Premier cours de bestioles

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Liz Birdsworth le Ven 16 Mar - 10:15

Liz était plutôt contente de sa journée pour le moment. Elle avait réussi à faire ses exercices en cours de métamorphoses grâce à l'enseignement de Madame Borauld (et un peu rapide coup d'oeil au travail de ses collègues débutants). La jeune fille se disait qu'elle commençait à comprendre comment les sorciers pratiquaient la magie et elle espérait que ça irait de mieux en mieux.
Après un déjeuner au lac en compagnie d'autres élèves et du professeur Jun, Liz s'était séparé du groupe en direction de la volière de Poudlard.
Le professeur de Soins aux Créatures Magiques voulait que les élèves viennent avec leur animal de compagnie si possible. Liz était donc partie, volant sur son balai quotidien, chercher son volatile de compèt.
Gary tailllait une bavette avec les oiseaux de Poudlard et semblait fanfaronner en plus. Liz sourit. Elle le laissa faire jusqu'à ce qu'il la remarque. Il cessa alors ce jeu, ce qui la fit définitivement rire.

Allez viens, nous avons cours. Le professeur Scamander veut te voir aussi.

L'oiseau noir salua ses compères d'un croassement et s'envola vers son amie. Le corbeau mâle se posa nonchalamment sur l'avant du balai et regarda Liz d'un air de dire : Bon on y va ou tu restes plantée là ? Liz secoua la tête, amusée par les facéties de son ami et s'envola de la volière.

Peu de temps après, elle arriva dans le couloir qui menait à la salle de classe. Elle reconnut alors une silhouette et une démarche familière. Elle s'approcha doucement et se mit à la hauteur du jeune homme qui marchait d'un pas tranquille. Il était suivit par un chat noir.

Salut Klaus ! dit Liz. Fais gaffe, t'es suivi. Elle lui fit un clin d'oeil, Gary leva les yeux au ciel.

Lorsqu'il lui répondit qu'il s'agissait de son chat, Liz prit un air étonné sur le visage et ne cacha pas sa pensée : Je ne te voyais pas le genre de garçon à avoir un animal de compagnie.


Enfin, ils arrivèrent à la porte où attendait Le professeur Scamander. Liz, toujours monté sur son balai, se mit en stationnaire et se présenta.

Bonjour Professeur. Je m'appelle Liz Birdsworth. Et voici mon ami fainéant Gary !

A la pique de sa compagne, l'oiseau agita ses ailes et crôassa (sûrement une insulte) tandis qu'il fit un vol sur place mais se reposa fièrement là où il trônait précédemment.

Liz attendit que Klaus se présente également pour entrer ensemble dans la classe.
avatar
Liz Birdsworth

Messages : 163
Localisation : sur un Balai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Euphemia li Britannia le Ven 16 Mar - 20:20

Anaya avait l'air plus à l'aise, même si Euphémia sentait que sa tristesse ne s'évaporait pas. Elle remarqua le visage tuméfié de sa camarade mais ne releva pas. Elle ne voulait pas la brusquer.

" Pour le cours, ce n'est rien. On a tous des passages à vide. Même à moi, personne n'est parfait. Et j'accepte ton compliment " ajouta-t-elle en souriant.

Anaya se lança dans des explications sur le nom de son animal et les déboires qu'elle avait avec elle. Euphémia regarda l'hermine avec compassion, lui faisant une petite caresse au passage.

" C'est un nom simple mais qui a une signification donc je trouve ça encore plus original qu'un nom dont on a trouvé la consonance jolie. Mais par contre, désolée, je ne me rappelle pas qui est exactement Hermione Granger. Il va falloir que tu me fasse un cours privé. Enfin... Si tu le veux bien. "

En expliquant ce qu'avait fait Hermine, la Poufsouffle s'était de nouveau renfermée. Euphémia essaya de la rassurer. Elle n'aimait vraiment pas que les gens autour d'elle aient un air si triste.

" Tu sais, je pense que ce cours va faire du bien à tout le monde. Les gens oublient vite que les animaux peuvent être perturbés par un nouvel environnement et qu'ils doivent aussi s'habituer à ces nouveaux espaces. Mais je comprends ton désarroi..."


Quand Anaya évoqua sa journée, Euphémia essaya de ne pas laisser transparaître sa détresse. Elle voulait minimiser ses sentiments pour que la Poufsouffle dédramatise également.

" Une journée moins mouvementée que toi, c'est sûr. Je suis juste une des élèves les plus âgées mais qui a l'un des moins bons niveaux en magie. Mais comme pour toi, je pense qu'avec de la détermination et de l'aide, j'y arriverais! "
avatar
Euphemia li Britannia

Messages : 210
Localisation : Loin de chez elle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Klaus Erheart le Ven 16 Mar - 22:39

Klaus avait quitté la salle commune  aprés les autres serpentards. Il avait besoin d'un peu de temps pour lui. Il calina son chat tout en tapotant sur son téléphone. Sa mère lui avait déjà envoyé une dizaine de messages depuis dimanche... Il était peut être temps qu'il lui réponde.....

Une fois son message envoyé, il partit pour le cours.
Peu de temps après, il arriva dans le couloir qui menait à la salle de classe. Alors qu'il marchait son chat Simon à sa suite, la voix de Liz l'interpela.

Salut Klaus ! dit Liz. Fais gaffe, t'es suivi.

Klaus sourit. C'est mon chat Sïmon. Il tendit le bras vers le chat qui vint s'y percherJ'ai l'air d'être si horrible que ça? lui demanda t il quand elle lui dit ne pas le voir avec un animal.

Ensemble ils atteignirent le cours et se présentèrent au professeur.

Professeur. Je suis Klaus Erheart Serpentard. Voici Sïmon mon chat.

Il rentra à la suite de Liz et lui présenta une table pas trop loin pour qu'ils s'installent. Il décida de la taquiner un peu.

Ben alors je t'ai attendu hier lui dit il avec un sourire en coin.
avatar
Klaus Erheart

Messages : 127
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Anaya Septim le Ven 16 Mar - 23:55

"Woahou je vais apprendre un truc à une Serdaigle!" Anaya sourit faiblement: ça c'était son événement positif de cet après-midi! "Hermione Granger est la meilleure amie de Ron Weasley et de Harry Potter, celui qui a vaincu Voldemort. Elle est maintenant mariée à Ron Weasley et ont des enfants. Les Weasley sont des cousins lointains, j'ai pût la croiser une fois à une cousinade oh la la je te dis pas j'étais toute tremblante! Elle a éclaté de rire quand j'ai demandé un autographe et dis que je voulais devenir aussi intelligente et courageuse qu'elle. "Tu y arriveras j'en suis sûre, tu devrais juste te faire plus confiance." C'est resté gravé là (*Anaya tapota son coeur*). Sans Hermione, jamais Harry Potter n'aurait réussi à vaincre Lord Voldemort! Dès la 1ère année elle a sauvé la peau des 2 garçons grâce à ses connaissances botaniques, et ça n'était que le début... et comme moi c'est une née moldue. Enfin je suis semi-moldue. Alors... alors...". La Poufsouffle se tue en se rendant compte qu'elle s'était enflammée et piqua un fard.

"Désolée" marmonna t'elle. La poufsouffle tritura une mèche et soupira: "Si Chrissy était aussi compréhensive que toi... mais bon une phobie c'est une phobie je lui en veux pas je sais juste... pas comment me rattraper. Et vous me paraissez tellement inaccessible comme cette Hermione, Sheeris, toi... donc t'entendre dire que tu as l'un des moins bon niveau je... j'ai dût mal à le croire! Au moins tu n'a pas fait exploser ton verre contre le mur...". La rousse tenta un petit rire chevrotant qui mourut dans sa gorge. "Désolée je suis... secouée je... (*elle désigna la marque sur son visage*) "C'est gentil de rien avoir dit sur... ça. Je ... je l'ai cherché. J'ai juste...pété un câble et... perdu face à plus fort.". Anaya se massa le ventre en grimaçant et repris "c'est pas joli je sais mais je refuse de l'enlever pour le moment. Je... je veux que tout le monde voit. Je veux le voir dans la glace je refuse d'oublier, avancer et...".

Elle s'arrêta net. "Je raconte n'importe quoi je sais même pas ce que je veux dire ni pourquoi je te dis tout ça... dé... désolée". Ah ça devait faire un joli patchwork son rouge au joue et sa marque sur le visage! "Déjà que j'étais pas jolie...".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Euphemia li Britannia le Sam 17 Mar - 9:42

Euphémia laissait Anaya vider son sac. Elle alternait entre sourire lorsque la Poufsouffle parlait de son idole et froncement de sourcils quand elle évoquait sa détresse.

" Il va vraiment falloir que tu me parles plus de cette Hermione. Ton visage s'éclaire juste en entendant son nom, et ça te va tellement mieux comme expression! "

Se penchant vers sa camarade comme si elle lui chuchotait un secret, elle ajouta :

" Tu sais, je suis aussi semi moldue. Et je ne connaissais rien au monde de la sorcellerie il y a encore 3 ans... "


Se relevant, elle regarda Anaya, inquiète.

" Je n'ai pas fait exploser de verre car je ne prends aucun risque. Je réfléchis et ne passe pas assez à l'action... "

" Et puis, je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé ni qui t'a fait ça, mais je ne pense pas que le violence puisse résoudre quoi que ce soit... "


Euphémia leva la tête afin de voir si le professeur allait bientôt commencer son cours. Apparemment, il manquait encore des élèves donc les filles pouvaient discuter encore un peu.

" Et pour Chrissy, je comprends qu'elle ait une phobie. On en a tous je pense. Mais ce n'est pas toi qui a demandé à Hermine de l'attaquer. Cette petite canaille voulait peut-être s'amuser, sans méchanceté. Tu la laisse libre, je le fais aussi avec Arthur, pour qu'ils puissent vivre une vie agréable, sans barreaux. Si elle pense qu'il faut contrôler les êtres vivants pour qu'ils soient serviles, elle devrait peut-être aller à Serpentard... "


Euphémia n'aimait pas les injustices et n'aimait pas non plus les conflits. Elle était sûre que tout pouvait s'arranger en parlant.
avatar
Euphemia li Britannia

Messages : 210
Localisation : Loin de chez elle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Liz Birdsworth le Sam 17 Mar - 11:24

La poufsouffle fut suivit de Klaus dans la classe. Elle voulait revenir sur un point de leur conversation, alors elle ne vola pas vers Euphémia, qu'elle vit au loin. Le serpentard proposa de s'installer à une table, près des étagères. Ils y déposèrent leur affaire, et animaux sur la table. Alors qu'elle allait lui en parler, il lui coupa le bois du balai en lançant en premier sa petite réplique. Elle sourit.

Pas trop longtemps quand même à ce que je vois. Tu ne ressembles pas à un pruneau séché.

Liz savait aussi taquiner son monde. Elle faisait ici référence à la peau, qui lorsqu'elle était sous l'eau trop longtemps, avait tendance à fripper... comme un pruneau séché. Elle rebondit sur son idée.

Ah et ! Je voulais préciser, par rapport à ce que je t'ai dit dans le couloir : je n'ai jamais dit que tu étais quelqu'un d'horrible, hein. C'est juste que tu donnes pas l'impression d'être quelqu'un qui... bref. Les apparences sont trompeuses, c'est ça ?

Elle jeta un regard vers l'animal de compagnie de Klaus. Un chat noir nommé Simon. Ce qui la fit sourire quand elle pensa à leur camarade de classe qu'elle avait croisé la veille à midi. Ils avaient les mêmes yeux vifs et intelligents. Liz n'était pas très objective sur le sujet, elle qui avait un faible pour les brun(e)s aux yeux clairs. Elle regarda Klaus à ces côtés et nota ses yeux verts. Oula ! Déjà qu'il était mignon de base, genre beau garçon qui s'y croit (et propre sur lui !), voilà qu'il marquait des points tout seul. Liz détourna le regard, le coeur en chamade tout d'un coup. C'était différent d'avec Owen, de sa maison. Lui, il était tellement beau que c'était impossible qu'il s'intéresse à quelqu'un comme elle. Et puis, elle eut raison quand elle le vit avec la jolie Chrissy. Donc quand elle avait essayé de l'aborder, elle y allait sans espoir. Beaucoup plus facilement, sans prétention, sans aboutissement final. A raison, au vue des mistrals qu'elle s'était prise.
Avec son voisin de cours, c'était différent. C'était lui qui la taquinait et comme toute jeune fille en fleur, elle appréciait l'attention.
La poufsouffle se reprit quand elle vit Gary rester avec elle, au lieu de partir discuter avec les autres oiseaux présents dans la classe.

Tiens ? Tu vas pas voir tes copains ? s'adressa-t-il à son corbeau.

~~

Gary Birdsworth était un corbeau mâle adulte. Il était fier, orgueilleux et pas tellement poli. Il aimait aussi son humaine et s'en occupait comme d'un parent et son oisillon. Elle qui volait bizarrement mais volait quand même. Il était vrai qu'à son habitude, le volatile se serait précipité vers les hiboux et chouettes du fond pour tester le terrain. Il aurait même voler un peu dans la classe pour repérer les lieux. Mais quelque chose traînait dans l'air. Un sortilège, se dit-il. Il avait l'impression qu'on lui embrumait le cerveau - et il détestait ça. Comme si on le forçait à rester calme. Il sentait, dans son instinct, que son lien avec son humaine était son refuge. Etait-ce là où résidait la magie du sort ? Gary pesta. Il n'aimait pas qu'on lui impose quoique ce soit.

avatar
Liz Birdsworth

Messages : 163
Localisation : sur un Balai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Blackstorm Levi le Sam 17 Mar - 22:59

Levi deigna enfin arriver en classe de soin aux créatures magiques, ce n'est pas qu'il ne voulait pas venir non lui sa aller. Mais c'était plutôt Anubis, oui depuis que monsieur le serpent chieur avait entendu dire et surtout vue des chatchats, celui-ci avait décrété ne pas vouloir venir.

Ce n'est qu'après une promesse de souris bien blanche que le serpent accepta de venir en cours, mais il avait certifier que si une seule boule de poil l'approche il ne se gênerait pas pour lui sauter dessus.

C'est donc en entrant dans la salle que Levi tenu parfaitement Anubis en main. Pas de faux mouvement, il s'approcha du professeur en souriant et marchant de manière élégante.

"Professeur bonjour, je suis Blackstorm Levi et voici Anubis, vous excuserez son comportement, ce jeune homme n'aime pas vraiment les chats."


Offrant un beau sourire au professeur de créature il tourna les yeux vers les élèves déjà en classe, il reconnu Elea, Alienor, Nina, Tyler ainis qu'Amanda qui se retrouvé seule, hm...

"Je vais sans doute me poser à côté d'elle."


En pensant cela il resta devant le professeur. Il voulait un peu discuter  avec celui-ci histoire de savoir à qui il à faire.

"Il me tarde de suivre vos cours professeurs, et de découvrir ce que vous allez bien nous enseigner."
avatar
Blackstorm Levi

Messages : 98
Emploi : Etudiant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Gregor_Scamander le Dim 18 Mar - 0:45

"Ah Miss Birdsworth enchanté!". Gregor ne pouvait méjuger : la jeune fille arrivait en voletant sur son balai, accompagné d’un fier corbeau. Son nom lui allait à merveille. « Bonjour également Gary… oh ! Surveillez vôtre langage en ma présence je vous prie ! De plus ce mot ne sied pas à vôtre jeune amie, voyons Gary, vous valez mieux que cela ! ». Le professeur avait pris un air réprobateur et menaçait le volatile de son index. Ce dernier l’ignora superbement. Le Serdaigle n’en prit point ombrage et préféra accueillir « Monsieur Erheart, enchanté ! Et bienvenue… Simon. ». Gregor trouvait délicieusement cocasse que ce félin usitait le même prénom que le filleul du Directeur mais ne dit mot sur le sujet.

Et voilà qu’un troisième Serpentard à l’air goguenard se présentait, accompagné d’un magnifique serpent albinos à l’air majestueux : « Eh bien ces deux-là s’accordent admirablement bien ! ». Gregor leur souhaita la bienvenue et attendit patiemment que le jeune homme ait terminé de jeter un œil dans la salle. Qui pouvait-il bien chercher ? Apparemment ce Levi était quelque peu fouille-au-pot. Le grand échala sourit à la question du vert émeraude : « Malheureusement pour vous et pour Anubis, le cours du jour portera notamment sur la communication avec la faune, qu’elle soit ou non magique. Vous serez donc avantagés c’est certain, mais je compte sur vous pour faire preuve de curiosité à l’encontre des animaux de vos camarades… n’en déplaise à M.Anubis, il y a plus de félins que de reptiles : vôtre seigneurie devra s’en contenter. Les griefs à l’encontre de vos semblables restent encore présents… cela sera aussi un de mes objectifs : rétablir la vérité concernant les croyances et injustices faites à certaines créatures. ».
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 117
Emploi : Les bestioles!
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Anaya Septim le Dim 18 Mar - 3:01

Anaya se cacha derrière ses cheveux, ressemblant plus au cousin-machin de la famille Adams qu'à une jeune fille de 15 ans en bredouillant un "Nimporte quoa... heumerci" au compliment de l'autre fille. Elle failli reculer quand Euphemia s'approcha ("Maudites habitudes de me****!") et sortit un "Noooon....? Si....? Roooh" à la confidence surprenante d'Euphemia. Elle avait peut-être même plus d'expérience du monde magique qu'elle! C'était possible ça???

La rouquine dégagea son visage quand la Serdaigle se redressa, mais seulement le côté pas trop... abîmé. Cela lui rappela sa coupe de 5e avec sa demi frange ratée derrière laquelle elle adorait se cacher. Penaude, Anaya se frotta la tête, gênée "Je sais mais c'est heu... c'est moi qui aie engagé les... hum... hostilités. j'ai pété un câble, la goutte d'eau de... de plusieurs années de... enfin voilà". "ça serais sympa si tu arrivais à faire une phrase sans bégayer non?!".

Elle fût surprise de la suite du discours d'Euphemia: Chrissy... à Serpentard??? "Meuh non elle est trop gentille pour être avec ces... heu... méchants." "Ouais bravo niveau vocabulaire de maternelle, pas mal Anaya!". Finalement elle dégagea tout son visage, ses cheveux la grattaient et elle souffla une mèche restante avant de reprendre: "Hermine est une crème elle est juste... turbulente. Hein, madame la sale mioche?". Hermine joua l'offensée à coups de bruits de gorges bas, réussissant à arracher un petit sourire à sa maîtresse qui la grattouilla sur la tête avant de continuer: "Ce midi j'ai rencontré un poufsouffle qui s 'appelle Charlie, il est très gentil il va m'aider un peu avec Hermine, il s 'y connaît apparemment.". En le cherchant des yeux elle ne le vît plus à l'avant de la salle... il devait y avoir un sacré groupement derrière elles mais pas question de se retourner pour vérifier.

"Je vois que toi non plus tu ne portes pas les Serpentards dans ton cœur ou je me trompe...? J'ai eu un contact... houleux avec un d'entre eux dès le premier jour, Simon Magnutruc là ça m'a suffit... ah non y'a aussi eu avec M.le chevalier servant là Tyleeeer en DCFM (*lève les yeux au ciel*) je peux pas le blairer ce faux-cul... c'est un sale manipulateur."
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Lucas Sombrage le Dim 18 Mar - 10:06

Lucas regarda Eléa avec un léger intérêt...

Reine de coeur? C'est vrai qu'elle est mignonne, pas bête, un joli rire et de jolis yeux mais elle traine des boulets au pied si tu veux mon avis... Lucas pensait à ce qui s'était passé en potion... Simon et Orson sont de très bons amis * surement les premiers et les derniers * Mais c'est pas le poisson qui manque dans l'océan. Je ne suis pas du genre à tromper mes amis.

Alors comme ça notre école à sa reine de cœur? Au vu de la mou qui vient d’apparaître sur ton visage, Simon doit être un TRÈS bon amis à toi. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le rencontrer.

Puis la jeune fille lui parla de Jude.

J'espère pas non! dit il en riant quand elle lui parla du concours.Je pense que ceux de ma maison ressentent trop forts leurs émotions et pour la plupart tout est nouveau. Faut le temps de s'habituer et puis ils ont pas encore eu unncoup de pied au cul de la part de leur préfet préféré! lui dit il en faisant un clin d'oeil.

Il est clair que niveau réput' y a des bruits de couloir qui courent sur les serpentards... C'est pas forcément joli joli mais toutes les maisons ont leur réputation . Je ne me ferais pas trop de bile pour ça. Et en plus ça date d'avant la réouverture . A nous de faire en sorte que ça change. Mais je parle je parle et je manque à mes devoirs. Miss Eléa c'est à votre tour. Raconte moi un peu qui est Eléa de Serpentard.

avatar
Lucas Sombrage

Messages : 273
Emploi : Préfet de Gryffondor
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Simon Magnussen le Dim 18 Mar - 10:09

Quand on parlait du loup... il suffisait qu'Anaya en parle pour le Sir Simon Magnussen fasse son entrée ! Et quelle entrée ! Groupée. Simon avait croisé, sur son chemin pour venir en classe, Romane Sombrage, Orson Wallace et Dimitri Danilevitch. (dont il avait encore du mal à dire le nom de famille) Simon avait été content de retomber sur Orson. Il avait l'impression que ça faisait un bail qu'il ne l'avait vu. Il en avait alors profité pour discuter un peu avec lui, le temps de quelques foulées, pendant que Romane et Dimitri babillait un peu. Orson était le seul à avoir un animal de compagnie, Simon le taquinait un peu en lui disant qu'ils allaient faire des expériences dessus et avec lui. (Il faillit se prendre un coup de griffes et un joli feulement accueillit son idée. Simon en rit)

En entrant dans la salle de classe, le groupe saluèrent leur professeur et s'avancèrent dans la pièce. Simon lui, avait une idée bien précise en tête et il repéra tout de suite l'objet de ses pensées. Ainsi que son ami Lucas.

Lucas est devant ! Allez-y, j'en ai pour deux secondes. leur dit-il alors qu'il se séparait d'eux, le temps d'aller dire deux mots à sa chérie.

Passant par derrière les deux gryffondors du dernier rang, Simon se faufila et tapota doucement l'épaule gauche de Sheeris puis se place rapidement sur sa droite. (La petite blague traditionnelle quand on voulait capter l'attention de quelqu'un de manière gentille). Lorsqu'elle se tourna vers lui, Simon se pencha en avant et déposa un rapide baiser sur ses lèvres et se releva avec un grand sourire et des yeux brillants. Il mit sa main dans sa poche et en sortant un morceau de papier.

Si tu veux tirer le gros lot, utilises ce numéro. déclara Magnus en lui faisant un clin d'oeil et en lui donnant le papier.

Toujours en mode grand seigneur, il salua d'un hochement de tête la voisine de Sheeris dont il n'avait pas retenu le nom. Mademoiselle.
Puis sur ces entrefaits, il s'éloigna des gryffondors pour rejoindre Lucas et Romane un peu plus haut dans la rangée.

Il entendit rire derrière lui et s'en fichait. S'il amusait les filles, tant mieux ! Il posa son séant derrière Lucas qui discutait avec Romane et une petite blonde au couleur vert et argent. Tiens ? Une fille de sa maison ? Il était vrai qu'il n'avait pas eu l'occasion de croiser tout le monde, ni de si intéresser, à vrai dire. Lucas fit les présentations lorsque Simon s’asseya, donc ça c'était fait. Il sourit en coin à la nouvelle tête de son groupe. Eléa Tales ? Ok.

Alors, mon pote. Qu'est-ce que j'ai raté de beau durant mon absence ? Je vois que tu ne restes jamais seul bien longtemps. T'es comme moi, quoi.

Il avait le sourire en coin. Magnus était d'excellente humeur. Rien que par la bonne compagnie avec laquelle il se trouvait, de par sa petite action auprès de Sheeris... et la cerise sur la gâteau : il venait de repérer la tronche d'Anaya plus loin qui avait opté pour un maquillage demi-panda.

Cette journée était de mieux en mieux !


Dernière édition par Simon Magnussen le Dim 18 Mar - 14:58, édité 1 fois
avatar
Simon Magnussen

Messages : 170
Localisation : Toujours en bonne compagnie.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Gregor_Scamander le Dim 18 Mar - 13:00

HRP: PRECISION IMPORTANTE CONCERNANT LE SORT APPLIQUE

Mon sort n'empêche point vos animaux de se promener librement ni d'interagir avec leurs semblables (ou non semblables). Il empêchera juste tout comportement agressif à l'encontre d'autrui quel qu'il soit. Miss Birdsworth, Gary est libre de voleter et discutailler avec qui bon lui semble, évidemment dans la mesure du raisonnable, et pas quand je m'adresse à la classe ou qu'un de vos camarades prends la paroles.
. J'exige de vos animaux la même choses qu'à vous: respect et écoute.

---

Un groupe d'élèves arriva et Gregor les salua tous par leur nom, n'oubliant point les animaux présents. Il sortit sa montre gousset: il était temps de débuter! D'un pas vif, il alla vérifier son registre en notant mentalement les présents: il lui en manquait un mais rien de surprenant. Le professeur soupira : "Des points perdus si rapidement et bêtement..." il inscrivit "-3 points" dans la marge à côté du nom de Stanislas Libriev. "Le décalage horaire peut-être ...? offrons lui le bénéfice du doute.". Gregor fît une courte missive à destination de Miss Parker dans laquelle il signifiait cette absence et la peine à appliquer selon lui (-3 points et une retenue si elle en voyait l'utilité...) si cette absence n'était point justifiée. Il demanda à l'un des hibou présent de faire rapidement l'aller retour et claqua dans ses mains pour fermer les lourdes portes et attirer l'attention de sa classe.

"Vôtre attention jeunes gens! Bonjour je suis Gregor Scamander, vôtre professeur de soins aux créatures magiques, apparemment simplifié en cours de SCM ou SACM selon les points de vus." Il sourit devant tous ces visages levés vers lui tandis qu'une craie magique notait son nom et sa fonction et continua: "J'ai jusqu'ici plus connu les forêts inexplorées que les salles de classes mais suis ici pour vous apporter mon expérience, et vous apprendre à connaître et à comprendre la faune merveilleuse, passionnante et foisonnante qui peuple le monde sorcier.".

Il fît quelques enjambées sur son estrade, les mains dans le dos: "Pourquoi vous avoir demandé d'amener vos animaux, pour la majorités non fantastiques dans ce cas? Parce que je juge que tous les animaux sont fantastiques et uniques et des comportements similaires se retrouvent au sein d'un même groupe d'espèce, tout comme les humains ont des points communs et peuvent tous ressentir la joie (*il regarda M.Magnussen qui affichait un air ravi qui faisait plaisir à voir*), la tristesse (*un coup d’œil à Miss Septim qui avait l'air d'aller un peu mieux...*), l'ennui (*il regarda ses élèves un à un mais pour le moment pas de bâillements à l'horizon*), la surprise (*Miss Hadler l'illustrait parfaitement d'ailleurs!*), la colère (*M.Harrison, qui a ce moment présentait à merveille un patchwork d'émotions d'où toute colère avait disparue*) bref toute une gamme de réactions 'naturelles'.".

Il arrêta sa déambulation et s’appuya sur son bureau avec le bras droit. "Cléo tu peux venir s'il te plaît?" Le fléreur femelle ne se fît pas prier et sauta aux côtés de son ami: "Voici Cléo mon amie: c'est un fléreur femelle. Le plus domestiqué ici c'est moi." Cléo hocha la tête et battit de la queue en grognant d'un air satisfait et Gregor rit aux éclats. "Avant de parler de la notion de domestication, j'aimerais que vous vous présentiez un à un, vous et vôtre ami à poils, écailles-ou autre, en précisant s'il vous plaît depuis combien de temps vous êtes ensemble et comment vous décririez vôtre relation.". Il se redressa et  leva les bras en signe d'apaisement: "Pas d'inquiétude pour ceux qui n'ont pas de compagnon à 2, 3, 4 ou plus ou pas de pattes, présentez vous simplement et dites nous quelle relation vous entretenez vis à vis des animaux, fantastiques ou non: il n'y a pas de mauvaises réponses rassurez-vous." Gregor adressa un sourire qui se voulait rassurant à Miss Thompson.

Le petit hibou rentra de sa mission. Le professeur le remercia une nouvelle fois et le félicita pour la rapidité d’exécution de sa mission (en hibou évidemment), ce qui lui valu des regards inquiets de certains élèves, ce qui fît rire le professeur: "Et oui je parle toutes les langues animales connues - et certaines pas très reconnues- vous venez d'entendre du hibou. Nous parlerons bien entendu de ces 'langues' durant mon cours". Gregor s'avança à la limite de l'estrade et déclara, les mains sur les hanches, abhorrant son grand sourire de gamin curieux et ravi: "Qui souhaite commencer?".

---

HRP: Je laisse ceux qui veulent participer se présenter et ensuite je désignerais une personne et son voisin enchaînera, etc.
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 117
Emploi : Les bestioles!
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Eléa Tales le Dim 18 Mar - 14:03

Lucas résuma rapidement les relations qu'il avait avec certain sorcier présent actuellement au château et l'invita poliment à se présenter à son tours. La blondinette n'eu pas le temps de répondre qu'un groupe de sorcier fît son apparition. Ils se répartirent derrière son voisin et elle même. Un des garçon nouvellement arrivé venait de voler un baisé à la fameuse reine de cœur, Eléa en déduit donc qu'il devait être Simon mais laissa néanmoins le rouge et or faire les présentation. Bien que la petite vipère était relativement bien renseignée sur une partie des élèves du château, elle n'en laissait rien paraître. Premièrement parce que le style miss je sais tous lui allait très mal, ensuite parce qu'elle préférait garder quelques atouts dans sa manche au cas où. La seule personne qui lui inspirait une réelle confiance pour le moment restait Alienor.

Simon qui avait fait une entrée remarquée, continua sur sa lancée en adressant ce qui se voulait être un compliment à Lucas. La Serpentard n'eu pas le temps d'engager véritablement la conversation, le cours venait de commencer. Immédiatement, la jeune fille se redressa et afficha une mine studieuse. Son sens de la compétition ne se limitait pas au Quidditch, elle comptait bien faire remporter des points à sa maison. Aussi, quand le Professeur Scamander demanda à l'assemblée de se présenter et de présenter par la même les animaux présents dans la salle. La frêle blonde claqua légèrement des doigts pour inviter Mist à monter sur le bureau afin d'être visible par tous. Il pris néanmoins soin de s’asseoir de sorte à ce que le fin cercle rose fushia présent sur sa patte arrière gauche ne soit pas visible. Eléa se leva délicatement, inclina la tête vers son professeur et pris la parole.

Si vous le permettait professeur, je serai ravie de commencer. Mist, mon chat ici présent, et un mâle que j'ai recueilli lorsqu'il était chaton. Il avait été laissé par des moldus sur le terrain qui sépare le manoir de mes parents et la boutique de potion où je me rendais fréquemment. Face à sa détresse, j'ai donc décidé de le prendre avec moi et, s'il l’accepter, de le garder comme compagnon. Nous ne nous sommes plus quitté depuis, il a à présent 3 ans. Pour ce qui est de son caractère, Mist est un chat calme et obéissant. Nous avons très vite appris à nous comprendre, il reconnait facilement les quelques consignes que je lui ai enseignée. Et je suis capable de me rendre compte rapidement de ses besoin lorsqu'il me les communique. Il reste à l'heure actuelle, le seul compagnon à quatre pattes que j'ai côtoyé de ma vie.

La petite blonde aux yeux noisettes caressa affectueusement la tête de la petite boule de poil noire assise sur son bureau. Elle était fière de son chat et ça se voyait. Elle s’éclaircit un peu la voix afin de marquer une pause.

Quand à moi, je m'appelle Eléa Tales, élève appartenant à la maison Serpentard. Mon père travail au ministère de la magie au département de la justice magique et ma mère est une sorcière française qui à suivi mon père en angleterre et s'occupe désormais d'entretenir les biens de sa propre famille et de celle de son mari. Je ne me permettrait pas d'apporter un jugement, très probablement biaisé, sur ma personne. Aussi Professeur, je vous laisserai discuter de ce point directement avec Mist qui sera plus à même de me juger. Au vu de vos capacités linguistique, cela ne vous posera aucun problème.

Elle accompagna cette petite flatterie par un fin sourire avant d'incliner de nouveau la tête et de se rasseoir.
avatar
Eléa Tales

Messages : 107
Emploi : Assistante à la gazette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Sheeris Halder le Dim 18 Mar - 14:51

Alors que Loki avait surpris Jo qui avait esquisé un mouvement de recul, Sheeris tenta de la rassurer en lui disant qu'il était très gentil et qu'il ne l'approcherait pas si elle ne voulait pas qu'il l'approche. Après quelques minutes, Jo s'int3ressa vraiment , posa des questions et sur les conseils de Sheeris, Jo tenta de carresser  Loki et oh surprise !

"Naaaan ! Mais c'est doux en fait ! Mais il a l'air fragile un peu quand même."

Jo s'amusait finalement avec la queue de Loki, la chose qui semblait l'effrayer le plus chez le Rat. C'est à ce moment là que Simon se matérialisa à côté de Sheeris. Il lui toucha l'épaule pour attirer son attention. Mais ce coquin se plaça de l'autre côté. Elle se tourna donc vers lui avec un sourire. Et là, il l'embrassa. Comme ça, pour rien, sans prévenir. Sheeris rougit sous la surprise. Puis Simon lui donna son numero de téléphone, salua Jo et repartit aussi vite qu'il était arrivé. En le suivant elle "tomba" sur le visage de Tyler et rougit de plus belle. Il n'avait pas l'air enchanté.

Jo attira son attention en lui donnant un coup de coude.

Eh beh, un gros lot un gros lot c'est vite dit hein...

Sheeris lui répondit en riant à moitié Crois moi, pour l'avoir senti hier, il est pas petit le "lot".  et elles partirent d'un fou rire.

Puisnle cours commença, Sheeris était de nouveau de bonne humeur et participa.

Sheeris Halder Gryffondor. Je vous présente mon rat Loki . Je l ai depuis que je suis toute petite. Il me suit partout. C'est un petit futé qui aime jouer des tours. Nous nous entendons très bien. Il connait déjà quelques animaux d'ici et quelques sorciers . Quant à moi mon père travaille au Ministère ainsi que mon frère. Ma mère travaille dans la mode et a sa boutique sur le Chemin de Traverse .

Sheeris se rassit après sa présentation.

HRP: Ce post a été vu avec la  joueuse JO CALLAHAN pour ne pas faire de doublon


Dernière édition par Sheeris Halder le Lun 2 Avr - 14:52, édité 1 fois
avatar
Sheeris Halder

Messages : 478
Emploi : dessin, soin, couture
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Simon Magnussen le Dim 18 Mar - 15:16

Le cours commença avant qu'Elea n'ait pu lui adresser la parole. Le professeur requerra l'attention de tous en faisant claquer les portes derrières tout le monde. C'était du déjà-vu pour Simon, qui avait expérimenté la méthode avec Miss Parker, la veille. Scamander se présenta. Simon chuchota pour que seule sa voisine puisse l'entendre, ou Lucas aussi s'il tendait l'oreille.

SACM : Sac à Mocheté... ?

Il ricana de son propre humour. Le prof présenta également son drôle de truc à poil qui était donc un fléreur. La remarque du prof comme quoi c'était lui qui était domestiqué ne le fit pas rire tellement c'était évident. Enfin Monsieur Scamander demanda un nouveau tour de présentation. Magnus souffla. Il en avait ras la raie de se présenter.
Soudain, le petit hibou qui était partie en début de cours revint et le prof poussa de drôle de cri... et il se vantait en plus ! Simon était étonné et perplexe.
Il n'eut pas le temps d'y songer plus en avant qu'Elea prit le devant de la scène et présenta son animal ainsi qu'elle-même. Ca, c'était fait.

Puis dans le fond, la voix de Sheeris retentit et Magnus sourit de son sourire fier et en coin.

Il se leva à son tour, sans préambule.

Simon Magnussen, Serpentard. Pas besoin de me présenter. Mais pour les ignares du fond, je vais le faire : je suis Magnus, Le Fils de Richard Magnussen et héritier de la plus puissante famille de Sorcier de Sang Pur d'Angleterre.
Quand aux boules de poils et autres animaux : je m'en fiche. Les animaux ne m'intéressent pas.
déclara-t-il avec fierté et arrogance, le dos bien droit et le sourire aux lèvres.

Le serpentard se rassit. Il n'était clairement pas objectif dans sa description mais on lui avait demandé son avis. Et c'était ce qu'il pensait de lui.
avatar
Simon Magnussen

Messages : 170
Localisation : Toujours en bonne compagnie.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Tyler Rose le Dim 18 Mar - 15:48

Eléa lui lança une petite pique amicale. Le préfet était rassuré de voir que tous les Serpentards ne l'avaient pas déjà pris en grippe.
Il reporta son attention sur Alienor. "Et donc toi le Quidditch, tu préfères regarder ?"
Du coin de l'œil, Tyler vit Dimitri arriver en compagnie d'Orson, Romane et... Simon. Ce dernier fit une entrée en grande pompe en embrassant Sheeris. La main de Tyler serra momentanément le dossier de la chaise d'Alienor. Ses yeux se plissèrent d'irritation quelques secondes. Cependant, dès que le regard de Sheeris croisa le sien, le loup détourna le regard et fit un grand sourire à Alienor pour lui faire une proposition un peu spontanée. "Ça te dit qu'on mange ensemble ce soir ?"

Le professeur commença son cours. Tyler enleva son bras de la chaise de sa voisine. M. Scamander leur présenta un magnifique fléreur. Le garçon se redressa pour pouvoir mieux l'admirer. Eléa se présenta, le Français se fit la réflexion que leurs situations familiales étaient similaires. Sheeris introduit Loki puis Simon se leva. Pour dire ça il aurait pu se taire.

Tyler leva la main et attendit d'être invité à parler.
"Tyler Rose de la maison Serpentard. Je suis venu avec mon moke, Alastar. Ma granny Moyreen l'a sauvé d'un faucon alors qu'il était bébé, elle l'a recueilli, nous l'avons soigné ensemble et depuis 10 ans il ne me quitte plus. Il est timide mais très fidèle. Et il a la particularité de se rétrécir quand il perçoit un danger. On se protège l'un l'autre en fait." Il parlait d'Alastar avec beaucoup d'affection. Celui-ci était perché sur sa main et s'était grandi pour parader. "Quant à moi, mon père est français et travaille pour le Ministère de la Magie là-bas. Ma mère est irlandaise." Tyler caressa son lézard, symbole de son pays d'adoption. "Chez les Callaghan, on adore les animaux, qu'ils soient magiques ou non, nous avons pour mission de les protéger." Enfin il se rassit, il avait bien assez parlé.
avatar
Tyler Rose

Messages : 433
Emploi : Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Gregor_Scamander le Dim 18 Mar - 16:42

Gregor écouta Elea avec attention et sourire : elle était polie et motivée, un vrai plaisir! "Une histoire touchante vôtre lien l'est également. Cléo ici présente est confondue chez les moldus avec un chat comme le vôtre, en un peu plus exotique... Même si Mist à sa petite particularité qui le rend...  unique. (*il sourit en coin et n'en dit pas plus, rien n'échappait à l'oeil expert de Gregor s'agissant des animaux et la décoloration ne lui avait pas échappé malgré sa discrétion*). 1 point pour Serpentard car Merlin sait qu'il est difficile de trouver le courage pour se lancer le premier... ou la première.".

Miss Halder manifesta son envie de participer, fidèle à la description d 'élève studieuse qu'on lui avait décrite. "Merci Miss Halder, les liens peuvent s'atténuer ou s'épaissir avec les années... le vôtre semble bien solide. Je suis ravie de voir qu'une jeune fille ait passé outre la mauvaise réputation injuste qu'ont cette catégorie de rongeurs, autant chez les sorciers que chez les moldus..".

Et vint le petit malin... Gregor leva les yeux au ciel : comment pouvait-il avoir un parrain aussi gentleman et être aussi coquebert?

"Eh bien j'en suis ravi Monsieur Magnussen, ça sera donc la seule fois où j'aurais l'insigne honneur de vous avoir en cours... ah j'ai moi aussi oublié de fanfaronner, veuillez m'en excuser, mais mon nom me précède je n'en ai donc point besoin. Vôtre éducation laisse à désirer cependant... parler et ricaner pendant qu'un professeur se présente est on ne peut plus malpoli et puéril à vôtre âge, vous faites perdre bêtement 1 point à vôtre maison. Miss Tales j'en suis sincèrement désolé mais vous saurez sûrement faire fructifier ce score dans l'heure qui va suivre. ". Il alla inscrire les points successivement gagnés et perdus pour la maison des serpents et revint tranquillement avant d'ajouter : "Et gardez à l'esprit que vôtre comportement qu'il soit positif ou négatif parviendra aux oreilles de vôtre parrain, qui à l'air de mettre pourtant quelque espoir en vous...".

"D'autres personnes pour apporter une contribution... positive? Pour les bêcheurs comme Monsieur Magnussen, donnez nous juste vôtre prénom, nom et lien avec les animaux en termes plus... recherchés diront nous. Oui Monsieur Rose?".

Le professeur retrouva le sourire face à cet élève dynamique et tellement adorable avec son Moke qui paraissait minuscule en comparaison de son ami humain... enfin... quelque chose d’animal se dégageait de lui. Gregor jeta un rapide coup d’œil à Cléo qui hocha la tête après avoir remué son museau "Je l'ai senti aussi". Mais il ne laissa rien paraître et répondit à Tyler : "Les Moke sont classifiés triple X par le ministère, aussi cela prouve vos compétences de sorciers et qu'un animal au demeurant potentiellement dangereux peut devenir un compagnon doux et aimant. Cette particularité dont vous parlez est propre à tous les Moke... c'est la raison même pour laquelle il fût malheureusement chassé durant des siècles pour faire des portefeuilles 'anti-vol' avec leur peau.." Gregor grimaça et regarda Alastar avec tendresse : "Il a de la chance d'être tombé sur vôtre clan, qui ne m'est d'ailleurs pas inconnu au vu de vôtre admirable mission de protection de la nature.".

L'homme hocha la tête pour signifier qu'il avait terminé et ajouta à l'intention de la classe: "Rassurez vous au sujet de ce triple X je ne parle point du film moldu du même nom mais de la classification établie par le ministère de la magie concernant la dangerosité des créatures magiques. En gros plus une créature est jugée dangereuse, plus il y a de 'X' assignés. Mais nous y reviendront brièvement durant un de nos cours.".

Puis il donna la parole à l'élève suivant.
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 117
Emploi : Les bestioles!
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Eléa Tales le Dim 18 Mar - 18:41

Suite à la présentation... tout en finesse de Mr Magnussen, Eléa leva un sourcil interrogateur vers son voisin de classe. Elle avait du mal a imaginer une amitié entre le grand et calme Gryffondor et le sans gène qui se tenait derrière lui. Bien qu'elle ai entendu principalement du bien du jeune homme, la première impression qu'elle en avait n'était pas au diapason de sa réputation. Neveux du directeur ou pas, la sorcier avait visiblement un sens de la pondération qui laissait fortement à désirer.

Sheeris et Tyler se présentèrent à sa suite. Lorsque le Professeur de Soins aux Créatures Magiques réparti les premiers points, la fierté que tira Eléa du point qui lui était attribué fut de courte durée. Le petit speech de son voisin de derrière leur avait fait perdre ce qu'elle venait de gagner. Il restait encore à la jeune sorcière l'espoir que l'animal peu commun de Tyler rattrape le coup auprès du Professeur Scamander, mais ce ne fut malheureusement pas le cas.

La blondinette se tourna vers Simon, le regard noir. Le léger brouhaha du à l'attente de la prochaine présentation qui flotter dans la salle permis aux murmures qu'Eléa adressa à Magnussen de n'être audible que par lui et éventuellement ses voisins s'ils étaient attentifs.

Ce genre de finesse verbale, en plus de faire perdre des points à notre maison, te font efficacement passer pour un imbécile. Alors la prochaine fois Monsieur le neveu du directeur, t'es gentil, tu te retiens.

Eléa tourna ostensiblement la tête vers le devant de la salle de classe.
avatar
Eléa Tales

Messages : 107
Emploi : Assistante à la gazette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Amanda de Montmorency le Dim 18 Mar - 19:08

Amanda entendait son épuisante voisine lui parler. Mais elle n’écoutait pas.
Son entrevue avec le professeur Scamander l’avait laissée perdue dans ses pensées.
Elle détestait se remémorer ces soirées mondaines. Soirées où elle souriait avec tant d’intensité forcée et faisait tant de révérences qu’elle en avait mal. Ce qui n’empêchait pas sa mère de la rabaisser par la suite. Elle n’était jamais assez bien pour la famille. Jamais à la hauteur de ses aînés.
Elle fut tirée de ses pensées par Nina qui se levait et lui assénait un mensonge à propos d’une promesse faite à un certain Owen.
Elle bougonna et marmonna de mauvaise grâce. Oui. C'est bon, va voir ton amoureux Olga. Tu ne fais que ternir mon image de toute façon.
Elle regarda la russe rejoindre le lisse blaireau.
Quelle excuse pathétique pour me fuir... Non. Sa libido envahissante a encore pris le dessus sur son cerveau.
Elle était quelque peu amère. Puis elle vit Crin d’Ébène qui discutait avec le professeur.
Il jeta un coup d’œil circulaire sur la salle. Il s’arrêta sur elle. Elle lui fit un signe de la main puis indiqua la place fraîchement libre à côté d’elle.
Elle avait besoin de compagnie et Levy était digne de son rang.
Quand la plupart des élèves furent présents, le cours débuta.
avatar
Amanda de Montmorency

Messages : 74
Emploi : Étudiante
Localisation : Hogwarts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Euphemia li Britannia le Dim 18 Mar - 20:59

Euphémia avait rit lorsqu'Anaya avait dit que Chrissy ne méritait pas d'aller à Serpentard. Elle écoutait sa voisine parler et évoquer ses premiers contacts avec la maison verte et argent.

" Je plaisantais pour Chrissy, ne t'en fait pas. Je voulais juste... atténuer un peu les choses... "

Levant la tête et regardant Nina

" Et les Serpentards ne sont pas tous des mauvaises gens. Je ne dis pas que j'ai eu un bon feeling avec Lévi, mais je me suis faite une grande amie en la personne de Nina. Il faut vraiment apprendre à la connaître! "


Les derniers élèves étant arrivés, le cours débuta. Il fallait présenter son animal et les liens que l'on avait avec, ce qui était normal. Par contre, se présenter soi... Crispée, la Serdaigle ne prit pas la parole tout de suite. Elle attendit que quelques élèves sautent le pas avant de se lever et de faire l'exercice demandé par le professeur.

" Euphémia Li Britannia. Seconde maîtresse d'Arthur ici présent depuis bientôt 3 ans, même si je le côtoyais auparavant. Il appartenait à mon meilleur ami avant qu'il... euh.. disparaisse. "

Euphémia sentit son cœur se nouer au souvenir de son ami qui avait dû s'enrôler dans l'armée et dont elle n'avait plus de nouvelles depuis plus de 2 ans et demi.

" Nous avons donc noué un lien fort par l'intermédiaire de cette personne. Quant à moi, je suis issue d'une famille nombreuse qui cache l'existence des sorciers avant que l'on ne dévoile des aptitudes magiques. Ce que je connais de ce monde, je l'ai appris dans les livres. "

La Serdaigle se rassit. Elle s'était brièvement présentée, évitant d'évoquer son rang mais en avouant son inexpérience magique. Un peu d'explications de sa présence ici malgré son âge...
avatar
Euphemia li Britannia

Messages : 210
Localisation : Loin de chez elle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Nina Porskoff le Dim 18 Mar - 21:23

Nina n'eût pas plus le temps de discuter avec Owen. Décidément, le destin s'acharnait...

Levi alla s’asseoir à côté d'Amanda. Elle espéra que son Levichou arriverait à tirer un sourire ou une parole (sympathique) de leur consœur.

Le cours commença les portes se fermèrent. Monsieur Scamander était cultivé, intéressant et elle rit à sa blague. Son chat... heu non fléreur était magnifique. Nina commença à comprendre l'objectif du cours mais laissa les autres se lancer. La nouvelle serpentarde flatta un peu le prof, ce qui fît sourire Nina: pourquoi pas hein! La russe ne sût pas si le compliment avait aidé mais le professeur accorda 1 point à Elea pour avoir répondu en 1er. Sheeris participa, Simon enchaîna effrontément... et se fît remettre à sa place comme il fallait par l'enseignant... "quel crétin... sans les animaux on serait dans der'mo! heureusement qu'il a une belle gueule.!".

La blonde claqua la langue en apprenant pour le point reperdu par la faute du gros malin et frappa du poing sur la table. Elle se pencha pour le regarder et lui lança un regard noir. Elea y ajouta visiblement son propre reproche vu sa tête... "Elle est bien cette petite!". Tyler pris la parole et son histoire était intéressante, jamais elle n'avait vu l'animal accompagnant leur préfet... c'était fascinant. En fait Nina appréciait beaucoup d'écouter les liens des autres avec les animaux. Euphie pris la parole et la blonde l'écouta en souriant... mais le perdit à l'évocation de cet ami disparu et son cœur se serra pour son amie: elle eût envie de courir vers elle et de la prendre dans ses bras et lui chuchoter des paroles rassurantes. Nina se retint à grande peine. L'intervention de la serdaigle lui avait donné courage.

Elle se lança à son tour: "Nina Porskoff, Serpentard. Je viens de Russie où je vivais et travaillais dans ferme avec ma Babouchka, ma grand-mère. J'ai donc été au contact des bêtes depuis l'enfance, les animaux sont vitaux pour famille chez nous, nous vivons de leur ponte, de leur lait et assistons animaux dans chaque étape de leur vie: maladie, naissance, décès... Nous les respectons donc et en prenons soin. Leur présence est apaisante, et... je les trouve plus facile à comprendre que les humains parfois. (*petit rire*). Je n'ai pas animaux de compagnie mais le contact de ceux de la ferme me manquent. Je me suis rendu compte en arrivant ici que... les animaux sont importants pour moi.". Nina se rassit et croisa ses mains sur la table.
avatar
Nina Porskoff

Messages : 439
Emploi : Chasseuse de garçons♥

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Dimitri Danilevitch le Lun 19 Mar - 11:21

(Le message suivant a été vu en accord avec Owen Duncan Cooper.)

Après avoir saluer leur professeur à l'entrée de la salle de classe, Simon indiqua où le groupe pouvait aller s'installer et se dirigea directement vers Sheeris. Curieux, Dimitri le suivit du regard, alors qu'il posait ses affaires sur la première table disponible, à savoir celle du rang devant sa gryffondor... qui venait de recevoir un baiser et un numéro de téléphone. Le poufsouffle était carrément surpris ! Non par le coup du numéro de téléphone, mais par le baiser et la réaction de Sheeris à ce sujet. Deux heures avant, elle lui avait glissé qu'elle avait rendez-vous avec Tyler et s'était éclipsée avec ce dernier avant qu'il n'ait pu réagir outre-mesure, et il la retrouvait se laissant faire par un autre. Le jeune homme se disait qu'il avait tout un chapitre à rattraper !
Il s'assit à sa place, alors que les deux jeunes filles commentaient les propos de Simon et éclataient de rire. Orson prit la chaise d'à côté et il vit Romane et Simon devant lui. Dimitri fit un signe à Sheeris de la main pour lui faire Coucou et le cours débuta.

Scamander... ce nom disait quelque chose à Dimitri, mais ça ne revenait pas. Il réfléchissait tout en écoutant studieusement les paroles du professeur. Il fit une courte présentation du sujet du cours et demanda aux élèves de se présenter à leur tour en précisant leur avis sur la faune. Puis lorsqu'un hibou refit son apparition, Mr. Scamander poussa des cris pour lui parler. Il expliqua alors qu'il connaissait leur langage. Et ce fut à cet instant que cela fit tilt dans la tête du français. Scamander ! Newt Scamander ! L'auteur du célèbre Vie et Habitats des Animaux Fantastiques, la bible, la référence en matière de faune sorcière ! Est-ce qu'il faisait partie de sa famille ?

Les élèves commencèrent à parler, dont Sheeris derrière lui, leur professeur y allant de son commentaire après chaque prise de parole. Ne ratant pas l'occasion d'en placer une, Simon enchaîna après la gryffondor. Dimitri fit la moue. Ce type était un p'tit con arrogant et du genre à en être fier en plus. C'était peut-être ça son souci, trop fier. Dimitri soupira, Sheeris et ses mâles fiers ! Elle les attirait tous comme un aimant. Mais le professeur fut beaucoup plus cinglant dans sa réponse envers le serpentard. Il lui retira même un point. Dimitri se redressa sur sa chaise, surpris. Il regarda autour de lui : Orson et Owen affichait la même tête.
Pendant ce temps là, Tyler intervint alors et prit la parole. Il radoucit le ton et l'ambiance qu'avait instaurer la nonchalance de Magnussen. Mr. Scamander le félicita et demanda à d'autres élèves de poursuivre l'exercice.

Dimitri se demandait ce qu'il se passait. Des filles prirent la parole, mais il ne les écouta qu'à moitié. N'y tenant plus, il se leva d'un bond et dit :

Mais Monsieur ! Vous aviez dit qu'il n'y avait pas de mauvaises réponses !

Soit sa voix était plus forte qu'il ne le pensait, soit il n'avait pas agit seul. Jetant un coup d'oeil à sa gauche, il vit Owen, debout, le regardant étonné... puis complice. Dimitri se tourna vers le Professeur et poursuivit dans son élan.

Pourquoi avoir enlevé un point à Simon alors qu'il ne faisait que répondre à l'exercice ? S'il aime pas les animaux, c'est son droit. Mais vous aviez bien dit qu'il n'y avait pas de mauvaises réponses, alors pourquoi une sanction ?

Dimitri avait un ton plus surpris et demandeur, qu'inquisiteur et accusateur. Il cherchait simplement à comprendre. L'action du professeur était illogique en référence à ses propos. Et Dimitri, calculateur qu'il était, détestait ça. On avait une parole, un honneur et on se devait de s'y tenir, sinon on était pas un homme. (Une pensée bien ancrée dans la tête du jeune Danilevitch par une Babouchka et son rouleau à pâtisserie)
avatar
Dimitri Danilevitch

Messages : 217
Emploi : Etre le cerveau du Pack.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Orson Wallace le Lun 19 Mar - 11:40

Orson et Dimitri étaient en route vers le cours quand ils tombèrent sur Romane et Simon. Orson était content de le revoir, il avait l'impression qu'il ne l'avait pas vu depuis une semaine. Ils arrivèrent en classe tous les quatre, saluèrent le professeur, Orson présenta Tango et il ss'installèrent. Simon comme à son habitude fit le beau ce qui fit sourire Orson, mais visiblement Dimitri était perplexe.

Puis le cours commença. Les élèves firent un tour de présentation et Simon fit le con. Bah ça le changeait pas trop. Il était trop impulsif et fier pour ne pas s'attirer des problème. Orson aimait bien le professeur Scamander, il avait d'ailleurs parcouru en long en large et en travers les différentes aventures des membres de cette famille. Cependant, le discours du professeur le fit tiquer... Qu'il punisse Simon pour son impertinence passe , c'est même normal. Mais pourquoi en référer au directeur? Pourquoi se servir de la relation de famille pour faire pression?

Soudain Dimitri et Owen se levèrent comme un seul homme pour protester...

* Et voilà les ennuis commencent... Pfff bon je vais agir où Dimitri et Owen vont s'en prendre plein la tête... *

Orson se leva à son tour, posa sa main sur l'épaule de Dimitri pour le faire se rasseoir et regarda Owen pour qu'il en fasse de même. le clou qui dépasse attire les coups de marteau et il ne voulait pas de ça pour eux deux. Il fit un pas sur le côté et avança à hauteur de Simon. Il posa une main sur son épaule qui se voulait apaisante mais elle le serrait  car il le sentait prêt à bondir et à se prendre une heure de retenue.

Orson Wallace, préfet de Serdaigle. Je me permets de prendre la parole professeur pour mes camarades ici présents. Si mon intervention doit me couter des points car vous la trouvez déplacée je m'en excuse à vous et à mes camarades de maison par avance. Ce que mes camarades de Poufsouffle voulaient sans doute dire sans aucune intention de se montrer impolis c'est que nous comprenons que Simon Magnussen s'est montré quelque peu impertinent et maladroit mais qu'il a le droit d'être fier de ses origines et qu'il a le droit de ne pas aimer les animaux ou tout du moins de ne pas s'en préoccuper. Pour ma part j'interviens en tant que Préfet pour vous faire par d'un sentiment de malaise pour une de vos phrases. Simon a été impertinent et vous l'avez remis à sa place, quel besoin d'utiliser le lien de famille entre Simon et le Directeur pour appuyer vos dires? Simon n'a pas fait une chose terrible au point d'en arriver à le présenter devant le Directeur. Même s'il en est le filleul ce n'est pas une raison pour aller plus haut que nécessaire dans la voie hiérarchique. Je ne trouve pas cela très pédagogue Professeur. Il est bien évident que ces propos ne concerne que moi. Veuillez me pardonner si mes propos vous offensent, je ne remets pas en question votre autorité absolue dans votre classe mais  souhaite humblement vous faire par de mon avis comme m'y autorise ma position de Préfet.


Orson lâcha Simon et se remit à sa place. Il ne voulait en aucun cas manquer de respect au professeur mais il devait jouer son rôle de préfet.
avatar
Orson Wallace

Messages : 242
Emploi : Préfet de Serdaigle
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Gregor_Scamander le Lun 19 Mar - 16:35

On pourrait penser que Gregor prendrait ombrage de l'intervention du jeune Danilevitch. Ou s'agacer de la levée symbolique synchronisé de ce dernier avec Monsieur Duncan Cooper, lui faisant penser à la scène final de l'émouvant film moldu "Le cercle des poètes disparus". Et le tout rehaussé par l'oraison du préfet Wallace. Eh bien non. Gregor sourit et répondit calmement en levant les mains en signe d'apaisement:

" Messieurs j'apprécie vôtre sens de la justice et surtout vôtre volonté de combattre toute injustice. Je vois que vous êtes au delà de la guerre des maisons et je trouve cela admirable. Ôtons donc ensemble tout doute car vôtre demande est censée même si... (*il regarda le vif Dimitri, souriant toujours*) une prochaine intervention ne souffrira point d'une petite présentation comme vous (*il regarda Orson*) en avez fait le parfait exemple."

Cleo qui avait baissé les oreilles et dont les moustaches étaient repliées vers l'arrière, se détendit et le professeur s’appuya sur le bord de son bureau avant d'enchaîner : "Monsieur Magnussen a raison d 'être fier de ses origines. Quoi de plus normal? Non sa mauvaise réponse n'est point venue de là. Ni de son désamour des animaux, tant qu'il ne leur fait pas de mal, il ne fait rien de répréhensible. ". Gregor se décolla du bureau et continua en faisant quelques pas:  "Non, Monsieur Magnussen a fait perdre des points à sa maison pour une chose que je ne tolérerais d'aucun d'entre vous : le non respect de ses camarades. Vous avez oublié cette partie du discours que je cite "Pour les ignares du fond"... et cela, non ce n'est pas tolérable. Alors sous prétexte d'être d'une lignée, tout le monde devrait vous connaître? Un homme ne devient pas respectable en usant de son patronyme ou de sa richesse : il doit le mériter et se forger au fil de la vie.".

L'homme cessa de marcher et regarda un à un les trois garçons qui avaient défendus chacun à leur manière leur camarade avec l'emportement de leur jeune âge, puis M.Magnussen lui-même : "Voilà pourquoi M.Magnussen a perdu un point, cela couplé au fait je vous rappelle, d'avoir parlé pendant que je me présentais et d'avoir fait preuve d'impertinence. L'impertinence seule n'aurait pas coûté de point et... (*il regarda bien dans les yeux du neveu du directeur *) je n'ai aucun doute que Monsieur Magnussen saura rattraper son erreur avec brio et gagner au delà de son point perdu.". Il se tourna vers Orson, le regardant lui aussi dans les yeux, pure marque de respect d'un humain à l'autre : "Je prends note de vos remarques sur ma pédagogie Monsieur Wallace et vous remercie d'avoir aidé à dissiper le 'malaise' comme vous l'avez appelé. Cela étant vu...". Gregor retrouva son sourire éclatant et frappa une fois dans ses mains : "Nous allons vous écouter vous présentez Monsieur Wallace, cela vous permettra, Monsieur Magnussen, de voir que vous n'étiez pas si loin d'une présentation sans erreur. N'ayez crainte, vous vous rattraperez jeune homme! Ah j'oubliais - quel goujat!".

Gregor alla de l'autre côté de l'estrade pour s’adresser aux deux demoiselles qui avaient participé : "Merci Miss Li Britannia, vôtre exemple montre que nous avons TOUS (*il appuya bien sur le tous*) besoin d 'une seconde chance et que les liens d'amitié permettent d'en nouer de nouveaux, puis d'autres... etc etc. " Il ajouta un regard de compassion (pas de pitié!) envers la jeune fille au sujet de son 'ami disparu' et passa à : "Miss Porskoff, merci... et bravo. Oui car quitter sa patrie et sa vie pour réaliser ses objectifs, ses rêves est admirable. Et je sais que Miss Porskoff n'est pas la seule dans ce cas... Admirable, tout comme mettre sa vie au service des animaux l'est : je préfère parler de lien ou relation, voir d'interdépendance pour ce que vous avez voulu évoquer Miss Porskoff, mais j'ai compris le sens global. Vôtre anglais est bon.".

Infatigable, M.Scamander repassa de l'autre côté de l'estrade, se penchant en avant et ouvrant les bras vers Orson : "Merci de vôtre patience... A vous Monsieur Wallace, nous vous écoutons!".
avatar
Gregor_Scamander

Messages : 117
Emploi : Les bestioles!
Localisation : Avec une bestiole

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Orson Wallace le Lun 19 Mar - 19:33

Le professeur Scamander leur donna son explication du pourquoi il avait sanctionner Simon tout en éludant le sujet du directeur. Mais Orson ne pouvait lui en tenir rigueur. C'était un sujet délicat à aborder. Il darda ses yeux sur Magnus. Bon il avait l'air plus calme. Il avait vu Lucas se tourner vers lui pour lui parler et poser la main sur son bras . Romane avait sorti un calepin de sa poche arrière et avait écrit dedans. Elle avait même pris la main de Simon mais n'avait rien dis. Orson était rassuré. Owen et Dimitri ne se firent pas réprimander. Il regarda Dimitri et lui sourit puis il se pencha légèrement avant pour faire un signe de tête à Owen pour lui montrer qu'il lui était reconnaissant pour avoir suivi ses instructions.

Puis après avoir remercié Euphémia et Nina, Grégor revint vers lui. Il se leva donc de nouveau et se présenta pour la deuxiéme fois.

Orson Wallace, Préfet de Serdaigle. JE vous présente Tango mon chat. Nous sommes ensemble depuis 5 ans. C'est un chat très calme, plutot tranquille mais parfois il est... un peu foufou. Dans ma famille on a un lien particulier avec les animaux. On s'entend plutôt bien eux qu'ils soient avec ou sans nature magique. Je suis américain, dernier d'une fratrie de 5. Nous avons déménager mes parents et moi en Angleterre poir le travail de représentant du Macusa au sein du Ministère de mon père. Je suis donc passé d'Ilvermorny sous la Direction de Mme Turner à Poudlard sous la Direction de Mme MacFadyen.

Ayant terminé, Orson se rassit et croisa les bras. Tango en profita pour venir s'y lover.
avatar
Orson Wallace

Messages : 242
Emploi : Préfet de Serdaigle
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier cours de bestioles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum