sur mes proies potentielles. Je ne suis pas prêt de me retrouver tout seul dans un coin et mes draps compte voir tout un tas de garçon passer !

Je dépose calmement mes livres sur une table avant de pencher la tête sur le côté à sa question. Je ne suis pas du genre à mentir sur mes attentions. Je trouve que c'est un coup bas et je préfère clairement dire ce que j'attends ou plutôt comment se déroule les choses. Comme ça j'évite les jaloux et les possessifs. Enfin, sauf quand le garçon ment de son côté sur ses deux traits de sa personnalité. Mais je ne regrette jamais, parce que d'un côté j'aime beaucoup ceux qui veulent me garder juste pour eux. Et qui sait, peut-être qu'un jour, si je tombe sur le bon garçon capable de faire ce genre miracle, je vais rester fidèle ?

"- Cela serait mentir que de te dire ce genre de chose. Je vais être honnête, tu n'es pas le premier ni le dernier. Quoi que ce dernier point dépends entièrement de tes compétences pour tenir en laisse les garçons comme moi. J'ai facilement chaud."

Mes yeux se posent sur ceux de mon camarade, tandis que ma langue passe doucement sur mes lèvres. Je me déplace d'une manière des plus sensuels, arrivant tout près de Levi. Mes mains prennent place de chaque côté de lui, se déposant sur la table. Je suis plus grand que lui, le dépassant d'au moins quatre centimètres. Je louche légèrement sur ses lèvres, passant ma langue entre les miennes. Je relève les yeux plus haut, un regard des plus provocateurs.

"- Qui te dit que je n'aime pas les morsures ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Invité
Ven 23 Nov - 23:31
Levi perdit aussitôt son sourire quand il entendit les paroles de Woo. faisant apparaître son visage de d'habitude, neutre et un regard du mode "je me fou de tout me fais pas chier".

"Un coureur de jupon."

Pensa-t-il en regardant la démarche sensuel de Woo pour venir jusqu'à lui.

Levi dû lever ses beau yeux pour regarder le serdaigle qui le dépasser d'un bon 4 centimètre.
Il arqua un sourcil en soupirant et pouffant légèrement entre ses lèvres et détournant son regard. Il souffla un bon coup comme pour se calmer ou comme pour se retenir de dire une de ses piques qu'il aime temps lancer aux autres.
Il finit par reporter son attention vers Woo en lui offrant un visage des plus neutre. Quoi de bon pour semer la confusion chez l'autre.

"Chaud? Devrais-je donc te lancer le sortilège d'aguamenti pour calmer tes hardeurs?"

Il dit cela d'une voix complètement plate, il finit tout de même par sourire en pouffant un peu quand il entendit la dernière phrase de Woo. Serait-il maso? Mais Levi n'est pas du genre à partager et encore moins passer derrière tout le monde. Il regarda donc Woo en prenant son visage entre ses deux mains et l'attira à lui, le laissant a quelque centimètre de sa bouche.

"Je suis du genre, possessif et jaloux Woo, me tente pas. Si je veux t'attraper je vais le faire et malheureusement quand je mord, je mord à sang. Peut importe si tu as mal si cela peut me procurer joie ou bonheur."

Il se rapprocha alors de son oreille pour lui chuchoter la suite.

"Alors je te mordrais jusqu'à arracher ta chair s'il le faut. hardement ou tendrement sa reste encore à voir."

Il le lacha par la suite en entendant siffler, hm il l'avait presque oublier celui-ci.

"Quoi qu'il en soit petit Woo tu sais que cotoyer un serpent peut te rendre la vie douleureuse, mais également te procurer un venin si bon qu'on en devient facilement accroc."

Il rajouta cette phrase avec un peu de malice dans la voix et un regard qui se veut plein d'étincelle.

_________________
LEVI BLACSTORM
Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Revenir en haut Aller en bas
Blackstorm Levi
Emploi : Etudiant
Messages : 125
Dim 2 Déc - 21:03
Je sais que la plupart des garçons, voir des filles, peuvent croire que je suis un coureur qui mets quotidiennement à jour mon tableau de chasse. Ce n'est pas entièrement vrai, mais je ne peux pas non plus démentir ce fait. Je ne le fais pas exprès, c'est plus fort que moi. Une question bête d'hormones tout simplement. Les hormones de naïade sont choses complexes. Ce n'est pas de ma faute et je me demande si le Serpentard est au courant de ma nature.

Son changement de comportement me perds. Pourquoi est-il d'un coup aussi neutre ? Je sens émaner de lui une sorte de contrôle, mais je suis bien incapable de savoir à propos de quoi. Et cela m'intrigue. Je me lèche, inconsciemment, les lèvres à sa phrase sur le sortilège aguamenti. Un petit sourire sur les lèvres, je parle de façon honnête.

"- J'aime l'eau, ne te prive pas. Mais, saches que mes yeux sous l'eau ont une couleur hypnotisante donc c'est à tes risques !"

Il prend mon visage dans ses mains, me rapprochant de sa bouche tentatrice de mille délices. Je veux tellement lui voler un baiser ! Mais, je me force pour rester sage, pliant une de mes mains pour rentrer mes ongles dans ma peau. J'écoute ce qu'il me dit, les joues légèrement rouges.

Levi est possessif et jaloux. C'est à la fois dommage et tentateur. Ses propos me retournent, je mordille mes lèvres. Je ferme les yeux quand il s'approche de mon oreille. Et je ne peux pas retenir un soupir, limite un gémissement, sortir de mes lèvres. Ce qu'il dit m'excite.

Il se recule et j'ouvre les yeux pour le regarder. Un regard luxueux, quémandeur de tester ses dires. J'avale ma salive, je dépose doucement ma main droite, qui n'est pas replié, touchant du bout des doigts ses lèvres.

"- J'imagine bien oui. Je n'ai jamais goûter à ce genre de venin, mais cela ne m'empêche pas d'être attirer par ce délice interdit. La vie est à la fois courte et longue, je pense que l'expérience doit se faire au moins une fois. Je préfère avoir des remords que regretter de ne pas avoir essayé."

Je passe une nouvelle fois ma langue sur mes lèvres.

"- Je ne peux pas te jurer fidélité. Ce n'est pas un choix, car contrairement aux humains, je ne peux être fidèle qu'en deux contextes. Tu es mon âme sœur ou tu arrives à me gérer. Je peux te dire d'office qu'aucun lien de la sorte n'est là."

Je le préviens par mes mots que je ne suis pas humain. Le lien que je cite vaguement me fait peur, mais j'évite de le dire tout comme j'évite de lui faire savoir que ce lien peut clore plus tard à force de se fréquenter de la sorte. Après tout, les émotions, même chez les humains, peuvent clore bien plus tard dans une relation. J'essaye d'en faire abstraction.

Je me penche vers lui, enlevant ses mains de mon visage. Je dépose un baiser sur sa joue, près de ses lèvres, en ayant fait semblant d'aller sur ses lèvres au départ. Je m'approche ensuite de son oreille. Mes mains s'échouent sur ses épaules. Je souffle, tel un murmure.

"- Je vais tâcher de t'obéir."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Invité
Dim 23 Déc - 12:51
"De m'obeir hein ? D'accord Woo... Premier ordre."

Levi lui redressa la tête pour qu'il le regarda dans les yeux. Il voulait jouer et comme Woo avait l'air de bien vouloir être de la partie pourquoi ne pas en profiter ?
De toute manière on ne vie qu'une fois.

" Embrasse moi. Immédiatement."

Il lui dit cela, comme ça de manière autoritaire sans vraiment lui laisser l'impression d'avoir le choix. Mais le serdaigle avait dit exactement ce que le blackstorm attendait. Tacher de lui obéir. Levi sens mord déjà la lèvre inférieur d'envie et de malice.
Il a même hâte de lui donner d'autre ordre.

"Sa va être simple petit Woo, ici c'est moi qui donne les ordres et toi tu obeira, si tu texecute bien je te donnerai une récompense de ton choix. Qui reste bien évidemment raisonnable."

Dit il alors en le rapprochant de lui comme pour l'encourager à lui obéir comme un gentil petit garçon.

_________________
LEVI BLACSTORM
Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Revenir en haut Aller en bas
Blackstorm Levi
Emploi : Etudiant
Messages : 125
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Sauter vers: