Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 18 Aoû - 22:44
Il y est tard, très tard et la soirée n'a pas l'air de vouloir se terminé. Tour le monde rit, s'amuse et c'est une ambiance merveilleuse. Cependant, il m'arrive d'avoir parfois besoin de m'éloigner un peu de ça et surtout faire quelque chose qui me tient à coeur. Je ne sais pas si c'est le moment mais si je ne le fais pas, je suis certaine que je le regretterais. Cela fait un petit temps que Lucas a terminé la chasse. Il a l'air d'être heureux, je ne peux m’empêcher de ressentir une sorte de pointe au coeur alors que mes yeux se posent sur lui. Il est vraiment très beau, je sens mon coeur s’emballer c'est dingue se qui m'arrive et doucement je me remémore le jour de l’escalade.

Doucement sans vraiment m'en rendre compte je me dirige vers lui, arrivée à sa hauteur , je viens me serrer dans ses bras, déposant un léger baiser sur sa joue pour lui murmurer à l'oreille

" Je dois te parler Lucas... "

Je ne sais pas vraiment s'il m'a répondu ou pas mais c'est tellement bruyant que c'est difficile d'entendre quelque chose. Je le prends alors par la main et je l’entraîne un peu plus loin à l'abri des regards indiscrets et là je me serre à nouveau contre lui tout en murmurant à son oreille.

" Pardonne moi, mais j'avais besoin d'être seule avec toi..."

Je me sens intimidée face à lui et me demande si je vais arriver à lui dire ce que j'ai sur le coeur. C'est pas facile d'être à ma place, je ne demande pas qu'il me réponde mais je trouve normal de lui en parler. Peu importe se qui se passera après. Je dois le faire. J'attends sa réponse tout en restant dans ses bras, une de mes mains est venue serrer la sienne et mes yeux sont plongés dans les siens. Rajouté à cela, un doux frison qui parcourt mon dos, mes jambes qui tremblent, mon coeur qui bat la chamade.

Pourtant quelque chose me pousse à lui dire certaine chose. Je dois avouer que j'ai la trouille, mais je sais que tôt ou tard, il faudrait que je passe par là. Autant le faire tant que j'en ai l'occasion et pouvoir lui parler ainsi, c'est rare. Je respire un bon coup

" En vérité j'ai besoin de te confier ce que j'ai sur le coeur et peu importe ce qui risque d'arriver, je veux à tout prix être honnête avec Toi "

Là je me sens encore un peu plus mal, je suis complément perdue et je ne sais pas ce qui va se passer mais ça passe ou ça casse. Mes yeux sont toujours plongés dans ses yeux, ma main qui serre la sienne, s"est mise à caresser ses doigts et à les entrelacer avec les miens. Mon coeur lui est occupé à se tordre dans ma poitrine. Il ne me reste plus qu'à connaitre sa réaction ou encore sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Eretria Stormfire
Emploi : Etudiante
Localisation : Quelque part ....
Messages : 155
Mar 4 Sep - 19:31
Après la chasse, Lucas retourne près des autres au niveau du campement. Il a faim et soif. Courir après les autres ça creuse et surtout ça dessèche. Il se ressert en crudité et prend un bon morceau de pâté en croûte. Par Merlin que ces elfes de maison sont doués. Il attrape une bouteille d'eau. Il devait s'hydrater et pour cela rien de mieux que de l'eau. Il venait à peine de terminer de manger et de se rincer la bouche qu'Eretria arriva. Il lui rendit son étreinte. Elle sentait bon le feu de bois.

Elle voulait lui parler. Lucas appréhendait un peu. Il espérait ne pas avoir à désillusionner la jeune fille. Il ne voulait pas lui faire du mal. Il l'aimait bien mais pour l'instant il n'était pas prêt de sacrifier sa liberté. Il la laissa le guider.

Elle le serre dans ses bras. Il lui rend son étreinte. Puis plonge son regard dans le sien. Elle a l'air gêné. Elle se met à lui caresser la main. Il sent bien que c'est difficile. Il pourrait lui dire que non il n'est pas intéressé. Mais ce n'est pas le cas. Elle lui plait. Comme 80% de la faune et de la flore de Poudlard. Il sait aussi qu'il aimerait aller plus loin avec elle mais pas au point de laisser tomber ce qu'il était. Il avait encore envie d'un Jude, d'un Tyler, d'une Max, d'une Jo, d'une Nina... Mais il la voulait elle aussi.

Pour essayer de lui donner du courage, il se pencha vers elle et l'embrassa délicatement. Sa main sur la joue de la jeune fille lui caressait la peau. Il se montrait délicat. Il ne voulait pas l'effrayer mais l'encourager. Je t'écoute petit Ange
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Sombrage
Emploi : Préfet de Gryffondor
Localisation : Poudlard
Messages : 378
Mer 5 Sep - 0:12
Mon dieu que c'est difficile mais je peux pas faire marche arrière. Il faut que j'affronte ce que je ressens, ce que je veux lui dire. Il est doux, délicat et son baiser me donne le courage de continuer. Je m'étais jurée de garder pour moi mes sentiments jusqu'à ce que je ne puisse plus les contenir. C'est le cas, je ne peux plus contrôler ce que j'éprouve, il est donc temps que cela sorte et que je lui dise tout.

Serrer dans ses bras, ses yeux plongés dans les miens, sa main caressant ma joue. Sa douce voix tout ça me donne le courage d'affronter mes émotions, son autre main quand à elle je la serre dans la mienne tout en continuant de jouer avec ses doigts. Cela me donne une force que je ne pensais pas avoir.

Ma respiration s'accélère, c'est le moment de vérité. J'appréhende néanmoins je ne vais pas fuir. Pas maintenant, ni plus tard. J'ouvre alors la bouche et lui dit d'une voix douce et délicate légèrement tremblante par la situation ce que j'ai à lui dire, sa main quand à elle est toujours serrer dans la mienne.

"Lucas...j'éprouve des sentiments très fort pour toi, j'ai essayé de les contrôlés, de te les cacher même, mais je n'arrive plus à le faire....je..." mon coeur se sert dans ma poitrine, alors que je prends une pause un instant, juste le temps de prendre une inspiration, je serre un peu plus sa main dans la mienne et je continue sur ma lancée " je ne peux plus garder pour moi ce que je ressens pour toi ... , ce que j'essaye de te dire c'est que je suis amoureuse de toi...mais avant que tu dises quoi que ce soit, je veux que tu saches que je ne te demanderai jamais de changer, ni même de répondre à mes sentiments, je te mentirai pas en disant que je serai heureuse si c'est le cas, même un petit peu, peu importe ce qui se passera, je t'aime comme tu es et jamais je ne pourrai me pardonner si je te faisais du mal…si tu n'es pas heureux parce que tout ce qui compte pour moi, c'est ton bonheur, tout ce que je demande moi, c'est juste que tu me laisse t'aimer, d'accepter ce que je ressens pour toi....rien de plus, ni de moins...je serai heureuse que si tu l'es..."

J'étais tremblante pendant que je parlais, j'appréhendais même sa réaction. Je ne voulais en aucun cas qu'il change ce qu'il était parce que je l'aimais ainsi. Peu importe ce que les autres pensent, cela n'avait pas d'importance. Pour moi, son bonheur était avant le mien et si s'amuser avec une autre fille, un autre garçon était ça son bonheur et qu'il m'aime un petit peu cela me convient parfaitement. Certes, je rêve d'être sa petite amie mais sans qu'il change pour autant ce qu'il est.  

Je me suis brisée les ailes dès le jour où mes lèvres ont rencontré les siennes.  Je me souviens du baiser échangé lors de l'escalade, comme un trésor que je garde tout au fond de mon coeur. Ce qui s'est passé ce jour là m'a fait prendre conscience de mes sentiments pour lui et rien ne pourra changer cela. Il avait volé mon coeur sans le savoir et moi je ne demandais rien d'autre en échange que le seul fait qu'il accepte que je puisse l'aimer.

Une fois fini de dévoiler ce que j'avais à lui dire, je reste là paralysée sur place serrée dans ses bras, n'osant pas bouger en appréhendant sa réaction. C'est un risque énorme que je viens de prendre mais je n'avais pas le choix, tôt ou tard il fallait que cela sorte et ce fut maintenant. Ma main quant à elle continue toujours de serrer la sienne, c'est comme si j'essayais de me rassurer alors que sans le vouloir je me mets à entrelacer mes doigts aux siens pendant que mon coeur s'affole en attendant de voir ce que Lucas me dira ou fera.
Revenir en haut Aller en bas
Eretria Stormfire
Emploi : Etudiante
Localisation : Quelque part ....
Messages : 155
Dim 9 Sep - 0:17
Et voilà. Lucas n'aimait pas du tout ce moment où il devait dire à la demoiselle ou au damoiseau qu'il était sans engagement. Il n'aimait pas voir cette étincelle s'éteindre dans leurs yeux comme s'il avait soufflé leur espoir de bonheur. Ca lui faisait toujours du mal. Mais il avait essayé, il n'y était jamais arrivé. Il ne voulait pas perdre Eretria mais il voulait se montrer parfaitement honnête avec elle. Apparemment, elle disait l'accepter tel qu'il était mais il devait s'assurer qu'elle comprenait ce que cela voulait dire. Il lui sourit tendrement.

Mon doux ange, ma petite étoile... Je t'aime beaucoup mais je ne suis pas fait pour être enchainé à une personne. J'ai besoin d'être libre. Tu ne te rends pas compte de ce que tu me demandes... Tu dis m'accepter comme je suis mais je ne suis pas comme Owen ou comme, comme... Teddy! Je suis incapable d'aimer une seule personne à la fois. Je ne suis pas programmé comme ça. Je... J'ai besoin d'être libre de mes mouvements et le couple... c'est... comme me couper les ailes, m'enfermer dans une cage... La fidélité me prive de ma liberté. Il la serra contre lui avec douceur et tendresse Je ne veux pas te faire souffrir Eretria. Si tu veux te mettre avec moi je ne te serai pas fidèle. J'en suis incapable. Et cela n'a rien à voir avec toi. Tu es quelqu'un de magnifique que ce soit par le physique ou par ton âme. Si tu veux malgré tout une histoire avec moi il faudra que tu acceptes que j'en embrasse d'autres, que j'en prenne d'autres dans mes bras, que je couche avec d'autres. Que je ne rentre pas chaque soir dans tes bras, que je n'enivre, que je fume, que je drague... Même si la seule personne qui sera dans mon lit c'est toi, j'irai dans celui des autres. As tu conscience de cela? Supporteras tu une vie de libertin? Car il est évident que je ne demande pas de m'être fidèle.

Lucas se redressa et passa une main dans les cheveux d'Eretria. Son regard se posa sur ses lèvres qu'il embrassa doucement avant de plonger son regard dans le sien.

Revenir en haut Aller en bas
Lucas Sombrage
Emploi : Préfet de Gryffondor
Localisation : Poudlard
Messages : 378
Lun 26 Nov - 13:06
Voila c'était fait, je lui avais avoué mes sentiments tout en lui faisant comprendre que je ne demandais rien en retour enfin si un petit peu tout de même qu'il accepte mes sentiments. Je ne savais pas ce qu'il allait répondre et encore moins comment Lucas agirait. Bien que je m'étais préparée à beaucoup de choses voir même un refus. Je fus surprise à ses paroles. Je l'écoutais jusqu'au bout sans l'interrompre. Le laissant me serrer contre lui pendant qu'il répondait à ma demande. Chaque mot résonnait dans mon esprit. Une fois qu'il eut fini, il s'approcha de moi et m'embrassa, je répondis à son baiser à mon tour avant de prendre la parole.

Il fallait que j'admette un peu que je n'étais pas du tout préparée à sa réponse. J'avais plutôt imaginé qu'il n'accepterait pas, qu'il n'éprouvait rien pour moi. Mais ce n'était pas le cas et rien que ça c'était énorme pour moi. Beaucoup plus que j'avais espéré à vrai dire. Une phrase me hantait cependant "Si tu veux te mettre avec moi je ne te serai pas fidèle."

Lucas était génial, jamais je n'avais rencontré un garçon aussi honnête et aussi gentil. Je ne sais pas si beaucoup peuvent avouer des choses ainsi, je crois même que certains préfèrent le cacher. Je l'aimais du fond du coeur et peu importe ce qui allait se passer. J'étais prête à prendre le risque d'avoir une histoire avec lui s'il était d'accord. C'est ainsi qu'après le baiser échangé, il me fallut un peu de temps avant de répondre. Pour me donner du courage, je plongeais mon regard dans le sien et pris sa main dans la mienne et que j'entrelaçais ses doigts aux miens.

" Je suis parfaitement consciente de tout cela Lucas. Je prends le risque d'avoir une histoire avec toi même si tu ne m'es pas fidèle. Je te l'ai dit, je t'accepte tel que tu es. Je veux que tu sois heureux Lucas et si cela consiste à te laisser libre, de te laisser embrasser d'autres filles, d'autres garçons, de te serrer dans leurs bras, de coucher dans leur lit. J'accepte ce que tu es. Je ne supporterai pas de te voir malheureux et je sais que tu as besoin d'être libre pour être heureux. Je t'aime Lucas à tel point point que je suis prête à accepter n'importe quoi pour avoir le droit de sortir avec toi mais cependant il faut que tu saches que je n'aime que toi. "

Je ne savais pas trop comment réagir après mes paroles mais cependant je gardais sa main dans la mienne jouant avec ses doigts. Je mourais d'envie de l'embrasser encore une fois, de profiter du week-end pour passer du temps avec lui ou du moins ne fusse que cette soirée. Je voulais que cet instant ne soit qu'à nous et à nous seul. Ce n'était peut-être pas juste mais je désirais tant passer un peu de temps avec lui.


HRP:
Encore toutes mes excuses pour cette longue absence  A la belle étoile [Lucas Sombrage] 759550161  A la belle étoile [Lucas Sombrage] 759550161  A la belle étoile [Lucas Sombrage] 759550161
Revenir en haut Aller en bas
Eretria Stormfire
Emploi : Etudiante
Localisation : Quelque part ....
Messages : 155
Dim 16 Déc - 14:39
Lucas ne savait pas s'il avait bien fait de lui laisser entrevoir la possibilité d'un couple. il ne voulait pas la rendre malheureuse, ni la blesser. Il savait qu'il ne pourrait répondre au principal critère d'un couple : la monogamie. Mais peut-être s'en faisait-il pour rien... Elle allait surement le laisser sur le carreau. Mais contre toute attente, ce n'est pas ce qu'elle fit. Lucas était sceptique. Comme pourrait elle acceptée? Il l'écouta sans l'interrompre. Il passa sa main libre dans ses cheveux, lui remettant une mèche derrière l'oreille. Il la regarda avec autant de tendresse qu'il pouvait mettre dans son regard.

Ma petite Eretria... Je ne sais quoi te dire. Juste que la voie que tu choisis n'est pas la plus simple. Tu viens de t'attacher à un homme qui ne mérite pas ton amour. Ni ta fidélité.

Lucas posa sa main libre sur la joue d'Eretria et la lui caressa du pouce. Doucement. Il n'arrivait pas à la quitter des yeux ni à savoir si ce qu'il faisait était bien ou mal pour elle. En vérité, il ne savait pas comment il devait réagir. C'était la première fois qu'on lui disait ouvertement qu'il pouvait être lui même. Qu'on ne lui mettait pas de barrière, de collier ou autre. Il n'arrivait pas à concevoir la chose possible sans devoir en payer le prix à un moment ou à un autre. Il se dit qu'il aurait bien le temps d'y réfléchir plus tard. Là, avec la soirée et l'alcool qu'il avait dans le sang, il savait qu'il n'était pas apte à tout analyser froidement comme il l'aurait fait en temps normal. Aussi se contenta-t-il de vivre le moment présent. Et là sous les étoiles, il n'avait qu'une envie, c'était de l'embrasser jusqu'à plus soif. Et c'est ce qu'il fit.


Revenir en haut Aller en bas
Lucas Sombrage
Emploi : Préfet de Gryffondor
Localisation : Poudlard
Messages : 378
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Sauter vers: