[CLOS] Liberté et pieds mouillés

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

[CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Anaya Septim le Mer 7 Fév - 17:12

Anaya avait couru dans le couloir dès la fin du cours: l'eau l'eau l'eauuu le laaaac! Elle qui avait grandit près de la mer ça lui manquait tellement! Bon c'était pas l'eau salée, ni l'odeur d'embrun mais bon, on faisait avec ce qu'on avait! Elle avait balancé au reste du groupe "Le dernier arrivé est gnome!!!" avant de partir comme une déglingos dans l'escalier en riant aux éclats.

Elle piqua un sprint (enfin pour la naine qu'elle était s'en était un!) quand elle sortit à l'extérieur.

ENFIN le Lac! Elle jeta son sac et sa cape, se déchaussa sans élégance (et sans enlever ses lacets), envoyant valdinguer ses chaussures et ses chaussettes n'importe où et releva son jean avant de courir mettre les pieds dans l'eau. Là... là elle était bien. La fraîcheur de l'eau faisait un bien fou à ses pieds qui protestaient avec véhémence contre cette course improvisée. Elle pencha la tête en arrière pour profiter du soleil sur sa peau, humer l'air pur du parc à fond, et oublia un instant tout ses soucis.


Dernière édition par Anaya Septim le Dim 15 Avr - 18:51, édité 1 fois
avatar
Anaya Septim

Messages : 630
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Jude Harrison le Sam 10 Fév - 20:37

Anaya était sortie de la salle de Métamorphose comme une balle de fusil, en hurlant sa joie. Jude haussa les épaules en regardant Scott et Charlie.
Le dernier arrivé est un gnome !!! leur avait-elle crié en partant comme une furie.
Bon, eh bien il va falloir se dépêcher pour la rattraper, j'imagine.
Ils se mirent en route tous les trois, le pas rapide mais sans courir. Ils étaient tous grands et sportifs et n'auraient pas de mal à la rattraper. Mais le grand Gryffondor savait qu'elle avait parfois des difficultés à marcher.
Il ne voulait pas gâcher sa joie au cas où ils l'auraient dépassé, alors qu'elle se mettait à boiter, aussi donna-t-il la cadence de la marche.


Arrivés près de l'entrée, alors qu'ils aperçurent la Poufsouffle, courant au loin dans l'herbe, Jude réalisa qu'il n'avaient pas rien pris à manger.
Il s'arrêta et proposa à ses deux comparses : Charlie, tu rejoins Anaya ? Scott et moi, on va chercher de quoi manger pour nous 5 à la Grande Salle et on arrive.
Ça te va si nous sommes les deux gnomes, mec ?, ajouta-t-il à l'adresse du Gryffondor.

Alors qu'ils partaient récupérer un panier pique-nique, Jude s'interrogea à voix haute : Où est Liz d'ailleurs ? Elle nous rejoignait là-bas ? Ou elle était déjà partie ?


Dernière édition par Jude Harrison le Sam 10 Fév - 21:33, édité 1 fois
avatar
Jude Harrison

Messages : 141
Emploi : Élève
Localisation : Au Bord du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Scott Boone le Sam 10 Fév - 21:22

La fille qui s'appelait Anaya était partie en courant en lançant un défi. Il serait pas le gnome de l'affaire !
Il allait partir en flèche mais le grand gaillard des gryffondors lui jeta un regard profond avec les sourcils froncés.
Scott stoppa net et regarda Charlie qui lui fit un signe qui voulait dire "reste en place"
Ils partirent ensemble vers l'entrée, mais Jude se rappela qu'il fallait manger. Il envoya son ami rejoindre la fille plus énergique que lui-même et lui demanda, enfin lui ordonna de l'accompagner.
Il partit d'un fou rire sonore et joyeux.
Tu rêves, mon pote. Quand on a les paniers-repas, on fait la course à deux. Tu vas être le plus grand gnome que le monde ait jamais connu.
Il rigola encore plus en y repensant.
Toujours en train de marcher, Jude lui demanda où était une certaine Liz.
Ben, j'en sais rien Jude. Je sais pas qui c'est. C'est ta copine ? Faut pas l'abandonner comme ça.
Il le regarda avec un sourire taquin.
avatar
Scott Boone

Messages : 61
Emploi : Aventurier
Localisation : Là où je ne devrais pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Liz Birdsworth le Sam 10 Fév - 23:10

Le cours finit, Liz rassembla ses affaires dans son sac à dos. Elle le referma et le posa sur sa table avant de se lever lentement. Elle avait des fourmis dans les jambes. Vraiment, les cours de trois heures à rester à sa place, ça allait être compliqué. Et encore, elle se disait qu'ils n'avaient eu que les cours où il y avait un minimum d'action, pour le moment. Qu'est-ce que ça allait donner en Runes ? Ou Histoire de la magie ?! Liz eut un frisson. La poufsouffle mit son sac sur son dos et attrapa le manche de son balai quotidien. Elle jeta un coup d'oeil à la salle pour tenter de repérer Jude et Anaya, mais plus personne ! Bah merde ! pensa-t-elle.
Elle monta sur son balai qu'elle tenait à la verticale, pour ne pas prendre trop de place ni gêner son entourage proche. Liz vola lentement et ne les trouva pas. Ils devaient être déjà sortis. Plus rapide que la poudre de Perlimpinpin ces deux-là ! marmonna-t-elle.

Elle sortit à son tour de la salle de classe et s'envola vers le rez-de-chaussé. Là, enfin, elle aperçut Jude et un autre gryffondor qui ressortait de la Grande Salle, les bras chargés de nourritures. Pas con, se dit-elle. Elle arriva à leur hauteur quand Jude s'inquiéta de son absence et que l'autre lui demandait si elle était sa copine. Elle se plaça donc juste à côté de l'inconnu pour lui répondre :

Non, pas encore ! Mais je suis sûre qu'on va bien s'entendre.

Elle leur sourit. Elle avait délibérément choisi de prendre le mot "copine" au premier degré : celui amical.
Liz reluqua le deuxième gryffondor puis Jude. Oui, nan. Elle avait un faible pour les yeux bleu. Et Jude était plus mignon.

Bon alors ? Vous trainez ou on va aller le voir ce Lac ? Je connais un endroit parfait pour se poser. Le cadre idéal.


Elle leur fit un clin d'oeil et s'envola sur son balai vers le lac.
avatar
Liz Birdsworth

Messages : 163
Localisation : sur un Balai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Jude Harrison le Mar 13 Fév - 12:27

Alors que Scott et lui ressortaient de la Grande Salle avec des victuailles pour un régiment, et que Jude s'interrogeait à nouveau sur l'absence de Liz, celle-ci fit son apparition sur son fidèle balai.

Elle se positionna à côté de Scott et répondit par la négative à la question que celui-ci avait posé à son compagnon de maison.
Elle les observa comme si elle choisissait sa viande sur un étal, puis leur demanda de se dépêcher et s'envola sur son balai en direction du Lac.

Le grand Gryffondor tourna la tête vers son camarade roux. Celui-ci le regardait avec les yeux brillants et un sourire de prédateur, et cette expression sur son visage ne plut pas du tout à Jude.
avatar
Jude Harrison

Messages : 141
Emploi : Élève
Localisation : Au Bord du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Charlie Valentine le Mar 13 Fév - 14:26

La jeune fille de sa maison sautait partout à la fin du cours. Vu son attitude et ses cheveux roux, on aurait dit Scott en fille. Elle courut en dehors de la salle en les traitant de gnomes.
Le gryffondor qui s'appelait Jude leur dit qu'ils allaient la rejoindre. Charlie les suivi en traînant les pieds. Il n'avait pas spécialement envie d'aller avec eux mais il suivait Scott.
Ils avaient pas l'air pressés de la rattraper. Dans l'entrée ils virent la fille-qui ressemblait à Scott- qui courait dans l'herbe.
Jude dit qu'il fallait prendre de quoi manger et envoya Charlie rejoindre la poufsouffle sauteuse pendant qu'il allait dans la Grande Salle avec Scott. Son ami ne lui jeta même pas un regard en partant.
Le gryffondor me dit quoi faire et où aller et Scott le suit comme un toutou. Super !
Il sorti avec sa mauvaise humeur et marcha en direction de la rousse. Quand il arrive à son niveau, elle avait balancé la moitié de ses vêtements par terre et fermait les yeux. La tête au soleil. Les pieds dans l'eau.
Hé... Toi. Désolé j'ai oublié ton prénom. Les autres sont partis chercher à manger. Ça va ? Il ne savait pas quoi dire d'autre.


Dernière édition par Charlie Valentine le Ven 16 Fév - 2:08, édité 3 fois
avatar
Charlie Valentine

Messages : 52
Emploi : Student
Localisation : Hogwarts School of Magic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Anaya Septim le Mar 13 Fév - 15:27

Hé... Toi. Désolé j'ai oublié ton prénom. Les autres sont partis chercher à manger. Ça va ? ".

Anaya sortit de sa contemplation et regarda son interlocuteur heu... "Mais oui allez, ton livre moldu où tu cherche le bonhomme rayé rouge et blanc là! AH OUI!". Charlie. Il avait pas l'air content. La rouquine soupira ostensiblement: elle en avait marre des blaireaux qui tiraient la tronche... (bon mis à part Leandro hein bien sûr... il était où lui d'abord?).

"Heu oui moi ça va, Charlie, moi c'est heu...Anaya." Elle joua avec l'eau en faisant des petits mouvements avec ses pieds et se décida à le regarder en face: "Heu et toi pourquoi tu tires la tronche? Si c'est pour le bordel de ce matin en salle commune c'était ma faute et je m'excuse si ça t'as réveillé ou jsais pas quoi, mais si t'as quelque chose à me dire va-y, vide ton sac avant que les autres arrivent. Pas envie de me prendre la tête, jveux juste profiter d'un bon déjeuner...".
avatar
Anaya Septim

Messages : 630
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Charlie Valentine le Mar 13 Fév - 23:19

La fille ne ressemblait plus à Scott maintenant qu'elle était calme. Elle soupirait et n'avait pas l'air très contente.
Elle lui dit son prénom à nouveau. Et lui demanda pourquoi il était pas de bonne humeur.
Désolé Anaya. C'est joli mais j'ai trop de noms à retenir d'un coup. Il leva un sourcil. Qu'est-ce t'a fait en salle commune ce matin ? J'étais pas là je me suis levé tôt pour étudier à la bibliothèque. J'ai rien à te dire, je te connais pas. Il hésita avant de continuer à parler. C'est Scott. il est parti avec le grand gars de sa maison avec qui tu étais assise en cours. J'sais pas ça m'énerve. Il se fait déjà plein d'amis. Moi... J'y arrive pas trop. Il regardait maintenant ses chaussures.
avatar
Charlie Valentine

Messages : 52
Emploi : Student
Localisation : Hogwarts School of Magic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Anaya Septim le Mer 14 Fév - 0:36

"Anaya. C'est joli." "Heiiiiiiiin?" bon elle adorait son prénom mais c'était bien la seule chose et on lui avait tant de fois écorché pour la blesser... elle rougit et regarda de nouveau ses pieds, déformés par l'onde qui se formait sous la petite brise qui soufflait et jouait dans ses cheveux. Elle tritura ses boucles rousses en jetant des coups d’œils à Charlie: "Heu...merci c'est gentil hum, eh ben... heu... désolée je voulais pas être agressive mais ce matin mon Hermine m'a volé ma baguette et j'ai couru après jusqu'à la chambre des garçons j'ai réveillé Owen et Dimitri et Leandro, mais lui a été gentil... et comme si ça suffisait pas eh ben... ben...". "Ah nan tu repleure pas!!!" "Chrissy a peur des rongeurs et Hermine lui a foncé dessus, et puis Dimitri m'a dit que je servais à rien et m'a bousculé..." elle se frotta machinalement l'épaule qu'il avait heurté et soupira une nouvelle fois. "Enfin je te parle de plein de gens que tu connais pas mais en gros à part Liz qui va arriver... et donc toi, tout le monde me fait la gueule chez les Blaireaux.".  Elle haussa les épaules et se rapprocha du rivage, mais garda les pieds dans l'eau et fît un petit sourire à Charlie:

"Donc niveau amis à part le grand gars comme tu dis, j'en ai pas non plus... Au fait il s'appelle Jude." Elle eût un petit rire chevrotant et ajouta: "T'inquiète pas ils sont sympa à Poufsouffle, enfin sauf Dimitri... Bref tu verras. Et puis c'est juste moi hein je... " elle eût le regard un peu fuyant. "... je... j'ai jamais eu d'amis alors... tu vois y'a pire que toi!" elle réussi à raccrocher son regard sur le poufsouffle et changea de sujet en souriant légèrement: "Alors parle moi de toi Charlie, à part l'élevage de Scott, tu aimes et tu fais quoi dans ta vie? ".
avatar
Anaya Septim

Messages : 630
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Scott Boone le Jeu 15 Fév - 23:41

Après le passage éclair de la belle brune sur son balai qui les avait regardés sous toutes les coutures, Scott regarda Jude avec un sourire coquin.
Elle a dit que c'était pas ta copine, mais je crois qu'elle veut l'être ! Enfin, si t'en veux pas moi j'y vais !
Il fléchit ses muscles, les paniers-repas bien calés sous les bras, prêt à prendre le géant de court.
Le premier arrivé transforme l'autre en gnome, le choix sera plus facile pour la jolie brunette !
Il rigola et parti en courant comme un évadé de prison, en laissant Jude figé sur place, tout déboussolé.
avatar
Scott Boone

Messages : 61
Emploi : Aventurier
Localisation : Là où je ne devrais pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Charlie Valentine le Ven 16 Fév - 2:28

Charlie réalisa qu'il avait été pas très agréable avec une fille qui ne lui avait rien fait de mal. C'était en plus une fille de sa maison.
Elle avait l'air mal à l'aise. Elle ne sautait plus partout. Plus rien à voir avec son copain.
Elle jouait avec ses cheveux. Elle détournait toujours les yeux. Elle bafouillait beaucoup et elle était sur le point de pleurer quand elle lui raconta son histoire du matin dans les dortoirs.

Quand elle lui dit en continuant à bafouiller qu'elle n'avait pas d'amis non plus, il se sentit tellement triste qu'il enleva ses chaussures et ses chaussettes et commença à avancer dans l'eau.
Elle essaya de changer de sujet en lui demandant ce qu'il faisait dans la vie avec un faux sourire. Il continuait à avancer vers elle.
Quand elle évoqua Scott, il se marra franchement et s'arrêta parce qu'il était choqué. Elle l'avait fait rire, il en était reconnaissant.
L'élevage de Scott ? Un seul ça me suffit ! Tu imagines deux comme lui, je deviendrais fou. Alors toute une portée ! Il rigola encore plus. Après quelques minutes, il avait arrêté de rire et il dit à Anaya. Je fais rien d'intéressant. J'aime bien lire et étudier et les animaux. Il eut une idée. Ton hermine a sûrement besoin d'éducation et de discipline. C'est comme avec les enfants. Je peux t'aider si tu veux, je connais bien. Elle s'appelle comment ?
Elle donnait l'impression d'avoir le poids du monde sur ses épaules. Charlie se rappela de pourquoi il était là avec les pieds dans l'eau. Il recommença à avancer et l'enveloppa dans ses bras avec son immense carrure. C'est pas grave. Ça va aller. On peut être amis. Avec Scotty ça t'en feras trois. C'est un bon début.
avatar
Charlie Valentine

Messages : 52
Emploi : Student
Localisation : Hogwarts School of Magic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Anaya Septim le Ven 16 Fév - 9:22

Anaya ne s’attendait pas à ce que son confrère la rejoigne dans l'eau et retint son mouvement naturel de recul: elle devait changer. Charlie n'était pas un gars méchant, ça se voyait, et il avait eu l'air touché par ses paroles. Elle n'avait pas l'habitude de l'empathie, surtout venant du sexe opposé... Elle rit en imaginant un élevage de Scott et se demanda ce que Bill en aurait pensé et garda un sourire aux lèvres. "Chouette un pote ami des animaux et des livres!" "Ah j'adore lire et j'adore la nature!" dit comme ça ça faisait Miss Grande-Bretagne mais bon... "elle s'appelle Hermine, notamment en référence à mon modèle de sorcière femme: Hermione Granger. Je voudrais être comme elle...".

La rouquine se frotta le bras mal à l'aise: pourquoi sortait-elle tout ça??? Que faisait Jude??? Elle hocha la tête à la proposition d'aide pour élever Hermine et soupira: "Ouais je l'ai pas depuis longtemps mais on est très fusionnelles... c'est un amour mais elle n'en fait qu'à sa tête. Oh elle pensait pas à mal elle voulait juste jouer, mais elle m'a mise dans un sacré merdier." Elle donna un coup de pied dans l'eau qui jaillit plus loin: cette situation avec ses camarades de maison la gonflait. "Tu la verra tout à l'heure au cours de Soins aux cr...".

La jeune fille s'arrêta net et écarquilla les yeux de surprise, elle se raidit instantanément: Charlie l'avait pris dans ses bras. Son cerveau freeza et elle entendit le garçon parler pour la rassurer. "Mais pourquoi les gens se touchent-ils tous ainsi c'est..." . Elle ne voulait pas le repousser et le vexer et puis... "c'est vrai que... c'est... agréable.". elle se détendit légèrement, toujours un peu raide, les bras ballants le long du corps, mais accepta l'étreinte de Charlie: elle devait se forcer à changer.

Elle nota que c'était différent d'avec Jude... elle était troublée bien sûr mais mais... Elle était à 2 doigts de se laisser aller et de se reposer sur son camarade de maison aux larges épaules. Mais elle se repris et se dégagea doucement de son étreinte après une tape amicale dans le dos.

Elle lui sourit, sincèrement à présent: "Charlie surtout le prend pas pour toi mais je... suis ... je suis mal à l'aise avec les contacts physiques. Surtout les garçons je n'ai pas... l'habitude des contacts heu... 'gentils'. Mais... mais surtout ne change rien, continue de te comporter normalement: je ne veux plus être cette fille là. Je veux changer. Je DOIS changer. Mais surtout, te vexe pas si je sursaute ou te repousse parce que je suis surprise, d'accord? Mais si tu veux m'aider... oui... continue comme tu le ferais avec n'importe qui.".

Elle frissonna, cela faisait un moment qu'elle barbotait. Il faudrait songer à sortir et à se sécher. Mais le contact de l'eau lui faisait tellement de bien...


Dernière édition par Anaya Septim le Lun 26 Fév - 12:12, édité 1 fois
avatar
Anaya Septim

Messages : 630
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Liz Birdsworth le Ven 16 Fév - 13:41

Comme à son habitude, Liz fonçait sur son balai. Elle adorait la sensation de vitesse, le vent dans ses cheveux et qui lui fouettait le visage. Elle avait un immense sourire sur les lèvres.
Et comme à son habitude, elle se perdit quelques secondes dans ses rêveries et arrivait bien trop vite sur son lieu de destination. Elle se redressa quand elle vit un couple enlacé, les pieds dans l'eau. Elle reconnut Anaya mais pas l'autre gars.
Instinctivement, sans réfléchir plus qu'une micro-seconde à son action, Liz ne ralentit pas son allure et décida de jouer un peu.
Dans un mouvement maîtrisé par des années de pratiques, Liz fit un splendide dérapage contrôlé autour du couple, ce qui souleva l'eau autour d'eux trois en une mini vague qui les éclaboussa. Emportée par son élan, Liz faillit se désarçonner totalement. Elle se retrouva donc suspendu par les bras, les mains bien fermes sur le manche de son balai, les jambes ballantes dans le vent, et ses baskets qui frôlaient la surface du Lac. Elle était dos au château maintenant.

Oouuuups ! dit-elle puis elle rit en voyant les têtes d'Anaya et du garçon.

Liz se hissa à nouveau sur son balai et s'y assit tranquillement.

Salut ! Alors ? On barbote ?

Elle entendit plus qu'elle ne vit l'arrivé des gryffondors. Elle tourna la tête pour les voir.
avatar
Liz Birdsworth

Messages : 163
Localisation : sur un Balai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Riku Jun le Ven 16 Fév - 15:58

Riku s'était levé de bonne humeur ce matin. Il avait prit un petit-déjeuner dans sa chambre, lisant tranquillement les dossiers des élèves qu'il allait avoir en cours le lendemain. Il voulait voir à qui il allait avoir à faire.

" Mlle Septim, sang mêlée. Et mon assistante. Il faudrait peut-être que je la rencontre aujourd'hui. Qu'elle ne soit pas trop impressionnée demain... "

Ayant fait le tour des élèves inscrits, le professeur regarda l'heure. Il n'était pas encore l'heure d'aller à la Grande Salle et le soleil dehors l'appelait. Il décida donc de sortir. Il s'était habillé décontracté, mais classe, comme à son habitude.

Une fois dans le parc, ses pas le menèrent vers le lac. Il s'y trouvait un groupe d'élèves, dont deux dans l'eau.

* Mince! J'aurais bien fait quelques longueurs... *

Il était maintenant assez proche pour entendre les voix des différentes personnes présentes. Alors qu'il allait se diriger vers le côté pour continuer sa promenade matinale, il reconnut les cheveux flamboyants d'une jeune Poufsouffle dont il venait juste de voir la photo dans ses papiers. Anaya Septim, assistante attitrée du grand Riku Jun.

* Allez, c'est l'occasion de se mêler aux élèves *

Il s'avança un peu plus du groupe et les apostropha :

" Et bien, vous n'avez pas peur de vous retrouver la tête en bas ou au fond du lac? Les créatures qui habitent ce lac peuvent être très lunatiques... "
avatar
Riku Jun

Messages : 61
Localisation : Où le vent le mène

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Jude Harrison le Mar 20 Fév - 12:26

Jude n'avait pas même eu le temps de réagir que Scott lui avait proposé de reprendre la compétition de course avec à la clef le droit de... transformer l'autre un gnome pour pouvoir séduire Miss Birdsworth.
Euh, sérieux ? Faudrait peut-être que Liz donne son avis, aussi.
Le géant réfléchit et annonça soudain : Mais attends, je connais pas de sorts pour transformer quelqu'un en...
Il avait laissé sa phrase en suspens; le roux ne l'avait pas attendu et était déjà parti en courant, mort de rire.

Harrison sorti de sa torpeur et se lança à sa poursuite. Ses années d'entraînement au football jouaient en se faveur, alors que Scott, bien que rapide, ne faisait que rire et cabrioler.
Jude rattrapa ce dernier à l'extérieur, malgré la charge des paniers-repas, lui fit un clin d’œil en le dépassant et continua sa course effrénée vers le Lac et la victoire.

Arrivé à quelques mètres du rivage, le spectacle qui s'offrait à lui le fit stopper net sa ruée vers le bord : Charlie et Anaya avaient tous deux les pieds dans l'eau, et ils étaient étroitement enlacés. Le cœur du Gryffondor s'arrêta de battre un instant et il oublia tout à propos de la course et des gnomes.
avatar
Jude Harrison

Messages : 141
Emploi : Élève
Localisation : Au Bord du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Charlie Valentine le Mar 20 Fév - 16:38

Anaya s'était un peu raidie quand il l'avait prise dans ses bras. Elle l'avait repoussée avec une tape dans le dos comme si elle lui disait Brave bête ! Va jouer plus loin maintenant...
Charlie avait été étonné. Vexé. Mais la poufouffle lui expliqua qu'elle était mal à l'aise quand un garçon la touchait. Ah...
Il prenait facilement les autres dans ses bras en vrai. Surtout les jolies filles. Et les mauvaises habitudes de Scott avaient déteintes sur lui.
Les anglais aimaient peut-être pas ça. Il ferait attention maintenant.
Elle frissona. L'eau était fraîche et un vent doux mais incessant soufflait.
Tu veux pas qu'on sorte de l'eau et qu'on se sèche ? Tu vas prendre froid.
Une poufsouffle sur un balai arriva en faisant des cascades avant de s'arrêter et les regarder en rigolant.
On barbotait oui. Mais Anaya a froid alors on va sortir. Moi c'est Charlie. Et toi ?
Un professeur qu'il ne connaissait pas arriva aussitôt et les gronda.
Pardon professeur. C'est ma faute. Je ne suis pas d'ici. Je ne savais pas qu'il y avait des créatures dangereuses dans le lac. Ce n'est pas la faute d'Anaya, c'est moi qui ai insisté pour qu'on mette les pieds dans l'eau.
Il se demanda pourquoi il avait eu le réflexe de couvrir la poufsouffle comme il le faisait toujours à Ilvermorny avec son ami.
avatar
Charlie Valentine

Messages : 52
Emploi : Student
Localisation : Hogwarts School of Magic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Scott Boone le Mar 20 Fév - 20:44

Scott avait triché en partant sans prévenir mais Jude l'avait vite rattrapé. Il faisait sûrement du sport.
Tout justes arrivés dehors que le géant le dépassait en se moquant de lui.
Le roux rigolait et partait dans tous les sens. C'est pour ça qu'il tenait pas la distance. Et il était plus petit que son concurrent.
Il voulait le moucher sur les derniers mètres, alors il arrêta de regarder devant lui et pencha la tête vers le sol en donnant tout ce qu'il avait dans le ventre.
Il avait eu l'impression de dépasser quelqu'un mais ne détourna pas la tête de son objectif.
Quand il arriva auprès de l'eau, il fit volte-face pour regarder le perdant. Eh Jude, prépare-toi à raser le sol, parce que je vais te transformer en...
Il s'arrêta de parler quand il vit que Jude était figé sur place et qu'il était tout pâle. Il nous refait une crise ou quoi ?
Il se tourna de l'autre côté, vers le lac, pour voir ce que le gryffondor regardait. Il remarqua Charlie et Anaya, dans l'eau, qui se séparaient d'une étreinte.
Il mit quelques secondes à comprendre, passa la tête de l'un à l'autre comme s'il regardait un match de tennis moldu. Enfin, il reparti au pas de course vers Jude. Eh mec, ça va ? Qu'est-ce que tu nous fais ?



I
avatar
Scott Boone

Messages : 61
Emploi : Aventurier
Localisation : Là où je ne devrais pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Anaya Septim le Mar 20 Fév - 22:31

La poufsouffle rousse allait répondre par l'affirmative à la proposition de Charlie mais une silhouette à balai leur fonça dessus et Anaya poussa un petit cri de frayeur. Elle manqua de sauter dans les bras de Charlie mais se tourna vers l'apparition rouge de colère... avant de voir Liz faire le pitre sur son balai et d'éclater de rire: "Oh Liz tu m'as fait peur, saleté va!" elle se pencha pour éclabousser sa comparse en riant. "En effet mais comme dit Charlie j'allais sortir avant de choper la crève.". Elle s'approcha de la berge et resta paralysée en entendant une voix d'adulte: un professeur se tenait là, tranquillou, un sourire taquin au coin de ses lèvres. La rouquine rougit jusqu'à la racine de ses cheveux et se dépêcha de sortir tandis que son confrère Poufsoufflien prenait leur défense.

Elle retrouva son aplomb face au professeur et pris à son tour la parole: "C'est faux j'étais dans l'eau la première Monsieur.." Elle fît un clin d’œil à Charlie pour lui dire "Merci" d'avoir pris sa défense, avant de se tourner vers le (troublant, ah mais où étais les profs chauves et bedonnants???) adulte: "Et puis on faisait rien de mal et le poulpe du lac est inoffensif, il ne s'attaque pas aux jeunes filles en plus. Faut juste pas l'embêter. Ma source: 'Légendes et histoire de Poudlard.' par Miraphora Mina.".

Elle tendit sa main à l'homme lui faisant face, il inspirait confiance: "Anaya Septim, Poufsouffle. Enchantée, professeur... ?".
avatar
Anaya Septim

Messages : 630
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Riku Jun le Ven 23 Fév - 9:48

A la réaction de ses élèves, Riku ne put se retenir de rire.

" Ne vous stressez pas comme ça! Je voulez juste vous taquiner. Mais ça m'a permis de voir que mon assistante était très cultivée. "

Il prit la main d'Anaya entre ses deux mains. Un baise-main serait mal venu envers une élève.

" Enchanté Mademoiselle. Je suis Riku Jun, professeur d'Etude des Moldus. Nous allons beaucoup nous côtoyer il me semble... "

Toujours souriant, il rendit la main à sa propriétaire en lui faisant un clin d'oeil. Il se tourna vers le Poufsouffle qui s'était excusé.

" Tu m'as l'air quelqu'un de droit jeune homme. Mmmm. Excuse-moi mais je ne me rappelle plus de ton nom, pourrais-tu me rafraîchir la mémoire? "


S'adressant au reste du groupe, il ajouta :

" Allez, venez vous présenter, je ne mords pas. J'ai envie de parler un peu avec les futurs grands sorciers et sorcières que vous serez. "
avatar
Riku Jun

Messages : 61
Localisation : Où le vent le mène

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Amanda de Montmorency le Sam 24 Fév - 13:32

Amanda en avait assez du cours de Métamorphose. Rien ne s'était passé comme elle le pensait. Elle se sentait étouffer. Elle avait besoin de prendre l'air. De crier.
Elle n'avait jamais ressenti ce sentiment en public. Mais il ne lui était que trop familier. Elle l'éprouvait en permanence chez ses parents, avec ses frères et sœurs.
Elle ne voulait pas le subir également à l'école. Le seul lieu où elle se sentait libre et elle-même.

Alors, dès que le professeur annonça la fin de la classe, elle pris ses affaires et sorti rapidement la salle.
Elle avait accusé le coup de son échec et du groupe qui s'était formé pour l'attaquer lâchement.
Elle n'en avait pas terminé avec eux.
Elle n'avait pas pris la peine de confirmer à Klaus qu'il avait bien agi, tant pour la défendre, que pour ne pas s'excuser.
Un Serpentard digne de ce nom ne s'excusait jamais.
Elle n'avait pas pris la défense d'Olga quand un gars de sa maison qu'elle n'avait jamais vu l'avait critiquée.
Babushka pouvait parfaitement se défendre face à un orvet excité. Et la brune n'avait pas l'envie de davantage de confrontation.
Malgré cela, la blonde exubérante l'avait rattrapée dans le couloir. Ah oui ! Je lui avais promis une explication à l'heure du déjeuner !
Elle s'arrêta, leva les yeux au ciel et soupira bruyamment, sans discrétion. Elle regarda la russe.
D'accord, Barbie Ukraine. Mais on ne discute pas l'estomac vide. Passons prendre de quoi manger. Je vais également emmener mon balai. J'aimerais effectuer quelques figures au-dessus du lac. Ça me rappellera le Japon et je pourrais peut-être me défouler sur un poulpe.
Elle prit un ton plus péremptoire. C'est à prendre ou à laisser. Elle se remit en route. Et ne me suis pas comme un chiot abandonné. Marche à mes côtés. Et tiens-toi droite ! Comme une fière Serpentarde.
Dans quoi me suis-je engagée ?
Après un crochet par les dortoirs et la grande salle, les deux verts et argent arrivèrent au grand air.
À l'approche du lac, le spectacle qui s'offrit à Amanda lui mit du baume au cœur. Et du venin dans les crocs.
Elle s'était arrêtée quelques minutes pour observer la scène dans son ensemble.
Cracmol Rousse était dans l'eau et se faisait plaisir avec un grand Asiatique (Les grands abrutis, ça doit lui faire prendre son pied !) pendant qu'une brune essayait de tenir sur son balai en tournant comme une mouche autour du couple.
Un adulte était venu les rejoindre. Il semblait à Amanda qu'il s'agissait du professeur Jun (elle s'était évidemment renseignée sur l'équipe enseignante avant son inscription. Elle ne mettrait pas les pieds dans la première école de troisième zone venue) Et quel professeur ! Il enseignait la matière la plus inutile qui soit ! Pas étonnant qu'il en vienne à traîner avec les élèves du bas de l'échelle. Les autres professeurs préféraient sans aucun doute ne pas le côtoyer afin de ne pas ternir leur réputation.
Et le meilleur pour la fin : Bambi était devant de dos, figé à quelques mètres du groupe au bord de l'eau. Il les observait manifestement. Et Amanda n'avait pas besoin de voir son visage pour deviner que le spectacle ne lui plaisait pas.
Elle allait pouvoir terminer ce qu’elle avait commencé en cours avant d'être interrompue par Alarme Incendie.
Le rouquin impoli du cours de Métamorphose semblait le soutenir. Parfait ! Deux serpents, deux proies !

Elle entoura la taille de Nina de son bras gauche, la regarda avec un sourire de prédateur et des fentes à la place des yeux.
Je m'occupe de Bambi. Je te laisse Poil de Carotte. Il n'est pas mal non plus pour une entrée. Vous avez la même énergie tous les deux.
La brune se dit à elle-même : Aussi fatigants l'un que l'autre.
Elle posa son balai à terre et s'avança d'un pas décidé vers le Gryffondor gigantesque. Elle l'attrapa par la taille comme le venait de le faire avec Anna et lui posa à nouveau un baiser sur la joue.
Qu'est-ce qui t'arrive mon agneau ? Tu as perdu le troupeau ? Ta maman a été abattue par le vilain chasseur ? Viens dans mes bras et tout ira mieux.

Elle n'attendit pas sa réponse et le pris dans ses bras en repoussant discrètement mais fermement Fifi Brindacier. Elle s'avança pour l'embrasser à nouveau, mais sur les lèvres cette fois.


Dernière édition par Amanda de Montmorency le Mer 28 Fév - 12:02, édité 2 fois
avatar
Amanda de Montmorency

Messages : 70
Emploi : Étudiante
Localisation : Hogwarts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Jude Harrison le Sam 24 Fév - 22:20

Jude ne savait pas vraiment pourquoi voir Anaya et Charlie enlacés l'avait mis dans un tel état.
Est-ce parce qu'elle était sa première amie du sexe féminin et qu'on la lui prenait déjà ? Ou commençait-il à ressentir quelque chose d'autre pour elle ?
Il secoua la tête pour chasser cette idée.

Calme tes ardeurs, mon grand. Tu viens à peine d'arriver. Ce n'est pas le moment de t'engager dans une histoire compliquée avant même d'avoir fini de défaire tes valises. Et puis, elle connaît déjà tellement de gens ici... Tu n'es qu'un mec de plus autour d'elle.

Scott le fit sortir de sa torpeur en passant son bras autour de ses épaules et lui demandant ce qui se passait. Le roux l'avait dépassé à la course, mais était revenu vers lui. Il ne cabotinait plus et affichait un visage sérieux pour la première fois.
Jude le regarda et tenta un faible sourire en répondant : Rien. T'en fais pas. J'ai juste repensé à quelque chose de pas très plaisant.
Le grand Gryffondor voyait bien aux sourcils froncés de son ami qu'il ne gobait pas son explication. Mais il lui en parlerait plus tard. Et ailleurs.
Il prit conscience que Charlie et Anaya n'étaient plus l'un contre l'autre, que Liz était arrivée à côté d'eux sur son balai et qu'un adulte les avait rejoint et leur parlait.

C'est le moment que choisit Amanda - qu'il n'avait pas vue ou entendue arriver derrière eux - pour sortir de nulle part, le prendre par la taille et l'embrasser sur la joue, comme elle l'avait fait peu de temps avant en cours.
Ça commence à bien faire !
Le Gryffondor n'avait pas réagi, même s'il avait du mal à comprendre à quoi jouait cette fille qui lui avait à peine adressé la parole la veille.
Mais ce qui le fit sortir de ses gonds fut ce qu'elle dit ensuite. Comment osait-elle parler de sa mère de cette façon ? C'était insensible et cruel, même si elle n'était probablement pas au courant et qu'elle avait voulu faire une sorte de blague.
Elle se mit face à lui et le pris dans ses bras. Il sentit Scott se détacher de lui et sa colère s'attisa davantage.
La brune s'avança vers lui et s'apprêta à l'embrasser. Leurs lèvres se touchaient presque quand Jude recula d'un coup sec tout en attrapant Amanda par les épaules pour la repousser.
Non mais ça va pas ! Qu'est-ce qui te prend tout à coup ? Tu me traites comme si je n'existais pas et maintenant tu veux m'embrasser ? Tu me prends pour un idiot ? Je ne suis pas une petite souris effrayée, va chercher une autre proie pour injecter ton venin et fous-moi la paix ! Il avait exprimé toute sa colère d'une traite, en hurlant presque.

Il s'en alla, furieux, vers le groupe au bord de l'eau, et laissa Amanda, Scott et la Serpentard blonde plantés là.
Arrivé sur le rivage, il posa les paniers-repas au sol et se présenta : Bonjour monsieur. Jude Harrison, Gryffondor. Vous vous joignez à nous pour le déjeuner ?
Puis il s'approcha d'Anaya et lui dit : Tu as l'air d'avoir froid. Je vais te porter comme hier jusqu'à ce rocher pour que tu puisses te sécher les pieds sans les salir.
Il attrapa la Poufsouffle comme la veille, sans autre forme de procès, pour l'emmener avec lui. Il bouscula Charlie de son épaule au passage.
Il s'arrêta un instant et se tourna vers lui, le visage fermé et la voix glaciale :
Désolé, mec. Sèche-toi aussi, faudrait pas que tu attrapes quelque chose.

Et il s'en alla poser délicatement Anaya sur un rocher qui affleurait légèrement du sol, à quelques mètres du bord du lac.
avatar
Jude Harrison

Messages : 141
Emploi : Élève
Localisation : Au Bord du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Nina Porskoff le Dim 25 Fév - 11:38

Nina avait suivit Amanda, ne comprenant qu'à moitié son discours "Russie pas Ukraine." ronchonna t'elle. Elle nota mentalement le Japon comme sujet de conversation car cela l’intriguait... Elle gloussa quand Amanda lui dit de se tenir droite: elle ressemblait de plus en plus à sa Babouchka et se mit droite, au pas comme un soldat (ce qui lui valu un regard au ciel de sa comparse).

Nina réussit sans mal à emprunter un balai à un garçon inconnu de leur maison en le charmant un peu et se dit qu'à la première occasion il fallait qu'elle sorte s'en acheter un. Ces méthodes avaient leur limites... La jeune femme plantureuse était perdue dans ses pensées en se demandant qui pourrait bien la conseiller et s'imaginait en séance shopping au bras du beau Directeur quand Amanda la pris par la taille et fît éclater son petit théâtre intérieur. Elle était partie pour l'engueuler mais au sourire de sa copine vipère elle sourit en retour et hocha la tête à sa proposition: de toute façon tan qu'il s'agissait de draguer... Elle attendit cependant que la brune se dirige vers sa proie attitrée car Nina n'avait pas compris les termes 'Poele de carotte'... peut- être une recette du coin? Bref.

Sa proie était le garçon plus petit, de dos il était plaisant, bien bâti. Elle attaqua quand Amanda éloigna subrepticement son... heu... Poele de carotte, et lui sauta sur le dos en appuyant fortement son ample poitrine et en criant: "Qui c'est????" et le lâcha de suite. Le garçon se retourna surpris et elle fît semblant de s'être fourvoyée, l'index sur sa bouche mutine et sa lèvre inférieure ourlée: "Oh pardon je t'avais pris pour quelqu'un d'autre... je suis Nina Porskoff, Serpentard. Et toi tu es ... ?".

La blonde se rapprocha du rouquin, les mains dans le dos, mettant sa poitrine bien en avant, tout sourire en penchant légèrement la tête de côté, mais avant qu'il puisse lui répondre, l'autre Gryffondor hurla contre Amanda et partit, furibard. Nina était stupéfaite: elle qui l'avait pris pour un grand mollasson "Mmmmh... il a du répondant... intéressant. Mais pour le moment..." elle reporta son attention sur l'inconnu et partit d'un rire cristallin "eh bien ton copain a du caractère Monsieur Inconnu!".
avatar
Nina Porskoff

Messages : 431
Emploi : Chasseuse de garçons♥

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Anaya Septim le Dim 25 Fév - 14:03

"Woahou moi bosser avec lui? hiiii... hum on se calme.". Anaya rosit de plaisir aux compliments du professeur: ça la changeait du Prof Turner et ses saquages... elle en était là de ses réflexions, tout sourire, quand elle entendit une voix bien connue pester: la poufsouffle tourna son regard, interdite, vers la source du bruit: Scott Jude et... AHHHH cette saleté de danseuse de lap-dance!!!

Elle n'eût pas le loisir de détailler plus le petit groupe que Jude arrivait à vive allure, droit sur elle. Elle recula d'un pas et se recroquevilla sans s'en rendre compte: "Mais... mais... j'ai fais quoi?...". Son coup de coeur salua poliment le professeur Jun, posa les paniers repas, lui signala qu'il allait lui éviter de se salir les pieds ("Heiiiin???"), parla froidement à Charlie, et avant qu'elle puisse lui demander pourquoi il craquait son slip, Jude l’attrapa sans autre forme de procès, tel un prince... non en fait tel un homme des cavernes!!! ...Bon ok pas par les cheveux mais...

Anaya état partagée entre l’apaisement que lui procurait les bras du géant de gryffondor et la violence de son intervention. Elle jeta un œil rond à Charlie et Liz avant qu'ils disparaissent de son champ de vision. Elle releva timidement la tête vers le garçon aux yeux bleus: il avait la mâchoire crispée et la jeune fille se ratatina sur elle même. Elle repensa à leur discussion de la veille, à leurs pères... ce regard, oui elle l'avait déjà vu ailleurs. Chez LUI. La rouquine se transforma en marbre et fût légèrement soulagée quand il la posa délicatement sur un rocher. Elle le fixa mi-craintive, mi-courroucé et mi-am... amour... am... amusée(?). Bon ça faisait plus qu'un entier tout ça... "AHHH ON S EN FOU DES MATHS LA!!!". Anaya chercha à attraper le regard de Jude pour lui demander sans l'exprimer verbalement: "Parle moi qu'est ce qu'il y a?", car sa gorge était nouée et ses lèvres scellées pour le moment et elle n'osait esquisser le moindre geste.


Dernière édition par Anaya Septim le Mar 27 Fév - 12:11, édité 3 fois
avatar
Anaya Septim

Messages : 630
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Charlie Valentine le Dim 25 Fév - 14:41

Le professeur leur dit qu'il plaisantait et Charlie poussa un ouf de soulagement. Il ne voulait pas passer pour un mauvais élève. Le deuxième jour.
C'était le professeur d'études des moldus. Il fit un compliment au poufsouffle et lui demanda son nom.
Je m'appelle Charlie Valentine, professeur. Je suis dans la maison poufsouffle. Il hésitait mais ajouta quand même : J'ai hâte de suivre votre cours. J'ai grandi entre le monde magique et le monde moldu. C'est passionnant.
Il ne voulais pas passer pour un lèche-bottes mais il était vraiment excité par ce cours. Alors que la majorité des étudiants-sorciers n'aimaient pas les cours où on pratiquait pas la magie.
Jude arriva avec le visage tout rouge de colère. Il se présenta au professeur puis souleva Anaya et l'emmena de force.
Il donna volontairement un coup d'épaule à Charlie. Le poufsouffle avait été plus blessé par le geste que par le coup lui-même.
Ça veut vraiment pas coller tous les deux.
Le gryffondor lui fit des fausses excuses et une sorte de menace.
Charlie serra les dents et ne répondit pas. Il ne voulait pas s'attirer des ennuis avec un professeur présent. Et on lavait pas son linge sale en public. Surtout pas devant Anaya.
Il sorti de l'eau et se sécha les pieds d'un coup de baguette. Il enfila ses chaussures.
Après, il attrapa les paniers pique-nique que Jude avait laissé sur le sol et entreprit d'étendre des couvertures.
Il se tourna vers M. Jun et Liz. Vous venez vous asseoir ? Je vais tout installer.
Il voyait que Scott était à quelques mètres avec deux filles serpentards. Il le laissait se débrouiller.  Il n'était pas assez grand pour ça. Mais Charlie n'avait pas envie de l'aider. Sa mauvaise humeur était de retour.
avatar
Charlie Valentine

Messages : 52
Emploi : Student
Localisation : Hogwarts School of Magic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Scott Boone le Dim 25 Fév - 15:41

Jude avait répondu à Scott qu'un mauvais souvenir était revenu. Mais le roux ne le croyait pas. Ils s'amusaient deux secondes avant. Il avait compris que ça avait à voir avec Anaya et Charlie qui se faisaient des câlins dans l'eau.
Il fronça les sourcils quand le géant lui proféra sa fausse explication. Il avait ses raisons mais il n'aimait pas qu'on lui mente.
Il était aussi content pour Charlie si ça collait avec une fille. Mais il voulait pas que ça rende Jude malheureux non plus.
La serpentarde qui avait déjà chopé son ami gryffondor au cours d'avant remis le couvert. Elle les pris par surprise et enlaça le grand brun. Elle repoussa Scott fermement pour l'éloigner d'Harrison.
Il laissa faire et se recula. Jude ne voulait pas de son aide.
Il n'eut pas une seconde de répit qu'une fille lui sauta dessus en hurlant 
Qui c'est ? Il faillit perdre l'équilibre un instant par l'effet de surprise, encore perdu dans des pensées qu'il n'aimait pas avoir. Mais il retrouva son équilibre et elle le lâcha presque immédiatement.
Elle prétendit l'avoir pris pour quelqu'un d'autre (Pourquoi tout le monde faisait semblant ? C'était pas compliqué de dire juste ce qu'on pense ou ce qu'on veut), se présenta et lui demanda son nom.
Mais avant qu'il réponde, Jude piqua une crise sur la serpentarde qui l'avait enlacé et s'en alla mécontent vers le groupe dans l'eau.
Nina, la blonde sauteuse, se mit à rire et lui dit que son pote avait du caractère.
Je le découvre en même temps que toi. Je savais qu'il avait du potentiel. Il rigola joyeusement.
J'm'appelle Scott. Scott Boone. Gryffondor. Je suis pas celui que tu croyais, mais on peut apprendre à se connaître. Tu viens manger avec nous ? Il avait dégainé à nouveau son sourire de charmeur.

avatar
Scott Boone

Messages : 61
Emploi : Aventurier
Localisation : Là où je ne devrais pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Liberté et pieds mouillés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum