Une visite inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Sam 29 Avr - 20:17

Warren se laissa tomber sur son canapé.  Quelle dure journée.... La présentation des professeurs et du projet pédagogique avait été éreintante mais c'est la dernière discussion qui l'avait anéanti.... Il méritait bien un remontant et dis venir un lui un wisky pur malt sans glace.... Il se mit à réfléchir à ce qu'il savait et ne savait pas.

Il devait se rendre à  l'évidence ... Rouvrir Poudlard ne serait pas une mince affaire. Surtout après les événements qui avaient eu lieu aux États Unis et avaient poussés ses amis à accepter de venir travailler pour lui en emmenant avec eux des biens précieux.    

Et maintenant il fallait qu'il organise la protection des artefacts tout en donnant une solide éducation à ces jeunes sorciers qui avaient grandement souffert de la perte d'une si grande école. C'était presque une génération qui n'avait pas eu accès à un enseignement de qualité.

Warren s'était entouré des meilleurs qu'il avait pu trouver. Mettant même de côté ses sentiments et son orgueil blessé. Il avait un plan de bataille et comptait bien sans servir pour protéger ce qui lui était précieux..... Mais il savait aussi que les sepulcreux avaient plus d'un tour dans leur sac. Qu'ils tenteraient tout pour s'emparer d'un pouvoir assez grand pour dominer les sorciers et réduire les moldus en esclavage....

Mais Warren avait juré sur sa vie bien des années plus tôt , dans le secret de l'ordre de Merlin , que jamais il ne laisserait la folie des grandeurs de ces infâmes sorciers nuire au bien être et au mode de vie des sorciers.. ...

Ce qui inquiète le plus Warren en ce soir de rentrée scolaire était le fait qu'il ne pouvait savoir qui était un sepulcreux....


Perdu dans ses pensées c'est machinalement qui autorisa l'ouverture magique de la porte quand on y tocqua.

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Arya Roussel le Sam 29 Avr - 22:14

Seth venait de faire sa première année à Poudlard et cela faisait quelque chose à Arya. Une sorte de nostalgie en repensant à ce qu'elle y avait vécu. Toutes ses années de formations pour en arriver là où elle était. Elle était fière heureuse de son fils mais aussi fière d'avoir été nommé professeur de soin aux créatures magiques. Un peu de retard, elle venait de rater la réunion pédagogique mais ce n'était pas un problème pour elle. Elle finirait bien par rencontrer ses collègues par la suite durant l'année. En attendant, elle se devait d'aller se présenter au directeur et de discuter avec lui sur le programme scolaire de l'année sans oublier toutes les petites informations utiles que l'on devait connaître en tant que professeur. Elle laissa son chat noir vagabonder dans la célèbre école de magie et se faire à cet endroit fort agréable. Il allait falloir réussir à se fondre dans la masse afin de ne pas attirer l'attention et Arya allait avoir quelques difficultés là dessus. Bien qu'elle était plutôt du genre à dissimuler parfaitement ses intentions, quel qu’elles soient, elle savait aussi que son attrait pour la magie noire se trouvait bien ancré dans son ADN et qu'il allait falloir qu'elle fasse attention à son comportement afin de ne pas attirer les soupçons. Elle ne devait pas se trouver trop proche d'Ilan non plus pour ne pas le griller au cas où sa couverture éclaterait. Elle devait se la jouer célibataire et allait donc pouvoir bien en profiter. Elle était maman également mais pour le moment, personne ne le savait. Quoique le directeur était forcément au courant de ce détail mais elle passerait pour une mère célibataire qui aimait plaire. Plaire à quiconque d'ailleurs et surtout jouer avec les hommes. Les beaux gosses en priorités, autant se faire plaisir, mais pas que. Elle n'était pas très regardante tant qu'elle pouvait s'amuser. Enfin bref, Poudlard n'avait pas changé depuis sa dernière visite et après avoir déposé ses affaires dans ses appartements, elle se rendit jusqu'au bureau du directeur Dum... Ah ben non, ce n'était plus lui forcément mais un certain Warren Dietrich. Arrivée devant la porte, elle se recoiffa, s'arrangea un peu afin de se trouver en pleine possession de ses charmes bien que tout cela était totalement naturelle. La porte s'ouvrit  automatiquement et la jeune femme y entra avant de répliquer:

Bonjour directeur ! Je m'excuse pour mon retard mais j'ai été retardé un truc de dernière minute. Je suis fière que vous m'ayez donné le post de soins aux créatures magiques... Je les trouve tellement passionnantes... Que dois-je savoir avant de commencer?

Arya ne se cacha pas d'utiliser ses charmes pour le séduire. Il était mignon et elle ne serait pas contre le mettre à son tableau de chasse. Du moins, ce n'était pas l'envie qui lui manquait mais elle préférait voir ses réactions avant d'en faire plus. En général, les hommes ne lui résistaient pas mais elle devait reconnaître que certains continuaient de lui résister alors elle prenait ses précautions. Plus la proie lui résistait et plus cela la captivait.
avatar
Arya Roussel

Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Mar 9 Mai - 18:33

Warren ne s'attendait pas à recevoir un nouveau professeur à cette heure ci.  Il s'attendait plutôt à voir débarquer Maybell pour le cuisiner sur ce qui s'était dit entre Félix, Sam et lui. C'est donc pris en flagrant délit de détente qui fut trouvé par Miss Roussel. Warren posa son verre sur le sous verre disposé sur la table basse et se leva prestement.

Miss Roussel veuillez pardonnez mon état debraillé et nonchalant. Je suis à vous dans une minute.

Warren passa une main dans ses cheveux. Mais où avait il jeté sa cape?? Il finit par la trouver de travers sur le dossier de sa chaise de bureau. Il la récupéra et la lissa du revers de la main. Il l'enfila devant son miroir et se dirigea vers le professeur en lui tendant la main.

Bienvenue à Poudlard. J'ose espéré que vous avez fait bon voyage votre fils et vous. C'est moi qui vous suis redevable d avoir accepter ce post malgré vos obligations de plume.  Si vous voulez bien vous donner la peine. Dit il en montrant le salon où  se trouvait au choix des fauteuils ou le canapé. Une fois installé, Warren de son fauteuil avança la déserte vers la jeune femme pour qu'elle puisse se restaurer et/ou se désaltérer au choix.

Alors concernant la réunion nous avons évoqué  ce que devait être le travail de tout bon professeur qui se respecte et sur lequel je ne teansigerais pas quelque soit l'affection, l'attachement ou l'amitié que je pourrais porter au dit professeur Dit il en la fixant droit dans les yeux. Si Warren ne laissait rien paraître, il n'était pas aveugle et avait remarqué la beauté singulière de son interlocutrice mais comme tout noble il savait faire preuve gde discrétion, de retenue et d'éducation.

La société sorcière est dangereuse , nous nous devons d'enseigner et de protéger nos élèves. .. Ensuite nous avons distribué les emplois du temps et le projet pédagogique . Le lundi, cours de Sortilèges et Enchantements, de potions et de Défense contre les Force du Mal. Le mardi, cours de métamorphose et de soins aux créatures magiques. Le mercredi, cours de botanique et d'Etudes des moldus. Le jeudi, cours d'Etudes des Runes et Astronomie. Le Vendredi, les élèves pourront suivre le ou les cours choisis en option : Soit la divination, l'Histoire de la Magie ou les cours de Vol. Vous avez un récapitulatif dans votre dossier. Warren fit voler le dossier de la table de réunion jusque sur la table basse devant Miss Roussel dans utiliser sa baguette...

Bien que puis je faire d'autre pour vous être agréable?

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Arya Roussel le Ven 12 Mai - 22:24

Lorsqu'elle entra dans le bureau du directeur et que ce dernier lui demanda de l'excuser pour son état débraillé et nonchalant, la jeune femme ne pu s'empêcher de penser qu'elle en ferait bien son casse croute. Mais, elle se devait d'y aller doucement afin de ne pas l'effrayer. Elle lui répondit par un grand sourire et surtout quand il répliqua qu'il était à elle dans deux minutes. Elle se dit qu'il ne croyait pas si bien dire. La jeune femme garda son délicieux sourire. Celui qu'elle aimait tant arborer afin de dissimuler ses véritables intentions. Bien qu'ici, ses intentions était liées à ce sourire. Elle avait bien envie de le croquer, ce séduisant directeur. Elle l'observa s'arranger quelque peu en se mordant la lèvre inférieure et en le déshabillant du regard. Juste ce qu'il fallait pour ne pas effrayer le directeur. Elle reprit la parole à son tour après le message de bienvenue de Warren après lui avoir serrer la main:

Merci ! Le voyage a été agréable pour mon fils et moi-même ! Je vais tâcher d'être digne de votre confiance et de ne pas vous décevoir. Ce rôle de professeur me tient à cœur..

Qui a dit démagogue ? Peut-être un peu, c'est vrai ! Elle le suivit jusqu'au canapé. Assez confortable d'ailleurs. Elle se servit un verre de jus de fruit pour commencer tout en écoutant le résumé de la réunion pédagogique relatée par le directeur. Arya retira son blouson en cuir, laissant le décolté plongeant de sa robe en cuir moulante ni trop longue, ni trop courte. Ensuite, elle ne le lâcha pas du regard. Un regard intense et remplit de sensualité. Elle buvait littéralement ses paroles. Elle consulta le dossier que venait de lui transmettre Warren avec toutes les informations qu'elle devait connaître mais aussi appliquer à la lettre. Elle haussa un sourcil en entendant la dernière question. Il y avait une foule de choses qu'ils pouvaient réaliser ensemble, catholiques ou pas d'ailleurs. Cependant, il ne fallait pas précipiter les choses. Chaque chose en son temps comme le disait si bien l'adage. Toujours en gardant son regard dans celui du directeur, elle lui répondit:

Merci pour ces précieuses informations que je vais étudier en profondeur ! Comment avez-vous eu l'idée de refonder Poudlard ? Très bonne idée soit dit en passant !

Arya préférait tourner autour du pot en montrant qu'elle s'intéressait à lui pour mieux le séduire. Elle détacha sa queue de cheval en secouant sa tête de manière très mais alors très sensuelle et sexy comme pour mieux le charmer. Elle se pencha légèrement en avant, pose son coude sur sa cuise, croisa les jambes et mit son menton dans sa main avec un regard plus que pétillant en direction de Warren. Arya voulait prolonger ce moment en si bonne compagnie. Elle se rapprochait de plus en plus de lui afin de l'écouter plus attentivement.
avatar
Arya Roussel

Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Ven 19 Mai - 9:44

Warren était-il un fanfaron? Peut être un peu. Il voyait très bien le manège d'Arya. Cela le dérangeait-il? Peut être un peu. Cela lui plaisait-il? Énormément. Comment ne pas se sentir un peu orgueilleux quand une belle femme s'intéresse à vous? Warren a toujours été un charmeur. Certains diraient, par soucis de mauvaise langue, qu'il était un Dom Juan. Mais il n'avait jamais menti à ses conquêtes diverses et variées. Il avait toujours été honnête sur le fait qu'il ne s'engageait pas. Une fois lui avait suffit. Comme on dit, Chat échaudé craint l'eau froide. Et chez lui, le p'tit minou s'était même noyé dans un verre d'eau.

Quand la jeune femme se mit à l'aise, Warren ne put retenir un sourire. Un petit jeu de cache cache venait de commencer. Apparemment, il ne laissait pas indifférent la jeune femme. Et l'inverse était vrai. Elle avait une jolie plastique que sa robe un rien moulante, coupée de bon goût, soulignait sans vulgariser. Mais ce qui retient le plus l'attention de Warren, c'était les yeux très expressifs de la jeune femme. Un bleu que Warren avait rarement croisé dans ses divers périples. La jeune femme détourna l'attention de ses yeux en secouant négligemment la tête pour en faire la queue de cheval, faisant cascader ses cheveux en vagues aux reflets soyeux...La posture, le rapprochement très stratégique et le soudain intérêt pour son envie de rouvrir Poudlard confirma à Warren que la jeune femme prenait l'initiative.

Warren se demanda si il devait jouer le jeu ou faire comme ci il ne voyait rien. Même si sa situation n'était pas très compliquée, elle n'était pas simple pour autant... Il devait gérer une école et une armée de professeur fraichement débauchés, un ancien coup de foudre, une relation qui n'en était pas une, deux amis qui ne s'apprécient pas le moins du monde et la cerise sur le gâteau... Des sépulcreux! Finalement il se dit qu'il méritait peut être un peu de détente et de joie lycéenne.... Il s'avança sur le bord de son siège de sorte qu'à peine quelques centimètres séparaient ses genoux de ceux de la jeune femme.

A vrai dire, je suis un ancien élève d'ici tout comme la plupart des enseignants. J'ai pas mal de bons souvenirs dans cette école et énormément de respect pour les directeurs qui m'ont précédés. dit il en montrant les tableaux de Rogue, Dumbledore et compagnie. Je ne pouvais laisser cette splendeur à l'agonie. Quand j'ai appris que le ministère prévoyait de rouvrir Poudlard, je suis rentré de mes voyages et ait demandé ma retraite du ministère pour postuler comme directeur. Je ne pouvais souffrir qu'un illustre inconnu incompétent ne prenne la direction d'un tel joyau dont la renommée internationale ne saurait être entachée d’opprobre. Comme vous pouvez le constater Miss Roussel, cela a plutôt bien fonctionné. Et me voici devant vous , humble directeur qui essaie de rendre sa gloire d'antan à cette belle école.

C'est avec un franc sourire et les yeux un rien rieurs et curieux, que Warren s'interrompit et demanda à brûle-pourpoint :

Mais assez parlé de moi. Et vous très chère? Quelle singulière idée vous a fait venir en nos murs?

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Arya Roussel le Mer 24 Mai - 11:48

Arya chauffait le directeur ? L'on ne pouvait pas dire le contraire ! Arya avait envie de l'ajouter à son tableau de chasse ? La réponse était plus qu'évidente et surtout très positive. Elle ne s'était jamais cachée sur son côté charmeuse voire même envouteuse. Il n'y en avait bien un qui lui avait longtemps résisté mais avait finit par craquer même sa relation avec lui pouvait sembler très étrange. Mais ce n'était pas le sujet de cette conversation ou plutôt de cet entretient devrait-on dire. Elle se mit à l'aise comme elle savait si bien le faire en insistant bien sur ses atouts physiques. Charmeuse dans l'âme jusqu'au bout. Elle était vraiment prête à tout pour le prendre dans ses filets. Aucuns scrupules. Juste un pur plaisir ! Ilan ? Il n'en sera rien et puis il n'avait pas son mot à dire. Mais s'il rechigne, elle sortira le grand jeu pour l'amadouer. L'échange de regard entre eux était intense, vraiment très intense, si bien qu'ils avaient du mal à s'en détacher. Elle se perdait dans les yeux verts de Warren sans pour autant en perdre la raison. Chuuut ! Elle est censée même s'il était vrai qu'elle pouvait paraître dérangée quelques fois. Arya voyait bien qu'elle plaisait au directeur ou du moins que son charme opérait sur lui. Elle savourait ce moment en observant le sourire de ce dernier. Elle pourrait en exulter mais préférait garder du mystère. Après avoir fait le premier pas en commençant une conversation afin d'en savoir plus sur lui, Arya laissa un sourire se dessiner sur son visage lorsqu'il se rapprocha d'elle, assez pour qu'elle puisse lui effleurer la main. Simplement effleurer tout en restant sobre mais en continuant son petit jeu de séduction. Elle buvait ses paroles, enfin, elle faisait tout pour qu'il croit ça en se mordillant la lèvre inférieure sans oublier le petit regard qui allait bien avec. Elle se dit qu'elle aurait pu le croiser dans les couloirs de Poudlard lorsqu'elle y avait été élève mais à cette époque, elle était assez solitaire avec le nez dans ses livres. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui retourne la question. Il voulait en savoir plus sur elle mais que pouvait-elle lui dire ? Il connaissait déjà une partie de son histoire ! Romancière à succès et maman d'un jeune adolescent. Un petit air taquin sans cacher son air charmeuse, Arya s'approcha encore un peu plus de Warren. De sorte à ce que leur visage ne soit plus qu'à quelques centimètres. Un peu comme si elle allait lui faire des confidences. Les yeux pétillant de malice, elle se mit à lui répondre:
Que puis-je vous dire sur moi que vous ne sachiez pas déjà ? J'ai fais mes armes dans cette école et je connais les moindres recoins de la bibliothèque d'ailleurs pour y avoir passée de nombreuses heures. Ce goût des livres, cette passion devrais-je dire, a fait de moi, une romancière. Mes livres se vendent assez bien sans me vanter. Je me suis attachée à ce château et l'idée de venir y enseigner m'a tout de suite séduite et le fait d'y voir un aussi séduisant directeur que vous approuve cette décision. Et puis, j'ai passé, sans doute, les meilleures années de ma vie dans cette école...

Arya continuait à le flatter et elle n'avait aucune envie de s'arrêter. Elle le trouvait très appétissant. Elle aimait bien le jeu du chat et de la souris. Le jeu de la séduction. Il était vrai qu'une fois que la proie avait succomber, il y avait moins d'intérêt. Ses lèvres se trouvaient toutes proches de celles de Warren quand elle lui susurra:

Que voulez-vous savoir d'autre sur moi?

La jeune femme se trouvait vraiment à son aise, comme un poisson dans l'eau dans ce genre de situation. Sans bouger pour autant, elle posa sa main sur celle de Warren en attendant avec impatience la réponse du directeur.
avatar
Arya Roussel

Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Mer 31 Mai - 16:32

Warren souriait en pensée.  Elle n'y allait pas de main morte la bougresse. Elle ne se cachait pas. Mais Warren n'aimait pas la facilité. Et à vrai dire pour l'instant il ne la connaissait pas suffisamment pour envisager autre chose qu'une relation d'affaire , charmante certes mais de travail!

Warren saisit la main de la demoiselle et la porta à ses lèvres. Puis il se leva et se dirigea vers la cheminée. Il raviva le feu dans l'âtre .

Je ne sais pas vous mais je ferais bien venir quelque chose des cuisines.  

Il se retourna vers elle en souriant. Comme l'air devenait plus doux, il décida d'aller reposer sa robe de sorcier sur son porte manteau et relacha son noeud de cravate. Puis il retourna d'où il était venu. Il s'appuya nonchalament sur le rebord de la cheminée.

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Arya Roussel le Mar 6 Juin - 15:30

Arya observait chacun des faits et gestes de Warren. Elle voyait bien qu'elle lui plaisait mais comprit qu'il ne devait pas aimer le « tout cuit » comme l'on pouvait dire. Elle ne voulait pas non plus paraître pour une femme facile. Loin de là, bien au contraire. Elle ne pu s'empêcher de sourire en le voyant lui embrasser la main avec toute l'élégance dont il était capable. Elle profita du fait qu'il aille allumer un feu de cheminée afin d'admirer les jolies petites fesses du nouveau directeur de l'école. L'on avait des yeux pour regarder alors autant se faire plaisir et puis elle ne faisait rien de mal. La proposition de Warren semblait forte intéressante. D'autant plus que la jeune femme n'avait rien mangé. Elle finit donc par répondre:

Mais c'est une excellente idée ! D'autant plus que les repas sont excellent ici. Enfin d'après mes souvenirs.. Je suppose que cela n'a pas changé depuis le temps, non ?

Arya l'observa poser sa robe de sorcier et relâcher son nœud de cravate. Il était vrai qu'il commençait à faire chaud ici. Bon, elle était déjà en tenue pour supporter l'atmosphère ambiant et même s'il avait fait plus frais, elle n'aurait pas remis sa veste. Elle avait hâte de savoir ce qu'il allait commander comme repas. Elle continua de le charmer du regard tout en restant distante comme s'il attendait qu'il fasse le premier pas. Elle voulait jouer en quelque sorte.
avatar
Arya Roussel

Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Mer 7 Juin - 18:50

Warren frappa alors dans ses mains.

Certes cela est toujours aussi bon! J'y ai même apporté des recettes de mes nombreux voyages pour faire découvrir aux professeurs et aux élèves la richesse d'un si vaste monde.

Warren se dirigea vers la grande table centrale et sortit sa baguette en bois de chêne d'Angleterre . Et quelques sorts plus tard , la table ronde s'était couverte d'une nappe d'une blancheur éclatante que venait souligné un chemin de table d'un vert émeraude. Des verres à pied et des verres ballons vinrent s'ajouter au décor accompagnés d'un service en porcelaine de chine finement dessiné à la main aux couleurs des saisons et de couverts en argent dont les manches étaient finement ouvragés . Quand Warren eut fini de mettre les serviettes en place, il tira une chaise et se tourna vers Arya.

Si Madame veut bien se donner la peine....

Une fois la jeune femme installée, Warren s'installa à son tour et appela son elfe de maison. Lali se présenta face à eux avec ses instruments de cuisine. Elle se présenta à la nouvelle venue. Puis Warren passa commande.


Merci d'être venue aussi vite Lali. Pourrais tu nous faire parvenir des toasts beurrés avec un petit assortiment de tartinable ? Ensuite j'aimerais quelques tranches de Tennessee Ham avec quelques pommes noisettes et des haricots verts ainsi qu'une sauce barbecue . Enfin pourrais tu nous ramener quelques déserts à base de fraises et chocolats? Je te remercie Lali.

Une fois Lali disparue, Warren se tourna vers Arya et lui proposa un assortiment de boisons.

Ne vous inquiétez pas le Tennessee Ham est un jambon fumé au bois d'érable. Il est fondant en bouche et légèrement boisé. Puis je vous proposer un apéritif en attendant Lali?

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Arya Roussel le Dim 18 Juin - 16:37

La jeune femme semblait plus que ravie de savoir que la cuisine de Poudlard n'avait pas changé avec les années. Elle était d'ailleurs entièrement d'accord avec lui concernant le fait de découvrir le monde à travers la gastronomie. Arya se leva afin d'aller s'installer à la table et au moment de déguster un petit apéritif, un hibou se posa sur son épaule avec une lettre à la patte. Surprise, elle l'ouvrit et comprit l'urgence de la situation. Elle devait s'enfuir loin d'ici mais impossible d'emmener son fils avec elle. Ce serait trop dangereux. Elle fit semblant d'être fatiguée afin de partir discrètement du bureau sans que Warren ne puisse s'inquiéter ou lui poser des questions. Tout en s'essuyant les yeux, elle lui répondit :

Je suis désolée.. Je me sens un peu fatiguée. Je crois que le voyage m'a plus épuisée que je ne le pensais. Je suis désolée de louper un si bon dîner. On se le fera une autre fois quand je me serais plus reposée. Merci pour votre accueil!

Arya prit donc congé du directeur et se rendit dans la salle commune des Serpentards afin d'aller voir son fils.
avatar
Arya Roussel

Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Lun 19 Juin - 16:29

Warren fut interloqué par ce qu'il venait de se passer Arha venait de prendre la poudre d'escampette suputant une grosse fatigue. Il n'avait eu d'autre choix que de la laisser partir. La bienséance lui interdisant de retenir quiconque ne souhaitait pas sa galante compagnie.

Peut être l avait-il trop impressionnée? Ou s'était elle sentie repoussée? Dans tous les cas, il n'en menait pas large . Il regarda la table qui venait d'être mise et le verre à peine touché. Il prit alors son verre et celui d'Arya et sz dirigea vers la cheminée. Il y jeta le contenu du verre d'Arya.

L'alcool avait le don de raviver n'importe quel feu. Planté devant la cheminée , sonnverre de Brandy à la main, Warren se laissa hypnotisé par la joyeuse danse des flammes.

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Elizabeth Magnussen le Lun 19 Juin - 17:19

Des flammes qui prirent une teinte émeraude alors que la magie faisait son œuvre. De la poudre de cheminette venait d'être utilisée et dans un nuage de fumée verte, une silhouette féminine fit son apparition dans la Bureau du Directeur de Poudlard. Alors que la brume s'évanouissait lentement, une femme d'une beauté élégante se révélait. Elle portait une veste de cuir vintage, au look rook, sur ses épaules dénudées que sa longue robe noire fendue dans le dos et sur le côté droit de la jambe ne couvrait pas. Elle secoua sa longue crinière brune aux mèches ondulées, pour remettre ses cheveux en place. Sa bouche était peintes d'un rouge à lèvres aux teintes violacés qui faisait ressortir ses lèvres. Son regard vert pétilla à la vue de Warren.

« Hello Darling. C'est moi ! » fit-elle cajoleuse, réussissant son entrée.

Elle lui prit son verre des mains et le porta à sa bouche. Le liquide était fort, à son goût, mais elle sut masquer sa grimace. De son autre main, elle caressa légèrement, telle une brise, la joue de Warren. Avant de reporter son attention sur la table dressée.

« C'est pour moi, tout ça ? Il ne fallait pas te donner cette peine, voyons. » dit-elle en faisant bien ressortir le côté narquois de ses paroles.

Elizabeth s'avança vers le dîner, en faisant tomber lentement sa veste de ses épaules albâtres, les dévoilant à la vue de l'homme derrière elle. Elle posa son vêtement sur le dossier d'une chaise et se prit un amuse-bouche et le croqua d'une bouchée, en faisant bien attention que son geste soit visible pour son interlocuteur.

« Hummm.. » gémit-elle de plaisir. « Toujours aussi bon. » Elle lui sourit avec un air taquin à la commissure de ses lèvres.

Elizabeth lui laissa le temps de recouvrer ses esprits. Après tout, elle avait toute la soirée devant elle pour les diverses explications et surtout pour fêter dignement leur retrouvaille.
avatar
Elizabeth Magnussen

Messages : 4
Date d'inscription : 26/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Jeu 29 Juin - 15:13

Absorbé par des pensées plus que par  le jeu des flammes en lui même, il ne remarqua pas tout de suite leur changement de couleur et de texture. Il fut surpris quand une fumée verte s'éleva des flammes.

" Tiens de la visite à cette heure ci? "

Warren n'attendait personne à  vrai dire vu que la seule personne susceptible de lui rendre visite n'était pas en Écosse cette semaine. Ainsi qu'elles ne furent pas sa surprise et son plaisir de reconnaître la silhouette tant appréciée de sa dulcinée.

Quand la brume se fut totalement dissipée, Warren se contenta d'observer la jeune femme en silence .... Observer  n'était peut-être pas le bon mot, admirer serait le terme plus proche de la réalité: une longue robe noire fendue jusqu'à la cuisse (parfaite soit dit en passant), une veste en cuir et des cheveux noirs ondulés brillants du reflet des flammes telle une cascade d'étoiles.  . .

La jeune femme avança vers lui tel un chat et lui déroba son verre de Brandy. Cela faisait la quatrième fois qu'il ne pouvait finir un verre aujourd'hui!  Décidément le monde sorcier ne voulait pas qu'il s'enivre d'alcool aujourd'hui. Que cela ne lui tienne,  il s'enivrerait d'autre chose.


Comme il le pensait,le Branly était trop fort  pour elle car elle n'y trempa pas deux fois les lèvres.  Mais cette analyse s'effaça aussi vite qu'elle était apparue car  la main fraîche d'Elizabeth venait de se poser sur sa joue légèrement rugueuse . Elle s'envola presque immédiatement, comme un papilon attiré par une autre fleur, ce qui créa une sensation de manque sur son visage.  Elle était attirée par la table dressée et se dirigeait vers elle, lui tournant ostensiblement le dos.

Non Duchesse, je ne t'attendais pas aujourd'hui. ..Dit il d'une voix douce et grave.

Il se dirigea à sa suite sans perdre une miette du spectacle qu'elle lui offrait. Arrivé à si hauteur , il lui tira d'une main la chaise et de l'autre lui saisit délicatement la taille pour l'attirer tout contre lui. Il lui déposa  un doux baiser à la naissance du cou, là où la veine palpite. Puis il l'invita à s'asseoir en s'éloignant d'elle.  Il posa ses mains chaudes sur ses épaules pour la guider tout en faisant des petits cercles avec ses pouces sur la peau de son dos.

A dire vrai, il y a  cinq minutes à peine , j'étais en pleine conversation avec notre professeur de soin aux créatures magiques et vu l'heure avancée , je lui avais proposé de se restaurer. Mais en cours de l'entrée,  tu me connais je commence toujours par une entrée , nous fûmes dérangés par un hibou. Elle s'en fut juste après me plantant là.  

Il enleva ses mains de ses épaules non sans une dernière caresses sur ses omoplates et s'installa à  son tour de manière à lui faire face.

Cependant je dois bien avouer que le vide laissé par son départ précipité fut superbement effacé par ton arrivée Duchesse il saisit sur la desserte une flûte et du champagne et en servit une coupe. Je pense que ce breuvage te ciera mieux Ma Douce Dit il en échangeant leurs verres en prenant soin de lui effleurer la main.

Il se cala ensuite sur son siège. Il avait toujours pour lui son élégante décontraction qu'il avait hérité de sa mère.

Je ne t'attendais pas avant la semaine prochaine vu notre conversation d'hier . Tu as terminé ta mission plus tôt? il regarda son verre dont il fit tourner le liquide ambré. Je te manquais à  CE point? cette dernière question avait un ton mi moqueur mi grave , technique qu'il avait hérité de son père. Mais la teinte verte qui venait d'allumer les yeux de Warren n'était due qu'à son propre état aussi bien sentimental que physique  .

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Elizabeth Magnussen le Jeu 27 Juil - 13:00

Duchesse. Oh comme son nom sonnait doux à ses oreilles. Il y avait tellement longtemps que cette voix grave, masculine, rauque et sensuelle n'avait prononcée ses syllabes. Elle y allait peut-être un peu fort en adjectifs mais de se retrouver en sa compagnie, après des mois d'éloignements, faisait battre son sang de mille tours. Elizabeth trépidait. Elle n'allait pas le nier. Il lui avait manqué. Comme à chaque fois. C'était pourquoi elle exultait sur place dans une retenue à peine voilée.
Elle ne semblait pas la seule d'ailleurs, se dit-elle lorsqu'elle sentit son corps chaud tout contre son dos alors que sa paume se posait délicatement sur sa hanche et que ses lèvres – oh ses lèvres ! - livraient un baiser sur sa peau. Elizabeth souriait de plaisir.
Warren l'invita ensuite à s'asseoir sans pour autant rompre le contact physique. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. Au contraire, alors qu'il lui massait les épaules, elle laissa échapper un soupir de contentement tandis qu'elle s'asseyait docilement. Elizabeth l'écouta expliquer son début de soirée et ne put s'empêcher une pensée quand il parla de vide laissé : * comme la trace de tes mains sur mon corps. *
Elle lui sourit d'un air connaisseur. Effacée la présence d'une autre femme était sa spécialité. Un plaisir même.

« Merci ! En effet, je ne suis pas encore habituée au whisky. » fit-elle en acceptant le champagne en échange, notant l'effleurement au passage.

Warren était toujours là, dans ses filets et la serpentarde en était plus que ravie. Fière. Elle but une gorgée.

« Mais un jour, je finirais par en boire comme du p'tit lait ! »

Enfin, il la questionna sur l'objet de sa présence. Elle choisit de se servir une entrée et d'entamer son assiette avant de lui répondre. Surtout qu'il la taquinait comme il se devait.

« Disons que je suis plus efficace que mes patrons ne le pensent encore. »

Elizabeth omit sciemment de répondre à la question directe de Warren. Elle l'avait bien entendu mais ne daigna pas y répondre. Ce serait trop facile.
Elle ne le quitta pas du regard lorsqu'elle porta sa fourchette à sa bouche et l'enveloppa de ses lèvres pour y prendre sa bouchée. Son regard émeraude s'attacha au vert flamboyant que lui renvoyait son amant.Elle ne voulait lui céder en rien, mais il était doué à ce jeu aussi. Warren était intelligent. Un des attraits qui plaisait à la sorcière. Le challenge était présent. Le désir aussi.

« Mais je suppose qu'il ne sert à rien de nier que je suis sur une nouvelle affaire. » soupira-t-elle.

Elle allait l'appâter un peu.

« Si tu es sage, je t'en dirais plus. Si tu es un vilain coquin garçon, je t'en dirais d'avantage encore. »

Elizabeth continua de manger son entrée, un sourire de prédateur peint sur son visage. Allait-il succomber ou lui résister ? Les deux ? Oh faites que ce soit les deux.
avatar
Elizabeth Magnussen

Messages : 4
Date d'inscription : 26/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Jeu 14 Sep - 10:23

Warren eut un sourire carnassier à la dernière phrase d'ELizabeth . Ainsi il fallait être un vilain garçon pour avoir quelques infos?  Soit, il ne fallait pas décevoir la demoiselle.

Sur une affaire? Mais quelle affaire Duchesse?  Le ministère sait que je n'ai rien à cacher... la phrase était purement rhétorique car le ministère n'avait aucune connaissance de ce qui se passait à Poudlard. Seul Warren savait exactement ce qu'abritait ce merveilleux château.

La demoiselle faisait des mystères sur sa venue ? Soit . Lui aussi savait se faire désirer . Il prendrait tout son temps, il n'était pas pressé. La soirée commençait à peine. La lune à peine visible.

Puis que tu as l'air affamé, nous allons profiter de ce délicieux repas que Lali nous a préparé. dit il avec un regardant chargé de sous-entendu.

Warren retardait sciemment le dénouement de ce dîner. Il ne voulait pas qu'Elizabeth se sente en territoire conquis d'avance. Il fallait intéresser la chose. Il la voulait frémissante et à point. Après 3 mois d'absence, il ne voulait pas avoir l'air dépendant comme un drogué attendant son dernier fixe. Il décida de la taquiner un peu.

Comment vont oncle Richard et tante Rosy?  Et mes p'tits sucres ?...... Et ce cher euh... Willis? Non William? Wiwi? Tu sais ton fameux collègue si doué  de ses dix doigts? Warren savait très bien de qui il parlait. Il n'avait pas oublié le nom de ce bellâtre qu'il n'appréciait guère. ...

Pendant qu'Elizabeth lui répondait il finit tranquillement son assiette. Puis il se dirigea tout en l'écoutant vers la cheminée pour raviver le feu qui s'eteignait doucement . Il rajouta une bûche. Il voulait un feu chaud et doux. Tout en alimentant la cheminée, il lui demanda.

Tu comptes rester un moment au château? Je peux te faire préparer un appartement? Celui à  côté  de Maybel est libre .... Warren savait très bien que cela ne ferait qu'énerver Elizabeth mais il adorait quand elle montrait ses griffes et exprimait une légère jalousie. Il pensait alors qu'elle tenait à lui . Peut être même qu'elle tenait à lui plus qu'à tous les autres qui étaient passés dans ses bras...

Pendant qu'Elizabeth lui répondait, il revint vers la table.  Mais au lieu de se diriger vers sa chaise , il contourna la table pour déposer un baiser sur ses lèvres . Sans effort ni brusquerie, il l'attira à lui pour appronfondir son baiser. Et c'est sans lâcher des lèvres qu'il la porta vers le canapé et qu'il prononça le sortilège d'obscuritem.  Seule la lumière de l'âtre permettait de voir où il posait les pieds. C'est délicatement qu'il s'installa dans le canapé,  La jeune femme assise en travers de ses genoux. Il la serra alors contre lui, la tête plongée dans sa chevelure parfumée. Il fit délicatement courir sa main sur la peau délicate de son dos, comme pour prolonger ce moment.

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Elizabeth Magnussen le Dim 1 Oct - 19:12

Le ministère savait parfaitement que Warren mijotait quelque chose. C'était bien pourquoi elle se trouvait là ce soir. Enfin, l'une des raisons. Elizabeth joignait l'utile à l'agréable, tandis qu'elle ignorait superbement de répondre à la première question de Warren.
Alors qu'ils attaquaient enfin le plat de résistance, il décida de faire la "petite conversation" en demandant des nouvelles de sa famille et de son collègue - et accessoirement plan cul. Elizabeth prit son temps pour avaler sa bouchée avant de lui répondre.

Mes parents se portent comme un charme, tu t'en doutes bien. Joan m'a écrit récemment, elle batifole aux Etats-Unis avec une sorcière du MACUSA, si ma mémoire est bonne. Sarah-Jane se lance dans la photographie et Dotty a finalement choisi le stylisme. Ces deux-là vont faire des merveilles pour la couture du monde sorcier. Quand à mon adorable petit frère, je suppose qu'il vient tout juste de prendre ses quartiers ici.

Elizabeth prit bien soin de ne pas mentionner son autre sœur mais ça, Warren savait le pourquoi du comment.

Quand à William, il est toujours aussi doué de ses dix doigts, comme tu dis. Et il maîtrise de plus en plus la linguistique qui va avec.

Elle était joueuse. Elle aussi savait taquiner quand il le fallait.
Il s'était levé pour passer dans son dos. La chaleur du feu se fit plus intense. Puis enfin, l'invitation était lancée. Elizabeth se demandait si elle n'avait pas perdue la main, ou s'il fallait simplement qu'elle fasse une piqûre de rappel à ce spécimen pour lui remémorer ce qu'elle avait à lui offrir. Mais la dernière petite pique lui fit se fermer ses paupières maquillées en une fine ligne de mécontentement à peine retenu.

Ca dépend. Tu comptes faire libérer le poste de Directrice Adjointe prochainement ?

Il ne fallait pas l'attaquer. La menace pouvait paraître anodine mais il n'en était rien, même dit sur le ton d'une aimable plaisanterie. Elizabeth Magnussen ne parlait jamais pour ne rien dire.
Apparemment son estocade fit mouche car au lieu de s'en retourner à sa place, de l'autre côté de la table, Warren vint l'embrasser en un chaste baiser. D'abord surprise, après tout il semblait joué les effarouchés l'instant précédent, elle se laissa faire et même se montra participante lorsqu'il prolongea leur étreinte et les dirigea vers le canapé. Sans se lâcher, sans se quitter, ils s’essayèrent et elle finit sur ses genoux. Quittant ses lèvres, il vint nicher sa tête dans le creux de sa nuque. Elle l'entendit respirer fortement l'odeur de ses cheveux. Elle sentait sa main dans son dos nu, l'effleurer en une promesse de plaisirs futurs.
Mais Elizabeth avait attendu ce moment bien trop longtemps pour avoir la patience de prolonger des caresses aussi douces et légères. Elle désirait plus. Elle le désirait lui. Et ce, depuis toujours.
D'une main ferme, elle lui attrapa la mâchoire pour l'embrasser à nouveau d'un baiser passionné et sauvage. Prise dans son élan, elle changea sa position et glissa sur le canapé et s'allongea, l'entraînant avec elle. Il se cala naturellement entre ses jambes. Elle remonta une cuisse le long de son corps, pour le garder en place.

Ses intentions étaient on-ne-peut-plus claires. Elizabeth venait de rentrer à la maison et elle comptait bien fêter son retour comme il se devait.
avatar
Elizabeth Magnussen

Messages : 4
Date d'inscription : 26/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Warren Dietrich le Mer 18 Oct - 15:44

Warren reconnaissait bien là Elizabeth. Fougeuse et pressée mais ils avaient tout leur temps. . . La nuit venait à peine de commencer. Il se laissa entrainer sur le canapé, il faut dire qu'elle semblait y tenir beaucoup. Déjà deux mois qu'ils ne s'étaient vus mais pour lui c'était comme hier. Des sensations familières et nouvelles, rassurantes et excitantes à la fois. Mais Warren se refusa à analyser ce qu'il ressentait. Il se voilait la face en se disant que c'était la même chose, une attache de port en port.... Mais au fond, il savait que c'était bien plus que cela. Mais comme tout homme borné qui avait aimé, il refusait de souffrir à nouveau. Il se  cramponnait à l'idée qu'il était un passe temps plaisant, une attraction dont on ne se lassait pas et qu'on refaisait quand on passait au parc. ( ce qui attention ne l'empêchait pas d'être jaloux !)

La chose prenant des tournures agréables il décida que le canapé n'était pas l'endroit idéal pour ce qu'il voulait faire... C'est à dire saluer comme il se doit leur retrouvaille.  Il passa ses bras derrière son dos et profita de cette superbe jambe nouée autour de lui pour se relever et la porter dans ses bras.  Il quitta le canapé pour la fourrure devant la cheminée . D'un geste de la main il souffla toutes les lumières qui étaient restées allumées . Il la déposa avec une délicatesse extrême et contempla les reflets de la cheminée qui dansait sur la peau de sa maitresse.... Dieu qu'il aimait faire l'amour devant la cheminée....

...................................................................................................................... plusieurs heures plus tard........................................

Warren se réveilla au petit matin.... Quelle nuit mais quelle nuit. Il était légèrement courbatturé, le dos quelque peu griffé mais il était heureux... Il contempla Elizabeth qui dormait paisiblement. Elle était si belle les cheveux noirs étalés sur la fourrure blanche. Il lui carressa le visage mais n'eut pas à coeur de la réveiller. Elle avait besoin de repos après la mission qu'elle venait d'effectuer. Mais lui devait sortir au plus vite de sous le drap s'il voulait résister à l'appel des sens. Il sortit doucement en prenant soin de ne pas la déranger. Il se rhabilla vite sans bruit. Il laissa un mot sur la table basse où il lui indiquait son emploi du temps du matin et où se situait sa chambre pour qu'elle puisse prendre ses quartiers. Il fila ensuite droit vers une bonne douche froide....

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme



avatar
Warren Dietrich

Messages : 72
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une visite inattendue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum