Entre midi et deux (PV Anaya) Mardi 11/09

Aller en bas

Entre midi et deux (PV Anaya) Mardi 11/09

Message par Sheeris Halder le Mar 23 Oct - 11:53

Sheeris avait passé sa matinée à faire de la couture et du dessin. Vers 10 heures, elle se rendit dans chambre pour se changer. Il faisait plutôt froid aujourd'hui aussi assortit elle sa tenue à la température. Une robe bleue foncée à motif oiseaux dans les tons bruns. Un gilet, des collants et des boots dans les mêmes tons que les oiseaux, soit marron et rouge. Elle tressa ses cheveux en coiffure couronne. Elle se dit qu'il faudra qu'elle se lave les cheveux ce soir. Elle termina par un maquillage assez discret : eyeliner noir, mascara volumateur et gloss couleur nude. Un bracelet en or et une paire de boucles d'oreilles plus tard et elle était prête à aller chercher Teddy à la sortie du cours de métamorphose.

Elle arriva avec un peu d'avance pour la sortie de classe. Anaya sortit en premier et Sheeris profita pour lui parler. Elle avait promis à la jeune fille de manger avec elle le midi. Et elles convinrent de se retrouver devant la bibliothèque pour cela. Puis Teddy arriva et Sheeris l'accueillit comme il se doit. Elle ne l'avait pas vu ce matin et ils échangèrent leur premier bisou de la journée. Elle entraina Teddy pour une petite balade en amoureux.

Vers 11h45, Sheeris se présenta à la bibliothèque avec un panier repas bien garni. Elle entraina Anaya vers la salle sur demande. Elle avait envie d'un lieu un peu plus... tranquille. Elle pensa fortement au jardin de ses parents. Et la salle sur demande lui donna une réplique du patio de ses parents. Sheeris tapa dans ses mains de ravissement. La maison lui manquait un peu et là elle en retrouvait un bout. Les deux canapés d'extérieur, les tables basses, les coussins verts et blancs, la végétation. Sans oublié le soleil et la chaleur d'une douce après midi d'été. Sheeris savait que c'était une illusion mais elle se sentait bien. Elle alla s'installer et commença à sortir du panier sans fond ce qu'elle avait pris pour Anaya et elle.

Alors Anaya raconte moi tout! Comment ca va depuis vendredi?
avatar
Sheeris Halder

Messages : 579
Emploi : dessin, soin, couture
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre midi et deux (PV Anaya) Mardi 11/09

Message par Invité le Ven 2 Nov - 11:37

"Où elle m’emmène?". Anaya était curieuse... Elle devint impatiente en comprenant qu'elles allaient déjeuner dans la salle sur demande: quel pièce allait se matérialiser pour Sheeris? Elle pénétra à sa suite et lâcha un sifflement admiratif: c'était l'un des plus jolis jardins qu'elle aie jamais vu. Enfin non, heu... elle ne savait plus comment on appelait ce type de jardin. "Pas grave.". "C'est super joli j'adore! C'est chez toi?" dit-elle à son amie, sincèrement émerveillée.

Elle s'installa avec elle et sourit intérieurement: c'était la 2eme personne à lui poser cette question, les gryffondor s'étaient ils donné le mot? ça la remplissait de joie que son modèle s'intéresse à elle et elle lui répondit avec entrain: "Oh trois fois rien... Un week-end bien animé, mon 1er baiser... Charlie qui devient mon petit ami, la routine quoi.". En voyant la tête de Sheeris, Anaya ne pût s'empêcher d'éclater de rire: "Oui moi aussi ça m'a surprise si tu veux tout savoir!". Elle se sentait bien avec la rousse et dans ce lieu apaisant. Anaya se livra: "J'ai décidé d'avancer et le relooking m'a peut-être aidé à prendre de l'assurance... d'ailleurs à ce sujet...". La rouquine se frotta le bras gauche, c'était pas facile de trouver les bons mots et de livrer comme ça, elle 'n’avait pas l'habitude... "Je te remercie pour ta 'suprise', sincèrement mais... enfin ça m'a beaucoup plût et à lui aussi. Peut-être... peut-être un peu trop.". Elle s’abîma un instant dans la contemplation d'une plante et continua sans oser regarder Sheeris en face: "ça... ça m'a toute retournée il... il avait de ces yeux je... je me suis sentie femme et... c'était du ... du désir je crois dans son... son regard et ce que moi j'ai... ressenti.?". La poufsouffle remua sur son popotin, comme chaque fois qu'elle était gênée: "Je... je savais pas quoi faire tu vois? c'était... trop pour moi. ça... ça m'a plût mais... c'était trop d 'un coup. Et je t'avoue...". Elle regarda son amie bien en face, ne masquant en rien son trouble: "ça... me fait peur..".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum