[CLOS] Une petite tarte.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Lun 27 Nov - 19:23

Owen s’excusa, l’embrassa et s’occupa du chocolat.
Bien. Bon allez ma fille, ressaisis-toi ! Et rattrape tes bêtises. Chrissy sortit un couteau d’un tiroir et se mit à gratter le noir. Elle s’en voulait de ne pas avoir été assez attentive. Charlie n’aurait pas été fier. Quoique… Peut-être que si en fait.
Owen lui ramena une casserole de chocolat fondu et lui demanda de ne pas se brûler. "Le feu ne peut tuer un dragon." Elle n’était pas totalement sûre qu’il comprenne la référence aussi reprit-elle : "Je fais attention, t’inquiètes pas."
Elle prit du gros sel et en rajouta dans le chocolat, remua la mixture pour bien mélanger. Puis elle attrapa la casserole par le manche à main nue. C’était effectivement chaud mais ça n'était pas grave. Elle haussa les épaules. Elle ne comptait plus les fois où elle s’était brûlée ou coupée en cuisine. Sa fleur de magnolia au poignet cachait d’ailleurs une cicatrice de guerre, un petit accident de découpe de volaille. Elle étala le chocolat sur la pâte. Il fallait laisser refroidir un peu avant de remettre au four pour quelques minutes, histoire que tout accroche bien.

Owen lui annonça qu’il voulait lui présenter son chat. Chrissy profita qu'il parte chercher ledit chat pour se préparer afin de ne pas faire d'impair. Allez, c’est qu’un chat. Ce n’est qu’un chat. C’est comme Bean, y a pas de raison que ça se passe mal.
Owen revint avec une boule de poil dans la main. "Euh… Bonjour Bounty. Enchantée." Elle sourit timidement. Elle n’était pas très à l’aise mais le chat avait l’air somme toute inoffensif. Et puis bon, elle devait quand même admettre que c’était touchant de voir Owen être aussi attentionné avec l’animal.
"C’est pas forcément que j’en ai peur. C’est juste qu’il me faut un peu de temps pour… être à l’aise. Je sais pas trop pourquoi. On n'a jamais eu d’animaux à la maison, ça doit être ça. Bref." Elle se triturait les mains. "Mais ça va c’est un chat, une fois que j’y serai habituée ça ira. Par contre les rongeurs, comme ce qu’a Anaya, ça c’est même pas la peine."
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Anaya Septim le Mar 28 Nov - 10:39



"Bon apparemment ils vont le manger ce gâteau...". Hermine s'allongea de tout son long en soupirant. Elle n'avait plus qu'à attendre qu'ils s'en aillent pour choper des restes s'il y en avait...

Elle se raidit en sentant l'odeur du chat qui lui avait déjà fait la course (mais trop lent pour la rattraper... ceci dit Hermine s'était bien amusée). Le garçon parlait d'une voix douce et présenta le félin à la 'Chrissy': Bounty. "Bon au moins je pourrais le narguer la prochaine fois qu'il me donnera la chasse!" elle en piaffait d'impatience. Ah le prénom de sa maîtresse vint dans la conversation... "Rongeur? RONGEUR??? Mais elle me prend pour un rat d’égout celle là!!!". Hermine était vexée. Elle ne lui avait rien fait, elle était même bien plus belle, agile et douce que le tas de poils appelé "Bounty"... c'était injuste.

Elle se leva pensant sortir d'un coup en fonçant sur les humains "BOUH!" et faire peur à MissJ'aimePasHermine; mais elle revit la mine renfrognée de sa maîtresse, ses yeux lançant des éclairs, et ses menaces si elle ne faisait même que mine de s'approcher de la 'Chrissy'. Elle se rallongea donc à contre-coeur, le museau dans les pattes. Sa queue battait la mesure et elle continua à patienter en ruminant une vengeance...
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Mer 29 Nov - 18:09

Owen avait sourit à l'évocation des dragons mais ils ne dit rien. Il aimait bien le Seigneur des Anneaux, le Hobbit et les films d'héroïc fantasy en général mais il ne se sentait pas capable de discourir pendant des heures sur le sujet. Son truc à lui s'était les runes, les écritures de tous types et de toutes natures mais il ne voyait pas comment aborder ce sujet là. . . . Puis vint Bounty ....

Chrissy était pas mal stressée par Bounty même si celui-ci ne bougeait pas une oreille dans sa direction. Owen s'avança vers elle et prit ses mains dans les siennes.

Moi non plus je n'aime pas les rongeurs. A vrai dire, j'en ai une sainte horreur... Mais c'est comme ça que j'ai trouvé Bounty. Owen eut un sourire nostalgique... Devait-il raconter tout cela à Chrissy? * Bah ce n'est pas un secret non plus.;; et pis si ça doit devenir un peu plus sérieux avec elle, elle découvrira d'autres choses... Et je n 'ai pas honte de mon passé! C'est ce que je suis après tout.* Owen avait bien d'autres secrets plus sombres.

Tu dois bien te douter que je suis loin d'être un modèle de comportement. Je n'ai pas que le look d'un délinquant, j'en suis réellement un. Pour faire court, parents absents, aimants mais absents, grands parents adorables mais trop occupés par leurs recherches et leur travail universitaire... Je me suis retrouvé livré à moi même , autonome avec mes pouvoirs , dés l'âge de 11 ans dans une grande maison vide les 3/4 du temps... , il fit une pause, les yeux regardant vers le ciel, cherchant ses mots pour être le plus juste possible, Je me suis mis à sortir en ville et je me suis fait une bande de copains... Des gamins sorciers des rues comme moi, sans occupation, ni but, ni éducation. Le Ministère nous a appelé "Les Enfants Perdus".   "ou plutôt la génération sacrifiée* pensa Owen avec ironie. Il fit un sourire doux à Chrissy.

Il faut dire qu'avec la fermeture de Poudlard, les mangemorts en liberté/en fuite,... Les enfants sont passés au second plan, voir au 36ème.... On ne comptait pas nous autres, gens du petits peuple qui n'avaient pas les moyens financiers des notables du coin qui pouvaient envoyer leurs enfants en pensions à l'étranger ou leurs donner des cours privés... si on tendait l'oreille, on pouvait percevoir des traces d'ironie et d'amertume dans sa voix.

Mais il ne fallait pas si tromper. il n'avait rien contre les enfants de nantis ou ceux qui avaient reçu de l'aide ou de l'instruction de leur famille, lui même avait eu sa dose de cours, mais il était en rogne contre le gouvernement qui avait clairement abandonné sa génération et il était d'ailleurs reconnaissant à Mr Dietrich d'avoir fait des pieds et des mains pour rouvrir l'école.

Bref, c'est en menant ma vie d'adolescent dissipé dans les bas fonds de Londres que je suis tombé sur Bounty. Le pauvre était alors un jeune chaton des quelque jours abandonné dans le caniveau. Il allait se faire dévoré par les rats! C'est sales bestioles... Je les ai chassés! Je l'ai récupéré, soigné , éduqué et aimé. On ne se quitte plus depuis et c'est devenu un très bon chasseur. Il nous a dératisé notre planque! Owen était fière de son chat et lui grattouilla le sommet du crane.

Celui ci redressa la tête les oreilles tournées vers la porte. Il avait entendu quelque chose. Il huma l'air de sa truffe... *tiens ça sent comme la bestiole blanche que j'ai coursé hier... mais elle n'est pas dans la cuisine... Je vais resté la un petit moment au cas où...*
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Jeu 30 Nov - 19:56

Owen lui prit les mains. Ça la calma un peu. Puis le jeune homme lui en dit plus sur son passé. Chrissy l’écouta attentivement. Il lui expliqua qu’il faisait partie de la génération des "Enfants Perdus". Bien qu’elle ne comprenne pas tout ce dont il parlait, elle avait mal au coeur pour lui. Enfin il lui raconta comme il avait rencontré Bounty. La vulnérabilité qui se dégageait de lui quand il parlait de son chat contrastait avec son apparence (et certainement son caractère) de dur à cuire.
"Je comprends pourquoi tu y es tant attaché. C’est important d’avoir quelqu’un sur qui on peut compter quoi qu'il arrive." Sa main passa machinalement dans son cou, là où se trouvait le tatouage qu’elle avait fait avec son frère. Qu’elle ne verrait pas avant un long moment. Elle détourna le regard et poussa un soupir mélancolique. C’était la première fois qu’elle était séparée de tous ses frères à la fois pour aussi longtemps et elle avait du mal à se faire à l’idée.
Elle releva la tête vers Owen et sourit pour faire bonne figure. "Et puis il faut dire qu’il est chou ton Bounty."

Chrissy ne savait pas trop quoi dire. Sa vie moldue était des plus ordinaires et pas des plus palpitantes. Elle ne voulait pas non plus l'ennuyer avec ses frères, comme elle le faisait souvent avec ses amis. Elle avait également peur de se rendre ridicule en se mettant à babiller sur ses sujets de prédilection, les sciences et la littérature, aussi se décida-t-elle à aborder celui de la magie. Elle n'y comprenait pas grand chose et cela la plongeait quelque peu dans l'embarras.
"Dis, si ça te dérange pas… t’aurais des conseils sur comment apprendre à maîtriser ses pouvoirs ? Parce que je patauge un peu. Beaucoup en fait."
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Sam 2 Déc - 9:26

Owen vit qu'elle ne comprenait pas grand chose à ses propos mais qu'elle compatissait. Il n'avait pas envie qu'elle éprouve de la pitié pour lui. Il redressa les épaules et prit de la distance. Il s'était peut être ouvert trop vite. Il allait devoir apprendre à mettre des barrières à ses paroles. Après tout il ne connaissait personne ici.

puis il la vit légèrement se renfermer. C'est fou ce qu'on pouvait remarquer comme détail quand on s'éloignait un peu, comme une main qui touche un endroit particulier sans qu'on y réfléchisse ou un regard fuyant. Owen avait toujours été un bon observateur, c'est ce qui l'avait gardé en vie. Ce qu'il avait dit avait du provoquer de la nostalgie et il s'en voulait. Il devait changer de stratégie, de manière de faire. Il décida de prendre le parti de la bonne humeur. Elle lui sourit quand elle lui parla de Bounty et il lui rendit son sourire.

Moi? T'apprendre à Toi à maîtriser la magie? Euh.. oui.. Oui! Pourquoi pas, ça peut être drôle. Moi? En prof? T'imagines?

Il prit la pose en mimant des lunettes, un faux livre et prit sa baguette pour la pointer dans le vide. Il plissa les lèvres pour imiter un professeur sévère mais il ne put en maintenir longtemps l'illusion, un sourire étira de nouveau ses lèvres. Il voulait la faire sourire à défaut de la faire rire.

Moi, j'ai appris à la dure. Je connais des sorts qu'on ne t'enseignera sans doute pas ici. Mais je peux te dire une chose. C'est en s'entrainant qu'on y arrive.
Peu de personnes ont des dons innés. Moi par exemple, je suis calé en magie runique car je me suis entraîné depuis tout petit! Et toi? Moi je pense que tu seras douée en potion!


Il réfléchit quelques instants. Si tu veux, demain après les cours on pourrait aller s'entraîner dehors ou se trouver une salle vide? On sait jamais on pourrait foirer nos sorts, faudrait pas blesser quelqu'un....

Il se passa la main dans les cheveux, mettant sa mèche en arrière, signe qu'il était un peu gêné. Dis... Tout à l'heure, quand j'ai parlé de mon passé....
Je pense que je t'ai fait de la peine... Je... C'était pas mon but...
Il fixa le bout de ses rangers...
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Sam 2 Déc - 13:57

Owen accepta de l'aider et fit une imitation de prof assez réussie. Cela fit sourire Chrissy.
Apparemment il avait beaucoup pratiqué et était bon en Runes. Il pensait même qu'elle avait ses chances en potions.
"Les potions c'est un peu comme de la cuisine donc ça devrait aller. Mais pour le reste..." Elle fit une moue un peu embarrassée. "J'ai grandi chez les Moldus donc j'y connais pas grand chose. Enfin, ma cousine a étudié à Ilvermorny et elle m'a passé des bouquins mais la théorie ne fait pas tout."
Owen lui proposa de trouver un endroit calme pour s'entraîner le lendemain. "Je veux bien oui. Même si pour foirer un sort, il faudrait déjà qu'il se passe quelque chose. Et ça c'est pas gagné. En tout cas, merci," dit-elle avec un sourire reconnaissant. Elle avait un long chemin à parcourir et était sincèrement soulagée de recevoir un peu d'aide.

Puis, le garçon se rembrunit un peu, il avait l'air gêné. Il pensait lui avoir fait de la peine.
"Quoi ? Euh... non. Je vois pas de..." Puis elle eut un déclic. "C'était pas à cause de toi. C'est juste moi qui suis trop sentimentale pour mon propre bien."
Fallait-il qu'elle explique ? De toute façon, elle finirait bien par parler d'eux tôt ou tard.
"C'est juste... comment dire... euh..." Elle cherchait ses mots et n'osait pas trop le regarder. "Toi, t'as Bounty. Moi, j'ai mes frères. Et euh... je vais pas les voir avant... longtemps. Et j'ai pas l'habitude... Ils sont ce qui compte le plus pour moi et... Bref, ça fait à peine deux jours que je suis là et je suis déjà pathétique." Ses yeux commençaient à s'embuer. Elle devait penser à autre chose, ne pas se laisser aller. Elle en avait marre d'avoir les émotions à vif comme ça.

Elle attrapa la tarte et la remit dans le four pour dix minutes, comme sa grand-mère lui avait appris. En se penchant, sa queue de cheval glissa sur le côté. On pouvait voir un tatouage d'étoiles sur son cou.
Elle se retourna vers Owen et déclara avec autant d'enthousiasme qu'elle pouvait feindre : "Encore un peu de patience et on pourra manger."
Mais le cœur n'y était pas.
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Anaya Septim le Lun 4 Déc - 10:34



Hermine avait à peu près compris l'histoire du Poilu 'Bounty'. Elle comprenait que le 'garçon musqué' ne l'apprécie donc pas... mais elle n'était pas un rat nom d'une hermine à plume!!! Et 'La Chrissy' elle n'avait pas vraiment d'excuse...

Hermine grogna  "BroooOoO" (un grondement roulé bas et sourd), sa fierté en prenait un coup avec ces deux là... et le poilu ne bougeait pas d'un iota "Tiens bizarrement lui elle l'accepte hein krikrikri."[HJ: ceci est un rire de fouine!] "Ah tiens..."

'La Chrissy' changea légèrement d'odeur... une odeur douceâtre qui faisait à la fois reculer et donner envie d'aller la réconforter. "Et puis quoi encore? Qu'elle se débrouille avec le Poilu s'il est si 'chouuu'! Bon ça suffit j'ai assez attendu!!!".

Hermine se redressa, la queue ébouriffée battant le sol de frustration, visa un des tonneaux de sortie entrouvert et après un remuage de popotin en règle pour s'échauffer, elle fonça à toute berzingue vers la sortie pour aller voir ailleurs si de la bouffe y était.

avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Lun 4 Déc - 11:28

Owen écouta attentivement la jeune fille. Ainsi elle avait DES frères et ils lui manquaient. Owen était enfant unique. Il n'avait pas ce problème de manque envers sa famille. Oh il aima sa famille et c'était toujours un crève-coeur quand il devait repartir chez lui mais jalais il ne l'aurait admis.

Cependant il oouvait comprendre ce que Chrissy ressentait car même si ce n'était pad sa famille au sens stricte , sa bande lui manquait souvent malgré tout ce qui s'était passé. Quand Chrissy tourna la tête vers lui avec son air bravache, il la prit dans ses bras.

Là.... allons c'est tout à fait normal que les êtres qu'on aime nous manquent quand ils ne sont pas là. Pendant qu'il lui parlait, Owen passait les doigts de sa main droite sur son cou là où il avait vu un tatouage d'étoiles. Il pensait que ce léger massage la détendrait. Toi qui est née moldue, tu dois connaitre cet adage qui dit " un seul être vous manque et tout est dépeuplé"? Je trouve que cela illustre bien le manque de quelqu'un qu'on aime.

Il la berça dans ses bras, la serrant un peu plus pour lui transmettre du réconfort. Je sais que je ne suis pas quelqu'un de ta famille ni même quelqu'un qui peut comprendre les liens qui t'unissent à tes frères..... mais quand tu te sentiras mal, quand ta nostalgie prendra le dessus... Hésite pas à pousser ma porte et à venir dans mes bras même si c'est en pleine nuit. Je ferais mon possible pour te réconforter et t'apaiser.

Il la tenait ainsi serrée contre lui au beau milieu de la cuisine. Il se fichait éperduement que quelqu'un les voit enlacé. Au contraire, il assumait pleinement ce qui s'était passé dix minutes auparavant et était prêt à aller plus loin. Il s'était pris à penser qu'il avait trouvé une raison de continuer à Poudlard.

Pendant que son maitre faisait une démonstration de tendresse à l'humaine nommée Chrissy, Bounty observait le salon par la porte... Il finit par voir l'hermine sous un des meubles. Celle ci détalla en vitesse vers l'extérieur. Il n'aurait donc pas à la chasser. Bounty sortit les griffes et s'étira les pattes et le dos. Ce n'était pas une mauvaise idée d'aller se balader. Il sauta de la table se frotta aux jambes de son maitre pour lui signifier qu'il partait et se mit en route vers l'extérieur en roulant des épaules.
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Lun 4 Déc - 20:24

Owen vint la prendre dans ses bras.
Depuis plusieurs jours, Chrissy avait envie de pleurer mais ça ne sortait pas. Elle n'avait pas pleuré en partant de Gloucester, elle n'avait pas pleuré en disant au revoir à sa famille sur le quai du Poudlard Express, elle n'avait pas non plus pleuré pendant sa crise d'angoisse. Mais là, là il fallait qu'elle évacue sa peine et sa peur.
Owen lui demanda si elle connaissait le vieil adage, ce à quoi elle répondit : "Et là j'en ai trois..."
Elle arriva à peine à finir sa phrase qu'elle éclatait en sanglots. Des torrents qu'elle n'arrivait pas à maîtriser coulaient de ses yeux. Elle avait les mains posées sur le torse d'Owen et la tête dans le creux entre son épaule et son cou.
Elle laissa libre cours à ses nerfs qui en avaient bien besoin. Chrissy ne pleurait pas souvent mais une fois de temps en temps c'était les chutes du Niagara. Elle fut d'abord un peu honteuse de lâcher prise comme ça devant Owen. Puis il lui offrit de venir chercher du réconfort dans ses bras si elle en avait besoin à l'avenir. Cela lui fit l'effet d'un pansement sur le cœur. Le vide creusé par l'absence de ses frères se faisait moins béant et ses nerfs se calmèrent. Les larmes de la jeune fille se tarirent lentement mais sûrement. Peu à peu, son souffle reprit un rythme normal. Ainsi apaisée, Chrissy passa ses bras autour de la taille d'Owen.
Elle se sentait comme libérée d'un poids. Elle murmura un doux "merci" accompagné d'un léger baiser dans le cou du grand blond, et reposa la tête sur son épaule. Elle se sentait à l'aise dans ses bras, elle n'avait plus peur dans ses bras.
"Merci d'être là. Et si jamais t'as besoin, je suis là pour toi."

Elle fut rappelée à l'ordre par la minuterie du four. "Ah ? A table." Elle s'écarta du jeune homme pour aller sortir la tarte du four.
"Ça te dit on la joue à la barbare et on l'attaque direct à la cuillère ?"
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Mar 5 Déc - 19:22

L'étreinte d'Owen avait libéré la jeune fille. C'était comme si un barrage venait de sauter. Il se retrouva vite le t-shirt mouillé de larmes mais il ne bougea pas. Il continuait à la bercer , lui murmurant qu'il était là si elle avait besoin, à lui papouiller les cheveux... Elle finit par se calmer et il eut même droit à un bisou dans le cou. Ce qui lui fit tout drôle.

*Rahh encore cette maudite sonnerie...* ne put il s'empêcher de penser quand elle s'éloigna de lui.

Chrissy revient ensuite lui proposer de la jouer à la barbare. Owen sourit. Il avança ses mains sur son visage et effaça de ses doigts les traces de larmes qui restaient sur ses joues. il lui embrassa les lèvres et s'écarta.

Sans soucis mais pas ici! Il prit la tarte des mains de Chrissy qu'il déposa sur un plateau. Il prit deux cuillères dans un tiroir, deux verres dans un placard et ... du lait! C'est tout ce qu'il avait vu en ouvrant le frigo . Il haussa les épaules, un verre de lait frais c'était bon avec du chocolat. il posa le tout sur le plateau. Il prit celui ci d'une main et de l'autre la main de Chrissy .

Il se dirigea d'un pas décidé vers la salle commune des Poufsouffles. Il avisa un coin canapé avec une table basse. Sans lâcher la main de Chrissy, il posa le plateau sur la table et s'assit dans un fauteuil une place. Il tira Chrissy à lui pour qu'elle s'assit sur ses genoux.

Bien ! Goutons cette fameuse tarte Mam'zelle ! Et si tu veux me parler de tes frères hésite pas je suis toute ouïe  dit il avec un grand sourire!
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Mar 5 Déc - 21:36

Owen n'avait pas l'air d'être dérangé par ses yeux quelque peu bouffis et rouges. Il essuya les dernières larmes sur son visage et l'embrassa encore une fois. Chrissy fut parcourue toute entière d'une douce sensation de chaleur.
Le jeune homme s'affaira à préparer un plateau digne de ce nom. Elle serait bien restée plantée là à le regarder mais elle se dit qu'elle ferait mieux de finir de se débarbouiller le visage. Elle réajusta ses lentilles qui la gênaient un peu et finit par détacher ses cheveux afin qu'ils encadrent son visage et cachent un peu la misère.
Puis le grand blond attrapa sa main et la guida jusqu'à la salle commune. Il l'emmena dans un coin avec un canapé qui avait l'air bien douillet mais choisit de se poser dans un fauteuil où il n'y avait pas assez de place pour deux. Zut... Ah non, j'ai rien dit. Il l'avait attirée sur ses genoux, ce qui allait très bien à Chrissy finalement.

Il avait même l'air disposé à l'écouter parler de ses frères. Elle ne put s'empêcher de lui déposer un gentil baiser de gratitude sur les lèvres.
"D'abord on mange," dit-elle en souriant.
Elle se pencha vers la table, attrapa une cuillère et prit une bouchée de la tarte encore tiède. Ce n'était pas aussi réussi que ce qu'elle aurait espéré mais c'était bon quand même. "Pas mal. Enfin je veux dire, elle est bonne hein, c'est juste que si je ne m'étais pas laissée distraire pour le temps de cuisson de la pâte, elle serait encore meilleure." Elle ne voulait pas froisser Owen mais elle savait qu'elle pouvait faire mieux. Elle reprit plusieurs bons morceaux pour caler son estomac qui criait famine.

Enfin elle se cala confortablement contre Owen et lui donna plus de détails sur sa famille.
"Si tu veux tout savoir, j'ai trois frères. Y a Charlie, le grand qui a 19 ans, Alfie qui en a 14, et Randy, le petit dernier qui vient de souffler sa onzième bougie. On est tous très liés les uns aux autres, que ce soit deux par deux ou à quatre. Et on a un peu chacun notre rôle. Charlie nous protège. Moi je rassure. Alfie nous fait rire. Et Randy... lui il est juste adorable." Chrissy se mit à jouer distraitement avec la main d'Owen, à la tourner, la caresser du bout des doigts, la serrer. "On fait pas tout ensemble mais on est toujours là les uns pour les autres et donc le fait de pas être avec eux ce soir, ça me fait bizarre. Surtout pour Alfie et Randy. J'ai jamais été séparée d'eux comme ça. Par contre, comme Charlie est parti à l'université l'année dernière, j'ai eu un peu plus le temps de m'habituer à ce qu'il soit loin. D'ailleurs c'est pour lui mon tatouage dans le cou." Elle se redressa et écarta ses cheveux pour montrer à Owen. "C'est la constellation du Cygne parce qu'elle est facile à repérer et qu'on a ce truc avec mes frères comme quoi on est comme des étoiles. Ce n'est pas parce qu'on ne les voit pas qu'elles ne sont pas là, donc ce n'est pas parce qu'on ne se voit pas qu'on ne veille pas les uns sur les autres. Charlie a le même a la cheville. On a fait ça avant qu'il parte pour Londres l'été dernier."

Elle se colla à nouveau contre Owen. "Bref, voilà un peu les amours de ma vie. Et toi donc ? T'es fils unique ?"
Elle ne voulait pas trop monopoliser la parole et espérait aussi en apprendre un peu plus sur celui qui lui donnait des papillons dans le ventre.
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Mer 6 Déc - 11:52

Owen sourit. Chrissy avait l'air de meilleure humeur. Elle avait même détaché ses cheveux qui venaient lui chatouiller le visage quand elle l'embrassait.

Dis donc! Elle a bon dos la distraction... Il ne fallait pas m'enfariner Madame! dit il en rigolant.

Il la tint fermement quand il se pencha pour attraper le plat et la cuillère. Il mit le plat sur les genoux de Chrissy et goûta.

Eh ben quoi? El' est bonn' c'te tart' Il avait du mal à articuler la bouche pleine aussi avait il un phrasé des cités. Il dévora quasiment la tarte à lui tout seul. Il fut heureux de constater que Chrissy avait un bon coup de cuillère

Il remit le moule et leurs cuillères sur la table quand il eut finit et s'installa confortablement . La miss en fit autant sur lui. Il avait sa main droite sur sa hanche et elle jouait avec sa main gauche tout en lui expliquant ses relations fraternelles. Elle lui montra le tatouage de la constellation du cygne. Il l'effleura du bout des doigts.

La Croix du Nord... C'est la plus belle constellation de la Voix Lactée... Très jolie en été, surtout avec l'étoile de Pégase...

Quand elle se réinstalla, Owen fit venir à eux un des plaids du canapé grâce à un accio fait avec sa baguette qu'il venait de tirer de sa poche arrière. Il posa sa baguette sur l'accoudoir. Elle était faite en bois d'ébène, longue de 35 centimètres , à l'intérieur se trouvait un crin de licorne. Cette baguette avait une particularité: son pommeau se terminait par un cristal blanc.

Il installa le plaid sur eux pour créer un cocon de chaleur. Owen sentait la fatigue le gagner minute après minute. La courte nuit et les cours l'avaient vidé de son énergie.

Moi? Euh... Oui je suis enfant unique. Ni cousin ni cousine. Mon oncle et ma mère sont Aurors, mon père est musicien. Mes grands parents sont professeurs à l'université magique. Ma grand mère est spécialisée en créatures magiques elle voyage beaucoup et à collaboré avec Newt Scamander. Mon grand père lui est spécialisé en runes et écritures mystiques. Il m'a appris tout ce qu'il savait. Autant dire que je suis limite incollable en créatures et en runes et écritures en tout genre. D'ailleurs j'ai la rune du courage tatouée quelque part sur moi! dit il avec un sourire coquin.
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Ven 8 Déc - 18:28

Chrissy était bien au chaud entre Owen et le plaid, bien au chaud et détendue. Elle remarqua la belle baguette du jeune homme, ce qui lui rappela qu'elle avait laissé la sienne dans son sac. Il allait falloir qu'elle prenne l'habitude de l'avoir toujours sur elle.
Owen lui parla de sa famille et la jeune fille était assez impressionnée. Elle rigola doucement quand il évoqua son tatouage runique.

"Wow ! Ça claque ! Pour être honnête, je suis un peu intimidée par tant de savoir magique. Ma famille fait un peu tâche à côté. Ma mère est prof de maths et mon père est responsable d'un centre commercial. Tout de suite, c'est moins glamour," dit-elle en plaisanta un peu. Elle réfléchit quelques secondes. "Enfin... si, y a Tessa qui est glamour et bien calée en sortilèges mais voilà quoi." Elle était parfaitement consciente qu'elle ne pourrait jamais rivaliser avec Tessa. Elle adorait sa cousine mais éprouvait un peu de jalousie à son égard dans la mesure où l'Américaine était tout ce que n'était pas la jeune Anglaise, une sorcière aguerrie, populaire, belle comme le jour, à qui tout réussissait.

"En ce qui me concerne, je ne suis pas incollable en écritures mystiques mais en latin et littérature anglaise. C'est moins spectaculaire mais j'en suis fière. Et vu les sorts dont les profs ont parlé aujourd'hui, je me dis que maîtriser le latin peut être un bonus non négligeable pour la pauvre novice que je suis."
Chrissy s'accrochait à ses connaissances moldues comme à une bouée de sauvetage. Toutefois, elle avait hâte d'en apprendre plus sur les langages spécifiques aux sorciers.
"Simple curiosité, elle ressemble à quoi la rune du courage ? Ou juste une rune en général ?"
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Mer 13 Déc - 15:08

Owen sourit. ll tenta de la rassurer.

Tu es une née-moldue.C'est normal que tu n'ai pas beaucoup de connaissance sur le sujet. Une des plus grande sorcière de notre temps, Hermione Granger était comme toi, une née-moldue. Elle s'est accrochée, a lu plein de bouquins poussiéreux et s'est fait des amis et elle a très bien réussi. Il n'y a pas de raison pour que tu n'y arrives pas. Tu as déjà fait des rencontres: Anaya, Sheeris, qui m'a l'air d'être une tête et Alec, il me semble d'ailleurs que vous vous entendez bien tous les deux... petit ton interrogatif avec un regard en coin...

C'est génial si tu maîtrises le latin! Les trois quart des sorts utilisés sont en latin! Tu pourras même en improviser certains! Pareil pour le vieil anglais. Ca c'est un avantage que nous avons sur les français mais je parie que eux aussi on des sorts français qui sont équivalent aux nôtres. Elle lui demanda ensuite ce qu'était une rune et à quoi ressemblait la sienne.

Il n'allait certes pas baisser son pantalon en plein milieu du salon... quoi que... Non en fait. Si lui était sans gène ce n'était certes pas le cas de Chrissy et il était encore trop tôt pour qu'elle découvre cette part de lui. Ca finirait par arriver ... ou pas ... Enfin on verrait bien... Il s'égarait en divagation mais ne répondait pas à la question...

Alors par où commencer? Peut être un peu d'histoire... Les runes sont des marques , des mots, des symboles, données par l'Ange Raziel, afin d'aider les hommes dans leur lutte contre les démons. Elles peuvent être écrites sur un papier spécial pour dégager du pouvoir, sur des feuilles de bases mais là elles sont sans pouvoir ou sur la peau humaine pour un effet optimum. Il faut savoir que tout le monde ne peut pas les utiliser. Seuls les sorciers ayant une magie runique le peuvent pour les autres ça reste de l'écriture.

Il fit une pause pour s'assurer que Chrissy avait compris. Puis il reprit.

La plupart des runes provoquent un certain malaise et une légère douleur cuisante car elles brûle la peau mais certaines runes sont indolores.Plus le sorcier est fort moins l'écriture de la rune est douloureuse. Les runes s'effacent avec le temps. Donc il faut les refaire si on en a besoin. La durée et l'efficacité d'une rune dépend de la force du sorcier. Seules celles qui sont tatouées sur le corps restent mais elles nécessite une activation quand on veut s'en servir.  

*Enfin ça dépend aussi du sorcier et des conditions et de plein de choses mais c'est déjà assez compliqué comme ça je ne vais pas en rajouter...* Il lui sourit tendrement.

Désolé je sais que c'est beaucoup d'informations et que ça peut être ennuyeux de m'entendre parler.... En ce qui concerne la mienne, c'est celle du courage. Elle est censée m'offrir une résolution inébranlable, la volonté, la force intérieure et la force de l'esprit qui me permettrait de faire face au danger ou de supporter la douleur avec adversité et courage.Il récitait de tête ce que son grand père lui avait appris. Cependant, il avait du mal à croire que la rune était efficace sur lui.   Je vais te montrer à quoi ressemble la mienne.... Il prit sa baguette de sa main gauche et la pointa devant eux.  Flambios  Il se mit à tracer des formes dans l'air qui restèrent.

avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Mer 13 Déc - 22:21

Owen avait des paroles rassurantes, et puis il avait raison, elle n'était pas toute seule. Dans le peu de temps qu'elle avait passé à Poudlard, elle avait rencontré plusieurs personnes avec qui elle avait bien accroché. Bon allez, il ne fallait pas qu'elle angoisse inutilement. Quoique, là dans les bras du grand blond, elle ne ressentait la même sensation de stress que d'habitude. Tandis que ses pensées s'agitaient, son estomac ne se nouait pas, son corps était détendu. C'était une situation singulière mais pas désagréable.

Owen lui expliqua ensuite ce qu'étaient les runes. Il s'y connaissait bien et était intéressant à écouter. Il fit une petite pause pour vérifier si elle suivait, elle hocha la tête pour dire que oui. Il enchaîna sur les moyens de faire des runes. Apparemment, sur la peau ça pouvait faire très mal mais il fallait être très doué en magie runique de toute façon. Elle s'occuperait donc juste d'apprendre les symboles.
Le garçon détailla la signification de la rune du courage et en fit l'illustration à l'aide de sa baguette. Chrissy posa la tête dans le creux du cou d'Owen afin de mieux pouvoir observer la rune enflammée. Elle était admirative du jeune homme. "Wow ! C'est trop cool. Et passionnant. Je te rassure, je m'ennuie absolument pas de t'écouter." Elle glissa rapidement un petit baiser dans son cou et reposa sa tête au même endroit.
Elle leva le poignet gauche pour lui montrer son tatouage de magnolia. "J'ai pas de runes mais j'ai ça, en plus de celui dans le cou. C'est ma fleur préférée et ça sert à camoufler une cicatrice. Ça a bien piqué mais j'ai survécu. Eh ouais, je suis forte comme ça moi," dit-elle en rigolant. Néanmoins elle sentait la fatigue l'envahir peu à peu.
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Ven 22 Déc - 7:27

Apparemment son discour n'était pas du tout barbant. Tant mieux. Elle appréciait même de discourir avec lui. Chose nouvelle pour lui. Il n'avait pas l'habitude. Non pas que les gens qu'il fréquentait jusque là étaient stupides loin de là mais ils ne s'étaient jamais intéressés à autre chose que son physique, son talent musical ou ses aptitudes de combattant alors quand quelqu'un s'intéressait à ce qu'il pouvait penser ou savoir il était légèrement déconvenu et ne savait que répondre.

Chrissy s'agita quand il lui montra la rune. Elle vient se caler plus confortablement,... plus intimement... Elle se permit même une chose à laquelle Owen n'était pas préparée... Il était déjà sensible aux caresses des cheveux de Chrissy sur sa peau mais là... elle maitrisait plutot bien la torture.... Le bisou dans le cou était un des points faible d'Owen. Le simple contact des lèvres de Chrissy sur la peau de son cou lui procura une décharge électrique dans tout son corps. Il fut parcouru d'un frisson violent et son treillis se fit de nouveau trop moulant... jusqu'à en être douloureux.

Mais il ne bougea pas. Il ne voulait pas effrayer la belle qu'il avait dans les bras et qu'il sentait totalement abandonnée contre lui. Il se contenta de la serrer plus fort dans ses bras comme pour imprimer son corps sur le sien et de faire courir ses doigts sur le poignet de Chrissy là où se trouvait le tatouage. Il se concentra sur le tatouage et essaya de baisser sa pression sanguine.

Je n'en ai jamais douté! Mais dis moi... Si je ne me trompe pas c'est une fleur de Magnolia?  Elle est rose? Mon grand père m'a fait un cours quand j'étais petit sur la symbolique des fleurs. Il disait qu'il fallait connaitre les significations de chaque chose pour pouvoir les utiliser au mieux. Il y avait tellement de fleurs et de signification que je me suis perdu et qu'au bout d'un moment je n'ai retenu que les fleurs les plus courantes. La fleur de Magnolia est une fleur dont la particularité est de pousser sur un arbre et d'être très résistante. Le rose représente la féminité, les amis et l’amour. Les sorts utilisant les fleurs roses sont les meilleurs sorts lancés le vendredi, le jour de Vénus ou Aphrodite, toutes deux déesses de l’amour. récita-t-il en levant les yeux au ciel car il fouillait dans ses souvenirs d'enfance  ...

Il n'avait pas cessé de carresser le ppignet de Chrissy pendant sa plongée en enfance. Il baissa les yeux sur Chrissy et lui embrassa les cheveux qui sentaient bon le soleil.... ne lui demandait pas quelle odeur avait le soleil il n'en savait rien mais s'il en avait une ce serait celle ĺà pour Owen. Il s'éclaircit la voix.

C'est comment l'école chez les moldus? J'ai vécu parmi eux mais je ne sais absoluement pas comment ils vivent et j'aimerai en apprendre un peu plus. même si la fatigue gagnait du terrain sur Owen il ne voulait pas interrompre ce moment là. Cependant il savait que s'ils restaient là blottis l'un contre l'autre sous le plaid  leur respiration ralentirait et il finirait par s'endormir bercé par le souffle de Chrissy.
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Sam 23 Déc - 15:54

Owen caressait le poignet de Chrissy, provoquant des rafales de frissons dans le dos de la jeune fille. Mais ce n'était pas le genre de frissons qui donnent froid, non. Ces frissons-là étaient plutôt de ceux qui grisent et électrisent.
Il lui récita ce qu'il savait sur la fleur de magnolia. "T'es vraiment un expert. C'est tout à fait ça. Mais pour moi c'est surtout un symbole de paix intérieure. Au lycée, je passais toujours par une rue où il y avait des arbres de magnolia devant pratiquement chaque maison. Et au printemps, quand ils étaient tous en fleurs, c'était tellement beau c'en était presque magique. Et ça me faisait me sentir... comment dire... juste bien, en paix, heureuse."
Owen embrassa ses cheveux. Un sourire béat s'étala sur le visage de la jeune fille. C'était comme si un feu de cheminée brûlait en son for intérieur et diffusait une chaleur douce et réconfortante partout dans son corps. Elle ferma un peu les yeux pour profiter de cet instant.

Son chauffage adoré lui demanda comment était l'école chez les Moldus. Elle se força à rouvrir les yeux pour éviter de s'endormir.
"Euh... c'est... euh..." Son cerveau commençait à faire de la compote. Elle fit un effort pour le remettre en route. "De mon point de vue, c'est assez calme. En même temps, je passais le plus clair de mon temps à la bibliothèque pour lire ou étudier. Au niveau des cours, forcément c'est beaucoup moins fantastique. On doit tous faire de l'anglais, des maths et des sciences, obligatoirement. Il faut aussi faire de l'histoire et de la géographie, des langues étrangères. J'avais choisi français pour m'aider avec le vieil anglais. Et puis y a aussi de l'informatique, des matières artistiques et du sport." Elle prononça ce mot avec un certain dédain. Tout le ressentiment qu'elle avait pour les coéquipiers de son frère se mit à sortir de sa bouche sans qu'elle puisse l'arrêter. "Dans mon lycée, le football est roi. Les joueurs sont limite considérés comme des dieux. Et si tu as le malheur de ne pas aimer, on te colle une étiquette de paria. Et comme le foot c'est vraiment pas mon truc, il va sans dire que j'étais pas très populaire. Mais on m'embêtait pas, par respect pour Charlie qui était capitaine de l'équipe. Par contre, j'en connais qui ont été tellement persécuté, ils ont carrément dû changer d'école à cause de ces dégénérés. Bref." Elle avait besoin de cracher son venin mais elle se rendit compte qu'elle parlait trop, elle craignit de faire l'effet d'un somnifère à Owen. Elle sentait la respiration du garçon ralentir et se dit qu'il était peut-être trop tard mais elle avait peur de vérifier et de le déranger. Elle fit une petite conclusion au cas où il n'aurait pas encore été totalement assommé. "Tout ça pour dire que les cours sont bien mais c'est surtout ta cote de popularité qui est déterminante. Donc c'est pas si différent d'ici en somme."
Son cerveau se mit en hors service. Elle était bien dans les bras d'Owen et n'avait plus envie de se prendre la tête avec les problèmes du passé.
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Sam 30 Déc - 12:32

Apparemment ses questions avaient fait resurgir de mauvais souvenirs.

*Owen tu n'es qu'un crétin fini... Elle a de nouveau de la peine...*

Il lacha le poignet de Chrissy , il saisit délicatement le menton de Chrissy et leva son visage vers lui.

Je peux te promettre une chose , tant que tu seras avec moi je ne laisserais rien n'y personne te faire du mal. Tu verras Poudlard c'est très différent. Et puis j'ai une réputation de sale type à honorer.

Il lui sourit et embrassa son petit nez. Il glissa ensuite son bras sous le plaid et posa sa lain sur sa cuisse. Il posa sa tête sur ses cheveux.

Dans ton école on ne se serait sans doute jamais parlé. Tu étais rat de bibliothèque et moi plutôt racailleux chef de bande qui se moquait des sportifs. Tu sais le genre de gars avec une très mauvaise réputation mais avec un poil de succès quand même. Tu m'aurais smobé en beauté . Et je pense que ton frère m'aurait tué pour t'avoir approché au détour d'un couloir pour te chiper un des nombreux bouquins que tu trimbalais sans doute partout . Il y avait une pointe d'humour dans la voix d'Owen. Il voulait rendre la situation comique. Imagine moi comme un pseudo punk avec des tatouages, boucle d'oreilles et bijoux métalliques... C'est surement comme ça que j'aurais fini si j'avais été modu.
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Chrissy Thompson le Mer 3 Jan - 14:15

Owen lui attrapa le menton pour qu’elle le regarde et lui fit la promesse de la protéger tant qu’elle serait avec lui. Chrissy était troublée. Avec lui ? Se pourrait-il que... Elle n’osait formuler sa question. Embrasser quelqu’un était une chose, sortir avec en était une toute autre. Non, je me fais des idées. Le garçon l’embrassa sur le nez et posa sa main sur sa cuisse. Ou pas ? Oh et puis zut, on s'en fiche, juste profite.
Elle ressentit un picotement électrique parcourir sa jambe, remontant du genou jusqu’à l’aine.

Il continua en imaginant ce qui se serait passé s’ils s’étaient connus chez les Moldus. Chrissy voyait tout à fait le genre de style qu’aurait adopté son chauffage. Elle eut un petit rire amusé. "Je pense plutôt que c’est toi qui m’aurait snobé. Par contre, pour sûr mon frère t’aurait tué. Enfin, il aurait essayé, il est pas très grand tu vois. Mais Alfie t’aurait certainement joué un mauvais tour. Du genre, bouteille percée, suivie d’un sceau de paillettes. T’aurais fini en boule à facettes," plaisanta-t-elle en baladant un doigt sur le torse d’Owen. "Alfie c’est ma fripouille. Toujours à faire des blagues, à faire résonner son rire diabolique dans la maison. On se dispute tout le temps mais on s’adore." Elle posa sa main droite sur le torse musclé, ce qui était loin d’être désagréable, et le caressa légèrement du bout de l’index. "S’ils nous voyaient là, je crois que d’abord ils t’arracheraient la tête et seulement après ils te diraient bonjour. Charlie essaierait de te broyer la main et Alfie te mettrait une petite baffe." Elle avait dit ça sur un ton très doux et calme. "C’est peut-être pas si mal d’être loin de la maison finalement." Chrissy fit glisser sa main jusqu’à la hanche d’Owen, se nicha un peu plus contre lui et ferma les yeux.
avatar
Chrissy Thompson

Messages : 325
Emploi : Préfète de Poufsouffle
Localisation : Dans les bras d'Owen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Owen Duncan Cooper le Lun 15 Jan - 18:53

Owen avait déjà les yeux mi clos et tous les signes  de Morphée quand elle lui annonça que ses frères le couperaient en petits morceaux. Il avait cependant pleinement conscience de ses mains sur lui et de leurs effets à la fois apaisant et grisant.

Quand elle se cala plus confortablement, il ajusta une dernière fois le plaid et ses bras autour d'elle. Il posa sa tête sur la sienne et s'endormit.
avatar
Owen Duncan Cooper

Messages : 287
Emploi : dormir, musique, filles, manger
Localisation : Poudlard (contraint et forcé)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Anaya Septim le Mar 16 Jan - 22:01

[Sortie de la colle, salle de potions, cachots]

Avant qu'Anaya sorte à la suite de Simon (avec une envie de lui lancer son pied dans le derrière), elle fît une chose qu'elle n'avait jamais fait dans sa vie: elle se regarda discrètement (nul besoin de tendre le flanc aux piques de l'Autre...) dans un reflet de chaudron et essaya de s'arranger un peu. Fébrile, se préparant à ne voir personne à sa sortie, elle franchis la porte et vit tout un comité d'accueil! Lucas (ah?), Alec (heu...), Sheeris (aow elle s'inquiétait pour moi? ) et... Jude. Il était là il était venu pour ELLE. Elle remercia silencieusement M.Dietrich pour cette (horrible) colle qui lui donnait l'occasion d'être attendue par un garçon... bon non en fait par quelqu'un... bon en fait par plusieurs gens?! Elle fît un énorme sourire à Jude et regarda avec curiosité Lucas et Alec: ils devaient être là pour Simon.

Persuadée que Sheeris était là pour elle, elle se tourna et s'approcha de cette dernière et lui pris la main avant de lui chuchoter "ça fait plaisir de te voir, je suis touchée que tu sois venue me chercher... tu t'inquiétais pour moi?"
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Sheeris Halder le Mer 17 Jan - 12:13

Sheeris venait d'arriver main dans la main avec Alec. Il avait été un précieux guide dans le château. Lucas et Jude était là. Elle se demanda qui ils pouvaient bien venir chercher... Puis la porte s'ouvrit sur Anaya et Simon.

Ne lui laissant pas le temps de bouger, celle ci la prit par la main et lui murmura qu'elle était contente de la voir. Or Sheeris n'était pas là pour elle.... Elle était là pour Simon.... Elle allait devoir être diplomate... Elle lui sourit.

Oui je m'inquiétais pour toi. Tu avais l'air de ne pas porter Simon dans ton cœur en DCFM. Pourtant il n'est pas méchant... Enfin bref. Je vois que cela s'est bien passé. C'est l'essentiel. Je suppose que ces garçons sont là pour toi. dit elle en pointant du doigt Jude et Lucas. Tu m'excuseras j'ai promis à Simon de passer un peu de temps avec lui.

Elle lâcha la main d'Anaya et se tourna vers Alec dont elle tenait toujours la main.

Je crois qu'il est tant que je te rende ce qui t'appartient. Merci pour cette heure, j'ai beaucoup apprécié ta présence. On se voit demain en cours. Elle tira sur sa main pour le forcer à se pencher un peu et se hissa sur la pointe des pieds pour lui faire un bisou sur la joue. Elle lui rendit sa main. Elle leur fit un signe d'au revoir et se dirigea vers Simon avec un grand sourire.

Hey toi . Comment ça s'est passé? Pas trop de mal? La cabane d'Hagrid ça te dit? Elle lui prit le bras pour s'éloigner avec lui.


Dernière édition par Sheeris Halder le Mer 17 Jan - 14:28, édité 1 fois
avatar
Sheeris Halder

Messages : 478
Emploi : dessin, soin, couture
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Anaya Septim le Mer 17 Jan - 12:48

Anaya était blessée... mais c'était sa faute: comment avait-elle pu crorie que Sheeris venait pour elle?

Non elle venait pour l'autre... truc là. Elle ne comprenais vraiment pas, vraiment vraiment pas et n'eût pas le loisir de s'épancher: Sheeris la quitta et embrassa Alec sur la joue... puis alla crocher Simon. La poufsouffle était très perturbée par le comportement de son amie... "Alors en fait c'est... une fille... 'comme ça'?" elle était déçue et se sentait délaissée. Elle s'était emballée, avait imaginé des soirées pyjamas avec elle et Chrissy, des fous rires... mais la Miss était une fille à garçons visiblement. Ou en tout cas, les garçons et surtout Simon était bien plus intéressant qu'elle pour Sheeris... elle eu de nouveau envie de fuir se réfugier dans la salle aux coussins. Mais...

Mais Jude était là, lui. Pour elle. Vraiment pour elle. Elle eût une folle envie de courir vers lui et de se réfugier dans ses bras, qu'il la console en lui disant des mots doux et en lui caressant les cheveux... mais elle en était incapable. Au contraire de Sheeris visiblement... Elle jeta un œil jaloux et un peu méprisant à Alec: ça lui plaisait alors les filles volages? Il s'en fichait que Simon avait rendez-vous juste après lui? "Arrête de t'emballer oublie Sheeris. Tu panseras tes blessures et tu pleureras plus tard.". Elle ravala ses larmes et réussi à sourire en s'approchant de Jude.

"Merci d'être venu je... heu c'est la 1ere fois que quelqu'un m'attend heu... quelque part... enfin tu vois." petit rire gêné. "Tu fais pitiéééé Anaya! Tu peux critiquer Sheeris mais elle au moins elle a la classe...AH NON ON A DIT PAS SHEERIS STOP!". Elle fît taire sa méchante voix et pris une grand inspiration pour prendre son courage à 2 mains: elle réussit à pendre sa main au bout de la manche de Jude "Mouais c'est mieux que rien...". "Encore merci." dit-elle plus rouge que jamais, mais en soutenant son regard cette fois-ci.


Dernière édition par Anaya Septim le Mer 17 Jan - 16:11, édité 1 fois
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Jude Harrison le Mer 17 Jan - 15:39

Jude s'était empressé de prendre une douche dans les vestiaires délabrés du terrain de Quidditch, après leurs aventures à dos de balai, puis était parti avec Lucas attendre la sortie de leur deux camarades en retenue.

Une Gryffondor et un Serdaigle arrivèrent à leur tour, main dans la main, et se mirent à attendre devant la porte eux aussi. Jude les avait aperçu en cours. Est-ce qu'ils venaient chercher Anaya ou Simon ?
Ces derniers sortirent de la salle peu après. La Poufsouffle fit un grand sourire au grand Gryffondor, ce qui le rassura car elle n'avait pas eu l'air très en forme à la fin du cours de défense contre les forces du Mal. Il le lui rendit, mais brièvement.
En effet, celle qu'il était venu chercher se dirigea vers la rousse qui attendait, prit sa main libre-"Elle lui prend la main !!!"-et se mit à lui parler doucement. Apparemment, la Gryffondor était venue la chercher elle aussi.
Jude était confus. Pourquoi Anaya ne lui avait-elle rien dit ? Il avait eu l'impression qu'ils allaient se voir simplement tous les deux. Et là, elle l'ignorait complètement.
Il serra les dents.

La Gryffondor lâcha la main de la Poufsouffle et révéla qu'elle était venue chercher Simon. Puis elle embrassa le Serdaigle et lui lâcha la main. Jude les observait.
"Si elle pouvait les foudroyer avec ses yeux, ils seraient déjà en fumée."
Sa camarade de maison attrapa Simon par le bras et s'en alla avec lui.

Jude était toujours planté là, attendant avec Lucas.
À présent, Anaya s'était tournée vers le Serdaigle et le fusillait du regard.
"Mais qu'est-ce qui se passe entre tous ces gens ? Je suis perdu."
Ça faisait dix minutes qu'Anaya et Simon était sortis, et elle n'avait pas l'air intéressée par la présence de Jude. "Trop de choses à régler avec d'autres, on dirait." Il ressenti le même pincement au cœur que lorsqu'elle l'avait planté, par deux fois, pendant le cours précédent. Il fut tenté de tourner les talons et de repartir dans ses quartiers. Ça allait devenir une habitude chez lui de fuir.

Au bout d'un moment, la Poufsouffle s'avança vers lui. Elle avait les yeux embués de larmes, et lui sourit tristement.
"Il va falloir me fournir quelques explications, mademoiselle", pensa-t-il. Il essayait de faire connaissance, doucement, avec les gens, et Anaya semblait déjà être au milieu de plusieurs groupes de personnes, de plusieurs histoires...
Elle attrapa sa manche-c'était déjà ça, sa manche était l'équivalent de la main de Sheeris, se dit-il un peu amèrement-, rougit et eut un rire gêné, en lui bafouillant des remerciements pour être venu la chercher.

Alors qu'il était extatique en arrivant, il se sentit un peu mal à l'aise, indifférent. Déçu. Il avait été naturellement vers Anaya pendant le cours de M. Turner parce qu'il s'imaginait qu'ils avaient beaucoup de points communs. Donc il voulait se concentrer sur elle; faire sa connaissance. Mais elle avait l'air d'avoir déjà beaucoup en tête. Elle s'inquiétait de lui en dernier. Elle avait mit ses excuses en attente pour sermonner Tyler, et maintenant elle l'avait laissé planté là pour sauter sur la Gryffondor. Quelle était son histoire avec cette fille ? Il se demanda ce qu'elle aurait fait si cette dernière était effectivement venue pour elle. Est-ce qu'elle aurait laissé Jude là, comme si ça n'avait pas d'importance ?

Il savait qu'il réagissait trop fort, qu'il interprétait trop rapidement. Mais il n'y pouvait rien, il voulait s'intégrer rapidement. Il ne voulait pas gâcher sa seule chance de faire à nouveau partie du monde magique. Il répondit donc à Anaya, bien plus froidement qu'il ne l'avait voulu : "De rien. Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Et on part à deux, ou tu veux emmener Lucas et le Serdaigle ?"
avatar
Jude Harrison

Messages : 162
Emploi : Élève
Localisation : Au Bord du Lac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Anaya Septim le Mer 17 Jan - 16:46

Jude était... froid. Elle se demanda ce qu'elle avait bien pût faire ou dire... oh et puis elle en avait marre de tout ce cirque!!! Elle faisait des efforts de fou, ce mec la rendait chèvre! Il devait pas se rendre compte, évidemment que non!!! Monsieur avait eu des amis lui! Monsieur pouvait toucher autrui!

Se trouver à moins de 1 mètre d'un mec qui lui faisait... faisait quoi d'ailleurs? De l'effet? Qui lui plaisait? C'était déjà le bout du monde pour elle, elle l'avait même touché (enfin presque!) "Hein? Lucas, Alec? mais je sais pas ce que... (elle regarda les 2 intéressés avec étonnement)...Tu.. je... pourquoi tu es si..." elle cherchait ses mots, encore. "Moi je... il était censé y 'avoir que toi mais...". Elle faillit (encore) le planter là, hésitant entre le découragement, la tristesse et l'agacement, mais se souviens de ce qu'il avait dit en DCFM: "Et si je fais quelque chose qui te contrarie, ne t'enfuis pas. Dis-le moi."

Déclic. Elle arrêta totalement de bredouiller et l’attrapa par le bras pour avancer dans le couloir et s'éloigner des deux autres garçons, le traînant presque derrière elle, et se retourna quelques pas plus loin: "Je ne fuirais plus, je te l'ai promis en DCFM. C'est pas pour autant que je lave mon linge sale en public... (*elle désigna du doigt le duo qu'elle avait laissé derrière). C'est quoi cette tronche de 6 pieds de long? C'est quoi le soucis? Que je sois allée voir Sheeris avant toi? Parle, allez, si tu veux qu'on se comprenne va ptet falloir que tu me dises toi aussi ce qui va pas, pose des questions simples, j'y répondrais simplement.".

Elle se calma un peu face au regard paumé de Jude qui la fît sourire: bon elle était dur à suivre aussi... elle lui devait des explications et posa ses mains sur ses épaules (ça allait ce n'était pas un contact direct peau à peau mais c'était déjà un gros effort) ce qui lui déclencha une décharge électrique dans le bout des doigts, et elle fît se pencher le géant à la hauteur de son regard, pour le fixer sans sourciller: "Vas-y je suis là avec toi, pour toi. Je t’écoute toi, Jude Harrison.".
avatar
Anaya Septim

Messages : 714
Emploi : Attachiante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Une petite tarte.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum