Un monde à part [Jo Callahan]

Aller en bas

Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Keila Stamper le Jeu 14 Juin - 19:15


Mercredi après-midi,

Depuis que je suis arrivée ici ! Je n'ai pratiquement pas eu une seule seconde pour moi et dire que je rêver de savoir enfin ce qui était arrivée à Scarlett. Scarlett, c'est l'héroïne de mon livre. Cette femme impressionnante et qui franchis tout les obstacle pour sauver celui qu'elle aimes. Je souris légèrement en me disant qu'enfin je pourrais connaître la suite de mon roman que j'ai lue avant de partis pour cette école. J'ai tellement choisie de cours que je me demande si je n'ais pas été un peu fort ! Je voulais tellement me sentir moins seul que je me suis dis quand me plongeant dans les cours, ce vide sera moins présent. Certes, j'ai pas eu le temps d'y pensée, seulement le sentiment de solitude que j'éprouve, lui n'a pas disparut.

C'est un jour de repos, je peux donc enfin respiré un peu et connaître la suite des aventures de Scarlett. Je soupire tout en lisant. Je me demande si un jour, j'arriverais à être comme elle ! Je ne sais pas.

Plonger dans ma lecture, je me retrouve dans un autre monde et je me voix alors dans le corps de la jeune femme au doux nom d'une couleur. C'est mystérieux et magique ! Je me sens renaitre et surtout moins seule même si cela ne dure que le moment de la lecture.

Se sentir comme cette femme qui travers une tempête de sable et se bat contre des dragons qui l'empêches de retrouver l'homme qu'elle aimes. Un sourire béat se lit sur mon visage alors que je plonge dans un océan de mot coucher sur papier. C'est incroyable le sentiment que je ressens pendant tout ce temps.

Allongé sur le ventre dans le gazon, en appuie sur les avant bras. L'herbe me chatouille les jambes et cela n'a aucune importance puisque je suis dans un autre univers. C'est un peu dommage que de ne pas profiter du paysage. Mais c'est ainsi, quand je me sens mal. Je n'ai trouver qu'un seul refuge et se sont mes livres.
avatar
Keila Stamper

Messages : 45
Emploi : Etudiante
Localisation : Le nez dans un livre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Jo Callahan le Ven 15 Juin - 14:29

Pré-au-lard y a pas à dire, elle allait y retourner surtout dans une certaine boutique de farces et attrapes. La journée avec les autres filles était bien agréable, sentir du monde vous inclure dans le leur, voilà ce que Jo aimat. Surtout qu'avoir une petite bande à soi, même si non officielle et surtout que dans les têtes, rendait une forme d'assurance à celle qui pensait avoir plus de difficulté de ne pas être née dans ce monde de sorciers. Elle n'avait pas peur d'affronter les autres, ah ça non ! Quitte à casser les gueules de certains si trop de provocation, pas de soucis Jo ne se défilerait pas. Finalement ça a du bon d'être née dans une famille où il y avait une majorité de garçons, ça forge le caractère et rend plus fort mentalement. Quoique Jo restait quand même une fille avec une part de féminité même si moins poussée que d'autres.
Remontant un des nombreux chemins qui menaient de Pré-au-lard au château, juste le temps de déposer ses "armes de crimes" dans son placard, elle réfléchissait à une éventuelle cachette. Sa malle ? Tout au fond sous les nombreux vêtements, pourquoi pas. Le dressing pouvait être trop souvent ouvert, sa malle aussi à bien y penser. Prenant son sac à dos devant elle, elle ouvrit le contenu, des coussins péteurs, des boules puantes, des bonbons au goût vomi étaient rangés sans ordre à l'intérieur. Cependant Jo ne retrouva pas de visu sa baguette. Déposant le sac à terre, elle fouilla avant de relever la tête, pensive. En balayant du regard les alentours elle remarqua une fille couchée dans l'herbe qui avait un sourire radieux. Ce livre entre ses mains devait en être la cause. Ni une ni deux, Joséphine s'approcha de face en disant :

"Hé ! Salut ! C'est quoi ce livre qui donne autant la banane ?"
avatar
Jo Callahan

Messages : 159
Emploi : Élève à Poudlard
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Keila Stamper le Ven 15 Juin - 20:26

Plonger dans ma lecture, je n'avais aucunement fait attention à la jeune fille qui était arriver. Je pense que même si ouragan aurais souffler, je n'aurais même pas réagis. J'étais totalement ailleurs ! Je n'ai pas encore assez confiance au gens qui m'entoure pour qu'il puisse compté parmi mes amis ou bien c'est peut-être parce que j'étais trop souvent seul que je ne sais pas comment m'en faire.

Un merveille sourire sur mes lèvres apparaît pendant que je lui mon livre. J'aimerais parfois m'identifier à mon héroïne, Scarlett , cette courage femme qui surmonte tout pour défendre celui qu'elle aimes. Mais, elle me permet de m'évader pendant un cours instant et me faire oublier un peu ma solitude.

Obnubiler par ma lecture, je n'ai pas directement entendu la jeune fille me parler. A vrais, il m'a fallut au moins une quinzaine de minutes que je m'en rendes compte.

Je lève alors mes yeux de mon roman et la regarde un peu surprise tout en enregistrant se qu'elle m'a dit afin que je puisse lui répondre correctement.

"Hé ! Salut ! C'est quoi ce livre qui donne autant la banane ?"

J'avale ma salive pour répondre. J'ai un peu du mal mais j'essaye comme je peux de lui répondre avec ce magnifique sourire sur mes lèvres

Heu.......oui, c'est m...mon roman préférer qui me met dans cet état...

(Voila, tu vois ce n'est pas si difficile que ça de parler) dis-je à moi même tout en ressentant une sorte de fierté comme si j'avais gagner un prix. Je suis un gênée et mal à l'aise. Dans ces situations, je ne sais jamais ce que je dois faire et la faute à mes parents. Ils auraient puent au moyen m'apprendre à communiqué. J'ai plutot l'impression d'être une idiote qui donne l'impression de rien comprendre alors que ma réaction est uniquement parce que je ne sais pas comment faire pour converser.
avatar
Keila Stamper

Messages : 45
Emploi : Etudiante
Localisation : Le nez dans un livre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Jo Callahan le Ven 15 Juin - 20:45

Jo s'approcha encore davantage, nullement effrayée que son interlocutrice ne soit pas à l'aise sur le moment. Elle s'assit à côté d'elle et lui prit doucement le livre des mains inspectant le devant et l'arrière du livre, elle prit le temps de lire le résumé.

"Sympa comme roman, je suis pas une lectrice assidue mais au moins le résumé donne envie de lire. Tu t’appelles ?"

Pas de pincettes ou de formalités, quand on veut quelque chose autant y aller directement. C'est ce que lui avait fait comprendre le comportement masculin qui était moins subtile en général, plus direct. Jo en plus n'était pas du genre timide envers les autres et puis autant communiquer avec le max de personnes avant de faire le tri dans ce qu'il fallait garder ou non.

"Tu en es à quelle partie ? Au mais attends, je dirais ta maison serdaigle ? Gryffondor non, j'en suis sûre. Serpentard ? Pas l'impression. Poufsouffle ? Ah oui ça pourrait le faire. Alors tu es de laquelle ?"

Dit-elle en tendant le livre à sa propriétaire. La demoiselle blonde aux yeux bleus, tiens y en a qui vont avoir la côte facile ou alors des sobriquets rabaissant au choix, n'avait pas l'air bien méchante. Jo lui sourit avant de ramener son sac sur ses genoux et chercha sa baguette.
avatar
Jo Callahan

Messages : 159
Emploi : Élève à Poudlard
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Keila Stamper le Sam 16 Juin - 8:56

Décidément, la jeune femme aux cheveux noir m'a pas du tout l'intention de me laisser tranquille et surtout terminé mon livre. Elle s'approche d'ailleur et vient même s'assoir à mes cotés. Je n'ai pas d'autre choix que d'y prêter attention. (Hé !!!!!! Mais) cris en pensée alors qu'elle me redire mon roman des mains. Je la regarde pendant qu'elle y jeté un regard.

Je souris alors que me dit

"Sympa comme roman, je suis pas une lectrice assidue mais au moins le résumé donne envie de lire. Tu t’appelles ?"

Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit soupire tout en sentant apparaître un petit sourire sur mes lèvres.

M...merci... lui répondis-je alors d'une petite voix. Mettant, une petite pause pour reprendre mon souffle. (Mon Dieux que c'est dur !!! ) Et j'ajoute enfin

Je m'appelle Keila Stamper et t...toi ? .

Certes, je ne suis pas doué pour discuter, mais il faut que je prennes sur moi si je veux me faire des amis. J'ai déja rencontré pas mal de gens même si je ne sais pas encore exactement si ce sont des amis ou pas.

Me rendant compte que la jeune femme n'a pas l'intention de s'en aller, je décide de m'assoir et je change donc de position. Je continue à sourire à la jeune femme pendant qu'elle me questionne à nouveau tout en me rendant mon bouquin que je m'empresse de ranger dans mon sac pour ne pas l'abimer.

"Tu en es à quelle partie ? Au mais attends, je dirais ta maison serdaigle ? Gryffondor non, j'en suis sûre. Serpentard ? Pas l'impression. Poufsouffle ? Ah oui ça pourrait le faire. Alors tu es de laquelle ?"

Sa demande me surprend un peu ! (Et bien raté !!! Je suis dans la maison Poufsouffle !!) cris-je encore dans mon esprit. Bien que je sois une jeune fille franche, je choisir toujours la façon de répondre et essaye toujours de ne jamais blessée personne.

Vexée un petit peu, je lui répond alors calmement. (C'est pas la peine de s'énervez !! Tu vas te créer des ennuies !) Certes, mais elle n'a pas le droit de parle ainsi. Bien que peut-être, elle n'a pas voulu être méchante !

Heu....il se trouve justement que je suis à Poufsouffle...

J'éspére ne pas avoir été trop méchante en lui parlant. Parce que ce n'est pas mon intention mais quand on a pas l'habitude, le début est toujours un peu gauche.
avatar
Keila Stamper

Messages : 45
Emploi : Etudiante
Localisation : Le nez dans un livre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Jo Callahan le Dim 17 Juin - 19:43

Farfouillant son sac, elle finit par trouver son sésame. Elle sortit sa baguette tendue à la verticale vers le ciel avec un "Tindinn" sonore. Elle était contente de l'avoir retrouvé malgré le fait que son séjour dans le monde des sorciers débutait à peine. Elle avait bien compris que cet objet en bois était important même si elle n'était pas encore si attachée que les autres à celle-ci, l'habitude sûrement de faire des sorts avec ce qu'elle ne pouvait pas faire pour le moment.

"Une poufsouffle ok. Bon je suis pas du monde magique où les histoires de maison rongent les sangs de certains. C'était juste pour savoir qui était dans ta maison que je repère un peu les groupes."

Dit-elle sans détourner le regard de sa baguette qu'elle rangea bien en évidence dans son sac, prenant ses boules puantes dans les mains pour leur trouver une place.

"Bon c'est bien d'aller faire son stock de farces mais faut leur trouver une place. *petit rire* Tu es de quel niveau magique ? Juste pour savoir s'il y a encore des gens archi débutants dans ce monde."

Elle rit encore une fois, elle n'était pas drôle comme personne. Elle regarda la demoiselle à côté d'elle une seconde avant de ranger ses instruments de farces dans la pochette avant de son sac à dos. Elle le reposa à côté d'elle puis se posa dans l'herbe deux secondes allongée sur le dos, son début de bras sur son front.

"C'est vachement grand cette école qu'est ce que tu en dis ?"
avatar
Jo Callahan

Messages : 159
Emploi : Élève à Poudlard
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Keila Stamper le Mar 19 Juin - 22:12

Cette fille était vraiment étrange. Elle m'avait demandé comment je m'appelais et bien sur que je lui avais répondu ! Seulement j'avais l'impression qu'elle ne m'avait pas entendu. (ZUT !!!) Dire que j'essaye de prendre sur moi, d'avaler mon mal être et j'ai l'impression que c'est plus difficile que je le pensais. Je souriais cependant parce que ce bout de femme était marrante, surprenante et parfois énervante. Cependant cela ne retira pas ma bonne humeur. Certes, elle avait interrompu mon aventure mais ce n'était pas plus mal. En y réfléchissant, ce n'était pas en restant le nez dans un livre que j'arriverais à socialiser.

Je me permis de la regarder pendant que je répondais à son autre question. J'étais fière d'être une Poufsouffle et je me fichais de ce que les autres pouvaient penser. Une chose que je détestais par dessus tout, ce sont les préjugés, ça j'e l'avais en horreur. Je comprends pas comment les gens peuvent réagir ainsi et même penser. A moins que c'est moi qui ait une vision différente des autres. Je me souviens d'une conversation avec ma mère, je crois même que c'était la seule ! Elle m'avait expliqué qu'il y avait deux monde, celui des nobles (Les snobs !!) et la petite société, elle avait alors articulé un truc que je n'avais pas compris. (Oh !! Non, c'était quoi encore !!! ). Enfin, peu importe de toute façon pour ma part, on est tous égaux.

Elle donnait l'impression de chercher un truc dans son sac, ce qui me permit de vaguer un peu dans mes pensées. Je l'écoutais sans l'interrompre parler de sang et de je ne sais quoi, ce qui revenait à cette fichue conversation que j'avais eu avec ma mère. Je continuais à lui sourire

"Ce n'est rien, je ne t'en veux pas, je comprends tout à fait...humm je crois que je n'avais pas à réagir comme je l'ai fais et je m'en excuse. "

C'était ainsi, je disais toujours ce que je pensais et parfois j'oubliais le mal que je pouvais faire. Cependant même si j'étais franche, j'essaye du mieux que je pouvais de ne pas blesser la personne. Je n'ai jamais menti c'est pas maintenant que je vais commencer.

Jo de son coté rangea sa baguette et sortit alors des boules puantes. (Quoi !!.) J'étais novice dans le domaine de la magie, je ne connaissais pas grand chose. Je la vis les ranger et me sentis soulagé. On a toujours peur de ce qu'on ne connait pas.

" Je suis d'accord avec toi, bien que j'aimerais savoir à quoi peuvent te servir toutes ses farces et attrapes, étant une novice en magie, je connais pas du tout ces trucs là"

Je n'arriverais vraiment pas à la comprendre mais cependant, elle n'avait pas l'air d'être méchante. Un peu envahissante peut-être mais j'allais pas commencer à faire ce que je n'aimais pas faire. Juger !! Donc, j'accepte la demoiselle comme elle est, voila tout.

"Je confirme, elle est vraiment grande cette école, j'ai parfois même l'impression d'être dans un labyrinthe pas toi ? "

J'espérais que mes efforts porteraient leur fruit. Je me sentais un peu comme une étrangère, mais le mal être que j'avais pu ressentir se dissipait peu à peu et je me permis alors de lui demander tout en lui laissant du temps pour répondre.

"Et toi ? Tu es de quel maison ? "
avatar
Keila Stamper

Messages : 45
Emploi : Etudiante
Localisation : Le nez dans un livre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Jo Callahan le Mer 20 Juin - 18:20

Regardant les nuages passer, elle se refit un planning mental juste histoire de quelques secondes sur toutes les choses qu'elle avait prévu. Tout en restant bien sur terre pour écouter sa camarade qui lui indiqua qu'elle aussi n'était pas familière avec toute cette magie, peut-être que même chez les sorciers tout ne se savait pas à la naissance. Donc ceux qui vivent dans ce monde ont conscience d'avoir un don mais ne savent pas tout avant de venir faire l'école ? Tiens cela ressemblait aussi au monde moldu, à l'école malgré l'enseignement principal on apprenait des choses dans les établissements. Restant dans la même position elle lui répondit :

"Je suis une gryffondor, la maison des rouges
*petit rire* J'ai aussi parfois des manques de repaires dans le château et avec les escaliers farceurs à la noix ça aide pas mais ça permet de découvrir des coins sympas si on veut ne pas être déranger."


Ca lui était arrivé sans le faire exprès après être atterrie à un étage inconnu de surprendre des groupes ou des couples dans des recoins peu visibles. Elle n'avait pas encore tout en tête mais les retrouverait sûrement sans trop de difficulté, enfin du moins c'est ce qu'elle pensait.

"Ah cool deux novices, bon juste fais gaffe aux baguettes volantes pour le cours contre le mal machin. Première fois je me suis reçu une baguette dans le front, je ramènerais un casque de rugby pour la prochaine fois."

Tout avait été dit sur le ton de la rigolade, les coupables n'avaient pas fait exprès et il n'y avait pas de bobo. Jo mit ses deux mains dans l'herbe derrière sa tête, s'amusant à la faire courir sous ses doigts.

"Pas besoin d'être sorcier pour faire des farces aux autres, et comme j'ai quelques idées j'ai été faire un petit stock. En plus, rire, n'est-ce pas le meilleur ingrédient pour que tout le monde soit sur la même longueur d'onde et puisse partager même quelques secondes un peu de bonheur ?"


Une question qu'elle laissa pour la demoiselle. Peut-être n'aimait-elle pas cette façon de voir, c'était propre à Jo, et puis faire des conneries c'était toujours diable bien, autant déconner avant de ne plus pouvoir avec le "monde des adultes".
avatar
Jo Callahan

Messages : 159
Emploi : Élève à Poudlard
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Keila Stamper Hier à 20:24

Plus je parlais avec Jo et plus je me sentais en confiance avec la jeune fille. Elle était comme une perle rare, surprenante ! J'avais déja rencontré des personnes différentes les unes aprés les autres et cela remplissait mon coeur de joie. Le monde était vaste et remplis de choses merveilleuses comme l'amitié naissance entre deux jeunes demoiselles.

Dans cette école j'apprenais à vivre en société, à parler avec des gens et le sens d'avoir des amis, une chose que je n'aurais peut-être jamais pu connaître si mes parents ne m'auvaient pas envoyé ici.

Quand elle me répondit qu'elle était une Gryffondor, je souris. En fait, pour ma part,  il n'y avait aucune importance de la maison dans laquelle tu etais. Parce que nous sommes tous uniques et personne n'est parfait ! Bien qu'il y en est un qui semble être parfait pour moi. (STOP !! N'y pense plus !) Je chassais aussitôt ce nouveau sentiment qu'il fit naître dès que j'eus croisé son regard. Il fallait cependant que je comprenne ce qui m'arrivait avant de faire une bêtise et que je regrette à jamais.

Je prenais sur moi et essayais tant bien que mal de dissimuler cela. Je finis par me concentrer sur la jeune fille bien que de temps en temps mon esprit divaguaitvers un certain garçon. (Allez ! Concentre toi !Oublie le !) me forçais-je en pensée. C'est pas comme ça que je me ferais des amis. Je continuais donc le mieux que je pouvais sur la conversation. A son annonce des fameux escaliers farceurs,  je ne pus m'empêcher d'éclater de rire. J'en avais fait l'expérience le premier jour et il m'avait fallut au moins deux heures pour que je retrouve mon chemin. Ainsi, je n'étais pas la seule dans la situation !

"Je confirme, bien que pour ma part....je ne sais pas pourquoi mais je me suis retrouvée dans un couloir noir sans lumière, toute seule...j'ai eu la peur de ma vie..."

J'aurais tellement voulu voir les mêmes choses qu'elle ! Finalement, je me demande si je ne suis pas une fille étrange. Va savoir !

"Oui c'est cool, peut-être qu'on pourra s'entraider chacune à notre tour ? Bien que...je ne risque rien, je ne suis pas inscrite à ce cours là mais l'idée du casque c'est pas mal !  "

(A moins que !) Etant pas douée avec  la magie, on ne sait jamais ce qui peut m'arriver et une baguette peut toujours me tomber dessus peu importe le cours que je suis ou pire et j'espère que je ne serais pas celle qui enverra sa baguette dans le visage d'un autre, je crois que j'aurais du mal à m'en remettre. Je pense que j'ai assez été remarquée comme  ça ! Donc par pitié n'en rajoute pas. Je pouvais pas m'empêcher de rire et je devais avouer que cela faisait un bien fou. La magie du sourire, c'est sans aucun doute la meilleure de toute et ça peut te faire oublier tes soucis pendant qu'elle opère.

Je continuais à discuter avec elle et c'était si agréable alors qu'il avait pas si longtemps je l'ai trouvé un peu énervante ce qui n'était plus le cas.  Quand elle m'expliqua qu'il n'y avait pas besoin de connaître la magie pour utiliser les farces, je me sentis un peu moins bête même si je n'y connaissais rien la dedans. J'étais novice dans beaucoup de domaine et c'était ennuyant de se sentir comme une idiote face à toutes ces personnes qui en connaissaient bien plus que moi.

Je devais oublier tous ces tracas et passer au dessus de ce mal être et mettre tout en œuvre pour réussir. Je suis courageuse alors ce n'est pas maintenant que je dois perdre espoir et puis c'est le fait d'espérer quelque chose qui fait vivre. Jo s'était allongée et avait passe ses mains derrière sa tête toute en continuant de parler. Je fis de même et m'allongeais à coté d'elle, couché sur le sol, les mains derrière ma tête. C'est agréable !

"Je confirme...le rire est le meilleur des ingrédients...tu as déja une idée sur tes victimes, pour tes farces j'entends..."
avatar
Keila Stamper

Messages : 45
Emploi : Etudiante
Localisation : Le nez dans un livre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Jo Callahan Aujourd'hui à 19:16

Elle ria de bon cœur avant de lui répondre,oh que oui en théorie tout le monde qui fait partie de sa classe seront tôt ou tard piégé peut être que chacun auront des farces spécifiques mais il fallait qu'elle pousse ses observations sur ce sujet hors bon ce n'était pas non plus le obit de Jo de planifié tout minutieusement.

"Oh oui,mes premières victimes sont toutes trouver,j'en rie d'avance de voir leurs têtes. Après je compte bien ne pas m'arrêter qu'à une ou deux personnes,tout le monde y passera"


Elle coula un regard en coin avec un sourire malicieux vers Keila qui devait ce douter qu'elle passerait à la casserole mais surement dans les dernières car là elle n'avait pas pas constater qu'elle était asse ouverte mais plutôt renfermer,dommage d'être ainsi pensa Joséphine mais elle n'y pouvait rien et n'était pas une des sauveuses d'âmes. Elle était plutôt à faire à sa mode et rie avec tout le monde surtout ceux qui sont réceptif.

"T'ai née sorcière? ou moldus?je pensais que les née sorciers venait juste ici pour se perfectionner et pas pour tout apprendre,et dans un sens sa m'arrange je serais pas la dernière de la classe à chaque fois"


Elle étira ses bras au dessus de sa tête avant d'observe une sorte de piegon traverser le ciel,tient ces piafs existent aussi dans ce monde là? elle aurait plus vu un truc à deux tête ou autres créatures que seul les imaginaires pouvaient crée.

"Alors les gens de ta maison sa donne quoi?"
avatar
Jo Callahan

Messages : 159
Emploi : Élève à Poudlard
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part [Jo Callahan]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum