Cassie Halleyhan

Aller en bas

Cassie Halleyhan

Message par Cassie Halleyhan le Sam 16 Déc - 16:21


  • Nom : Halleyhan
  • Prénom : Cassie
    Sexe : Féminin
    Âge : 40 (née le 2 novembre 1977)



  • Avez-vous un animal ? Non, j'aime énormément les animaux de tout type, mais je préfère aller à leur rencontre dans la nature, je ne peut considérer qu'ils m'appartiennent.

    Poste visé : Divination et Astronomie

    Pourquoi ? J'ai effectué ma première prédiction à l'âge de 9 ans. Elle se réalisa, ainsi que les suivantes. Après quelques recherches, puis mon entrée à Poudlard, je me rendis à l'évidence : j'avais trouvé ma voie. Ou plutôt, les Arts Divinatoires m'avaient trouvée.
    Après avoir perfectionné mes compétences, je fis la connaissance des centaures de Poudlard, et de nouveaux horizons de divination par l'étude des astres s'ouvrirent à moi.
    Je commençais à m'intéresser à l'astronomie, et après avoir longuement étudié au cours de mes voyages, je fus fin prête pour combiner mes deux champs de compétences, pour des prédictions au plus près de la réalité.
  • Les cours de divination étant toujours sujets au scepticisme, et à la division au sein même de ses représentants (certains ne jurant que par les boules de cristal, là où d'autres n'interprètent que les étoiles), je suis décidée à rassembler tout le monde par le biais d'un enseignement exhaustif au travers de ces deux matières.

    Votre famille : Ma mère m'a abandonnée alors que je n'avais que quelques mois. Depuis, je suis passée d'orphelinats en familles d'accueil sans que jamais vraiment quiconque ne s'attache à moi, et inversement. Lorsque mes pouvoirs et mes prédictions se sont manifestés de plus en plus souvent, le fossé entre les moldus avec lesquels je vivais et moi n'a fait que s'agrandir.
  • Je me suis seulement liée aux autres à mon arrivée à Poudlard. Le professeur Trelawney m'a tout de suite pris sous son aile, et j'ai trouvé une deuxième famille chez les centaures, avec qui je passais des nuits entières à observer les étoiles.
  • Cependant, être investie du pouvoir de vision de l'avenir effraie la plupart des gens, et nous condamne à une vie plutôt solitaire. J'ai accepté cela il y a longtemps.

    Votre description physique : Je suis plutôt grande, les cheveux ondulés et roux (parfois blonds) et les yeux bleus. Je suis presque toujours souriante.
  • Je porte le plus souvent des robes de couleur sombre, avec une préférence pour le noir et le vert. À l'exception de mes périples dans la nature pour observer les étoiles ou les animaux, où j'enfile des tenues plus propices à l'exploration, du genre t-shirt/jean/baskets.

    Votre description psychologique : Je suis plutôt solitaire, j'aime la compagnie des autres, mais pas qu'ils envahissent excessivement ma sphère privée.
  • Je ne me sens vraiment à l'aise que dans la nature, au milieu des arbres et des animaux.
  • J'ai hâte de pouvoir retourner dans la Forêt Interdite comme lorsque j'étais enfant.
  • J'ai horreur du scepticisme et des gens qui croient tout savoir, et jugent avant de connaître.
  • J'attends de mes élèves de l'ouverture d'esprit, mais aussi de la discipline. Il faut savoir être créatif lorsque l'on veut interpréter les signes de l'Univers, mais il faut également savoir écouter, et travailler avec sérieux.

    Votre histoire : Alors que je n'avais que quelques mois, on me trouva abandonnée devant un orphelinat moldu avec une lettre de ma mère qui expliquait qu'elle était seule et ne pouvait m'élever, préférant me confier aux soins de quelqu'un d'autre.

  • En grandissant, je ne parvenais pas vraiment à me lier d'amitié avec les autres enfants. Il me trouvait bizarre : j'étais souvent perdue dans mes pensées, je semblais parfois déconnectée du monde réel. Je parlais pendant mon sommeil, quelquefois dans des langues que je ne connaissais même pas, ce qui impressionnait mes camarades de chambre. Ma réputation est passée de la fille attardée qui parle toute seule à la fille qui faisait peur et qu'il fallait éviter comme la peste.
  • Ça ne se passait pas mieux lorsque j'atterrissais chez des familles d'accueil ou des couples qui voulaient m'adopter. Il se passait la même chose avec leurs enfants qu'avec ceux de l'orphelinat, s'ils en avaient, et s'ils n'en avaient pas, ils étaient déçus de ne pas avoir une fille pleine de joie et de projets, chaleureuse et avide d'attention.
  • Je suis souvent retournée à la case départ. Je préférais donc m'isoler dans la nature, assise sur une branche d'arbre ou allongée dans une clairière, pour lire, observer les nuages ou les animaux.

  • Lorsqu'un beau jour, en plein milieu d'un cours de français, je me levais brutalement, sans pouvoir me contrôler, pour énoncer ce qui allait devenir ma première prophétie, tout le monde cru que je cherchais à attirer l'attention. J'avais déjà la réputation d'être folle. Mais lorsque l'évènement malheureux que j'avais prédit se produisit quelques heures plus tard, je fut questionnée, menacée, détestée enfin.
  • Et quand je recommençais, contre ma volonté, tout lien avec les moldus autour de moi fut rompu. Même les adultes qui prenaient ma défense jusque-là se mirent à garder leurs distances et à me lancer des regards dérobés, emplis de crainte ou de suspicion. J'entendais les gens chuchoter sur mon passage. Les familles qui m'emmenaient ne me gardaient jamais plus de quelques semaines. Les rumeurs voyageaient à la vitesse de l'éclair. J'étais plus seule que jamais. Je me plongeais dans les livres traitant d'oracles, de devins, de diseuses de bonne aventure, sans parvenir à trouver ce que je cherchais.

  • Enfin, une lettre de Poudlard arriva, et je fis mon entrée dans le monde magique sans un regard en arrière.
  • Tout s'expliquait enfin. La première année, je découvris l'existence du professeur Trelawney, et elle m'aida à comprendre mes pouvoirs et à m'accepter, jusqu'à mon entrée dans son cours en troisième année.
  • Je m'éclipsais aussi régulièrement de ma chambre la nuit pour aller retrouver le confort des arbres à la lisière de la Forêt Interdite. J'y rencontrais les centaures, qui m'apprirent de nombreuses choses sur les astres et la signification de leurs danses perpétuelles.
  • Je fus transférée pour ma quatrième année à l'école de Uagadou, où je me perfectionnais en astronomie, et où je pus rencontrer des sorciers du monde entier.
  • Ils me donnèrent le goût des voyages, et je parcourus le monde, posant quelques temps mes bagages ça et là, en Corée du Sud, en Islande, sur une île du Pacifique...
  • J'étudiais ainsi les méthodes de divination du monde entier et les cieux sous tous les angles, et me voici finalement de retour dans ma Grande-Bretagne natale afin de délivrer à mon tour mes connaissances aux jeunes sorciers en herbe.
avatar
Cassie Halleyhan

Messages : 10
Date d'inscription : 16/12/2017
Emploi : Professeur de Divination et d'Astronomie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cassie Halleyhan

Message par Warren Dietrich le Sam 16 Déc - 18:12

Bonjour Miss Halleyhan

Poudlard est heureux de vous accueillir dans ses murs. Poufsouffle sera désormais votre maison d'adoption. Nous espérons que vous vous plairez chez nous et que vos prédictions seront toujours heureuses.

Cordialement,

Warren Dietrich, Directeur de Poudlard.

_________________
C'est à ses manières qu'on juge un homme


avatar
Warren Dietrich

Messages : 123
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Son bureau ou derrière vous
Emploi : Directeur de Poudlard/Professeur de Potion et de Quidditch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum