[FINI] Comme un besoin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FINI] Comme un besoin

Message par Orson Wallace le Ven 10 Mar - 10:16

Orson venait de quitter les filles et marchait d'un pas vif. Il était passablement énervé ... Il se sentait vexé bien  qu'il était sûr que cela n'avait pas été le but de Liz. Qu'est ce qu'il y pouvait si il connaissait un vocabulaire qu'elle ne connaissait pas et qu'il appelait un chat un chat. C'est quand il shoota dans un caillou qui s'envola vingt mètres plus loin qu'il se rendit compte du ridicule de son énervement.... Il devait retrouver la sérénité qu'il avait toujours eu... Il devait faire attention ses crises de colères commençaient à se faire de plus en plus fréquentes pour des broutilles... Peut être devrait il en parler à  l'une de ses soeurs.... Ou pas.... Après tout elles n'étaient pas si importantes et il avait lu dans une revue moldu que c'était normal pour un  adolescent.

Il était perdu dans ses pensées quand il quitta le chemin qui menait au stade de quidditch et qu'il arriva sur la place aux rochers. Il lui avait donné ce nom car il ne savait pas encore comment elle s'appelait . Cette place desservait trois endroits :le pont pour retourner à  Poudlard , le stade et le lac... N'ayant pas envie de revenir sur ses pas ni de voir du monde , il se dirigea vers les escaliers qui menaient au lac. En regardant où  Il mettait les pieds , il aperçut au loin un trio d'élèves devant une cabane en bord de forêt.  Deux filles , l'une d'un roux flamboyant l autre d'un roux profond et un garçon aux cheveux très noirs. Il ne leur prêta pas assez attention pour savoir ce qu'ils se disaient même si avec un petit effort il aurait certainement pu entendre les brides les plus fortes et hautes. Il se contenta de poursuivre son chemin.

Une fois en bas des escaliers, il passa un portique en fer forgé et.... encore des escaliers... mais la vue était déjà à  couper le soufle.... Perdue au milieu du lac et de la brume se trouvait une petite île ... Avec le timide soleil qui y dardait des rayons et le léger soufle du vent qui faisait ondulé l'eau, c'était un spectacle ravissant et apaisant pour Orson. La nature avait toujours  eu ce don de l'apaiser dans les pires moments de sa vie.

Il dévala quatre à  quatre les marches entre les deux paliers et se retrouva à  marcher sur un petit bout de plage. Il défit basket et chaussettes (qu'il fourra dans les basket attachées entre elles par les lacets) et  Il fit quelques pas dans le sable. Quelle sensation agréable de sentir s'affaisser sous des orteils la terre et d'entendre crisser les grains de sable. Il repéra un gros rocher plat près de l'eau et s'y installa. Il se demandait si il pouvait mettre les pieds dans l'eau mais il savait que le lac était habité par des créatures marines et il avait eu son lot d'aventures pour aujourd'hui. Il resta donc assis en regardant le lac pensant à  ce que les moldus pouvaient bien voir de ce lac et s ce château.... Peut être un château en ruine entouré d'un lac mysterieux ou peut être rien du tout..... Et il se perdit dans ses pensées .....
avatar
Orson Wallace

Messages : 111
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Simon Magnussen le Mer 15 Mar - 23:27

Ok, Ok. Il n'avait pas le sens de l'orientation. Et alors ? Alors que Simon voulait retourner à l'intérieur du château pour se trouver un sous-fifre sur qui passer ses nerfs, il se perdit en chemin. Pourtant, ça se loupait pas un château. Ça se voyait de loin un château.... Mais alors comment on faisait pour y retourner ? Simon laissa échapper un joli chapelet de jurons bien senti quand pour la énième fois, il dut faire un détour et se retrouva bien plus bas dans la colline que ce qu'il n'aurait voulu.
Et le voilà maintenant devant un lac. Un lac. Lui qui voulait juste retourner dans ce foutu château. Il donna un violent coup de pied dans un caillou qui s'en alla faire des ricochets sur la surface aqueuse. Un douleur vive dans l'orteil se répandit alors dans le reste de sa jambe puis du corps. Nouveau chapelet de jurons, particulièrement grossiers.

« Et tout ça à cause de ses fichus nanas ! J'te jure ! Quelle plaie ! » fit-il en sautillant sur place.

Après un petit tour sur lui-même, il s'aperçut qu'il avait un témoin.

« Yo ! »
avatar
Simon Magnussen

Messages : 80
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Lucas Sombrage le Ven 17 Mar - 10:28

Lucas venait d'entrer dans le parc et se demandait ce qu'il allait faire.... Il décida de s'asseoir près des dolmens qui surplombaient les différents chemins. Il vit en contre bas un garçon en jogging se dirigeait vers un escaliers de pierre qui descendait vers.... vers quoi au fait?

C'est en le suivant des yeux qu'il remarqua un autre groupe d'élèves.... Ça semblait barder de là où il était. Il vit deux des élèves partir laissant seul le troisième. Les filles remontaient vers lui ... Elles avaient pas l'air commode.... Il décida de se cacher pour ne pas tomber sur elles... Il n'avait pas envie d'avoir des soucis... Son oncle lui avait toujours dit de se méfier des filles comme de la peste et de fuir quand elles étaient en colère.... ce qu'il dit très bien en se cachant derrière la plus grosse pierre ...

Quand elles furent passées, il put respirer un peu... mais il avait perdu de vu l'élève qui était resté seul.... qu'allait il faire maintenant? Il se reinstalla sur son dolmen et se mit à réfléchir.... si il prenait le pont il allait au château ... Mais il faisait beau pourquoi s'enfermer? Le parc et le terrain de quidditch? Ca aurait pu être amusant une partie si il était avec d'autres élèves.... Sa curiosité l'emporta. Il se dirigea vers la cabane qui semblait énorme... Et elle était très grande mais fermée ... Il jeta un coup d oeil par une fenêtre bien sale... Tout était poussiéreux et les meubles démesurément grands..... Un géant avait dû habiter là y a un moment...

Plus rien d'intéressant..... que faire.... Ah mais oui ! L'élève descendu par l'escalier. ... Il prit le chemin de l escalier et celui ci menait.... à un lac! Belle vue .... Lucas s'arrêta sur le dernier palier. Il regardait le large quand il entendit des voix. Il baissa la tete et trouva deux élèves . Sûrement les deux qu'il avait vu plus tôt . Il décida pour l'instant de ne pas s'approcher....
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 96
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Orson Wallace le Dim 16 Avr - 20:32

Après quelques minutes face à l'étendue d'eau calme et lisse, son humeur s'était adoucie. IL était même parti à des kilomètres de son corps, vers son Amérique natale et ses grandes forêts qui lui manquaient tant d'un coup. Il fut brutalement ramené à la réalité par un chapelet de jurons bien corsés.

Il tourna la tête et aperçut un jeune qui sautillait sur place...

« Et tout ça à cause de ses fichus nanas ! J'te jure ! Quelle plaie ! »
entendit Orson.

"Tiens lui aussi à des soucis avec les filles... Ca doit être le lot de tous les garçons."

Le garçon finit par l'apercevoir et lui lança un "Yo".

Orson lui rendit son salut.

"Yo! Pas trop de dégâts? " Orson le regardait comme le ferait un étudiant en médecine sans même s'en rendre compte. Il se leva et se dirigea vers lui en lui tendant la main.

"Je m'appelle Orson Wallace. Je suis à Serdaigle. Et toi?"


Une fois les présentations faites Orson enchaîna.

"J'ai cru comprendre que des filles t'avaient fait des misères? Je suis pareil. Je viens d'en quitter deux ... J'ai passé ma matinée à éviter qu'elles ne se tuent toutes les deux. C'est épuisant..."

Orson entendit des bruits de pas. Il leva légèrement les yeux et vit qu'on les observait. Un garçon aux cheveux longs semblait attendre qu'on le remarque.

"Tiens on nous observe. Que fait on ? On lui demande de venir nous rejoindre?"
avatar
Orson Wallace

Messages : 111
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Simon Magnussen le Ven 5 Mai - 10:20

"Nan. Ca va." répondit Simon en se frottant la jambe puis il reprit une posture plus convenable à son rang.

Les deux jambes bien plantées dans le décor, le dos droit et le menton... Non. Magnus décida qu'il n'était pas nécessaire de montrer sa supériorité.

"Magnus. Simon Magnussen. Serpentard." L'héritier se présenta en serrant la main d'Orson.

Une fois ça fait, le serdaigle enchaîna sur le sujet délicat des filles.

"Tu aurais du les laisser s'entretuer..." marmona-t-il. Toujours aussi rancunier et colérique, il ne fallait pas lui parler de la gente féminine sur l'instant.
Soudain Orson tourna la tête vers le haut de colline. Simon fit de même. Il apperçut alors une silhouette au loin.

"Dis donc ! T'as une sacrée bonne vue !" Fit-il épaté.

Sans répondre à Orson, Magnus se tourna lui aussi vers la colline.

" HEEEEEEY ! On t'as vu duchmol ! Tu comptes rester là toute la journée ou quoi ?" cria le serpentard.

Dans le genre discret poli et courtois, Simon n'aurait même pas eu un Passable.
avatar
Simon Magnussen

Messages : 80
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Lucas Sombrage le Ven 19 Mai - 10:12

Alors que Lucas se demandait ce qu'il devait faire, les deux garçons les remarquèrent et l'un deux lui cria dans un langage plus ou moins distingué, de ramener ses fesses fissa.

Lucas fit un signe de la main en guise de réponse et descendit les marches qui le menait aux deux garçons. En avançant, il s'aperçut que les deux garçons étaient plutôt bien bâtis. L'un était brun aux yeux bleus et appartenait à la maison Serpentard. Il semblait d'ailleurs assez âgé pour avoir fini sa scolarité à moins que ce ne soit le bouc/moustache entretenu au poil prés qui donnait cette impression. En tout cas, il se dégageait de lui un air de supériorité et de défis qui mit tout de suite Lucas dans l'ambiance. Il décida que celui là ce serait marrant de le titiller un peu. L'autre avait des cheveux aussi noirs que l'on pouvait l'être et des yeux d'un vert flashy ainsi qu'une carrure d'athlète, il se dégageait de lui une grosse impression de force mais Lucas le soupçonna d'être du genre force tranquille... Il se promit de ne pas contrarier celui là... Lucas se sentit quelque peu petit face à ces deux garçons au physique supérieur au sien. Mais Lucas avait pour lui une belle crinière , une barbe de trois jours à l'effet très étudié et une confiance en soi à toute épreuve.

Il se dirigea vers les deux jeunes gens dans le but de se présenter.

Salut! Moi c'est Lucas Sombrage! Griffondor. Pas duchmol. petit clin d'oeil.Je vous ai vu quand j'étais sur le pont et que je visitais un peu pour me familiariser. Je t'ai d'abord vu passer de manière euh.... comment dire? Comme un eruptif en colère. dit il en se tournant vers Orson. Puis il poursuivit en se tournant vers Simon. En le suivant des yeux je t'ai vu en train de te disputer avec deux rouquines... Tu as dû vraiment les fâcher... Lui d'elle, très jolie d'ailleurs avec les joues rosées, pestait encore quand elle est montée vers le pont. J'ai dû me planquer derrière les dolmen pour ne pas être vu . J'avais pas envie de perdre des points auprès de la gente féminine le premier jour. en haussant les épaules, genre vous savez ce que c'est les gars. Puis je me suis demandé où j'irai ensuite. Pas vers le château, il fait trop beau et j'ai eu mon compte de professeur pour aujourd'hui, pas vers le terrain de quidditch vu comment tu en étais revenu je me dis que c'était pas le moment. Je suis descendu à la cabane. Bof pas très intéressant puis j'ai vu le chemin et je l'ai suivi. C'est là que je vous ai vu et j'ai pas voulu m'imposer.

Lucas se tut, il ne voulait pas monopoliser l'attention et se faire passer pour une plume à papote le premier jour.
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 96
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Orson Wallace le Mer 7 Juin - 9:32

Le garçon finit par descendre après avoir été apostrophé par Simon. Pendant qu'il parlait Orson l'observa de plus près. Il faisait à peu près leur taille. Il avait sûrement son âge. Ce qui était plutôt rassurant pour Orson. Il ne serait pas seul. Quand le jeune garçon fut devant eux  , Orson remarqua que celui ci était plutôt soigné: cheveux longs et lisses sans fourches, légère barbe, peau propre et soignée. Ce qui contrastait avec les traces de terre sous ses ongles.

Puis le jeune homme se lança dans une tirade explicative assez comique. Orson ne put s'empêcher de rire franchement jusqu'en avoir la larme à l'oeil.

 Ola quel débit Lucas! Ravi de faire la connaissance d'un autre élève aussi  franc. Je m'appelle Orson Wallace et je suis à Serdaigles.   En effet, j'étais quelque peu énervé.  J'ai passé ma matinée à essayer de faire en sorte que deux filles ne se tuent pas par accident au lieu de finir mon jogging quotidien.    

Il laissa le temps à Simon de rajouté  quelque chose.

Tu as dis toute à  l'heure que tu avais vu assez de prof. Moi personnellement je n'en ai pas encore vu.
avatar
Orson Wallace

Messages : 111
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Simon Magnussen le Ven 9 Juin - 14:47

Il n'en fallut pas plus pour que l'autre gars descende la colline. Une fois à leur hauteur, il fit carrément un discours. Les mains dans les poches, l'attitude sereine et bien ancrée sur terre, Simon voyait les perches que Lucas lui tendait, et le serpentard allait se faire un malin plaisir de lui montrer qui était le patron. Mais soudain, Orson éclata de rire. Et il avait du coffre le bougre ! Surpris, Simon le regarda avec de grand yeux, un sourcil bien relevé.

"Et tu aurais du. Franchement, elles ne sont que sources d'ennui."

Puis il se tourna vers Lucas et un sourire malin aux lèvres, il reprit :

"Je suis Magnus, Serpentard. Et donc, le brave gryffondor que tu es s'est planqué à la vue de deux filles ? Vraiment ?"

Là, Simon était narquois et totalement amusé. Il n'avait même pas besoin d'en dire plus pour que l'insulte de poule mouillée ne soit transmise. La vieille rivalité entre le lion et le serpent n'était pas prête de mourir.

Mais Orson désamorçait déjà la situation en abordant un autre sujet. Les profs. Il haussa les épaules.

"Moi, je m'en fiche. On les verra bien assez durant l'année."
avatar
Simon Magnussen

Messages : 80
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Coup du Sort le Dim 25 Juin - 12:52

Il était une fois un gentil calamar. Il aimait son lac, il y habitait depuis tout petit, alors qu'il ne faisait la taille que d'un lit queen-size. Il aimait la clarté de son eau lorsque le soleil éclairait la surface. Il aimait les algues qui dansaient dans le fond, au gré du courant. Il aimait également la compagnie des autres créatures, telles que les sirènes, bulots et autres. Ce gentil calamar adorait aussi jouer avec les quelques rares bateaux qui osaient passer juste au-dessus de lui. Il leur faisait surtout de gros câlins, mais les pauvres petites choses étaient bien trop fragiles pour ses élans affectueux.
Mais aujourd'hui, il pleuvait. Il pleuvait des cailloux. Le calamar qui se reposait tranquillement en bullant reçut un gros cailloux sur son crane. Perplexe, il regarda vers la surface. Le ciel était dégagé pourtant. Mais il venait quand même de recevoir... un caillou. Sur son crâne. La colère lui monta aux tentacules en moins de temps qu'il n'en faut pour dire « acromentula ». Il nagea rapidement vers la surface, chacune de ses dix mains tenant une munition. Il repéra rapidement des proies et commença son assaut. Un premier bras perça la surface de l'eau et après un mouvement de balancier, il lança sa première pierre sur le groupe d'humains qui se tenaient là.


- Vous avez réveillé le calamar géant du Lac. Il vous attaque à coup de pierres.
avatar
Coup du Sort

Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Lucas Sombrage le Mer 28 Juin - 10:01

Lucas décida qu'il appréciait Orson! Il avait un rire communicatif mais il se demandait encore si il appréciait Magnus ou si il avait envie de l'étrangler.

Alors il y a une différence entre prendre la fuite et effectuer un repli stratégique pour pouvoir draguer plus tard. Tu ne t'intéresses peut être pas à la gente féminine mais moi j'y accorde une certaine importance. Nous autres Français avons la drague dans le sang... Et ne pas se prendre un missile dés le premier jour est plutôt positif.

Il n'eut pas le temps d'en dire plus qu'un énorme caillou s'écrasa entre lui et Magnus. Il se jeta par devant lui et attrapa ses deux camarades car il vit venir du lac une pluie de pierre. Il les entraina derrière le rocher sur lequel Orson était assis au départ. Mais il n'était pas assez gros pour bien les protèger.

Par la barbe de Merlin, c'est quoi ce machin!

Les pierres heurtaient le rocher, certaines passaient même un peu trop près de sa tête à son goût. Il pointa sa baguette vers le rocher et dit du ton ferme qui ne souffrait pas la contradiction:

Amplificatum !!!
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 96
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Coup du Sort le Mer 28 Juin - 10:13

Le membre 'Coup du Sort' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

<hr>'Réussite du sort' : 6

Vous avez réussi votre sort avec une parfaite maîtrise. N'oubliez pas de lancer un reducto une fois votre jeu terminé.

Le sort étant réussi, le rocher tripla de volume et protégea bien les trois adolescents. Mais le calamar ne pouvant plus atteindre ni voir sa cible vit sa colère augmenter. Il décida de s'approcher de la rive et de bombarder le rocher. Mais celui-ci était très solide . Il décida donc qu'il allait les débusquer du rocher grâce à ses tentacules et il leur ferait prendre un bain. Sans les noyer bien sûr , il n'était pas du genre à laisser mourir un élève...
avatar
Coup du Sort

Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Orson Wallace le Jeu 29 Juin - 21:35

Orson écoutait Simon et Lucas se chamailler. Il se disait qu'il avait peut être trouvé des amis à la hauteur de ceux qu'il avait quitté en venant en Ecosse. Tournant le dos au lac, il ne vit pas la pierre leur arriver dessus. Il se dit que Lucas avait pas mal de réflexe! Mais aussi qu'il était plus costaud que ce qu'il en avait l'air pour les propulser tous les deux, Simon et lui, derrière un rocher car ils n'étaient pas des poids plumes.

Malheureusement le rocher n'était pas assez grand pour suffisamment les protéger. Orson reçut une pierre sur la main droite ce qui lui fit extrêmement mal ( il devait au moins avoir une fracture de quelques doigts) mais il fit une grimace pour contenir la douleur. Il y avait plus urgent.

En effet, il n'avait aucune idée de ce qui se passait. Heureusement Lucas avait réussi son sort et le rocher les protégeait amplement. Orson se risqua à passer la tête sur le côté du rocher, une pierre lui passa à un crin de licorne de la tête. Mais il eut le temps de voir ce qui leur arrivait dessus...

Par la barbe de Merlin! C'est le calamar géant des profondeurs du lac de Poudlard! Je ne comprends pas il est supposé être un animal très sociable, adorant les sorciers et leurs portant secours....

Orson réfléchissait à toute allure.... Qu'est ce qui avait bien pu mettre en colère une crème dans son genre...
" Voyons concentre toi.... revoyons ce que tu as lu dans l'avion moldu.... Le calamar géant vit dans le lac près du château de Poudlard et semble plus ou moins amical envers les autres habitants de cet endroit. Il aime  manger des toasts, nager avec les étudiants, nager à la surface,..... Nager à la surface.???? Mais oui ça ne peut être que ça!"

Simon !! Tu as du le toucher quand tu lançais des pierres dans l'eau! Cet animal adore nager à la surface! Mais maintenant il faut le calmer....

Orson risqua sa tête une nouvelle fois hors de leur abri car le bruit des pierres s'écrasant sur le rocher avaient ralentit le rythme. Et pour cause le calmar se rapprochait d'eux très vite.

euh... Les copains on a un problème.... le Calamar fonce droit sur nous................ Réfléchit Orson, y a bien un truc que tu as lu quelque part qui va pouvoir aider.... On ne peut pas le tuer sinon on va se faire virer... D'ailleurs on a clairement pas le niveau pour ce genre de sortilège. On ne peut pas le blesser non plus donc on oublie les sorts de découpe.... On peut peut être l'immobiliser?? Mais il est gros je ne suis pas sûr que le sortilège du saucisson fonctionne........ Et si ca rate ça va encore l'énerver.... Que faire que faire...... Réfléchit cerveau d'Insuffisant....... Ah oui !!! et si on lui lançait un sort de chatouille??? Pour le faire rire ça le calmerait peut être j'ai lu quelque part qu'il était chatouilleux des tentacules.
avatar
Orson Wallace

Messages : 111
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Simon Magnussen le Jeu 27 Juil - 13:26

Simon eut à peine le temps d'avoir la moutarde lui monter au pif qu'un énorme rocher tomba du ciel entre Lucas et lui. Surpris, il sursauta en arrière, laissant échapper un « Woah ! » exclamatif. Un « Humpf » suivit de près lorsque le gryffondor fonça sur lui et que son bras le percuta au ventre. Lucas attrapa Orson au passage et avant que Simon ne puisse comprendre ce qu'il venait de se passer, il se retrouvait le cul par terre, planqué derrière le gros rocher d'Orson. Lucas lança un sort qui augmenta la surface de leur nouveau moyen de protection contre ce qu'il semblait être une pluie de cailloux.

« Mais bordel ! C'est quoi ce cirque ?! » s'énerva le serpentard, désorienté.

« Par la barbe de Merlin! C'est le calamar géant des profondeurs du lac de Poudlard! Je ne comprends pas il est supposé être un animal très sociable, adorant les sorciers et leurs portant secours....  Simon !! Tu as du le toucher quand tu lançais des pierres dans l'eau! Cet animal adore nager à la surface! Mais maintenant il faut le calmer.... »

« Quoi ? Ça va être de ma faute, maintenant ?! » s'offusqua le jeune homme.

Un autre caillou siffla à son oreille et d'un mouvement réflexe, Simon se replia un peu plus vers Orson. Il sortit sa baguette. Le sang lui battait les oreilles, comme si son cœur avait décidé de s'installer là pour les vacances. L'adrénaline circulait à flot dans ses veines. La colère aussi. Un sentiment familier pour lui. Enervé, et très honnêtement effrayé, Simon eut la très nette impression qu'Orson se foutait de leur gueule lorsqu'il leur fit une suggestion.

« Le chatouiller ?? Sérieux ?? Si c'est ça ton idée de génie, laisse tomber. Je m'en occupe ! »

Impulsif, s'en y penser une seconde de plus, Simon se leva en se retournant pour faire face au danger et d'un mouvement sec et soigné du poignet, il lança un sort :

«  STUPEFIX ! »
avatar
Simon Magnussen

Messages : 80
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Coup du Sort le Jeu 27 Juil - 13:29

Le membre 'Coup du Sort' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

<hr>'Réussite du sort' : 4

En toute légitimité, on pourrait dire sans aucun soucis qu'un sort lancé avec un niveau 4 est tout à fait correct et fonctionne très bien... Sur un moldu ou un sorcier lambda. Or ,  le calamar du lac de Poudlard est tout sauf un être lambda. Vous allez comprendre.....

Contre toute attente , le sort lancé par Simon a fait son effet, les trois premières tentacules, lancées à la pêche aux élèves, avaient été immobilisées. Mais il était trop tôt pour crier victoire tout de suite.  Deux tentacules avaient échappé au sort de Simon.

C'est avec une grande surprise que Simon Magnussen se retrouva donc le plus naturellement du monde les pieds en haut et la tête en bas, au milieu de la plage , non sans avoir légèrement heurté  le rocher. (Il est bien évident qu'il ne sait rien cassé, foulé ou blessé, mais nous lui garantissons un joli hématome sur le côté droit du dos)  Il était suspendu dans les airs à quelques six mètres de haut.... Le poulpe avait enroulé une de ses tentacules autour de ses mollets et se servait de l'autre pour le pousser dans un mouvement de balançoire. Rien de bien méchant en soi, mais qui peut très vite apporter votre estomac au bout de vos lèvres.

Comment les deux autres élèves allaient ils réagir?

NDLR : l'effet du Stupéfix ne va pas durer éternellement. Vous avez donc une dizaine de minutes avant que les trois autres tentacules ne redeviennent utilisables.
avatar
Coup du Sort

Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Lucas Sombrage le Mer 2 Aoû - 22:36

Lucas écoutait Orson réfléchir à voix haute. Le pauvre était en train de se torturer les méninges. Il avait raison sur plus d'un point. Le calamar n'était pas un ennemi des sorciers. Techniquement , ils ne devaient donc pas être en danger de mort. Mais qu'avaient ils donc fait pour l'énerver? Quand Orson souleva l'hypothèse que cela puisse être de la faute de Magnus celui ci réagit de manière plutôt exagérée...

*Quel gamin pourri gâté... m'étonnerait pas qu'il soit le seul gars de la famille...*

Lucas pouvait parler... Il savait qu'il était en grande partie comme Magnus, il avait le caractère d'un enfant unique...Orson proposa de chatouiller la créature.

Tu parles bien d'utiliser le sortilège de chatouillis Rictusempra? Il ne devrait pas être trop dur à lancer. C'est un sortilège accessible aux élèves de première année mais........

Lucas n'eut pas le temps de finir sa phrase que Magnus décida de n'en faire qu'à sa tête et lança le sortilège du Stupéfix. Comme on pouvait s'y attendre le calamar était trop gros pour qu'on puisse l'immobiliser en entier et Magnus se retrouva pendu par les pieds en train de se prendre pour un balancier.

Magnus !!! Espèce de bourrique !!! Tu peux pas écouter les autres hein! Je te jure. Lucas marmonnait dans sa barbe. Il se tourna vers Orson qui semblait tout aussi stupéfait que lui. Il remarqua alors que celui ci était blessé à la main . Il ne pouffait pas y faire grand chose pour l'instant. Il fallait faire quelque chose pour aider Magnus qui ne résisterait pas longtemps dans cette position.

Orson suis moi je vais essayer ton idée. Si ca tourne mal assure mes arrières! Lucas se précipita vers Magnus . Un fois près, mais pas trop, de lui il lança le sort de chatouillis

RICTUSEMPRA !!! hurla t il en pointant sa baguette vers les tentacules encore en mouvement.
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 96
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Coup du Sort le Mer 2 Aoû - 22:38

Le membre 'Coup du Sort' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

<hr>'Réussite du sort' : 5

Lucas a réussi ! Les deux tentacules qui subirent le sort se mirent alors à gigoter de façon frénétique, comme si elles essayaient d'esquiver des mains chatouilleuses. Mais l'une d'entre elles était celle qui tenait fermement Simon Magnussen par le mollet. Le voici donc vivement ballotté dans tous les sens..... Pour échapper aux chatouilles, la pieuvre décida de reculer dans l'eau et de lâcher l'élève pour qu'il prenne un bain.


Ayant sa vengeance , il décida de repartir se dorer la pillule au soleil et de se désintéresser du monstre qui battait des bras.
avatar
Coup du Sort

Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Orson Wallace le Sam 9 Sep - 10:31

Avant qu'Orson ne put répliquer quoi que ce soit, Simon se lançait littéralement dans les tentacules de leur adversaire. Il finit la tête en bas. Orson commençait à avoir mal au coeur de le voir se balancer comme cela. Et c'est là que Lucas eut la BRILLANTE idée de se lancer lui aussi à l'attaque des tentacules....

Te couvrir??? Mais attends! Comment on fait?? Ehh!!!

Lucas était déjà parti... Et voilà Orson dans de beaux draps... Comment allait il couvrir un camarade alors qu'il ne connaissait que des sorts de défense.??? Il n'eut pas à se poser la question très longtemps ... Lucas réussit son sort. Décidément, il était tombé sur des drôles de Billywig.... Mais il se dit que les années à venir n'en seraient que plus marrantes et intéressantes.

Le poulpe ne semblait pas apprécier particulièrement les chatouilles et reculait dans l'eau. Et.... lâcha Simon dans le lac.... heureusement , il avait pied mais il était... quelque peu paniqué? par sa baignade subite?

Simon!!! Arrête de battre des bras tu as pied!!! Reviens vers la plage!! Orson avait du mal à se retenir de rire devant la tête de chien mouillé de Simon. Il se retourna vers Lucas et lui fit un grand sourire. Et éclata de rire. ils s'en étaient finalement bien sortis sans trop de bobo! Quelle aventure.

Bien maintenant il va falloir te sécher où tu vas attraper la mort. dit il quand il les eut rejoint sur la plage. Orson pointa sa baguette vers Simon, ce qui lui lança dans la main. Tergeo !
avatar
Orson Wallace

Messages : 111
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Coup du Sort le Sam 9 Sep - 19:26

Le membre 'Coup du Sort' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

<hr>'Réussite du sort' : 6

Votre sort de séchage express a bien fonctionné! Peut être même un peu trop! Simon se retrouve maintenant avec une tête de porc-épic comme ci une mini tornade était passée dans ses cheveux. Il est aussi légèrement débraillé.

Concernant votre main rassuré vous vous aurez juste un joli bleu . Rien n'est cassé ni foulé mais ça picote un peu c'est normal!
avatar
Coup du Sort

Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Simon Magnussen le Dim 10 Sep - 16:20

En voyant des tentacules s'immobiliser, Simon s'exclama d'un "Ha !" victorieux mais n'eut pas le temps de célébrer sa victoire. Il sentit un truc visqueux et collant autour de son mollet et soudain sa vision du monde fut inversé. Les pieds en l'air, la tête en bas, il reçut un choc plutôt violent dans le dos. Il en lâcha sa baguette qui tomba dans le sable en dessous de lui. Là il eu mal.
Alors qu'il s'agitait instinctivement, l'animal décida de faire de lui son hochet personnel. Un mouvement de balancier commença et Simon avait la très nette sensation que son estomac allait lui dire bonjour. Il n'en avait pas du tout envie.
Entre le vent qui sifflait à ses oreilles, tout le flot sanguin dans sa boîte crânienne, ce fut un petit miracle lorsque le serpentard entendit : " Magnus !!! Espèce de bourrique !!! ..." Et en plus, il se faisait insulter. Au lieu de crier comme des gorets, ils pouvaient pas l'aider, nan ? C'était trop demandé ? Surtout que la nausée se faisait de plus en plus présente, voir tenace. C'était vraiment pas bon tout ça. Il sentait que s'il ouvrait la bouche, ce ne serait pas des mots qui en ressortirait.

Puis soudain, l'enfer. "RICTUSEMPRA !!!" Simon se retrouva agité dans tous les sens. Il eut l'impression de perdre connaissance car un moment il voyageait dans les airs sur AirForceCalamar et la seconde suivante, c'était Salut Némo ! Il crut s'étouffer.
L'adolescent s'agita de plus belle, tentant de retrouver son souffle. Il était paniqué.

Simon!!! Arrête de battre des bras tu as pied!!! Reviens vers la plage!!

Le serpentard s'arrêta net et redressa le buste tant bien que mal. Une douleur lancinante lui bloquait légèrement le dos. Il avait le cul dans l'eau, mais la tête bien au sec. Le rouge lui monta aux joues.. et au nez. Humilié, embarrassé, honteux, la colère fut son seul recours quand il se leva péniblement et marcha vers ses deux compagnons hilares.

" Ha. Ha. Ha." fit-il sombre.

Orson décida de le sécher avec un sort. Simon se prit donc une bourrasque de vent chaud en pleine face. Il tituba. Mais maintenant il était bien sec. Et ébouriffé.

"Vous parlez de ça à qui que ce soit et vous êtes morts." menaça-t-il en les dépassant et s'en allant de là.

Il avait eu son compte.
avatar
Simon Magnussen

Messages : 80
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Lucas Sombrage le Lun 11 Sep - 7:20

Lucas s'était fait beaucoup de soucis . Il avait vu la mort de Magnus arriver. Il avait eu une peur bleue et une sacrée montée d'adrénaline. Quand finalement le sort que leur avait conseillé Orson fonctionna un ouf de soulagement le prit.

Orson t'es un génie ! Ca fonctionne !

Et quand il vit Magnus sortir de l'eau mouillé comme une souche et Orson dit, il se detendit et relacha la pression de ses muscles. Il ne pût s'empêcher de rire.  Non pas de Magnus mais d'un rire nerveux libérateur. Mais Simon ne l'entendait pas de cette oreille et commençait à tourner son nez et à partir fâché en les menaçant.  Ce qui faillit redoubler le rire de Lucas.
Quand il passa à  côté de lui pour le dépasser Lucas attrapa Magnus en passant son bras droit sur ses épaules pour une accolade.  Magnus n'aimerait sûrement pas mais il faudra qu'il s'habitue.

Magnus allons le prends pas comme ça!  On a eu peur pour toi. On fait retomber la pression, tu devrais essayer ! Et regarde moi la tête de beau gosse Rebelle qu'Orson t'a fait ! J'suis jaloux!

Il lacha Simon pour se mettre face à lui et à Orson qui les avait rejoint.

Franchement les gars c'était .... Wahou ! On refait ça quand vous voulez! Je pensais trop m'ennuyer dans cette école mais la j'avoue on a bien commencé les 400 coups ! Il sourit à  Orson et tendit la main à Magnus. Ami ?
avatar
Lucas Sombrage

Messages : 96
Date d'inscription : 11/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Simon Magnussen le Lun 11 Sep - 12:16

Alors qu'il dépassait les deux bougres, Lucas fit un quart de tour et lui fit une accolade. Un peu surpris par le geste, Simon s'affaissa un peu mais écouta Lucas. Le gryffondor eut les bonnes paroles au bon moment. La colère de Simon s'évanouit en deux secondes. Il était surtout étonné. Ils avaient eu peur pour lui ? Alors qu'ils ne se connaissaient pas. Et le petit compliment qui suivit, tombait bien. Ca avait eut le don de rassurer Simon. Le jeune homme faisait très attention à son apparence.
Orson les rejoignit et Lucas, enthousiaste ou euphorique au choix, était ravi de l'expérience qu'ils venaient de vivre tous les trois. Simon était plutôt mitigé sur le sujet, vu qu'il avait été le dindon de la farce, ou plutôt du calamar. Tendant la main vers le serpentard, dans un geste sincère, le gryffondor demanda Ami ?

Sans réfléchir, Simon lui serra la main.

Ami. lui sourit-il. Magnus avait un bon feeling à son sujet. L'adolescent réagissait beaucoup à l'instinct, même en amitié. Et il se dit qu'avec le serdaigle, il s'était trouvé un bon petit groupe.

Mais pour le prochain coup, on évite les crustacés. Merci. fit-il à moitié sérieux et à moitié en plaisantant.
avatar
Simon Magnussen

Messages : 80
Date d'inscription : 29/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Orson Wallace le Mer 4 Oct - 21:12

(HJ désolé les gars je croyais avoir répondu! Pardon Crying or Very sad )

Simon avait mal pris leur rire nerveux mais ils en avaient besoin pour relâcher la pression. Apparement la blessure de sa main n'était pas si important que cela. Il aurait sûrement un bleu mais rien de bien méchant. Lucas réussit à intercepter Simon et il le mit dans sa poche. Orson sourit. Il se dit qu'ils allaient avoir une année mouvementée et que c'était très différent de son ancienne école. Il attrapa par le coup ses deux amis et les serra fort contre lui.

Vous savez que vous m'avez fait une de ses peurs... Et quel stress... je ne sais pas vous mais moi j'ai une faim de loup!!! Je mangerais bien du calamar dit il avec un grand sourire. Il les entraîna à sa suite vers le château et son repas si attendu.
avatar
Orson Wallace

Messages : 111
Date d'inscription : 30/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Coup du Sort le Mer 15 Nov - 16:00

Messieurs,

vous ne le savez peut être pas mais tout le monde est observé à Poudlard. Ainsi vos actes de bravoure ont été appréciés à leur juste valeur.

Lucas Sombrage: Nous vous accordons 15 points pour avoir été rapide à mettre vos camarades à l'abris, avoir exécuté deux très beaux sortilèges et avoir su écouter vos camarades

Orson Wallace: Nous vous accordons 10 points pour votre présence d'esprit et vos connaissances forts utiles en de tels moments. Gardez toujours un tel sang froid.

Simon Magnussen: Nous vous accordons 5 points voter sort de pétrification était magnifique malheureusement votre côté tête brûlée et votre incapacité à écouter les autres auraient pu vous tuer...
avatar
Coup du Sort

Messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FINI] Comme un besoin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum