Sam Winchester, Bibliothécaire et Intendant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sam Winchester, Bibliothécaire et Intendant

Message par Sam Winchester le Mer 26 Oct - 19:55

Nom : Winchester

Prénom : Samuel, mais plus communément appelé Sam, voire Sammy pour les plus proches

Sexe : Masculin

Age : 30 ans

Animal : Un chien de race border collie, noir et blanc, aux yeux vairons, qui a 3 ans. Il se prénomme Falcon. L’un des plus fidèles amis de Sam.

Poste visé : Bibliothécaire et Intendant de Poudlard

Pourquoi :

Il est primordial pour Sam de s’assurer de la bonne gestion de l’ensemble du savoir et des connaissances de l’école. Pour lui, l’enseignement des apprentis sorciers passe par les cours, bien entendu, mais également par des ouvrages et documents très clairs, succincts et utiles à leurs études ou leurs loisirs, selon les maisons. Pour Sam, même s’il n’est pas professeur, il est tout de même responsable de l’instruction des étudiants de par les grimoires qu’il leur met à disposition. Quant à l’intendance, cela lui permet de s’assurer que le règlement est bien suivi mais également d’assurer la sécurité des élèves, de prévenir les possibles dangers qui rôderaient dans les couloirs, comme à une époque il y a un peu plus de 15 ans. Dans cette tâche, il pourra être aidé par son fidèle ami, Falcon, qui pourra lui rapporter ce qu’il aura vu et prévenir en cas de danger.

Famille :

Sam est le cadet de la fratrie Winchester. Né d’une mère sorcière, Mary, et d’un père de sang-mêlé, John, il grandit entouré de son grand frère, Dean, âgé de 4 ans de plus que lui, et de son petit frère, Adam, dont seulement 1 an et demi les séparait. Mary et John sont décédés. C'est le demi-frère de John, leur oncle mais aussi parrain de Sam, qui les a recueillis et élevés : Tony Stark.

Description physique :

Sam ne fait pas très bibliothécaire, physiquement parlant. Il est jeune (30 ans), très grand (1,94 m.) et est très musclé. On le considère souvent comme une armoire à glace… Ses cheveux châtains sont assez longs puisqu’ils lui tombent à hauteur du milieu du cou. Ses yeux sont de couleur vert mais, selon la luminosité et selon son humeur, ils peuvent virer soit au bleu soit au marron clair. Il a un visage viril, avec une mâchoire plutôt carrée. Son torse est tatoué d’un symbole ésotérique. La plupart du temps, il porte une tenue banale et décontractée qui se compose d’un pullover et d’un jean. Mais lors d’occasions, il sait également se mettre sur son 31 : les costumes lui vont à merveille.

Description psychologique :

Intelligent, Sam est également très observateur, logique et a le sens de la déduction. La plupart du temps calme et posé, il sait également se lâcher et faire la fête, avec modération. Il y a eu des moments sans modération, mais c’était dans les moments les plus durs de sa vie. Très loyal envers sa famille et ses amis, il n’hésite pas à leur venir en aide lorsqu’ils en ont besoin. Il ne sera peut-être pas le premier à rejoindre la bagarre pour défendre ses proches, car il réfléchit avant d’agir majoritairement, mais il sera tout de même de la partie, dans le top 5 à vous rejoindre. D’ailleurs, il faut savoir que Sam est prêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider une personne proche en danger. Il y a des limites à ne pas dépasser, bien sûr, mais il pourra s’en approcher, sans jamais les dépasser pour autant.
Sam est un peu trop sensible et naïf, se laissant avoir un peu facilement par les gens malintentionnés. Il veut croire que personne ne naît méchant et qu’il y a une seconde chance pour tous dans la vie. Mais l’expérience lui a démontré que la majorité des cas ne voulait pas être sauvés, qu’ils étaient cruels de nature et qu’on ne les changerait pas. Il est devenu plus méfiant avec le temps mais il reste toujours un peu optimiste, voulant toujours en la nature bonne de l’homme. Ces idées un peu chevaleresques rejoignent ses autres valeurs : Sam est un gentil et un altruiste. Il sera le premier à défendre la veuve et l’orphelin, le plus faible contre le plus fort… Il est comme ça et il ne changera certainement pas de sitôt.
Sinon, il faut également savoir que Sam est très réactif et qu’il s’adapte facilement à différentes situations. Ainsi, il a beau connaître beaucoup de choses, pour avoir lu énormément de livres, s’il tombe sur une créature fantastique qu’il ne connaît pas et qu’il doit combattre, il agira selon son expérience et ses connaissances qui se rapprochent le plus de cette créature. Et ça se fera très rapidement dans sa petite caboche.
Donc, comme vous pouvez le constater, Sam est un mélange entre l’action et la réflexion. Il adore les livres, faire des recherches, amasser de nouvelles connaissances, mais il aime également l’aventure, les petites bagarres, faire le Bien et vaincre le Mal.
 

Histoire :

Sam n’a presque pas de souvenirs de ses parents, à part quelques photos et la mémoire de Dean. En effet, ses parents, John et Mary ont été tués lors de la traque des Mangemorts, après la « mort » de Voldemort, qui, on l’apprendrait plus tard, n’était pas si mort que ça. C'est’ un loup-garou, un fidèle de Greyback, qui leur avait ôté la vie. Les enfants Winchester, Dean, Sam et Adam, avaient alors été recueillis et élevés par Tony Stark, leur oncle et parrain de Sam.
Sam avait toujours été très proche de ses frères et de son parrain, avec qui il partageait beaucoup de choses, l’intelligence, la connaissance, le fait de vouloir rendre le monde meilleur pour les moldus et les sorciers. En effet, c'était le travail de Tony, sorcier également : inventer des objets, instruments, outils pour rendre la vie des moldus plus facile, plus pratique, plus supportable pour certains. Il le faisait également pour les sorciers, utilisant plutôt la magie pour créer des choses.

Entre le temps passé à aider son parrain sur ses inventions, à lire différents ouvrages, à être attentif à l’école primaire moldue et également très bon élève, ce ne fut pas un grand étonnement pour lui, lorsqu’il reçut la lettre de Poudlard et lors de sa rentrée, que le Choixpeau décide de le placer à Serdaigle. C'était couru d’avance et c'était même une attente pour Sam de rentrer dans cette grande maison. Son grand frère s’était retrouvé chez les Gryffondor, tandis qu’Adam, deux ans plus tard, avait fini chez les Poufsouffle.

Il était vraiment heureux de commencer ainsi sa scolarité à Poudlard. Il se fit quelques bons amis, devint l’un des meilleurs éléments de sa classe, au fil des années, voire le meilleur pour certaines matières. Toujours investi dans sa classe et dans sa maison, il devint plus tard gardien dans l’équipe de Quidditch. C'est un peu plus tard qu’on lui proposa de devenir Préfet, ce qu’il vécut comme un grand honneur mais aussi comme une grande responsabilité. A cette époque, il parlait de temps en temps avec la bande d’Harry Potter, notamment avec Hermione Granger, qu’il trouvait très intelligente et dégourdie. Enfin bref, il était heureux de sa vie. Seul point noir au tableau, les Mangemorts remontaient à la surface. Il y avait assisté à la coupe du monde de Quidditch et avait eu une peur bleue, même s’il avait tout tenté pour aider les gens à se sauver.

Lors de l’année du tournoi des trois sorciers, ces évènements avaient été relégués au second plan dans sa vie car il avait fait la rencontre d’une jolie blonde en 4° année de Poufsouffle, Mélinda, qu’il avait même invitée comme cavalière au bal de cette année. Ils tombèrent rapidement amoureux l’un de l’autre et Sam vécut alors ce qui lui semblait être la meilleure période de sa vie. Mais tout bascula de nouveau avec la mort d’un camarade, Cédric Diggory. L’année suivante, Mélinda et Sam s’enrôlèrent dans l’armée de Dumbledore. Ils avaient compris qu’ils devaient s’entraîner encore plus dur pour combattre les forces du Mal.
C'est là qu’il se rapprocha de Warren Dietrich, un garçon de Serpentard du même âge que lui et qu’il côtoyait déjà comme Préfet. Rien n’aurait pu présager qu’une telle amitié naîtrait entre eux puisqu’ils n’avaient pas beaucoup de points communs. Toujours est-il qu’ils s’entraidaient pour devenir meilleurs dans les entraînements, que ce soit en sortilèges, en potions, ou autres. Ils partageaient quand même certaines choses : la loyauté envers la famille et les amis, le fait de défendre une grande cause, la volonté de s’assurer d’un monde meilleur demain. Alors, ils s’aidaient, comme une équipe, l’un palliant les défauts de l’autre. Même s’ils avaient le même âge, Sam était en admiration devant le talent de Warren. Il était certain qu’il était promis à un grand avenir. Au bout de quelques mois, une amitié forte et indescriptible les liait. Ils savaient qu’ils seraient présents pour l’autre dans n’importe quel cas.

Les années passèrent, entre ses études, ses entraînements, ses responsabilités de Préfet et son amour pour Mélinda. Au début de la dernière année, il la demanda en fiançailles et elle accepta. Sam ne fut jamais aussi heureux. Pour lui, leur vie était toute tracée. Il désirait devenir chercheur afin d’aider son parrain dans son travail. Puis, ils se marieraient, auraient des enfants et une belle famille. Mais cela ne se passa pas comme prévu. A cause de Voldemort et de ses Mangemorts. En effet, lorsque la bataille de Poudlard commença, ils étaient fin prêts à en démordre. Mais un fossé sépare l’entraînement de la bataille réelle. Ils se mirent dos à dos pour faire face aux adversaires et en même temps protéger les arrières de l’autre. Les sorts volaient à travers la pièce, les victimes et les blessures s’accumulaient des deux côtés... Mais les aléas de la bataille les ont fait se séparer. Il se rendit compte qu’elle n’était plus auprès de lui lorsqu’il entendit un grand cri de l’autre côté de la pièce, qu’il aurait pu reconnaître entre mille : Mélinda gisait par terre, le ventre en sang, un loup-garou se tenant au-dessus d’elle, les griffes pleines du sang de sa chère et tendre. Et ce n’était pas n’importe quel lycan mais celui-là même qui lui avait déjà retiré ses parents environ 14 ans plus tôt.
Sam ne se souvenait pas en détail de ce qu’il s’était passé ensuite. Il se rappelait à travers un nuage avoir couru vers Mélinda pour la soigner mais elle était déjà morte. La rage qui s’était emparée alors de lui l’avait poussé au pire contre ce lycan et il avait obtenu vengeance. Puis, Harry Potter avait tué Voldemort et les Mangemorts s’en étaient allés. Sam était sorti de cette bataille anéanti et dévasté par la douleur et le chagrin.

Après la fin de ses études, il voulut partir loin de tous. Ainsi, il expliqua à son parrain et ses frères pourquoi il avait tant besoin de s’évader. Il sentait que s’il restait dans les parages, il allait ressasser les mauvais souvenirs et allait finir par péter un plomb un jour. Alors il deviendrait un chercheur d’objets et d’artefacts magiques, un genre d’archéologue spécialisé dans la magie. Les Mangemorts étaient encore là, les gens malintentionnés aussi. Pour Sam, il était important de trouver ses objets avant eux et de les mettre en lieux sûrs. Cela lui donnait une raison de continuer. Pendant toutes ses années, il parcourut le monde : Afrique, Asie, Amérique du Sud, Europe du Nord… Il avait réussi à sauver des objets très importants tels que le sceptre d’Osiris, la pomme de la discorde, le le sablier de Cronos… Bien sûr, ses réussites n’avaient pas été aisées. Il avait dû faire preuve de malice, de ruse, avait eu recours maintes et maintes fois à son intelligence et à toutes ses connaissances emmagasinées pour découvrir le lieu où elles étaient, pour déjouer les énigmes et les épreuves, ou tout simplement pour contrecarrer l’ennemi qui se rapprochait dangereusement de l’artefact en question. Ainsi, durant ces années, il s’était forgé une expérience et une connaissance fortes des artefacts et de l’ennemi. En un mot, il avait mûri et sa mission lui avait permis d’avancer et de se sentir mieux dans sa peau. Il était toujours nostalgique de Mélinda, bien sûr. On ne se remet jamais complétement de la perte de son premier amour, mais il était en paix avec ça.
Entre différentes missions, il avait croisé le chemin de Warren, avec qui il gardait contact régulièrement, qui, lui aussi, s’était mis à faire le tour du monde. Comme quoi, ils n’étaient peut-être pas si différents après tout. Warren lui était même venu en aide lors d’une de ses fouilles en Amérique. Ils s’étaient alors rendu compte qu’ils formaient une fine équipe !

Sam avait trouvé que Warren avait également beaucoup mûri et qu’il avait amassé énormément de connaissances lors de son tour du monde. Il était devenu un puissant sorcier, non pas qu’il n’était pas déjà très bon élève à l’époque. Mais, du coup, ce ne fut pas une surprise pour Sam de découvrir que Warren avait été nommé directeur de Poudlard. Il apprit également par la Gazette qu’il avait renvoyé toute l’équipe précédente et recrutait donc ses nouveaux collaborateurs. C'est ce qui donna l’idée à Sam de rejoindre le pays. Après autant d’années passées sur les routes, il avait envie de retrouver sa famille, même s’ils étaient restés en contact tout ce temps, sa maison, ses proches. Et il se disait que s’il y avait bien un directeur avec lequel il voulait travailler, c'était bien Warren Dietrich. De plus, Sam avait également envie de mettre à profit tout ce qu’il avait appris, de le transmettre aux nouvelles générations d’apprentis sorciers. Le poste qui lui convenait le mieux était celui de gérant de la bibliothèque. Après tout, c'était là qu’il se sentait le mieux et, il en était sûr, qu’il serait le plus utile, le plus à même d’aider les élèves, dans leurs recherches, de les mettre sur la bonne voie. Sam souhaitait ainsi proposer aux élèves tous les grimoires intéressants qu’il avait eu la chance de découvrir dans son périple.
Il envoya rapidement sa candidature à Warren qui lui répondit favorablement et lui proposa, en plus, d’autres responsabilités, que Sam était honoré d’occuper. Il aurait également en charge l’intendance de l’école mais, le plus important pour lui car cela lui rappelait de bons souvenirs, la direction de la maison Serdaigle ! Quel honneur ! Il répondit par vol d’hibou qu’il serait présent dès que sa quête actuelle serait terminée.

En effet, la mission qu’il avait commencée avait une importance beaucoup trop capitale pour lui. Il se devait de la réussir avant de rentrer au bercail. Il était de retour en Egypte, dans la vallée des Rois. Il était sur la piste de l’amulette d’Amenothes, un sorcier qui avait vécu à l’époque de Ramsès, ses pouvoirs de devin et guérisseur l’avaient tellement rendu célèbre qu’il avait été divinisé après sa mort. Mais, avant cela, Amenothes avait enfermé ses pouvoirs de divination dans une amulette. Il précisait que l’amulette, certes puissante, était limitée. En effet, elle n’était qu’un objet : le détenteur ne choisit pas d’avoir la vision, c'est la vision qui s’offre à lui. Tout dépendait donc de la volonté de l’amulette. Et les visions étaient saccadées en petites images. Charge au détenteur de comprendre ce que l’amulette voulait lui montrer et ce contre quoi elle voulait le prévenir.
Dans son testament, il avait spécifié qu’il avait laissé des indices et des énigmes dans tous les hauts lieux d’Egypte pour que seul son héritier, un sorcier digne de confiance, ne la trouve. Sam avait eu vent que certains sorciers aux mœurs peu avenantes en avaient après cette amulette. Il en avait passé, des épreuves et des énigmes, de toutes sortes. Il était arrivé sur l’emplacement de l’amulette un peu avant ses rivaux et avait dû batailler pour la gagner. Cette mission avait sans doute été la plus difficile de toutes. Les adversaires avaient réussi à s’en approcher mais l’amulette les avait repoussés d’un puissant sort. En combat avec le dernier debout, Sam fut acculé au niveau du temps et toucha malencontreusement l’amulette. Mais cela ne se passa pas comme prévu. Au lieu de le repousser, l’amulette lui montra ce que l’adversaire allait faire. Aussi, Sam put réagir rapidement et contre-attaquer, de manière à vaincre son ennemi.
L’amulette d’Amenothes l’avait choisi, comme héritier digne de confiance. Ainsi, au lieu de la cacher, de la protéger en la mettant en lieu sûr, il décida de la porter autour du cou et de rentrer au pays. Il en informa Warren, puisqu’il allait tout de même faire entrer un artefact magique dans l’école. Mais il lui indiqua que l’amulette pourrait être utile à la sécurité de l’école et des élèves peut-être…
avatar
Sam Winchester

Messages : 4
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Winchester, Bibliothécaire et Intendant

Message par Warren Dietrich le Jeu 27 Oct - 12:36

Bienvenu à toi mon ami! C'est avec plaisir que Je t'accueille en ce lieu chargé d'histoire. Tes nouvelles fonctions sont bibliothécaire, intendant et directeur de Serdaigle. Rendez vous à la réunion professorale .

_________________
avatar
Warren Dietrich

Messages : 49
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 31
Localisation : Son bureau ou derrière vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Winchester, Bibliothécaire et Intendant

Message par Sam Winchester le Lun 31 Oct - 10:43

Merci beaucoup cher ami! Hâte de vous retrouver dans le jeu Very Happy
avatar
Sam Winchester

Messages : 4
Date d'inscription : 25/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Winchester, Bibliothécaire et Intendant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum