Rencontre au calme [CLOS]

Aller en bas

Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Mer 28 Mar - 23:52

Le match avait été... éprouvant. Mais Anaya était fière d'elle même de s'être forcée à y aller. Après avoir reposé sa bannière en vitesse au salon commun des Poufsouffle, elle avait fait une petite pause dans leur serre privée et se demanda ce que pouvait bien contenir la serre de l'école...Oui mais sortir et recroiser des GENS! La curiosité fût plus forte elle vida une partie de son sac et ressortie en route pour les Serres.

La rousse, amoureuse de la nature, apprécia le paysage et sa route vide de toute personne. Elle accéléra en approchant de son objectif, mais s'arrêta net: un élève inconnu aux couleurs de Serdaigle lisait sur un banc. Anaya baissa la tête et accéléra, serrant son petite carnet de notes contre son cœur et fît un grand crochet pour éviter le banc au maximum.

La solitaire soupira de soulagement quand elle atteint enfin les vitres des serres... des plantes inconnues de partout! Ah non celle-ci là-bas servait en décoction et supprimait l'amertume des boissons, si elle pouvait en avoir dans leur serre... Le cerveau de la poufsouffle tournait à plein régime et elle prit des notes d'idées d'associations de saveurs, imaginant le fumé de ses créations... Puis pouf, l'inspiration passa. Un peu déçue, elle rangea son carnet et rebroussa chemin, oubliant totalement le gars sur le banc et sursauta en passant près avant de se figer comme un lapin pris dans des phares. Il ne semblait pas l'avoir remarqué et elle le détailla un peu trop longtemps pour repartir poliment: ses yeux noisettes se plissaient pour tenter de déchiffrer le titre du livre qu'il lisait. ... "Heuuuu... salut". "Tu... tu lis quoi?".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Jeu 29 Mar - 8:59

Le premier contact avec les élèves n'avait pas été sans heurte en ce début de semaine. Beaucoup d'agitation pour moi. Hier soir, malgré une réunion de serdaigles dans la tour qui tournait autour des cours, je ne me suis pas approché plus que ça. J'ai préféré les observer de loin. Les élèves de ma maison avaient l'air tous bosseurs et calmes. Ce qui n'avait pas l'air d'être le cas dans les autres maisons. Et de toute façon, les élèves qui s'étaient réunis à ce moment là étaient bien trop au dessus de ma portée, ne serait ce que physiquement, je ne pouvais pas rivaliser avec les deux garçons qui étaient arrivés après les filles. La vie était injuste et se plaisait à me le rappeler sans cesse.

Aussi, lorsque le cours de Soins fut fini, je me suis retiré de la "civilisation". Il me fallait un endroit calme. J'avais d'abord pensé à la tour mais j'étais persuadé que d'autres élèves s'y trouveraient. En sentant le soleil sur mon visage, je me suis décidé pour le plein air. Un endroit calme pour lire... Ah tiens les serres. Pourquoi pas après tout. Peu d'élèves s'intéressent à cet endroit. Et mon idée avait été assez bonne jusque là. Pas un chat n'était venu troubler ma lecture depuis plus de deux heures. J'avançais vite dans ma lecture. Je prenais pas mal de notes.

Quand une élève arriva aux serres et se planta devant ses grandes baies vitrées, je n'y prêtais pas plus attention qu'à l'oiseau qui était passé il y avait une heure. Plongé dans ma lecture, je n'en fus tiré que quand la jeune fille (puisque c'en était une) m'adressa la parole. Elle avait l'air pas mal timide... Que m'avait dis ma mère à ce sujet? Ah oui... Souris quand on te parle. Ca met à l'aise. Alors il sourit.

Salut. Je lis Les Mille et une nuits. Des contes moldus avec pas mal de touches sorcières.
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Ven 30 Mar - 0:36

La jeune fille contrôla un mouvement de recul face au ... heu... sourire(?) du lecteur inconnu. On aurait dit qu'il se ... forçait? Hum... fait un effort Anaya, lui au moins il essaye!

"... ah "Les milles et une nuits" oui je l'ai lu petite, c'est bizarre d'ailleurs les contes dit 'pour enfants' sont si cruels... mais c'est parce qu'ils étaient écrit pour un public adulte à la base: par exemple le petit chaperon rouge parle en fait des hommes dotés d'intentions... peu louables envers les jeunes filles et prêts à tout pour... heu... les... bref.". "Mais pourquoi je raconte ça moi???". Anaya fourragea dans son sac pour se donner une contenance et tomba sur son livre du moment: jamais elle ne se déplaçait sans un livre dans sa besace. Elle le sortit et le brandit devant le Serdaigle: "Moi aussi j'adore lire et heuuu... en ce moment je lis un auteur moldu que j'adore: Stephen King! Tu connais?".

Avant que le jeune homme intriguant lui réponde elle ajouta en toute franchise mais un peu gênée: "Heuuu... tu sais faut pas te forcer à sourire si t'en a pas envie, c'est une convention sociale surfaite... enfin avec moi... te force pas quoi." La rousse tournicota une de ses mèche en regardant le garçon par-dessous, attendant de savoir si elle avait été trop franche.
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Sam 31 Mar - 17:46

J'écoutais la jeune fille parler des contes. Apparemment mon livre ne lui était pas inconnu mais semblait remonter loin dans ses souvenirs. Elle me montra ce qu'elle lisait. Stephen King... Bah pas trop ma came ce genre de livre... Mais je n'eus pas le temps de lui dire qu'elle enchainait sur mon sourire ""forcé"" et utilisa le terme de convention sociale... Tiens je l'ai mise mal à l'aise. Je me redresse légèrement.

Désolé si je t'ai mis mal à l'aise en souriant. Ce n'était pas le but. Ma mère m'a juste dis que c'était mieux d'accueillir les gens avec un sourire qu'avec une grimace. Je ne suis pas très au fait de ce qui se fait en terme de .... Relation Sociale... Je suis plus à l'aise avec les livres et la poussière que le soleil et les humains. Mais apparemment je louperais des choses à rester dans une bibliothèque.

Je fermais mon livre en en marquant la page avec un ruban bleu. Puis je regardais la jeune fille dont je ne savais toujours pas le nom.

Je suis Zack! Maison Serdaigle. Et en ce qui concerne ton auteur oui je connais mais ce n'est pas le genre de lecture qui me plait. Il est trop.... perturbé comme moldu. Je préfère lire des choses plus en rapport avec notre monde. Prends par exemple les contes ou la mythologie. On peut reconnaitre un auteur qui a été en contact avec la magie d'un auteur qui invente tout du début à la fin. J'aime rechercher dans ces livres le moment magique, le sort ou la créature dont parle l'auteur. Pour ton petit chaperon rouge, dans le conte d'origine allemande, la petite fille mange la grand mère avec le loup. Le conte d'origine ne porte pas tellement sur le détournement de mineur mais plus sur la perversion d'esprit trop jeune, donc malléables, que l'on laisse à la merci du premier malintentionné venu.... Désolé tu n'en as surement rien à faire de ce genre d'analyse.

Je ne savais pas trop ce que je devais faire. Mes derniers contacts avec l'espèce humaine remontaient à quelques mois...

avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Sam 31 Mar - 18:28

Anaya secoua ses mains devant son visage en signe de négation: "]Ah non non ça va c'est juste que... heu... la société nous oblige à faire tellement de trucs et nous en interdit 1000 autres, et ... je sais à quel point c'est chiant.". Elle traçait des cercles avec le bout de son pied qu'elle fixa tout en continuant: "Moi non plus les relations sociales c'est pas mon... truc. Enfin je connais mais la partie relations pas sympas tu vois..". La rousse haussa les épaules d'un air faussement dégagé: "C'est pour ça que je préfère la compagnie des animaux mais...*elle sourit doucement* ouais y'a des trucs sympas à l'extérieur, comme des gars qui lisent. Par contre la poussière non merci, je suis allergique!". Anaya tenta un petit rire en pensant "Mais qu'est ce qu'on s'en fouuuu coucourge va!".

Quand la poufsouffle se rendit compte qu'elle ne s'était pas présentée elle piqua un fard et balbutia: "Dé... désolée je, j'ai vu le livre et les livres ça me fait tout oublier enfin pas tout, mais du coup mon nom m'est sorti de la tête enfin je le connais mon nom hein mais heu... heuuu...". Un rideau de cheveux roux masqua son visage et elle écouta Zack. Elle ne releva pas le nez quand il critiqua son auteur mais ne pût s'empêcher de lui jeter un œil intéressé à travers son rideau de cheveux quand il évoqua pourquoi ce type de lecture lui plaisait et lui apporta une explication au conte du petit chaperon rougedont elle ne soupçonnait même pas l'existence.

Son visage sortit totalement de sa 'cachette': "Woahou mais dit pas n'importe quoi c'est super intéressant! Je connaissais pas cette version! Tu as lu ça où?" elle se décida à s’asseoir, mais à bonne distance quand même: tous deux étaient des "revenants" dans la vie sociale et il devait être aussi à l'aise avec le contact qu'elle l'était elle-même. Anaya posa son livre sur ses genoux et ajouta ses mains jointes dessus: "Anaya Septim, poufsouffle. Je sais que Stephen King n'est pas très apprécié par beaucoup, Moldus ou sorciers. Mais je vois au delà du morbide chez lui... j'aime ses récits à la limite de la réalité et du cauchemar, comme ces moments la nuit où tout pourrait basculer quand tu te réveilles persuadé d'être observé, quand il y a un bruit chez toi mais que rien n'est tombé... j'aime ce petit frisson et creuser la psyché humaine, c'est... fascinant." La rousse tournicota une de ses mèches: "Ouais je sais je sais, tu seras pas le premier à me dire qu'il faut être barge pour lire ça. Mais ça me permet aussi de pas... comment dire... ça assouvit des pulsions destructrices qu'on peut tous avoir: c'est une catharsis en quelque sorte.".

La poufsouffle sembla prendre conscience de quelque chose et arrêta de regarder le serdaigle avant d'ajouter "... désolée je parle trop. Et puis je me suis assise sans te demander si... si je dérange je peux y aller pas de soucis. On m'a dit aujourd'hui  que...que j'avais rien d 'intéressant et que j’écoutais pas assez les autres et que je m'imposais sans demander, c'est vrai en fait..."
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Dim 1 Avr - 12:54

Apparemment Anaya, vu qu'elle s'était décidée à me donner son nom, préférait les animaux. Même si je ne leur ferais pas de mal, je ne m'en approche jamais. A part Winter, les animaux c'est beau mais de loin.... Anaya finit par se transformer en Cousin Machin mais roux.... J'adorais ce film. Une ambiance super sympa. Bon apparemment elle aimait bien parler théorie et symbologie.

Tu t'intéresses à la psyché humaine? En ce qui concerne ton auteur il est très connu pour ses écrits mais pour le côté morbide on repassera. Je note que tu as des pulsions quelque peu... Je cherchais mes mots pour ne pas .... braquer la poufsouffle...dévastatrices... voir morbides. Oh t'inquiète pas je ne te juge pas. Je connais bien ce genre de chose. Ah pour parler c'est sur que tu parles. Mais ça me dérange pas tant que ça tant que ça reste des échanges intéressants.

Ca se voyait très vite sur mon visage quand quelque chose clochait ou m'ennuyait. Cela pouvait être très vite pénible pour moi. Un vrai livre ouvert disait ma mère.

avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Lun 2 Avr - 20:30

"La psychée humaine, c'est... fascinant. Mais effrayant aussi... et j'assume totalement mes pulsions 'morbides': celui qui dit ne pas en avoir est soit un menteur, soit un psychopathe.".

La rousse se tue et observa le visage de son interlocuteur: plutôt... charismatique. Énigmatique aussi. Et calme. Tiens c'était sans doute ça qui lui plaisait: il était calme et... neutre. Enfin il donnait son avis mais... bref elle se sentit se calmer à ses côtés. Et ça, ça c'était rare...

Elle suivit le conseil d'Owen et décida de s'intéresser à lui plutôt que de jacasser sur son nombril: "J'aime bien tes cheveux." ("Heu Owen avait aussi dit de tourner ta langue 7 fois dans ta bouche..."). "Heu et... hum, tu viens d'où? et c'est quoi ta couleur préféré?" ("Par la barbe de Merlin ma pauvre fille si il ne s'enfuit pas en brandissant une croix parce qu'il te croit tarée t'auras du bol!")... heu enfin heu plutôt, tu as un auteur préféré?". Anaya triturait nerveusement son livre en attendant la réponse de Zack, persuadée qu'il allait lui dire comme Dimitri d'aller se faire mett... soigner à Saint-Mangouste.
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Mar 3 Avr - 8:37

Ca dépend. Si ce que tu appelles pulsions morbides se résume à se faire du mal alors je suis un psychopathe. Je ne me ferais jamais du mal sciemment. Par contre si tu parles du fait de vouloir faire mal à certains individus alors oui. La personne qui dit aimer tout le monde est une psychopathe en puissance.  

La rouquine partit ensuite dans une série de questions /réponses toutes plus étranges les unes que les autres. Ce qui me fit rire.

Alors d'abord merci pour les cheveux. Je n'en suis pas fan de leur coupe en ce moment. Mais bon qui peut dire qu'il aime tout chez lui? Alors je suis Irlandais. Plus précisément je viens de Dublin. Ma couleur préférée? Le noir. Ca suit avec tout. C'est universel. Un auteur préféré? Hum laisse moi réfléchir... Non pas vraiment. C'est large comme demande. Il y a tellement de style et de genre différents! Ah ça ne t'aide pas beaucoup mais je serais incapable d'en choisir un parmi la centaine de noms qui se bousculent au portillon de mon cerveau étriqué. Mais comme je l'ai dis avant j'ai tendance à préférer les livres fantastiques, où se mêlent le monde moldu et le monde sorcier.

Je lève les bras vers le ciel en joignant les mains au dessus de ma tête. Mon dos réclame un allégement de la position dans laquelle je suis depuis plus de deux heures. Je m'étire donc pour le délier et change de position. Me voici maintenant assis en tailleur sur le banc, les coudes sur les genoux et les mains jointes devant moi. Je tourne la tête vers la poufsouffle et la détaille. De taille et poids moyen, cheveux d'un roux passé, quelques tâches de rousseurs, une jeune fille qui reste "normale" . J'entends par là pas de piercing, de tatouage ou autre singularité comme des cicatrices sur le visage.

Et toi alors? Je te retourne les mêmes questions.
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Mar 3 Avr - 15:26

Anaya eût un petit sourire douloureux: "Si c'était l'option n°1 on serait deux alors... Non c'était l'option n°2 à laquelle je pensais.".

Elle fût surprise quand il rit à ses questions: elle ne s'y attendait pas, et sa bouche parla encore avant son cerveau: "ça te va bien quand tu ris.". La MissJeParleTropVite se mordit la lèvre inférieure et écouta les réponses de Zack comme si de rien n'était, le rouge aux joues. Puis il lui retourna ses questions avant de se mettre plus à l'aise, ce qui fît sourire Anaya en coin ("Je l'ai pas fait fuir... et il est pas mal à l'aise!") mais elle perdit son petit sourire d'auto-congratulation quand il la dévisagea et laissa ses mèches de cheveux masquer un peu sa gêne... avant de changer d'avis: "Oh et puis flûte!".

La rouquine enleva ses maudites chaussures et soupira d'aise avant de se mettre en position de yoga dites du "papillon", position qu'elle prenait sans réfléchir depuis l'enfance et pris une grande inspiration pour essayer de ne pas trop balbutier: "Alors heu...Je viens de Lavernock, une petite ville en bord de mer située près de Cardiff dans le Pays de Galles. Heuuu... ma couleur préféré... c'est dur... je dirais le bleu-vert. Mais oui le noir ça va avec tout. Et mon auteur préféré... pfff elle est horrible cette question pourquoi j'ai posé ça??? heuuu... heu... rah non je peux pas. La fantasy je dirais Tolkien - classique je sais -, la SF Philip K.Dick, l'épouvante Lovecraft et... Stephen King en inclassable. Pis c'est tellement réducteur ces catégories toute façon... pourquoi on a besoin de tout catégoriser? Enfin oui pour les livres ça sert quoique pendant des années on a collé une étiquette fantastique à, tout ce qui ne parlait pas de trucs chiants, mais on le fait dans la vie aussi avec les gens... et ça c'est nul, mais on le fait tous....".

Elle avait tout sorti d'un coup et changea de position pour mettre sa tête tournée vers Zack sur ses genoux et ses bras entourant ces derniers. "Dé... désolée quand il s'agit de littérature ou d'injustice je... j'ai tendance à balancer des diatribes incontrôlées...".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Mer 4 Avr - 12:14

Anaya n'avait pas du bien comprendre ma réponse au sujet des pensées morbides mais à quoi bon y revenir? Ce n'est pas un sujet que j'aime à discourir. Je ne relevais pas non plus le deuxième compliment en moins de  5 minutes. il me semblait qu'Anaya était le genre de personne à parler avant de réfléchir et se retrouvait gênée après. Il ne valait donc mieux pas relever. Elle finit par se mettre à l'aise et se mit dans une position... singulière qui me rappelait des positions de yoga que ma mère fait de temps en temps.

Anaya venait donc du Pays de Galle, près de la mer. Et elle avait le même problème que moi avec les classements et les genres. Elle fit même un parallèle entre le classement des livres et les stéréotypes humains. J'haussais les épaules.

L'humain a besoin de mettre dans des cases, de compartimenter pour se sentir bien. Il a peur de l'inconnu, de ce qui est différent. C'est plus rassurant quand tu sais. Mettre les gens dans des cases en dépit de leur nature profonde, ça permet de relativiser, de se rassurer. On se dit "tiens ça je connais! Je sais ce que c'est! Donc je n'en ai pas peur." Dès que tu déroges un peu aux normes, tu perturbes les gens autour de toi. On le voit très bien chez les animaux. Prends les albinos. Ils ne correspondent pas à la norme en vigueur de la meute, du groupe auquel ils appartiennent. Ils sont mis de côté et laissés comme proie. Si tu prends les humains, sorciers comme moldus, c'est à peu près la même chose. Même si c'est beaucoup moins extrême et qu'en tant qu'individu on peut toujours trouver et se mettre avec les individus dits "bizarres" . Et heureusement qu'on encourage la diversité! A l'heure actuelle, être asocial est un choix, une mode ou résulte d'un comportement isolationniste.

Je me tus. J'étais en train de partir trop loin dans ma réflexion. J'en avais oublié la fille qui était à côté de moi. C'est le risque avec moi. Je me perds souvent dans mes propres réflexions. Une question peut durer des heures... Je me perds souvent en conjectures...

Enfin bref.... La philosophie est pour les moldus non? Les sorciers ne partent pas dans ce genre de débats. Revenons peut être à des choses plus banales comme euh......... les cours? Tu as déjà choisi tes cours et tes options? j'avais envie de tout prendre mais après c'est beaucoup de travail et j'ai peur de ne pas suivre.
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Jeu 5 Avr - 22:20

Anaya hocha la tête à l'exposé de Zack: c'était sombre... mais juste. LA triste réalité. Enfin sauf un point qui lui fît froncer les sourcils: "C'est quoi pour toi un 'comportement isolationniste'? On peut être mis à part sans le vouloir parce que justement on est différent... qu'on refuse de rentrer dans le moule... être asocial c'est pas... forcément un choix. Et je sais pas toi mais moi dans mon coin, la différence c'est comme ton exemple des albinos: on fait tout pour la faire disparaître.".

Elle fît la moue avant de poursuivre: "Heu... je suis semi-moldue et j'espère pas que la philo et les débats sont réservés aux moldus... quoique ça expliquerait en partie la crétinerie de certains élèves de cette école. Mais soit si tu veux du plus banal...". La non-confirmiste haussa les épaules et embraya sur les cours: "Je me suis inscrite partout mais pas en cours d'histoire de la magie ça m'emballais pas et pas en runes, ça m'a trop fait penser aux maths!" elle lâcha un petit rire nasal contenu et eût soudain une idée: "Eh! Viens au cours sur les Moldus demain! Le prof va parler des contes justement vu comment t'en connais un rayon on aurait bien besoin de toi! Enfin heu..." (*le tic du tournicotage de mèche de cheveu, le retour!*) déjà je sais pas si j'avais le droit de balancer l'intitulé du cours et heu... je te force pas hein, y'a aucun serdaigle au cours et on est peu, c'est pas très... intéressant pour les gens apparemment.".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Lun 16 Avr - 7:27

J'hausse les épaules. Je n'en démordrais pas. Asocialité était un choix. Et la plupart du temps résultait d'un trait de caractère comme le mien. Mais je savais reconnaître quand argumenter était inutile et le débat stérile. De plus la jeune fille avait des idées bien arrêtées sur les élèves de l'école. Je ne m'y attardais pas... Je préférais me faire une idée par moi même des élèves qui m'entouraient. Je savais déjà que j'approcherais peu les serpentards. Leur aura était, pour certains, assez noire pour repousser mes vaines tentatives d'approches. Les gryffondors avaient l'air plus abordables bien que j'étais persuadé que le préfet et la rouquine dont je n'avais pas retenu le prénom pourraient aisément vous tuer socialement pour le reste de vos études . Me restait les poufsouffles et les serdaigles. J'ai du vous le dire à un moment ou à un autre mais je suis très observateur. Et j'en ai repéré un comme moi... Alec Warlock. J'espère que nous nous entendrons bien. Euphemia est plutôt mignonne avec son chat Arthur. Notre préfet est impressionnant tant en carrure qu'en prestance. Trop haut pour moi.... Mince... Je suis en train de me perdre dans mes pensées... Ca ne se fait pas en plein milieu d'une conversation. J'ai pleinement conscience d'avoir loupé une partie de ce qu'elle m'a  dit. J'ai repris le fil à cours sur les moldus et contes.

L'intitulé du premier cours est en effet très alléchant mais non merci. J'ai passé assez de temps parmi les moldus et je n'ai pas spécialement envie d'y consacrer davantage de temps et d'énergie. Je trouve la plupart d'entre eux ternes et sans intérêt. Mais je me passionne pour leurs livres, films et musiques... Ce qu'ils appellent la popculture il me semble...
Bref seul leur côté artistique me plait. Donc si tu cherches un interlocuteur pour en parler n'hésite pas à venir.  


Je relevais la tête pour regarder le ciel qui commençait â se charger de couleurs.

Au final je n'ai pas pris grand chose comme cours. Potion, DCFM, Métamorphose et Botanique. Ah oui y a aussi un
Cours de vol obligatoire. Pour moi qui n'est jamais touché un balai ça risque d'être toute une aventure. Du coup mon emploi du temps me laisse libre une grande partie de ma semaine. Je me croirais revenu à l'université. Si je m'ennuie trop je reconsidèrerais ta proposition pour les moldus ou j'irais peut être vers la matière la plus philosophique des sorciers.... la divination!
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Lun 16 Avr - 9:29

"Échec critique..." encore une critique méprisante des moldus... cela commençait à l agacer et la peiner. De plus, elle s'était et pris un refus ET avait perdu son interlocuteur... ça ne l'étonna qu'à moitié mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron comme disait George, elle n'allait pas se décourager. Et puis bon il l'avait invitée à venir parler art moldu mais Anaya ne voulait pas abuser: s'il commençait à s'ennuyer il valait mieux le laisser tranquille. Mais elle osa une dernière question avant de le laisser en paix: "... L'u... l'université? Mais tu as quel âge?".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Mar 17 Avr - 8:31

Apparemment, la mention de l'université avait fait tiquer la demoiselle.

J'ai 16 ans. En bref, je m'ennuyais en cours donc j'ai sauté quelques classes par ci par là. Dans ma dernière année de lycée, j'ai quelque peu joué avec la magie... Ce qui n'a pas plu du tout aux moldus et au ministère. Résultat j'ai atterri chez mon oncle et il m'a envoyé à l'université en bas de la maison pour que je sois occupé quand il n'était pas là et quand il était là il me donnait des cours de magie. Et il a appris que Poudlard ré-ouvrait ses portes alors j'ai stoppé mon cursus de littérature et j'ai atterri ici. Et toi tu as quel âge?

Bon oui d'accord, ça ne se faisait pas de demander l'âge d'une fille, pardon Maman, mais c'est elle qui a lancé le sujet en premier... Et c'était pas comme si elle avait 40 ans passés... Elle devait avoir quoi? 14/15 ans peut être 16 à tout casser... Ca ne devrait pas l'inquiéter plus que ça de me donner son âge.
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Mar 17 Avr - 12:22

Zack répondit et lui renvoya sa question "Ah j'ai peut être ma interprété il veut continuer de parler... ou c'est de la politesse? oh pis crotte de dragon j'arrête la parano.". Anaya était impressionnée d'avoir en face d'elle un... surdoué on disait? Ah non heu... quelqu'un avec des capacités supérieures?... enfin bref, d'avoir un mec de 16 piges qui avait mis les pieds à la fac.

"Je comprends mieux pourquoi tu es si cultivé et que tu as une dent contre les moldus... la Fac? Woahou... ça me paraît tellement loin! Tu... tu t'es pas senti trop seul? Il doit y avoir peu de gens comme toi enfin chacun est unique et blablabla, je parle de quelqu'un avec tes... (*elle ne voulait pas mettre Zack mal à l'aise et cherchait le bon mot*) ... tes capacités.".

La rousse déplia ses jambes et après s'être détendue les bras au-dessus d'elle, elle replaça ses guibolles sous elle, tout en admirant le ciel comme le serdaigle l'avait fait un peu plus tôt. Puis elle répondit à ce dernier: "J'ai 15 ans mais je suis trèèèèès loin du niveau fac!". Anaya secoua sa main pour souligner son propos genre "T'imagine même pas!". "Tu... t'as pas peur de t'ennuyer un peu ici? Si t'as déjà fait le magie et tout et avec les capacités que tu as... et puis t'as l'air bien plus mature. Bon que moi c'est pas dur mais tu me fais penser à Alec je l'ai rencontré hier, c'est un Serdaigle aussi. Mais il... il est moins accessible que toi, j'ai toujours l'impression de dire des anneries devant lui...". La poufsouffle tournicota une mèche et pensa aux autres serdaigles: "Euphemia est super gentille aussi et intelligente avec ça! Orson m'a défendu contre un empaffé de serpentard dès le 1er jour, rien ne peut le troubler celui là! Même si j'ai pas pigé pourquoi il a défendu ce crétin en cours tout à l'heure, mais bon... Tout ça pour dire que vous avez tous l'air supérieurs aux autres ici, j'aime bien votre maison. Votre sérieux, votre... calme. Tu es apaisant je trouve.". Elle lui sourit timidement puis franchement: oui Zack était quelqu'un avec qui on était bien et avec lequel on pouvait parler de tout et de rien.

"Oh pour le vol c'est pas obligatoire je crois, demande à ton préfet, c'est Ourson heu Orson, il saura... pas question que je monte sur ces engins pour ma part... je suis assez pétée de partout comme ça! ". Anaya rit et repensa à un sujet que le garçon avait abordé: "La divination, une philosophie? Je pensais que c'était faire des prédictions avec du marc de café, des os de poulets ou des cartes pour voir notre avenir... ah tu dis ça parce que comme ça nous informe sur l'avenir ça change notre façon d'agir dans le présent? Tu l'as déjà pratiquée?".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Ven 20 Avr - 12:46

Je souris à ses propos . C'est vrai que mon âge n'était pas forcément en adéquation avec les cours que j'avais suivi à 15 ans. Mais j'avais l'habitude de détoner dans le tableau.

Une dent? Non je ne dirais pas ça. On est juste ... différent. C'est juste que je ne suis pas intéressé. La FAC ? Ca ne m'a pas changé beaucoup du lycée. J'étais toujours trop jeune pour avoir une petite amie, trop bizarre pour avoir des amis de 18/20 ans, trop maigrichon pour appartenir à un club de sport quelconque et pas assez bizarre pour intégrer les groupes bizarres. Un OVNI comme toujours. Mais non ça ne m'a pas perturbé. Et je n'ai pas de capacités particulières. Je pige plus vite c'est tout.

J'écoutais ensuite Anaya me parler d'elle.

C'est un monde dont j'ignore presque tout. Les cours maison sont ce qu'ils sont. Mon parrain m'a surtout enseigné l'astrologie, la divination, l'art des potions... Après ce n'est surement pas complet mais ça suffira pour l'instant. je n'ai pas l'intention de faire carrière magiquement parlant... J'aimerais surtout écrire.

Je souris de nouveau.

C'est bien d'arriver sans rien savoir, en ayant tout à apprendre. On ne peut que monter que progresser! C'est tellement épanouissant. Oui les serdaigles ont l'air vachement intelligents... Voir carrément inatteignables... Alec a l'air extrêmement stratosphérique même. Orson... Franchement on dirait une rivière qui suit son cours doucement sans se presser mais qui peut sortir de son lit à tout moment. Romane... Elle me fout un peu la trouille à vrai dire ... Elle a l'air de toujours penser à 300 à l'heure.... La plus abordable pour moi reste Euphémia. Je suis pas du genre sociable tu vois... Je suis souvent en retrait. J'observe les gens comme le ferait un sociologue ou un anthropologue... Je me mêle rarement. Tu me trouves apaisant? C'est bien la première fois. On m'a toujours trouvé ennuyeux et sans intérêt.

J'avais bien remarqué qu'Anaya n'était pas dans une condition physique optimum .

Bah d'après ce que j'ai lu celui là est avec le directeur et il est obligatoire. Après apparemment si tu maitrises le vol et que t'as 16 ans tu peux passer au transplanage. Oui pour la divination tu n'as pas tord. Imagine si tu pouvais connaitre le déroulé des chose à l'avance... Est ce que ça vaudrait encore le coup de vivre sans les surprises? Si tu voyais les possibilités multiples que t'offre un choix? Les conséquences de chaque acte ou parole que tu prononces... Un peu comme l'effet papillon tu ferais quoi? Tu agirais ? Tu ne ferais rien? C'est très philosophique...
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Sam 21 Avr - 13:22

"Maigrichon?" Anaya détailla de haut en bas Zack avant de rougir de son audace et se mordit la langue avant de sortir une de ses éternelles âneries du genre "moi je te trouve pas maigre t'es très bien!". Elle préféra rebondir sur le sujet des potions: "Ah moi je suis une quiche c'est d'un compliqué les potions! Faut dire le 1er cours c'était le bordel... Et comme je suis timbrée je me suis quand même inscrite aux cours.(*index sur la tempe qui tourne pour illustrer son propos*) je sais pas... je vois pas une sorcière sans potion c'est... bizarre? (*elle leva un sourcil dans une moue d’interrogation comique*). "Enfin tu me diras je veux pas du balai... ni de la verrue!" (*elle éclata de rire*) "Mais je dirais pas non à... à... un chat ... noir.". En disant cela elle pensa à Isis, la chatte de Jude, et donc à ce dernier et perdit son sourire.

La rousse ferma les yeux et se concentra sur le vent dans ses cheveux, sur l'odeur de verdure qui chatouillait ses narines, ainsi que l'odeur de Zack, cette odeur unique propre à chaque individu: elle chassa celle prenante et envoûtante du grand gryffondor qui s'était imposée à son souvenir au fond d'une malle hermétique et se concentra sur celle de son compagnon de discussion: discrète, une pointe musquée presque imperceptible, et la même odeur de verdure qu'autour d'eux mais différente, avec une pointe de... cuir? peut-être. Anaya rangea cette information olfactive et rouvrit les yeux en souriant calmement et pût reprendre le fil de ses paroles.

"Je n'ai aucune idée de ce que je souhaite faire, je n'ai aucun talent particulier hormis un odorat hypersensible et... c'est parfois une malédiction.". La poufsouffle regarde autour d'elle et déplie les jambes pour balancer doucement ses pieds nus dans les souffles de vent qui faisaient légèrement frissonner sa peau. "Mais ici c'est une vraie bénédiction!" dit-elle en levant les bras sur le paysage les entourant. Elle placa ses mains derrière sa tête pour se faire un appui avant de poursuivre: "Tu écris quoi? Si tu cherches des lecteurs je suis partante je lis de tout, je vis livre je respire livre je mange liv... heu non pas quand même, respect du livre et de l'intégrité de l'ouvrage!". Anaya avait dit ça d'un ton sérieux appuyé d'un index moralisateur, et rougit un peu en s'en rendant compte: "Désolée, les livres c'est... c'est tout ce que j'ai eût pendant des années comme amis et comme... (*elle chercha le bon mot mais ne le trouva pas*) échappatoire.".

La rouquine fît la moue en pensant à Romane: elle avait été instantanément jalouse de cette fille quand Lucas lui avait sourit, mais ne savait pas pourquoi... bon outre le fait qu'elle était belle, sûre d'elle, et proche de Lucas? "Mais il fou quoi là Lucas??? Tu lui a à peine dit 3 phrases sérieux!". "Mouiii je connais pas Romane..." "Changeons de sujet.". Elle soupira et croisa ses bras: "Pfff mais je veux pas voler... on a 2 jambes pas 2 ailes quoi c'est bien signe qu'on est fait pour arpenter le plancher des vaches! Fin bon j'ai pas le choix mais ça sera pas brillant... et transplaner... heu... y'a pas beaucoup de ... d'accident? J'aime pas trop mes pieds mais ça me ferait ch.... m'emmerder... HO CROTTE, désolée... m'embêterais beaucoup de plus les avoir à heu... l’atterrissage.".

Anaya réfléchis très intensément aux propos de Zack sur l'effet papillon et le reste et fît silence un moment avant de répondre: "ça me fait penser à une série Moldue, Docteur Who (*elle tira sur le bas de son t shirt et le pointa avec fierté*) je suis fan! Bref il voyage dans le temps et donc il sait ce qui va arriver quand mais doit pas changer des événements mais parfois il le fait quand même volontairement ou pas... je pense... je pense qu'on ne pourrait pas ne rien faire. (*elle le regarda bien en face*). Trop de choses injustes se passent dans l'indifférence générale. J'agirais. Tant pis pour les conséquences c'est... viscéral. Mais... (*Anaya soupira de nouveau*) je crois que c'est mieux qu'on ne sache rien, c'est comme dans un autre animé moldu, tu peux savoir la date de la mort des gens. (*la rousse frissonna mais pas à cause du vent cette fois*). Je... je ne crois pas au destin fixe et intransigeant, je veux croire qu'on a tous la possibilité de forger son destin.".

Elle avait beaucoup parlé... mais c'était tellement passionnant ces sujets! "Et toi?".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Mar 24 Avr - 9:54

C'était au tour d'Anaya d'être perdue dans ses pensées. J'attendis donc qu'elle revienne. Elle me parla de beaucoup de chose. J'essayais d'en retenir un maximum pour répondre à tout... Malheureusement il était fort possible que j'oublie un ou deux détails en cours de route.


La potion c'est un peu comme faire de la cuisine de haute voltige. Y a une recette qu'il faut suivre à la lettre. Si tu veux sortir des sentiers battus, il faut absolument connaitre tous les ingrédients que tu comptes utilisés. Les épices, les végétaux, les liquides... on doit tout connaitre à fond. C'est pour ça que je ne me suis pas inscrit en potion. J'ai préféré la botanique. La nature, je trouve ça apaisant. Ah oui?  Moi j'ai trouvé ça drôle. Ca montre bien qu'il faut être attentif! Je plains Simon dans le fond... Ca doit pas être simple d'avoir dans sa famille des personnes connues et reconnues. Ca veut souvent dire qu'on ne te connait qu'en étant le fils de , le neveu de.... Encore une digression... Concentre toi Zack. Il y a beaucoup de clichets sur les sorcières: nez crochu, verrue, laideur, obésité voir extrême maigreur, parfois putréfaction et décomposition. Bref une image bien loin de la réalité . Regarde nous, on est loin d'être répugnant. Voler sur un balai ça doit quand même être super. Et puis si tu tombes on a des sorts et des médocs qui te réparent un os en quoi 2 heures?


Je réfléchis aux dons particulières qui pouvaient être une malédiction.


Il est vrai que tant qu'on a pas trouvé comment se servir de son don il peut devenir une malédiction. Peut être qu'avec ton odorat tu pourrais développer des gamme de parfum ou de senteur? Et pour les livres je comprends très bien ce que tu veux dire. Ca ouvre des portes sur pas mal de monde. Et je ne suis pas d'accord. On peut voler! Même les moldus peuvent alors c'est que c'est pas sorcier !


Je souris à mon jeu de mots pourri et je ris franchement aux propos sur le transplanage.


Ah ah non non y a pas d'accident ! Il suffit de connaitre l'endroit où tu veux aller. Le seul accident que tu peux avoir c'est l'atterrissage.  Genre tu atterris sur une table au lieu du milieu de la pièce. Pour moi c'est plus dangereux d'utiliser les portauloin. Le seul soucis du transplanage d'après ce que j'ai lu c'est que quand tu es pas habitué tu peux vomir à tes premiers essaies.


Anaya me parla d'une série moldue que je ne connaissais pas et me montra son T-shirt.


Moi? bien sur qu'il y a des choses que j'aimerais changer... Mais je pense qu'il y a des choses immuables en ce monde et qu'à toute chose malheur est bon. Je ne pense pas que je changerais quoi que ce soit. Imagine que tu sauves quelqu'un qui devait mourir... et que cette personne devient le pire sorcier que la terre est portée... Non je pense qu'il y a des choses qui sont fixes dans le temps des passages obligés. On ne peut pas les changer.
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Mer 25 Avr - 10:55

Zack comparait la préparation d 'une potion à une bonne recette de cuisine, ce qui fît sourire la jeune fille: jamais elle ne mangerait la tambouille d'une marmite du cours! Ou alors il ne fallait pas savoir ce qu'il y avait dedans, comme en cours de Soins aux créatures magiques... Anaya tiqua quand le Serdaigle argua sagement que la situation de Simon n'était pas si enviable et faillit partir sur quelque chose de plus...personnel? Mais il s 'arrêta et la jeune fille n'osa pas fourrer son nez plus loin. Elle ne répondit pas et haussa les épaules en attendant la suite, hocha la tête avant de lâcher un petit rire au sujet de leur apparence. La jeune fille continua d'écouter Zack sans l'interrompre, savourant le fait de parler simplement avec quelqu'un, sans prise de tête, palpitations et autres désagréments sociétaux ou... hormonaux. Elle explosa d'un rire très peu élégant à la blague qu'il fît et commença à lui dire une fois calmée: "Ahhhh purée Zack t'as le même humour que... (*son sourire, oh son p***** de sourire qui faisait vriller l'estomac*) que... (*ses grandes mains qui la faisait frissonner par un simple contact*) qu'un... gars que je connais.".

Elle se racla la gorge mal à l'aise et fût soudain épuisée: elle avait juste envie de se blottir contre quelqu'un et d'oublier l'autre qui lui pourrissait même son moment avec Zack... bon ben à défaut son plaid ferait l'affaire. Le jeune homme continua sur le transplanage et Anaya fît la grimace... puis réfléchis aux points fixes du temps, à ce que son camarade aimerait changer... mais que changerait-elle, elle? "Bon reprenons dans l'ordre..."

"Pourtant je me débrouille bien en cuisine, enfin surtout les gâteaux en fait, j'ai le bec -trop- sucré... Ouais mais j'en tendance à oublier qu'on a tout ça chez les sorciers, tu changes pas 10 ans d'habitudes et de réflexes moldus en un coup de baguette... (*elle posa sa tête contre sa main gauche dont le coude était lui-même posé sur le dossier du banc*) d'ailleurs y'a pas mal de truc de ma vie moldue que je voudrais oublier... enfin bref. (*elle regarda passer un oiseau qui semblait avoir une troupe de dragons au fesses vu la vitesse à laquelle il filait*). Je volerais bien si on pouvait avoir des ailes à la place des bras.. (*mime l'envol*) quoi que ça doit être fatiguant... mais le balai ça paraît bancal quoi, pis toute façon je sais pas en faire. J'aurais plus confiance sur un tapis volant et y'a plus de place! (*elle rit*). J'essayerais pour pas mourir idiote mais pas seule.".

La rousse ne dît rien un moment, réfléchissant à l'option de carrière présentée par Zack en le regardant l'index sur la bouche: "J'aime bien ton idée mais tu vois à mon avis, faut être balèze en potion pour ce taff... moi aussi je suis plus bota depuis 4-5 ans je fais... (*elle pensa à ses plans d'aromates et de fleurs diverses qu'elle avait choyé et qui devaient être en piteux état vu 'l'amour' que son père portait à toute forme de vie, et eût un pincement au cœur*) enfin FAISAIS mes plantations pour concocter des thés et tisanes. Tu verrais chez les poufsouffle on a notre propre serre!!! Dément hein? (*ses yeux pétillaient*). Eh j'ai une idée, vient à l'occasion je te ferais du thé! (*mais elle se rembrunit un peu*). Enfin faudra ignorer quelques personnes, j'ai pas... commencé tip top mon intégration chez les blaireaux on va dire. (*pensée à Owen et Charlie*) enfin y'a des gars très sympas.".

Anaya sourit et reporta son attention sur le ciel, il allait falloir bientôt rentrer, et son envie de revoir Charlie se disputait à la peur de recroiser Dimitri et d'être ignorée par Chrissy... la poufsouffle croisa les bras sur sa poitrine et ferma un moment les yeux pour se rappeler du câlin fraternel d'Owen et de ses paroles de réconfort. Elle repensa aussi à l'autre poufsouffle qui l'avait aussi prise dans ses bras et elle ressentit autre chose, similaire mais différent... et percuta soudain que Zack, Charlie et Owen étaient apaisants, tous les 3 à leur manière, ce qui lui fît rouvrir les yeux d'un coup. "Et pour...?" Son esprit bloqua et chassa de toute ses forces les émotions bien moins apaisées que la pensée d'un certain grand gryffondor faisaient surgir en elle.

Le potentiel futur 'nez' regarda Zack et lui sourit sans rien dire, simplement comme ça. Parce qu'on a pas besoin de toujours tout expliquer. Parce que parfois il faut faire ce qu'on a envie de faire sans trop se poser de question, sinon, on ne ferais plus rien.
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Jeu 26 Avr - 19:15

Anaya vouait une passion sans borne au thé et ça faisait plaisir à voir. Je souris à l'évocation de la serre des Poufs (HRP: j'abrège parce que c'est long à écrire). Je me devais de constater que chaque maison avait sa particularité : une cuisine/serre chez les Poufs, une énorme bibliothèque/espace de travail chez les Serd. Mais il était curieux de savoir ce qu'il y avait chez les Gryff et les Serpy.

Anaya  n'avait pas l'air à l'aise avec son passé. Je ne m'engagerais pas sur cette voix car moi même je ne suis pas si à l'aise avec le mien. Et me voilà quelques minutes plus tard avec une invitation pour le thé.

Je viendrais avec plaisir! Mais tu sais si tu demandes à la prof de botanique qui est aussi ta directrice de maison je pense que tu pourrais recommencer tes plantations ici et même obtenir par son intermédiaire des plantes rares! Elle s'était quelque peu rembrunie en parlant de certains de ses camarades

Allons ça ne fait que deux jours. Tu n'as pas du causer grand mal autour de toi. Et au moins tu es un minimum intégrée. Moi vois tu je ne les ai même pas approché hier. Alors que ça aurait pu être top... Non je suis resté dans mon coin à observer. Encore et toujours, j'observe mais je n’interagis pas. Je finirais vieux garçon aigri avec Winter si ça continue comme ça !

Je souris à cette pensée en étant certain que cette perspective ne dérangeait nullement Winter. Je rendis son sourire à Anaya. Faut pas t'inquiéter comme ça. Ca sert à rien de s'en faire pour des choses qu'on ne peut pas contrôler.Moi ça fait un moment que j'ai arrêté de m'en faire. J'essaie de contrôler ce que je peux contrôler et comme je le contrôle je ne m'inquiète pas. Enfin ça c'est la théorie... La pratique c'est plus difficile.

avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Ven 27 Avr - 16:27

"Tu... tu crois?". La jeune fille se mordit la lèvre inférieure tandis que ses yeux se remplissaient d'envie: "Je... je sais pas si j'oserais elle est très gentille Mdame Turner, heu... enfin... je..." "bon bah t'as commencée hein! Fini! Le laisse pas comme ça pov' père!". Anaya tournicota (ou plutôt tortura) une mèche de cheveux et dit d'une traite "Oui je l'ai déjà rencontrée j'étais pas bien en fait en potion j'ai quitté le cours d'ailleurs j'ai eu une heure de colle avec Simon je te raconte pas l'horreur! et puis en fait Rosal... mdame Turner elle ma trouvé et elle m'a rassuré un peu comme une maman tu vois mais mais mais....". Pfiouuuu penser à respirer! La Rousse repris son souffle comme après une brasse coulée - ah ça lui manquait de nager tiens! - et repris: "Mais je veux pas abuser de sa gentillesse tu vois... je... je verrais. Fin je pense que j'oserais pas. Enfin je ... je sais pas..".

Elle fronça le nez mais ne commenta pas le "pas dût faire grand mal" et l'oublia complètement quand Zack se vit en vieux garçon au corbeau. Anaya tenta de ne pas rire bruyamment en mettant une main sur sa bouche, ce qui eût pour effet de faire sortir un bruit de nez qui acheva de la faire rire - tant pis pour la féminité!: "Oh tu dis n'importe quoi Zack! Avec ta bouille? Vieux garçon? Tu es trop intéressant pour finir seul!". Son corps amorça un mouvement naturel qu'elle ne reconnu pas et l'arrêta donc à mi-chemin de l'épaule (une accolade?), et regarda sa main avec des yeux ronds: "Eh t'allais où toi?". De plus, elle avait parlé à haute voix - tant pis pour la santé mentale! - sans s'en rendre compte - et reposa la fugitive sur son propre genou. "Hum pour... Winter? je sais pas par contre. Après y'a pas de honte à rester seul, ça a aussi ses avantages... au fait j'adore les corbeaux! Nan je précise parce que les gens les voient comme des oiseaux de mauvais augure, moi je les trouve classe!".

Anaya hocha la tête à son propre propos puis soupira: "Ouais j'aimerais bien me laisser porter sans m'inquiéter, arrêter d'être parano, me laisser aller mais quand tu te laisse aller ben tu... tu montres qui tu es vraiment et c'est là que les hyènes attaquent..." elle haussa les épaules et remis une mèche en place. "J'avais pas confiance en l'humain en arrivant ici bon ça fait 2 jours mais... y'a du positif à retirer quand même..*elle sourit de nouveau à Zack *. Par exemple j'ai jamais eût une aussi longue discussion avec quelqu..." elle stoppa net en repensant au dîner de la veille et lâcha un petit gémissement "Nan pas lui pas encore NON!". La poufsouffle repoussa le souvenir de toute ses forces et enchaîna l'air de rien: "ça me manque de nager, j'adore l'eau, pas toi? je sais pas si tu es allé au lac c'est très beau. Il serait pas si tard, j'aurais bien été piquer une tête!". Elle ne voulait toujours pas rentrer malgré le décor dont les ombres s'allongeaient et la température qui peu à peu se refroidissait.

Anaya se décala d'une fesse vers Zack et lui dit sans le regarder: "Je... j'ai pas envie de rentrer. Contrairement à ce que tu dis c'est allé assez loin avec certains Poufs... Mais..." (*elle releva là tête avec au fond des yeux une étincelle nouvelle*). "Mais je ne veux plus avoir peur je veux avancer. Et m'améliorer. Et puis...". La rouquine hésita un instant avant de lâcher: "Et puis je pense que... peut-être je dis bien PEUT-ÊTRE que... que quelqu'un m'attends?".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Zack Lawliet le Mer 2 Mai - 12:04

Au final, la jeune fille en face de moi était timide ET impulsive. Cela ne faisait pas forcément bon ménage mais promettait un caractère explosif. On ne devait pas s'ennuyer. Je souris aux propos d'Anaya. Apparemment j'avais une bouille qui ne resterait pas seul. Je ris franchement quand, de manière impulsive, la main d'Anaya s'était dirigée vers moi et qu'elle s'était grondée pour ça. 


Tu es bien la seule à apprécier ma bouille et à me trouver intéressante ! Qui sait peut être qu'ici ce sera différent. Non les corbeaux sont des messagers. Ils savent prévoir les différentes catastrophes comme les tempêtes ou un hiver rigoureux. Mais les moldus sont très superstitieux et.... la plupart ne cherchent pas à comprendre. 



Et Anaya repartit dans la négativité. Apparemment elle savait être optimiste pour les autres mais pas pour elle. C'était dommage de se voiler la face comme cela. J'étais persuadé que si elle en prenait le temps et un peu d'assurance tout irait pour le mieux. Après tout c'était ça la magie... Il suffisait d'y croire.


Si je peux te conseiller un truc... Sans juger ni rien qu'on soit d'accord... Mais essaie de prendre tes échecs comme... des leçons? chaque erreur que tu fais te donne l'occasion de mieux faire. On préfère toujours les personnes qui tirent des leçons de leurs erreurs que ceux qui n'en tiennent pas compte.... Nager? Très peu pour moi... Non pas que je n'aime pas l'eau...  Disons que je n'aime pas me montrer. Je suis... pudique? mais je suis sûr que le lac est magnifique... Surtout sous ce ciel.


Anaya me fit par de ses doutes et de sa difficulté à retourner dans son dortoir.


On est une centaine ici... Tu ne peux pas t'être mis tout le monde à dos. Je pense que tu noircis inconsciemment les choses. oui les autres font peur, oui c'est toujours difficile de revenir quand on a eu une altercation mais fuir le problème ne fera qu'empirer le problème. J'essaie de l'encourager avec un sourire. Aller que diable, un peu de courage! Je saute sur mes pieds et me mets en position d'attaque comme un chevalier face à un dragon.Aller Lady Anaya! Soyez courageuse et terrassons le dragon Négativité ensemble! Je fis quelques passes imaginaires avec une épée imaginaire. Ayant terrassé le dragon Négativité de mon imaginaire, je fais mine de légèrement m'incliner devant Anaya. Si un chevalier t'attend, fonce Milady! Ne perds pas ton temps avec le va-nu-pied que je suis.
avatar
Zack Lawliet

Messages : 57
Emploi : Étudiant
Localisation : Dans un bouquin ou une musique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Anaya Septim le Mar 8 Mai - 19:12

Ses yeux noisettes s'écarquillèrent, son ventre se contracta, et Anaya ne pût se retenir et partit d'un fou rire hululant, la tête et tout le corps rejeté en arrière. Elle finit par en tomber tellement elle riait ce qui ne fît que la faire rire encore plus, les fesses par terre, tandis que Zack continuait de faire le pitre: décidément il était imprévisible ce garçon!

La rousse finît par hoqueter et essuya ses larmes de rire avant de se relever une fois calmée et dépoussiéra son arrière train avant d'entrer dans le jeu du Serdaigle:

"Sire heu Lawliet, n'aller pas croire que la heu... damoiselle sous vos yeux se dévêtit sans pudeur mais l'eau à son pouvoir d'attraction et nager habillé n'est pas aisé... (*elle fît un effort pour ne pas repartir à rire*) Votre conseil est avisé et je tâcherais de le suivre et d'être moins (*Anaya chercha un mot savant*) heu... timorée? (*elle fît semblant de sortir une épée de sous un jupon bouffant et d'asséner le coup final au dragon imaginaire*) Vlan la Negativité, dans tes dents!". la poufsouffle repartit à rire un peu mais cessa quand Zack parla d'un chevalier servant et elle tritura sa fameuse mèche. "Beeeen je sais pas justement mais on va être (*timide sourire*) heu... positive?".

Elle s'inclina, hésita, puis posa une maladroite main sur le bras droit de son compagnon de discussion: "Merci en tout cas. Tu m'as... tu m'as fait du bien. Et... si t'étais au moyen-âge je te vois plutôt troubadour que va-nu-pied.". Anaya lui sourit et s'éloigna en lui faisant signe de la main "A demain Damoiseau, bonne soirée!".

Le cœur un peu moins lourd, la faim commençait à se faire sentir. Elle fila donc en direction de la grande salle, espérant que ses idées noires la laisseraient un peu en paix.
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au calme [CLOS]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum